+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Investir en Bourse en 2022

Investir en Bourse en 2022

Dans un article précédent, je vous informais des risques imminents d’une correction boursière sans précédent. Il est vrai que les marchés boursiers semblent totalement déconnectés de la réalité économique. Le Nasdaq et d’autres indices boursiers battent tous les records de valorisation. Certaines sociétés sont valorisées plus de 700 fois leurs bénéfices annuels.

Rien ne semble casser la pression haussière en bourse, pas même la crise sanitaire du Covid-19.

Pourtant la situation est particulièrement préoccupante. Si vous avez lu mon article précédent consacré à mon avis sur un Krach boursier imminent, vous savez que de nombreux investisseurs de renom prédisent une correction boursière aux proportions “bibliques”.

Je vous donne mon avis sur l’investissement boursier en 2022. Faut-il encore investir en Bourse en 2022 ? Quels sont les secteurs que vous devez absolument éviter dans un contexte de correction boursière ? Les valeurs qu’il faut éventuellement conserver ? Les sociétés qui pourraient tirer leur épingle du jeu dans les prochaines années ?

Disclaimer : Ce dossier ne constitue pas un conseil en investissement. Il est de votre responsabilité de diversifier votre source d’informations. Pour bénéficier de conseils personnalisés, je vous invite à me contacter. Je suis expert en gestion de patrimoine avec plus de quinze années d’expérience dans mon secteur.

La crise financière imminente ? Est-ce qu’il faut investir en Bourse en 2022 ?

Investir en Bourse en 2022

Mon avis personnel, vous le connaissez.. L’investissement en bourse, et encore plus dans la période actuelle, est risqué. Les performances passées ne préjugent en rien des performances futures.

Jamais des entreprises n’auront été aussi bien valorisées en bourse.

Certaines sociétés semblent totalement déconnectées de la réalité économique. A tel point que l’on peut véritablement parler de bulle spéculative.

La grande question, ce n’est pas de savoir si cette bulle boursière va éclater, mais de savoir QUAND elle va éclater.

 

Un éclatement de la bulle avant fin 2021 ?

On constate depuis quelques semaines une légère contraction du marché boursier. Rien de très affolant cependant, mais les marchés semblent perdre leurs tendances haussières.

Les derniers mois de l’année sont traditionnellement les pires mois de l’année. Les actions ont tendance à chuter en fin d’année (octobre, novembre et décembre) en raison du rééquilibrage des comptes de fin d’année et de l’optimisation fiscale.

Octobre est souvent considéré comme le mois des Krachs boursiers. Il s’agit sans doute d’un effet psychologique mais l’effet est bien présent.

Le contexte sanitaire actuel rend la situation imprévisible.

Le taux de vaccination en France est l’un des plus élevés en Europe : 64.30% de vaccination complète et 74,10% avec au moins une dose. Mais on ignore totalement si cette vaccination sera suffisante pour contenir l’impact de la variante Delta.

Données de vaccination en France (au 26 septembre 2021) :

Investir en Bourse en 2022

Les causes du krach boursier ?

Impossible à l’heure actuelle de prédire l’éventuelle cause d’un krach boursier.

Ce que l’on sait, c’est qu’un krach boursier est toujours précédé par une bulle financière.

L’émergence d’une bulle financière a toujours au moins un catalyseur.

L’investissement massif des gouvernements pour soutenir les entreprises, ainsi que la mise sur le marché des vaccins anti-covid, sont largement responsables (en partie) de la bulle financière actuelle.

L’une des causes envisageables serait ainsi une dégradation rapide de la situation sanitaire début novembre. Je pense que les marchés financiers ont beaucoup parié sur l’efficacité des vaccins. On se retrouve désormais avec des taux de vaccination très élevés dans les pays européens. En France, on tourne autour des 74% de taux de première injection. C’est sans compter également les personnes non-vaccinées infectées par le Covid ces derniers mois. C’est bien, mais si les vaccins se révèlent en fin de compte inefficace (ou partiellement efficace) face aux nouvelles variantes, on pourrait se retrouver face à une nouvelle crise sanitaire en plein hiver avec des hôpitaux saturés et un risque de nouveaux confinements.

Si la situation sanitaire venait à se dégrader rapidement à l’approche de l’hiver, cela enverrait un signal très négatif pour les marchés financiers.

La dégradation du secteur financier pourrait également agir comme catalyseur. On sait que les gouvernements ont beaucoup investi pour soutenir l’économie mondiale. Les grandes entreprises se sont également lourdement endettés pour éviter la faillite. L’endettement de l’ensemble des acteurs a été rendu possible grâce aux faibles taux d’intérêts. La BCE (banque centrale européenne) a déjà alerté un peu plus tôt cette année sur les risques de défaillance d’un des acteurs qui pourrait compromettre la croissance économique. Les banques restent frileuses et craignent un défaut de remboursement. Une fragilisation du secteur bancaire serait mal perçue par les investisseurs.

Où investir en Bourse en 2022 pour diversifier son patrimoine ?

Investir en Bourse en 2022

Note importante : Les informations ci-dessous ne constituent PAS un conseil en investissement. Les performances passées ne préjugent en rien des performances futures.

La classification de Peter Lynch

Peter Lynch a mis en place une classification qui aide chaque année des millions d’investisseurs à construire un patrimoine en toute autonomie.

Je trouve que cette classification est particulièrement intéressante pour mieux orienter ses placements en actions. Une diversification sectorielle est souvent utile pour mieux protéger son patrimoine.

Cette classification définit une liste de 6 grandes catégories d’actions. Chaque grande catégorie d’actions a ses propres avantages et ses inconvénients.

Les actions à forte croissance

Petite société à forte croissance économique. Ce sont généralement des sociétés présentes dans le secteur technologique / biotechnologique / Internet. Elles sont petites, agiles et elles ont encore beaucoup de marchés à conquérir.

Dans le Krach boursier début 2020, ce sont globalement des sociétés qui ont bien résisté à la crise boursière. Notamment les sociétés Web, comme Fiverr par exemple.

Exemple de société : Fiverr

Avantages : Fort potentiel de valorisation. Bonne résistance à la crise boursière (sauf exceptions).

Inconvénients : Ce sont parfois des sociétés risquées. En cas de problème, la chute peut être très brutale.

Les actions à faible croissance

Les actions à faible croissance sont des actions qui ne grandissent plus beaucoup. Il n’y a plus de marge de développement dans le secteur d’activité dans lequel elles évoluent. Ce sont donc des sociétés qui suivent la croissance de l’économie dans son ensemble.

Exemple : Iliad (Free)

Avantages : Société assez stable en bourse, mais tout dépend du secteur d’activité. Versement de dividendes réguliers.

Inconvénients : La croissance est très faible. Vous n’avez pas de chance de réaliser une grosse plus-value sur ce type de société. Les actions à faible croissance suivent la performance de l’économie dans son ensemble.

Les valeurs sûres

Ce sont des sociétés qui évoluent dans des secteurs d’activités stables. Elles sont leaders dans leur secteur d’activité, et elles sont très difficilement détrônables.

Carrefour par exemple est une valeur sûre en Bourse. Sa croissance est faible, mais régulière.

L’action Carrefour a démontré sa capacité de résistance durant la crise sanitaire du Covid-19. Elle a évolué dans un trading range compris entre 12 et 18 euros.

Performance boursière de la société Carrefour (selon TradingView) :

Investir en Bourse en 2022

Exemple : Carrefour

Avantages : Valeur sûre en bourse. Leader dans le secteur d’activité. Croissance régulière sur le long terme. Bonne capacité de résistance aux crises.

Inconvénients : Il est difficile de réaliser une forte plus-value en Bourse.

Les valeurs de retournement

Une valeur de retournement est une société qui traverse une période difficile. Les investisseurs craignent la faillite ou une baisse très importante de son volume d’activité. La société négocie donc à des prix très bas en Bourse.

En investissant dans une valeur de retournement, on espère donc que l’entreprise va se ressaisir. On parie sur un redressement des comptes de la société.

Avant une crise économique majeure, il est préférable de se tenir à l’écart de ce type de société. Une société déjà fragile financièrement avant une crise économique, va avoir encore plus de mal à se ressaisir durant la crise.

Exemple : Air France / KLM

Avantages : Forte plus-value en cas de succès de l’opération.

Inconvénients : Très risqué d’investir dans une valeur de retournement.

Les cycliques

Les valeurs cycliques sont des actions qui suivent l’économie dans son ensemble. Elles évoluent en suivant des cycles. Quand l’économie va bien, elles repartent à la hausse et quand au contraire l’économie va mal, elles repartent à la baisse.

Quand on parle de valeur cyclique, on pense souvent aux secteurs suivants : automobile, aéronautique, construction, équipements industriels.

Quand on anticipe une crise économique, on doit bien sûr se tenir à l’écart de ce type de société.

Exemple : Renault

Avantages : Performance boursière facilement prévisible.

Inconvénients : Forte volatilité. Faible résistance aux crises économiques.

Les actifs de valeurs

Ce sont typiquement les sociétés sous-évaluées en bourse car l’entreprise a plus de valeur que sa valorisation boursière.

Très souvent, certains éléments n’ont pas été évalués par les investisseurs : brevets, terrains, investissements immobiliers, cash sur un compte,…

Cette technique d’investissement n’est pas particulièrement efficace en période de dépression boursière.

Exemple : Mercialys

Avantages : Technique d’investissement assez fiable.

Inconvénients : Risque d’erreur dans l’appréciation de la valeur des actifs.

Les secteurs d’activités les plus touchés en cas de crise économique majeure

Investir en Bourse en 2022 dans le secteur de l’automobile ?

Le secteur automobile fait partie de ce que l’on appelle un secteur cyclique. C’est donc ainsi un secteur d’activité qu’il faut éviter en période de récession économique.

Depuis 2018, le secteur automobile est entré dans un cycle baissier.

Renault a souffert de la crise sanitaire. En 2020, le constructeur automobile français avait enregistré une perte historique de 8 milliards d’euros. En 2021, la performance du groupe ne devrait pas être bien meilleure.

Exemple : Peugeot, Renault,…

Investir en Bourse en 2022 dans le secteur du Luxe ?

Le luxe n’est pas un secteur d’activité à l’abri de la récession économique. On se rappelle bien sûr qu’en 2008 le secteur du Luxe avait souffert de la crise économique.

On sera également bien sûr très attentif à la diversification géographique des entreprises. La Chine, et plus généralement l’Asie toute entière, tire les ventes de ce secteur.

Exemple : LVMH, Kering

Secteur aérien

Le secteur aérien s’enfonce dans la crise. La compagnie aérienne Air France – KLM a annoncé début février 2021 une perte exceptionnelle de 7 milliards d’euros. Du jamais vu dans l’histoire de l’aviation.

Le secteur aérien est très dépendant de la crise sanitaire du Covid-19.

Exemple : Air France – KLM

Secteur aéronautique

La crise qui secoue le secteur aérien menace gravement le secteur aéronautique. Le secteur est frappé de plein fouet par des annulations de commandes, des retards de paiements, des défauts de paiement ainsi qu’un gel du carnet de commandes (source).

Investir en Bourse en 2022 dans le secteur de l’assurance / réassurance ?

Une éventuelle crise économique menace gravement le secteur de l’assurance et de la réassurance. Déjà en 2020, le secteur de l’assurance et de la réassurance avait supporté une large partie du coût de la crise sanitaire. Selon les estimations de l’agence Standard & Poor’s à fin juin 2020, le coût de la crise sanitaire pour le secteur de l’assurance et de la réassurance était compris entre 35 et 50 milliards de dollars USD.

Les assureurs s’attendent également à une chute massive de la rentabilité au cours de l’exercice 2021. Les perspectives de croissance sont revues à la baisse pour cet exercice et pour les années suivantes.

Le tourisme

Une estimation publiée dans un article de la banque des territoires considère que la crise sanitaire a fait perdre près de 61 milliards d’euros de recettes à la France. La France est bien sûr lourdement touchée par la crise sanitaire.

D’autres pays dans le monde sont également fortement impactés par la baisse du tourisme. Je pense notamment à la Thaïlande où le secteur du tourisme représente à lui seul près de 19.7% du PIB.

Découvrez les statistiques (source Statista) :

Investir en Bourse en 2022

Les entreprises spécialisées dans le secteur du tourisme sont bien sûr lourdement impactées par la chute des recettes. Certaines entreprises, comme le groupe hôtelier français Accor, enregistrent déjà une forte baisse du chiffre d’affaires en 2020.

La société Accor a enregistré sur l’exercice 2020 un chiffre d’affaires de 1,62 milliard d’euros contre 4,05 milliards d’euros sur son exercice précédent. Le résultat du groupe est largement déficitaire en 2020 à 2 milliards d’euros.

Malgré cette forte dégradation des performances, on constate que la société se négocie à un niveau assez proche de son plus bas atteint en 2019.

Performance boursière de la société Accor :

Investir en Bourse en 2022

Les secteurs d’activités qui s’en sortent le mieux en cas de crise économique

Petit rappel : Il n’y a aucune société réellement à l’abri d’une crise économique. Toutes les sociétés sont touchées d’une manière ou d’une autre. Certains secteurs d’activités se portent cependant mieux que d’autres.

Investir en Bourse en 2022 dans le secteur des biens de consommation de base

Le secteur des biens de consommation de base correspond à des sociétés commercialisant des produits ménagers. Ce sont des produits indispensables dans la vie quotidienne, comme du dentifrice, du savon, du shampoing, du liquide vaisselle, de l’essuie-tout, des produits nettoyants, etc.

Ce secteur démontre une forte capacité de résistance en cas de crise économique. Quel que soit le choc économique, les gens ont toujours besoin de se ravitailler en articles ménagers.

On dénombre quelques sociétés spécialisées dans les produits de consommation courante côtées en bourse. La plus connue étant Proctor & Gamble (PG), mais il en existe bien d’autres. De préférence, il est préférable de se focaliser sur des sociétés spécialisées dans le discount plutôt que dans le haut de gamme.

Investir en Bourse en 2022 dans les épiceries et détaillants à prix réduits

En pleine période de dépression économique, le chômage progresse fortement. Les gens manquent de revenus. Ils ont tendance à se tourner vers des produits alimentaires discounts. Les marques d’épiceries à prix réduits sont très sollicitées.

En France, on dénombre quelques grandes marques comme Lidl, ED, Aldi,… Malheureusement, aucune de ces marques ne sont côtées en bourse. ED est la propriété de Carrefour.

Pour investir en bourse en 2022 dans le secteur des épiceries discounts, il faut se tourner de l’autre côté de l’atlantique. Le spécialiste du commerce de détail Costco (COST) est très plébiscité en bourse.

Performance du groupe Costco (COST) (source) :

Investir en Bourse en 2022

Investir en Bourse dans le secteur des décès et services funéraires

Le secteur des services funéraires est l’un des seuls secteurs d’activités à résister à la crise. On ne peut pas échapper à la mort. C’est inévitable. Chaque année, ce sont près de 650 000 personnes qui décèdent en France. Les USA dénombrent chaque année près de 3 millions de décès.

Le secteur des services funéraires comprend des entreprises qui offrent des produits et des services de soins funéraires, comme des cercueils, des monuments commémoratifs, des crématoriums, du matériel pour la crémation ou encore des droits d’inhumation dans des cimetières. On y dénombre des services antérieurs à la mort ou encore des services réservés à la suite d’un décès.

On peut y trouver des services BtoB (destinés aux cimetières ou à des entreprises spécialisées dans la crémation) ou encore des services BtoC (services fournis aux particuliers).

Les investisseurs peuvent investir dans le secteur des services funéraires, en investissant dans des sociétés comme Hillenbrand Inc (HI), Matthews International Corporation (MATW), Service Corporation International (SCI) ou encore Carriage Services Inc (CSV).

On constate d’ailleurs une formidable capacité de résistance de la société Matthews International Corporation à la crise sanitaire du Covid-19.

Performance boursière de la société MATW (source) : 

Investir en Bourse en 2022

Dans quoi investir en 2022 pour se protéger ?

Investir en Bourse en 2022

En période de crise, les investisseurs ont tendance à se rabattre sur des investissements tangibles. L’or, l’immobilier ou encore des placements plus exotiques comme les spiritueux font souvent office de placements tangibles.

Je vous propose d’étudier ci-dessous les principales solutions d’investissements tangibles. Mais j’attire votre attention sur le fait que les performances passées ne préjugent en rien des performances futures.

Pour mettre en place une stratégie d’investissement personnalisée, je vous invite à me contacter. Je suis expert en gestion de patrimoine avec plus de quinze années d’expérience.

L’immobilier en Bulgarie

La Bulgarie est un pays très dynamique au niveau immobilier.

La Bulgarie est le pays le plus pauvre de l’UE. Le pays offre des avantages indéniables aux investisseurs.

C’est tout d’abord l’un des pays avec la plus faible dette de toute l’UE (25% en 2020). Son déficit public prévu en 2020 (malgré la crise sanitaire) est de 3,40%, tandis que le gouvernement prévoit un déficit public de 3,90% en 2021.

La Bulgarie est un pays très attractif au niveau fiscal. L’impôt sur les sociétés (IS) est de 10%, tandis que l’impôt sur le revenu (IR) est de 10%. Cette politique fiscale rend le pays très attractif pour les investisseurs.

La Bulgarie devrait prochainement adopter l’euro comme monnaie unique (en 2024 normalement).

Les prix dans l’immobilier sont les plus attractifs de toutes les capitales européennes. A Sofia, on tourne autour de 1000 à 1300 euros le mètre carré. Tandis que dans des villes comme Plovdiv, on tourne plutôt autour des 700 à 800 euros le mètre carré.

La Bulgarie présente des avantages indéniables : pays moderne avec une connexion internet rapide et fiable, un paysage magnifique, une culture passionnante.

On peut investir en Bulgarie à partir de seulement 50 000 euros.

Les spiritueux

Les spiritueux est l’actif tangible par excellence. Plus le temps passe et plus les bouteilles de collection prennent de la valeur.

On constate une forte augmentation des prix depuis 10 ans. La dernière tendance consiste à investir dans des fûts de whisky. Il s’agit d’une solution particulièrement rentable, qui consiste à investir en gros dans des whiskys, de patienter plusieurs années et de commercialiser ensuite le whisky dans des bouteilles de collection. Il faut se charger de toute la stratégie marketing afin de valoriser les bouteilles de collection auprès des investisseurs.

Veuillez noter qu’il existe des sociétés spécialisées dans le stockage et l’entretien des bouteilles de collection. N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez obtenir des informations complémentaires.

L’or

L’or est souvent considérée comme la valeur refuge par excellence. Je ne sais pas si l’or peut potentiellement jouer son rôle de valeur refuge. On constate déjà une forte hausse de l’actif depuis plus de 10 ans. L’or semble rencontrer une forte résistance psychologique à 2000 dollars américains.

Conclusion : Faut-il investir en Bourse en 2022 ?

La crise économique semble inévitable.

La plupart des gourous financiers s’accordent tous sur la même idée : les marchés financiers sont totalement déconnectés de toutes réalités économiques. Certaines sociétés comme Tesla Inc sont survalorisées en bourse.

De l’avis de Michael Burry, l’expert financier américain connu pour avoir prédit la grande crise financière des subprimes de 2008, on se dirige tout droit vers un Krach boursier aux proportions bibliques.

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que pour soutenir les entreprises, l’État n’a pas eu d’autres choix que d’investir massivement via un système d’aides directes.

Le problème c’est qu’aujourd’hui, la marge de manœuvre est très étroite.

En cas de Krach boursier, les secteurs les plus touchés seront les secteurs de l’assurance, de la réassurance, le tourisme, l’aéronautique, le secteur aérien ou bien encore le luxe.

Pour sécuriser leurs avoirs, certains investisseurs parient sur les actifs tangibles comme l’immobilier, les spiritueux, l’art, les voitures de collection ou encore l’or.

Mon avis, vous le connaissez, je pense que beaucoup d’investisseurs parient sur l’investissement dans l’immobilier en Bulgarie. Si vous souhaitez protéger votre patrimoine contre les effets dévastateurs d’un éventuel krach boursier, je vous invite à me contacter afin de mettre au point une stratégie d’investissement personnalisée.

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Nom*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This