Cyril Jarnias : on ne vends pas de produits ici !
Immobilier
0

Investir au Panama ? L’eldorado financier ?

Investir au Panama ? L’eldorado financier ?
par cyril jarnias - le 05 avril 2020

Est-ce qu’investir au Panama est une bonne idée ? Le Panama est un marché économique incontournable en Amérique latine. Fort de sa position géographique au centre d’une zone économique très dynamique, le pays jouit d’avantages fiscaux très appréciables dans une optique d’investissement sur le long terme.

La crise du Covid-19 aura t’elle un impact sur l’économie du Panama ? Si oui, de quelle manière ? Quand faut-il investir ? Les prix dans l’immobilier vont t’ils chuter à court – moyen terme ?

J’attire votre attention que les prix actuels ne préjugent pas des prix après la crise du coronavirus, il conviendra donc d’être prudent.

 

Je vous invite à découvrir mon point de vue sur l’investissement au Panama. Dans cet article, je vais décrire les conditions pour investir au Panama dans l’immobilier.

1. Panama : comprendre son économie et sa démographie avant d’investir au Panama

Impossible de mentionner l’investissement au Panama, sans étudier sa position géographique. Petit pays, situé en Amérique latine, le Panama est au centre d’une zone économique très dynamique (entre le Brésil et les USA). Son canal du Panama reste un lieu de passage très lucratif pour le gouvernement du Panama.

La carte du Panama :

Carte du Panama

Croissance démographique

La population du Panama (4.17 millions d’habitants en 2018) est en forte augmentation (+43% en 20 ans). La population reste jeune et active (hausse de la population active de 4.38% sur 20 ans, selon la banque mondiale).

Évolution de la population au Panama

Ce qui me plaît beaucoup pour investir au Panama, c’est que l’espagnol est la langue officielle (l’usage de l’anglais est très répandu également). Pour nous français, elle reste un langue très accessible.

La population du pays est majoritairement catholique.

Stabilité monétaire

Un gros avantage pour investir au Panama : sa devise nationale (le Balboa, symbole PAB) est stable sur le plan monétaire car elle a une parité fixe avec le dollar américain.

Sous la pression d’un commerce international en forte croissance, le Panama connait depuis 2011 une très forte croissance économique, avec un taux de croissance du PIB similaire à celui de la Chine (voire légèrement inférieur). Mais attention à la crise du Covid-19 !! On peut s’attendre à un fort repli du commerce international en 2020. La crise économique au Panama sera amplifiée : le pays est dépendant de l’étranger au niveau tourisme et commerce international.

Évolution de la croissance du PIB au Panama (en %), en comparaison avec la Chine et la France :

Croissance du PIB par habitant au Panama

Des investissements étrangers en forte hausse

Le pays est la première destination au niveau des investissements directs de l’étrangers (IDE) en Amérique centrale. A noter que la dépendance du Panama aux investissements étrangers est de plus en plus forte. Les investissements étrangers ont représenté 10% du PIB national (avec 6.6 milliards d’euros investis en 2018), alors qu’en 2008 les investissements étrangers représentaient seulement 4.3% du PIB (1.09 milliard d’euros).

Avec la crise du Covid-19, le pays va entrer dans une phase de récession économique, le PIB du pays risque de souffrir. D’où une baisse potentielle des prix dans l’immobilier.

 

Des investissements publics majeurs

Le plan national d’investissement a prévu un investissement record de 20 milliards de dollars sur la période 2014-2019. Au niveau des investissements, le gouvernement a prévu d’investir dans un second terminal à l’aéroport international. Un troisième pont sur le canal est en construction.

Un système bancaire fiable et solide

Centre bancaire internationalement reconnu et respecté en Amérique Latine. Au Panama, il y a plus de 100 banques internationales présentes. Parmi toutes ces banques, on peut notamment citer : HSBC, la Société Générale,…

Système bancaire moderne et technologiquement avancé. Juridiction bancaire stable. Réglementation bancaire stricte. Tandis que des grands centres financiers mondiaux, internationalement reconnus comme les États-Unis d’Amérique, le Royaume-Uni ou la Suisse ont eu des faillites bancaires retentissantes durant la précédente crise financière de 2008, le Panama est l’un des seuls centres bancaires au monde à ne pas avoir connu de défaillance bancaire. Les banques sont solides, et soumises à des normes réglementaires exigeantes et strictes.

Le gouvernement a promulgué récemment des nouvelles lois pour encadrer l’activité bancaire : directives de vérifications bancaires strictes, surveillance des pratiques bancaires, lignes directrices de crédit. Chaque banque doit présenter chaque mois à l’administration générale panaméenne un rapport d’audit.

Pour la sécurité des dépôts, le système bancaire panaméen repose sur la banque centrale du Panama (appelé : “Banco National de Panama). Cette banque supervise le système bancaire, réglemente les taux d’intérêts et définit des obligations de réserves.

A noter, que le système bancaire au Panama répond aux normes internationales liées à la transparence bancaire. Le Panama s’engage notamment à échanger de manière automatique des informations fiscales à d’autres états dans le monde.

La bourse du Panama (la “Bolsa de Valores”) a un volume d’activité en hausse de 15% en 2018, par rapport à l’année précédente. Son volume d’échange : 6100 millions de dollars en 2018. Depuis 2019, la place boursière utilise le système technologique du Nasdaq (source de fiabilité).

Un système éducatif de très mauvaise qualité

En revanche, le système éducatif au Panama est considéré comme l’un des moins efficaces dans le monde. Enseignants souvent en grève. Programmes peu efficaces. Le taux d’abandon du circuit scolaire est très élevé pour diverses raisons : dans les zones rurales il est fréquent pour les parents d’envoyer leurs enfants travailler avant l’âge de 15 ans, jeunes filles enceintes très jeunes, zones rurales pas desservies par les transports en commun, inondations sur les chemins de l’école,… La faiblesse du système éducatif constitue un frein pour le développement du pays. Dans un contexte économique mondial toujours plus concurrentiel, la concurrence ne peut se faire que sur la base de deux critères : les compétences et le coût du travail. Hors, certains pays dans le monde offrent un bien meilleur rapport concurrentiel au niveau du coût du travail et pour des compétences supérieures.

Stabilité budgétaire du Panama : un cadre propice pour l’investissement

La dette publique reste stable, et à un niveau modéré (en 2017, la dette publique représentait 37.8% du PIB). Une dette publique modérée est un facteur de stabilité pour un investissement sur le long terme. C’est un très bon point.

Un trafic aérien et portuaire très dynamique

Du fait de sa position géographique privilégiée, le Panama enregistre, depuis quelques années, un trafic aérien et portuaire très dynamique. Depuis 2018, l’agrandissement du canal du Panama permet à des navires de plus grandes tailles de circuler dans le canal du Panama (la part de marché du canal du Panama est de 72% en 2018, contre 46% en 2016). Autre bonne nouvelle pour le Panama : l’abandon par les chinois du projet de création d’un canal au Nicaragua !

Qualité de vie : propice pour le développement du tourisme

Le Panama est un pays paradisiaque avec des plages, des montagnes, des villes modernes (Panama City), ainsi que des zones naturelles préservées. Les prix sont très attractifs. Avec moins de 1000 euros par mois, on peut vivre dans de très bonnes conditions car la vie locale est pas chère (à titre d’exemple, un menu Big Mac au Panama coûte 4.10 dollars américains, contre environ 7 euros en France).

Un pays sensible à la crise du Coronavirus : une baisse des prix prévisible dans les prochains mois

Je pense que la crise sanitaire du Covid-19 est plutôt de mauvaise augure sur l’immobilier à court terme. La plupart des acheteurs sont internationaux : français, anglais et surtout américains. Avec la crise sanitaire, et aussi économique, beaucoup d’investisseurs vont reporter à une date ultérieure leurs prochains investissements. Une baisse des prix est inévitable à court – moyen terme. Un remake de la crise de 2008 ? Oui c’est très probable, et elle sera sans doute amplifier.


2. Le marché de l’immobilier pour investir au Panama

Choix vaste de propriétés immobilières : appartement à Panama City, maisons près de la plage (ou avec vue sur la mer) ou bien maisons à la montagne.

Pour un investissement au Panama, il est préférable d’investir à Panama City. Les prix au m2 sont plus élevés, mais la ville offre une sécurité au niveau investissement.

Hausse des prix de l’immobilier : les prix ont bondi globalement de 21% entre janvier 2015 et juin 2017 à Panama City (source : Capac, la chambre de construction Panaméenne).

Investir à Panama City :

Investir dans la ville de Panama City

Panama City est une grande mégalopole. Dans cette ville, vous pouvez découvrir un vaste choix de propriétés, dont notamment de grands gratte-ciels. Dans certaines zones, les prix restent attractifs (en comparaison avec d’autres mégalopoles). Un investissement dans cette ville vous offre le confort d’une grande ville. Certains programmes immobiliers sont constitués d’appartements luxueux. Il est courant pour les investisseurs d’acquérir des nouveaux appartements avant la finalisation de la construction.

3. Quel prix pour un appartement / résidence et pour quel loyer ?

Investir au Panama dans le secteur de l’immobilier en toute sérénité vous demandera au moins 250 000 euros. N’oubliez pas non plus qu’il vous faudra prévoir les frais de déplacement sur place.

Voici quelques exemples de prix :

Panama City :

A ce jour, les prix dans l’immobilier à Panama City varient entre 2500 et 4500 dollars américains par m2. Avec la crise du Covid-19, on peut s’attendre à une baisse d’au moins 40% des prix dans l’immobilier (voir mon dossier consacré au Coronavirus ici)

Selon l’agence Capac, les appartements à Panama City se négocient sur la base de 3606 dollars  américains par mètre carré (en novembre 2019, prix moyen). Les prix ont fortement augmenté depuis la dernière crise financière de 2008. A titre d’information, les appartements se négociaient sur la base d’un prix de 2050 $ en juin 2017. Une hausse de 75% en seulement 2 ans ! (statistiques du site Global Property Guide).

Durant la crise 2008, d’après l’agence Global Property Guide, les prix ont reculé d’environ 30%. Avec la crise Covid-19, on peut s’attendre à une baisse au moins similaire.

Les prix varient considérablement : selon le quartier, la qualité de la construction, le type de vente (programme neuf sur plan, programme neuf ou bien encore achat d’un bien ancien).

Quelques exemples de prix :

Appartement dans le quartier européen de El Cangrejo, dans une résidence de 133m2 avec 4 chambres et 2 salles de bains, vue panoramique sur une partie de la ville, proximité des restaurants, cafés et quelques boutiques, climatisation, appartement très correct avec des services supplémentaires dans la résidence (jardin de jeux pour les enfants, piscine). Son prix : 265 000 dollars américains (environ 240 000 euros). Soit 1800 euros par m2 de surface habitable. Pour information, ce type de bien immobilier peut se louer 1600 dollars par mois, soit 19000 dollars par an maximum, soit un rendement locatif de 7.2% par an MAXIMUM (sans tenir compte des taxes, taux d’occupation, appréciation ou dépréciation du bien immobilier).

Boquete :

Investir dans la ville de Boquete

Boquete est une petite ville située dans les montagnes au Panama, à environ 60 km du Costa Rica. Son climat est très spécifique, et très apprécié par les touristes ainsi que par les expatriés. Pourquoi ? Les températures descendent rarement sous les 21°, et dépasse aussi rarement les 27°. Les nuits sont fraîches. Boquete offre une végétation luxuriante, des cascades spectaculaires ainsi qu’un cadre tranquille pour une retraite. Investir au Panama à Boquete est t’il la solution ? Oui, très certainement, mais uniquement dans de la location saisonnière dans le secteur de l’éco-tourisme (très en vogue surtout au niveau Usa).

Quelques exemples de prix :

Une ville à Boquete de 400 m2 de surface habitable sur un terrain de près d’un hectare se négocie à 370 000 dollars américains, avec une construction récente. 4 chambres. 3 salles de bain. 10 minutes de la ville. Vue qui surplombe une partie de la vallée. Jacuzzi. Grand garage. Meubles inclus. Propriété clôturée. Jardin verdoyant. Son prix : 370 000 dollars américains (au cours actuel : 335 000 euros). Prix au m2 : 838 euros par m2. Prix d’une location saisonnière : entre 80 et 150 euros par nuit (source: Airbnb sur la base de biens à caractéristiques similaires).

Maison de 111 m2 de surface habitable sur un terrain de 400 m2. 2 chambres. 1 salle de bain. Maison petite mais élégante. Jardin verdoyant. Propriété clôturée. Son prix : 149 000 dollars américains (sur la base du taux de change actuel : 135 000 euros). Un prix attractif pour un premier investissement au Panama.

Plages pacifiques dans la région de Chiriqui :

Investir dans la vallée de Chiriqui

Les plages de la région de Chiriqui sont très prisées des écologistes. Dans cette zone, il est possible d’apercevoir des baleines ou encore des dauphins. C’est une zone protégée. Pour de l’investissement immobilier, les prix varient entre 800 et 1200 dollars américains par m2.

Plages pacifiques dans la région de Panama City :

Dans cette région, les biens immobiliers s’échangent sur une base variant entre 1200 et 3000 dollars américains par m2, suivant divers critères : qualité de la construction, quartier, proximité des plages,… Vous trouverez dans cette région une forte concentration d’hôtels de luxe, ainsi que des villas de très haut standing (avec piscine / jacuzzi).

Quelques exemples de biens immobiliers :

Villa de 670 m2 dans une résidence de villas luxueuses. 5 chambres. Résidence sécurisée avec centre de fitness. Piscine. Jardin verdoyant. Proche de plages reconnues mondialement : la “playa blanca”, “El Faro Beach”. Son prix ? 1 050 000 dollars américains avec fournitures incluses, pour un loyer estimé mensuel de 6000 dollars. Rendement locatif (brut) : 6.86% (avant impôts, entretien, occupation).

Appartement dans une résidence de 105 m2. 2 chambres et 2 salles de bains. État très correct. Résidence avec piscine, espace de jeux pour les enfants, terrain de tennis, terrain de volleyball, sauna et salle de gymnastique. Vue sur l’océan et proche de plages paradisiaques. Son prix : 179 000 dollars américains (environ 1700 euros par m2). Rendement locatif : environ 7% (avant impôt).

(source : casasolution)


4. Achat et location d’un appartement au Panama, comment investir ?

Avant d’investir au Panama dans des programmes immobiliers, il faut savoir que comme dans toute négociation immobilière, il ne faut pas hésiter à négocier le prix. Certaines propriétés sont surévaluées. Les prix montent, et les vendeurs tentent de vendre à des prix trop élevés.

Pour un achat immobilier au Panama, vous avez deux possibilités : achat d’un programme neuf (construction pas encore finalisée) ou bien achat d’un programme déjà construit (ancien).

Achat d’un programme neuf :

Versement d’un acompte à la signature du contrat (entre 20 et 40%). Paiements progressifs suivant l’évolution du chantier. Solde à payer à la livraison du bien.
Délai de livraison : entre 2 et 4 années.
Avantage : un bien immobilier un peu moins cher que dans l’ancien et surtout une propriété neuve dans un immeuble récent. Immeuble souvent de haut standing répondant aux acheteurs les plus exigeants.
Inconvénient : risque d’abandon de chantier, risque de retard de livraison, risque de vices cachés dans la construction et aussi immobilisation de vos fonds (les acomptes versés) pendant toute la durée de la construction.

Dans ce genre de programme, il conviendra de vous assurer de la fiabilité du constructeur.

A noter que le gouvernement panaméen a fait voter, depuis quelques années, des lois plus contraignantes pour les promoteurs immobiliers. Ces lois visent à protéger davantage les investisseurs dans le secteur immobilier.

Achat d’un programme ancien :

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

• achat d’un programme neuf (fin de construction), mais ce sera toujours un peu plus cher qu’un achat direct sur plan ;
• ou bien achat auprès d’une agence immobilière (vendeur particulier), donc ça peut être une maison ou un appartement.


5. Quelle protection pour l’investisseur ?

Dans le secteur immobilier, un acheteur bénéficie des mêmes droits de propriété qu’un citoyen du Panama. L’achat d’une propriété est simplifié au maximum. Il reste cependant essentiel de s’entourer de professionnels afin de protéger votre investissement au Panama. Le choix d’un avocat honnête est indispensable pour la bonne réussite de l’opération.

Une fois que vous aurez déniché la propriété immobilière dans laquelle vous souhaitez investir au Panama, il vous faudra :

Étape N°1 : Vérifier le propriétaire légal de la propriété

La première chose à faire est de vérifier qui est le propriétaire légal de la propriété. Pour cela, demandez au vendeur de fournir deux documents :

• le “escritura” (document qui certifie le nom du propriétaire, et donne une description de la propriété)
• Le “certificado de registro publico” (document qui liste les problèmes légaux liés à la propriété)

Votre avocat au Panama devra procéder à une vérification légale des documents. Assurez vous que les signatures, ainsi que les cachets officiels du gouvernement soient présents sur ces documents.

Le vendeur doit également fournir des documents concernant la propriété (taille de la propriété, emplacement).

Étape N°2 : Rédaction du contrat

Votre avocat devra rédiger le contrat de vente. Il vous faudra ensuite signer le contrat chez un notaire. Les notaires au Panama sont des représentants du gouvernement, ils sont réputés pour leurs intégrités.

Étape N°3 : Transfert des fonds sécurisés

Pour le paiement de la propriété, le moyen le plus sécurisé de payer votre bien, est de recourir à une lettre de paiement irrévocable d’une banque locale. Votre avocat sera en mesure de vous aider dans cette démarche.

Étape N°4 : Enregistrement de votre bien au registre public

Enregistrement de votre bien dans le registre public (procédure qui prend plusieurs semaines). Votre avocat vous assistera dans la démarche. Une démarche d’enregistrement express (en 24 heures) est possible.


6. Les risques et les pièges à éviter pour investir sereinement au Panama

Corruption et clientélisme

Attention, j’attire votre attention sur les risques liés à un investissement au Panama. Le pays est réputé pour son taux de corruption à tous les niveaux, ainsi que son clientélisme. La fonction publique n’est pas épargnée par la corruption. Il est essentiel de s’entourer de professionnels avant de réaliser des opérations d’investissement au Panama.

Fortes inégalités sociales

Les fortes inégalités sociales sont un vecteur de tensions sociales dans le pays. Les inégalités sont encore plus perceptibles entre les zones rurales et les zones urbaines.

Évolution du taux de chômage dans le pays, en comparaison avec la France et la Chine :

Taux de chômage au Panama

Les risques des inégalités sociales dans une optique d’investissement ? Le risque de l’émergence d’une nouvelle classe politique moins favorable aux investisseurs étrangers : réformes économiques désavantageuses pour les investisseurs, réformes sociales. A l’heure actuelle, la scène politique panaméenne est occupée par les trois principaux partis politiques : le parti révolutionnaire démocratique (l’équivalent français du centre-gauche), le “changement démocratique” et parti indépendant. Aux dernières élections de mai 2019, le parti de centre-gauche a remporté les élections avec 33.35% des voix, face à son adversaire de droite. Au niveau de l’échiquier politique français, ce parti de centre-gauche se situe au niveau du parti socialiste. Il prône une lutte efficace contre les inégalités sociales, une lutte active contre la corruption. Le parti politique est membre des “Internationales Socialistes”.

Système judiciaire lent et inefficace

Le système judiciaire est lent : en cas de litige, vous risquez de perdre beaucoup de temps à vous faire représenter devant les institutions judiciaires.

Respect des normes de constructions

Un autre piège à éviter : le non respect des normes de construction les plus élémentaires (normes de sécurité, qualité phonique, qualité de l’isolation thermique). La température annuelle (moyenne) au Panama oscille entre 24 et 29°. Donc inutile de vous dire que si votre isolation thermique n’est pas bonne, vos locataires vont voir leurs factures d’électricités gonfler. Avant de finaliser l’acquisition d’un bien immobilier, il est essentiel de s’entourer de professionnels aguerris dans l’immobilier avant d’investir au Panama (architectes ou ingénieurs spécialisés dans la structure de bâtiment). Une expertise est à prévoir pour éviter toute déconvenue.

Veuillez noter que les normes de construction évoluent d’une région à une autre. A Panama City, il est fréquent de rencontrer des grattes-ciels sur presque chaque terrain, mais dans d’autres régions, comme à Boquette, les normes de constructions locales interdisent tout simplement la construction de tels édifices.

Avant d’acheter un programme neuf au Panama, il est essentiel de consulter l’historique du constructeur (son ancienneté, réputation, les projets gérés par le constructeur). Un nouveau promoteur immobilier sans background ? Fuyez !

Évitez la région de San Blas

La région de San Blas (située à l’est du Panama) doit être éviter pour investir sereinement au Panama. Les indiens Kuna vivent dans cette région et elle est considérée comme souveraine.

Méfiez-vous du statut : “derecho posesorio”

Évitez d’acquérir une propriété immobilière avec des droits dits “derecho posesorio” (droits de possession) car le cadre légal n’a pas encore été clairement défini par les tribunaux du Panama. Dans ce type de propriété, vous n’êtes pas considéré comme le propriétaire légal, mais vous avez un droit de possession à perpétuité dans la mesure où le bien est utilisé dans le bien général. Tant que les tribunaux n’auront pas donné un cadre légal stable à ce type de propriété, je vous recommande vivement de vous tenir à l’écart.

Quelques restrictions pour les acheteurs étrangers

Attention également, car pour les acheteurs étrangers au Panama, il existe quelques restrictions :

• Selon l’article 286 de la constitution, il est interdit à un acheteur étranger d’acquérir une propriété à moins de 10 kilomètres de la frontière.
• Restrictions pour les achats de propriétés sur des îles ou proches de la mer.
• Restrictions sur certains types de propriétés (notamment les terrains non inscrits sur un plan d’occupation résidentiel).

Attention aux frais HOA

Dans le cas d’une acquisition immobilière dans une résidence sécurisée, il est important de bien consulter les frais HOA de la résidence (ce sont en gros les frais de copropriété, et ce qui est clairement compris dans l’entretien : piscine, terrain de tennis,…). Pour des résidences sécurisées, ces frais sont loin d’être négligeables. C’est la contrepartie de vivre dans une résidence toute équipée (tennis, piscine,…).

Risque d’inondation urbaine

Le Panama n’est pas épargné par un risque de crue. Il est conseillé de se procurer des données sur les risques d’inondations urbaines afin d’identifier les zones à risques. Mais n’oubliez pas cependant, que des constructions nouvelles peuvent modifier le paysage et la réaction d’une zone aux inondations. Certaines zones sont plus sensibles que d’autres à Panama City.

Pour sécuriser votre investissement au Panama, il est recommandé de souscrire un contrat d’assurance adapté pour couvrir les dommages causés par une inondation.

Risque sismique

Avant de finaliser votre investissement au Panama, il est recommandé de consulter les normes de constructions locales afin de s’assurer que celles-ci ont bien été respectées durant la construction de votre propriété immobilière (surtout si il s’agit d’une villa). En effet, le Panama est un pays à risque au niveau sismique. La probabilité qu’un séisme majeur (provoquant des dégâts considérables sur les constructions) surviennent au cours des 50 prochaines années est estimé par les agences de suretés à 20%.

Il est important de consulter l’équipe technique chargée de la conception du bâtiment afin de comprendre les efforts réalisés pour sécuriser votre habitation contre les risques sismiques. Si vos compétences en la matière sont insuffisantes, il est recommandé de faire appel aux services de spécialistes (ingénieur en structure de bâtiment).

Pour un maximum de sécurité, il est indispensable de souscrire une assurance avec protection sismique. Cette assurance vous couvrira contre d’éventuels dommages (pertes financières) sur votre investissement.


7. Les avantages fiscaux des investisseurs au Panama

Investir au Panama vous offre quelques avantages dans le secteur immobilier. Une TVA de 0% dans le secteur immobilier (la TVA au Panama est connue sous le nom de ITBMS), la TVA reste applicable selon certaines règles.

Taxe sur le transfert d’un titre de propriété

Le vendeur doit payer une taxe sur le transfert du titre de propriété (2% de la valeur enregistrée mise à jour de la propriété ou bien du prix de vente, le plus élevé). Mais attention car le trésor public au Panama considère que la valeur enregistrée d’une propriété augmente de 5% par an de possession.

Taxe sur les revenus locatifs

Les revenus locatifs sont soumis à un barème progressif. Les dépenses sont déductibles. Jusqu’à 25 % sur les revenus locatifs (pour des revenus supérieurs à 50 000 dollars). Exonération d’impôts sur les revenus locatifs dans le cadre d’un investissement dans une zone de tourisme pendant 15 ans.

Aucun impôt sur le revenu (ou sur les sociétés) pour des revenus de sources étrangères.

En tant qu’investisseur au Panama, si vous vendez des biens (ou des services) à des entreprises ou des individus domiciliés fiscalement à l’extérieur du Panama, vous n’avez pas d’impôts à payer.

Impôt sur le revenu faible et progressif

Impôt sur le revenu faible (à partir de 0%, avec plusieurs niveaux : 0% jusqu’à 11000 dollars américains par an, 15% sur les revenus de 11000 à 50 000 dollars américains et ensuite pour des revenus supérieurs à 50 000 USD un forfait de 5850 dollars et 25% sur les revenus au-dessus de 50 000 dollars).

Taxe sur la propriété immobilière

Les investisseurs au Panama devront s’acquitter d’une taxe sur la propriété (équivalent à la taxe foncière en France). Exonération pour des propriétés immobilières de moins de 30 000 dollars américains. Jusqu’à 2.1% par an sur la valeur enregistrée de la propriété.

Revenus locatifs soumis à une TVA de 7%

Les revenus locatifs sont soumis à une TVA de 7%.

Taxe sur la plus-value immobilière

Les plus-values immobilières sont taxées sur la base d’un taux de 10%.


8. Conclusion pour investir dans l’immobilier au Panama

Le Panama a connu, durant ces dernières années, une croissance économique très forte, du fait notamment de l’impulsion des investissements de l’étranger. Cependant, la forte dépendance du pays au tourisme ainsi qu’aux investissements de l’étranger fragilise le pays. Le contexte économique actuel, avec un ralentissement marqué de la croissance mondiale, et surtout la crise sanitaire du Covid-19, risquent de freiner le développement économique du pays dans le courant des prochains mois. On peut s’attendre en 2020 et 2021 à une très forte récession économique, et donc ainsi à une forte baisse des prix dans l’immobilier à court – moyen terme.

Je pense qu’il est essentiel de préparer votre patrimoine pour investir, à un horizon de 6 – 9 mois, dans cette économie. Des opportunités dans le secteur immobilier seront à saisir.

La fiscalité applicable au Panama est avantageuse globalement, mais elle est complexe à appréhender (de nombreuses exonérations mais avec différents niveaux d’applications). La taxe sur la propriété plombe la rentabilité de votre investissement.

Les tensions sociales sont de plus en plus vives, mais peuvent amener au pouvoir des idées politiques pas forcément bienveillantes pour des investisseurs étrangers.

L’assistance de professionnels est nécessaire pour sécuriser votre investissement au Panama.

La marge de progression au niveau immobilier devient limiter sur Panama City. La ville devient chère dans certains quartiers, mais il reste encore de belles opportunités. Au vu de la hausse des prix immobiliers, il est préférable de se tenir à l’écart de l’investissement au Panama pendant encore quelques mois (le temps que la bulle immobilière à Panama City se dégonfle).

Enfin, n’oubliez pas qu’investir au Panama demande un investissement d’au moins 250 000 euros pour des biens neuf sur Panama City.

 

Certes, on peut dénicher des propriétés pour moins de 100 000 dollars américains, mais dans des zones rurales et donc des zones à risques mais cela reste des zones à risque.

A l’heure actuelle (début avril 2020), investir au Panama se fait principalement dans des appartements de haut standing à Panama City, des appartements aux normes américaines (appartement vaste avec une grande chambre à coucher, ainsi qu’un grand salon et un immeuble haut standing avec des services annexes : salles de musculation,…) avec un rendement net de 6 – 6.5%.

N’hésitez pas à découvrir également mes autres articles, dont notamment mes derniers articles sur les USA en cliquant ici. L’investissement dans certaines villes américaines, comme la ville de Cleveland, reste encore très attractif à faible en dollar avec une plateforme en société LLC et de part son potentiel de développement sur l’industrie médicale ou encore General Motors qui relance de toute urgence ses usines pour des respirateurs à la demande du président TRUMP!

Je vous propose maintenant un diagnostic patrimonial gratuit avec mon outil patrimoine sur mesure (voir ci-dessous).

Disclaimer : Nous vous recommandons fortement de consulter nos mentions légales en cliquant ici

Souhaitez-vous échanger avec notre expert en gestion de patrimoine?

Contactez-nous

Souhaitez-vous échanger avec notre expert sur la construction de votre patrimoine ou sur la rentabilité de vos placements ?

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (General Data Protection Régulation) adopté par le Parlement européen le 14 avril 2016, et à la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous diposez d'un droit d'accès et de rectification des données vous concernant. Ce droit peut être exercé en nous contactant à l'adresse email suivante : contact@cyriljarnias.fr
Avatar
A Propos De Cyril Jarnias

Cyril Jarnias est expert en gestion de patrimoine. Son objectif est de vous aider à mieux comprendre et gérer votre patrimoine. Gestion de patrimoine . (Placement, Assurance-vie, immobilier...). Vous pouvez reprendre ses articles pour vos sites : pour cela,vous devez juste reprendre ces quelques lignes en insérant le lien vers mon site : https://www.cyriljarnias.fr

Vous voulez me contacter ?
Réagir à cet article ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Vous voulez des conseils personnalisés GRATUITS ? Testez notre outil de pré-bilan !
Vous voulez des conseils GRATUITS ?
Conseils GRATUITS ?
Cyril Jarnias: votre spécialiste en gestion de patrimoine

Vous voulez bénéficier de mon expertise? Je vous propose « Mon service Gratuit et Sur Mesure ». Cet outil de pré-bilan vous offre des solutions personnalisées en fonction de votre situation.

Pour découvrir cet outil, c'est par ici:

C'est gratuit et sans engagement !
Cyril Jarnias