Cyril Jarnias : on ne vends pas de produits ici !
Défiscalisation
0

Comment réduire son impot sur le revenu de 10000 euros?

Comment réduire son impot sur le revenu de 10000 euros?
par cyril jarnias - le 10 juin 2018

Comment savoir réduire de 10000 euros son impôt sur le revenu ?

Pour réduire de 10000 euros son impôt sur le revenu en 2018 ou pour les prochaines années, cela ne sera pas simple surtout avec la nouvelle complexité du prélèvement à la source.

La fin de l’année 2017 a été marquée par les données et estimations publiées par l’Insee faisant état des baisses de cotisation et des hausses fiscales.

Selon l’Insee, ce sont près de 4,5 milliards d’Euros qui viendront miner les portefeuilles des ménages français durant le premier trimestre de l’année 2018. Par conséquent, le pouvoir d’achat reculera donc de 0,3 point. La hausse de la fiscalité touche notamment les plus-values mobilières de 2018 et les revenus fonciers. Et la hausse de la CSG qui est appliquée sur les revenus du travail depuis janvier 2018 s’applique aussi sur une partie des revenus du capital de l’année dernière. Les grands perdants de cette hausse ? Les retraités en général et ceux qui, ayant des revenus fonciers, sont soumis à l’IFI.

Vu la hausse fiscale, il est plus qu’important de se lancer dans la défiscalisation. Attention tout de même, sachez que pour tous les foyers fiscaux, il y a un plafonnement à respecter : 10.000 €, et ce peu importe le niveau du revenu imposable (sauf pour des investissements comme dans les Sofica ou le Girardin outre-mer).

Vous trouverez dans cet article comment faire pour réduire votre impôt sur le revenu de 10.000 € sans passer outre la loi.


Sommaire comment réduire de 10000 euros son impôt sur le revenu :

  1. Les solutions classiques de réduction d’impôt
  2. Les solutions de défiscalisation en immobilier
  3. Les produits financiers pour défiscaliser
  4. Exemples pratriques pour réduire son impôt
  5. Conclusion réduction fiscale 10000 euros

solutions classiques réduction impot

1. Les solutions classiques de réduction d’impôt :

Il existe plusieurs outils qui permettent de faire du bien à votre portefeuille. Non seulement la défiscalisation vous permet de réduire les impôts que vous payez, mais vous fera économiser pour protéger financièrement votre famille et pour préparer votre retraite ou encore vous permettra d’acheter de l’immobilier pour diversifier votre patrimoine.

Les solutions classiques pour payer moins d’impôt :

 

  • Emploi à domicile

Les services à la personne et les emplois à domicile vous donnent droit à une réduction ou à un crédit d’impôt. Cette défiscalisation est attribuée sous conditions.

En bref, cette façon de défiscaliser est une manière d’économiser pour les personnes qui font appel aux services. La défiscalisation emploi est appliquée sur les dépenses qui sont à la charge du contribuable.

Voici les services concernés par cette défiscalisation emploi à domicile :

  • Soutien scolaire
  • Garde d’enfant
  • Entretien de la maison
  • Travaux ménagers
  • Petits travaux de jardinage
  • Assistances aux personnes handicapées ou âgées
  • Petits bricolages
  • Prestations d’assistance internet ou informatique

Dans le cadre d’in service à domicile, le crédit d’impôt est calculé à hauteur de 50% sur les dépenses effectivement supportées par le contribuable dans une année. Toutefois, il existe un plafond de dépenses annuelles qui est de 12.000 € majoré de 1500 € par enfant à charge (dans le cas de résidence alternée, la majoration est de 750 €), par personne âgée de plus de 65 ans, par parent âgé de plus de 65 ans. Sachez aussi que la limite majorée ne peut dépasser 15.000 €.

Si le salarié est employé directement pour la première fois, le plafond des dépenses est porté à 15.000 € sans que la majoration n’excède 18.000 €. Quand un membre du foyer fiscal dispose d’une carte d’invalidité ou reçoit une pension d’invalidité de catégorie 3 ou une allocation spéciale pour enfant handicapé, la limite des dépenses peut atteindre 20.000 €, mais sans majoration.

  • Les pensions alimentaires

Les pensions alimentaires qui sont versées aux enfants qu’ils soient majeurs ou mineurs, ou aux parents sont également déductibles de revenus sous certaines conditions :

  • Le bénéficiaire ne peut pas subvenir seul à ses besoins à cause de son âge, son état de santé ou des personnes à sa charge
  • La pension est proportionnelle aux ressources du contribuable et aux besoins du bénéficiaire

Les pensions peuvent concerner le logement, l’habillement, la nourriture, donc est en nature, ou en en argent. Pour une personne qui attribue des pensions alimentaires pour son enfant majeur qui ne vit plus chez lui, la somme déductible du revenu imposable a une limite de 5.795 € par an et par enfant (pour 2017). Si l’enfant est célibataire et chargé de famille, ou si le contribuable peut prouver qu’il participe seul à l’entretien de l’enfant et de sa famille, la limite passe de 5795 € à 11.590 € peu importe le nombre d’enfants qui sont à sa charge.

Si l’enfant vit encore chez le contribuable, la déduction est de 3.445 € et est donnée comme pension alimentaire en nature.

Bien sûr le contribuable doit prouver à l’administration fiscale, moyennant des justificatifs, que les versements ont été réellement effectués et que l’aide est réellement d’une pension alimentaire.

Certaines dépenses vous font bénéficier d’un avantage fiscal de plus de 10.000 €. Pour les travaux pour l’économie d’énergie, la déduction peut atteindre 16.000 €, elle peut aller jusqu’à 20.000 € dans le cas d’un emploi à domicile.

 

  • Travaux énergétiques

Si dans votre résidence principale sont effectués des travaux pour l’économie d’énergie (CITE), vous avez droit à un crédit d’impôt. Les réductions d’impôt sont de l’ordre de 15% ou 30% sans condition de ressources et sans que vous soyez obligé de réaliser un bouquet de travaux. Le calcul est basé sur les dépenses effectivement engagées les avantages, qui durent sur une période de cinq ans, sont plafonnés à 8.000 €. Cette limitée est portée à 16.000 € si vous êtes en couple avec 400 € de plus par personne à charge.

Si vous voulez bénéficier de ces avantages fiscaux, vous devez faire appel à un professionnel qui soit connu garant de l’environnement. Le montant des dépenses que vous avez engagées doit être déclaré en même temps que vos revenus, autrement dit l’année qui suit leur paiement, et vous devez aussi fournir les pièces justificatives s’y rapportant.

Ci-dessous quelques exemples de travaux qui sont pris en compte pour réduire votre impôt sur le revenu :

 

  • Isolation thermique pour plus de la moitié des parois vitrées (15% jusqu’au 30 juin), ou de parois opaques pour plus de la moitié de vos murs extérieurs
  • Isolation thermique de l’ensemble de votre toiture
  • Remplacement ou achat des équipements de chauffage, de chaudières ou d’équipements de production d’eau chaude qui fonctionnent aux bois ou à l’aide d’autres biomasses
  • Achat d’équipements qui produisent de l’eau chaude sanitaire et qui fonctionnent avec une énergie renouvelable
  • Chaudières à haute performance énergétique (au taux de 15% jusqu’au 30 juin 2018)

solutions immobilier réduction impot

2. Les solutions de défiscalisation en immobilier :

Les investissements en immobilier figurent parmi les façons les plus connues pour bénéficier d’avantages fiscaux.

Ci-dessous quelques méthodes pour réduire vos impôts sur le revenu :

  • La loi Pinel pour l’immobilier

La loi Pinel sur l’immobilier a été reconduite en 2018. Pour rappel, c’est un dispositif qui permet à un investisseur de jouir d’une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 21% du prix de son bien immobilier s’il investit dans un programme neuf sur une durée de 12 ans. Avec la loi Pinel, vous pouvez bénéficier jusqu’à 63.000 €. Dans ce dispositif, vous bénéficierez d’une réduction d’impôt de 2% par an pour les 6 aux 9 premières années, et de 1% pour le reste.

Les zones concernées par la loi Pinel sont A bis, A et B1. Les autres avantages de ce dispositif sont la constitution d’un patrimoine, l’investissement sans apport, la préparation de sa retraite et la possibilité de louer le bien à sa famille.

Le bien doit être neuf ou en travaux et acheter entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2022. Il doit se situer dans les zones éligibles et mises en location pour une durée de 6, 9 ou 12 ans. Le locataire doit être hors foyer fiscal. Vous pouvez acheter deux immeubles par an, avec un plafond de 300.000 €.

Pour un investissement de 300.000 €, la réduction d’impôt basée sur le prix d’achat est de :

  • 12 % pour une location sur 6 ans = 36 000 €.
  • 18 % pour une location sur 9 ans = 54 000 €.
  • 21 % pour une location sur 12 ans = 63 000 €.
  • Loi Censi-Bouvard défiscalisation

L’amendement Censi-Bouvard concerne les résidences de service comme les résidences d’étudiants, d’affaires, de tourisme ou de type EPHAD. Si vous achetez un bien immobilier neuf ou en état d’achèvement ou rénové pour une location meublée, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu.

Pour prétendre à des avantages fiscaux, le logement doit être loué pendant une durée d’au moins 9 ans. Une acquisition par an est autorisée avec un plafond de 300.000 €.

Le gouvernement a décidé de reconduire ce dispositif jusqu’au 31 décembre 2018 pour les résidences étudiantes et séniors.

Avec ce dispositif, vous aurez deux principaux avantages :

  • La réduction d’impôt est de 11% calculée sur le montant de l’investissement que vous avez réalisé. Les avantages sont étalés sur 9 ans de façon linéaire et sont reportables.
  • Vous récupérez le montant de la TVA de 20%.

Par ailleurs, il y a non-imposition sur les revenus locatifs que vous percevrez.

Donc, le montant total de la réduction d’impôt que vous obtiendrez grâce à ce dispositif sera de 31% sur la base du montant TTC du bien.

  • Loi Malraux immobilier déficalisation

Ce dispositif Malraux vous fera bénéficier d’une réduction d’impôts de l’ordre de 30% sur les dépenses que vous engagerez pour la restructuration des immeubles qui font partie d’un Site Patrimonial Remarquable. Sachez que ce dispositif est exclu du montant maximal de 10.000 € des niches fiscales si le permis de construire a été obtenu à partir du 2 janvier 2013.

Attention le dispositif Malraux est surtout réservé aux contribuables donc les TMI (taux marginaux d’imposition) sont les plus élevés à 41% et 45%.

 

Donc, si vous avez une fiscalité très élevée, si vous avez votre domicile en France, vous pouvez investir dans des appartements à rénover qui sont destinés à la location. Attention, l’ensemble du budget travaux doit être digéré en un ou deux ans et le but des travaux doit être la restauration complète de l’immeuble.

Le plafond est de 400.000 € en prenant comme base le montant des travaux, et les avantages sont étalés sur une durée de quatre ans. La réduction ne dépasse pas 120.000 €. Les avantages fiscaux sont de :

  • 30% pour les SPR qui font l’objet d’un plan de mise en valeur ou de Sauvegarde approuvés.
  • 22% pour les SPR qui font partie d’un PVAP approuvé et pour ceux dont les opérations de restauration sont jugées d’utilité publique.
  • Monuments historiques immobilier défiscalisation

Si vous êtes investisseur et que vos impositions sont situées dans les tranches supérieures, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôts sur le revenu grâce à la loi Monuments historique. Le plus grand avantage de ce dispositif c’est que la réduction d’impôts ne possède aucun plafond. Les autres avantages sont les primes d’assurance qui sont déduites pour leur montant réel, tout comme les frais de publicité et de promotion, ainsi que les dépenses pour acquérir du matériel informatique que vous utiliserez pour le suivi des recettes et dépenses et pour la gestion de la billetterie.

Défiscalisation monuments historiques : oui car pas de plafond de réduction d’impôt mais pour les contribuables les plus taxés avec un TMI à 41% et 45%.

 

Le but de cette loi est de favoriser la restauration et l’entretien des biens immobiliers qui sont classés Monuments historiques ou qui sont inscrits dans la liste des monuments historiques. Les bases de calcul sont les charges d’entretien et de restauration de l’immeuble, ainsi que les intérêts d’emprunt qui concernent l’achat du foncier.

Il y a trois cas de figure qui peuvent se présenter :

  • L’investissement ne génère aucune recette : les charges foncières sont déductibles du revenu global. Si le bien immobilier est ouvert à la visite du public au moins 50 jours par an, la déduction est de 100%. Sinon, elle est de 50%.
  • L’investissement est inoccupé et produit des recettes : vous aurez un abattement forfaitaire et supplémentaire de 1 525 € si le bien ne possède ni jardin ni parc, s’il en a, l’abattement est de 2.290 €.
  • L’investissement est occupé et génère des recettes : s’il est ouvert à la visite, la fraction qui correspond à l’ouverture est égale à 75% des charges totales, le reste, soit 25%, est déduit du  revenu global du propriétaire.

Les investissements dans l’immobilier peuvent être très intéressants pour défiscaliser.

Par exemple, les réductions ne sont soumises à aucun plafond dans la loi sur les monuments historiques et la loi Malraux est exclue des limites de 10.000 € des niches fiscales.

 

  • Immobilier meublé

Avec la location meublée, la durée du bail n’est que d’un an renouvelable et de neuf mois si la location est consentie à un étudiant. Par ailleurs, comme le logement offre tout le confort nécessaire à la vie courante car équipé, il est loué plus cher. Et (cerise du le gâteau) sur le plan fiscal, les loyers sont à déclarer dans les bénéfices industriels et commerciaux donc moins fiscalisés.

Les plafonds des chiffres d’affaires sont de 70.000 € annuel hors locations saisonnières classées et de 170.000 € annuel pour les saisonnières classées. Tant que le seuil n’a pas été atteint, il y a un abattement forfaitaire de 50% et le régime des micro-BIC est appliqué. Si le seuil est dépassé, le régime réel est applicable et l’amortissement du logement et des meubles ainsi que les charges peuvent être déduits.


produits financiers défiscalisation réduction impot

3. Les produits financiers de défiscalisation :

Comme les produits pour les investissements locatifs, les produits financiers permettent aussi de réduire les impôts à payer.

  • Les FIP IR

Les Fonds d’Investissement de Proximité vous permettent de profiter du dynamisme des PME non cotées en bourse. En contrepartie des risques que vous prenez, vous aurez droit à des avantages fiscaux (exonération et réduction d’impôts hors prélèvements sociaux) sur la plus-value. Ainsi, vous aurez :

  • Une réduction de votre IR avec un plafond de 2160 € si vous êtes célibataire, de 4320 € si vous êtes en couple.
  • IR déduit de 18% avec un plafond 8640 € si vous êtes en couple et que vous cumulez FCPI et FIP, 4320 € si vous êtes célibataire.
  • Les plus-values que vous obtiendrez seront exonérées d’IR.

La réduction d’impôt est de 18% en prenant comme base les investissements que vous avez réalisés. Dans cette méthode, vous devez conserver les titres pendant au moins 5 ans à partir de la souscription.

  • Les FCPI IR

Tout comme les FIP, la souscription à un FCPI peut donner comme résultat au contribuable une réduction de l’impôt sur le revenu. Les FCPI permettent de financer les PME (non cotées en bourse) innovantes.

La réduction est de l’ordre de 25% (18% en 2018) en se basant sur les versements, et avec un plafond de 3000 € (2160 € en 2017) si vous êtes célibataire. Elle est de 6000 € (4320 en 2017) si vous êtes en couple et que vous êtes soumis à une imposition commune. Les plus-values sont exonérées d’impôt.

Ici, vous devez également conserver les parts que vous avez acquises pendant au moins 5 ans.

  • La loi Girardin industrielle

Ce dispositif s’adresse au contribuable fortement ou moyennement imposé. Ce dispositif vise à relancer les investissements dans les SNCF d’outre-mer. Dans cette loi, vous participez au financement d’un matériel industriel que les SNCF vont louer. En contrepartie, vous aurez une réduction d’impôt dont le montant peut être supérieur à l’investissement que vous avez effectué.

Pendant 5 ans, les SNCF louent le matériel, passé ce délai, les SNCF achètent le matériel pour une somme symbolique.

La réduction d’impôt est de 44,12% de la base défiscalisable en ce qui concerne les dossiers sans agrément, et de 45,30% pour les dossiers avec agrément. Attention, il y a un plafond global de 18.000 € sur ce dispositif. La défiscalisation est « One Shot » et permet de bénéficier de la réduction d’impôts une année après l’apport de fonds.

  • Les SOFICA

Si vous achetez des parts dans des sociétés qui ont pour but le financement d’œuvres cinématographiques ou audiovisuelles, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôts. Cette réduction peut monter jusqu’à 48% des investissements que vous avez réalisés si vous vous engagez à réaliser au minimum 10% de vos investissements dans la Sofica avant la fin de l’année de la souscription. En contrepartie, vos parts doivent obligatoirement être gardées pendant au moins 5 ans, par ailleurs la souscription doit être effectuée en numéraire.

  • Le prélèvement à la source

Le prélèvement à la source qui a été prévu pour 2018 a été reporté pour le 1er janvier 2019. En pratique cela se traduit comme suit : En 2018 seront payés l’impôt sur revenus de 2017 et en 2019 ceux de 2019. 2018 pourra être une année blanche si vous n’avez pas défiscalisé.

Si vous avez un dispositif défiscalisant, vous devez le spécifier à l’administration fiscale.

Afin d’éviter qu’une double imposition ait lieu en 2019, tous les contribuables bénéficieront sur leurs revenus en 2018 un CIMR.

Les produits financiers sont de bons moyens pour réduire son IR. Pour certains dispositifs comme la loi Girardin Industriel, la réduction d’impôts peut être supérieure à vos investissements.

 


impot sur le revenu

4. Exemple réduire de 10000 euros son impôt sur le revenu 

Voyons maintenant un exemple concret.

Monsieur Chanceux (ou pas) est un contribuable qui doit payer 20.000 € d’impôts sur le revenu. Il ne veut pas payer cette somme donc il demande comme il peut la réduire à 10.000 € (à hauteur du plafond des niches fiscales classique).

Supposons que Mr Chanceux est divorcé. Il a effectué dans sa résidence des travaux d’isolation sol-maison pour un montant de 5000. Il a reçu un Eco prime de 244 €.

En plus, il doit verser une pension alimentaire pour son fils majeur qui ne vit plus chez lui.

Il a aussi acquis à crédit un logement en loi Pinel pour un prix de revient global de 150.000 €. Il le loue pour 9 ans. Par ailleurs, il a fait un don de 500 € à un organisme qui aide les personnes en difficulté.

  • Montant pris en compte au CITE (isolation sol-maison) : 3000€ HT (donc 3165€ TTC)

Montant non pris en compte au CITE (main d’œuvre + accessoires) : 2000€ HT

Soit un devis total de 5000€ HT

Eco prime reçu: 244€

Prorata de la prime par rapport au total : 244€ x 3000/5000 = 146,4€

Donc l’assiette des 30% de crédit d’impôt est de:

3165€ TTC – 146,4€ = 3018.6€

Soit un crédit d’impôt de 3018.6 x 30% = 905.58€

  • Investissement dans du Girardin industriel (aucune garantie en capital et placement risqué) 5900 € x 110% : 6490€
  • Réduction d’impôt pour le logement en loi Pinel : 150.000 X 2% = 3.000 €
  • Don pour l’organisme d’aide des personnes en difficulté : 500 x 75% = 375 €

En tout, cela fait un total de 9865€.

Monsieur Chanceux vient de diviser par deux son impôt sur le revenu et vous?


5. Conclusion réduire de 10000 euros son impôt sur le revenu

Avec les hausses fiscales qui surviennent tous les ans, il est plus que temps de passer à la défiscalisation « intèlligente ».

Les méthodes pour y parvenir sont nombreuses, en commençant par les plus classiques mais encore moins utilisées, en passant par les plus connues comme les investissements en immobiliers ainsi que les placements dans les produits financiers.

Attention tout de même aux plafonds des niches fiscales au risque de voir vos efforts ruinés : 10000 euros à ce jour.

Avec une approche globale en gestion de patrimoine, vous éviterez de faire uniquement de la défiscalisation pour baisser votre impôt sur le revenu mais vous aurez d’autres objectifs patrimoniaux comme par exemple trouver des revenus complémentaires ou financer votre retraite.

 

Par ailleurs, à cause du prélèvement à la source qui va être opérationnel en 2019, n’oubliez pas de bien spécifier à l’administration fiscale vos dispositifs défiscalisants de cette année pour éviter la double imposition.

Enfin, l’opération de défiscalisation pouvant être contraignante, il est important de prendre l’avis d’experts en gestion de patrimoine.

Je vous propose maintenant un diagnostic patrimonial gratuit avec mon outil patrimoine sur mesure (voir ci-dessous).

Disclaimer : Nous vous recommandons fortement de consulter nos mentions légales en cliquant ici

Souhaitez-vous échanger avec notre expert en gestion de patrimoine?

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (General Data Protection Régulation) adopté par le Parlement européen le 14 avril 2016, et à la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous diposez d'un droit d'accès et de rectification des données vous concernant. Ce droit peut être exercé en nous contactant à l'adresse email suivante : contact@cyriljarnias.fr

Avatar
A Propos De Cyril Jarnias

Cyril Jarnias est expert en gestion de patrimoine. Son objectif est de vous aider à mieux comprendre et gérer votre patrimoine. Gestion de patrimoine . (Placement, Assurance-vie, immobilier...). Vous pouvez reprendre ses articles pour vos sites : pour cela,vous devez juste reprendre ces quelques lignes en insérant le lien vers mon site : https://www.cyriljarnias.fr

Vous voulez me contacter ?
Réagir à cet article ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Vous voulez des conseils personnalisés GRATUITS ? Testez notre outil de pré-bilan !
Vous voulez des conseils GRATUITS ?
Conseils GRATUITS ?
Cyril Jarnias: votre spécialiste en gestion de patrimoine

Vous voulez bénéficier de mon expertise? Je vous propose « Mon service Gratuit et Sur Mesure ». Cet outil de pré-bilan vous offre des solutions personnalisées en fonction de votre situation.

Pour découvrir cet outil, c'est par ici:

C'est gratuit et sans engagement !
Cyril Jarnias