Cyril Jarnias : on ne vends pas de produits ici !
crypto monnaie
0

Nouvelle crypto monnaie : tout ce qu’il faut savoir

Nouvelle crypto monnaie : tout ce qu’il faut savoir
par cyril jarnias - le 21 juillet 2019

Nouvelle crypto monnaie : tout ce qu’il faut savoir avant d’investir

Actuellement, les crypto monnaies sont devenues un phénomène mondialement connu. Bien que ce contexte reste un peu flou et incompris par bon nombre de particuliers, les banques et la majorité des entreprises ont compris son importance.

Cette monnaie virtuelle décentralisée et cryptée prend de plus en plus de valeur à longueur de temps et fait apparaitre une économie parallèle très prometteuse.

À la base, il y a le Bitcoin, la première crypto monnaie inventée et qui est toujours très active sur le marché.

Cet article dédié à la nouvelle crypto monnaie a pour but de vous aider à mieux comprendre ce concept parfois complexe à cerner, mais jamais compliqué.

Tout est question de temps pour bien appréhender les différentes notions pour vous les approprier et devenir un expert dans le domaine.

Plus important encore, il est important d’anticiper ce que deviendra la crypto monnaie,

nous allons donc vous faire découvrir la nouvelle crypto monnaie et peut-être les nouvelles « pépites » technologiques.


Sommaire nouvelle crypto monnaie :

  1. Introduction
  2. Les bases à savoir sur la crypto monnaie
  3. Les crypto monnaies les plus connues
  4. Les nouvelles crypto monnaies : classement et explication
  5. Conclusion sur les nouvelles crypto monnaie

introduction crypto monnaie

1. Introduction sur la crypto monnaie

La crypto monnaie est une nouvelle forme de monnaie, mais sans aucune forme physique à l’inverse des billets et des pièces. En d’autres termes, c’est une monnaie alternative complètement virtuelle générée par un logiciel open source et des internautes.

Étant une monnaie codée, seules les personnes ayant un code de décryptage, une empreinte digitale, etc. peuvent l’utiliser. Au même titre que les monnaies traditionnelles, elle peut servir à faire des achats, des virements et toutes autres formes de transactions financières. A cela, il est même possible d’échanger ces actifs contre des services, de l’argent ou des biens à l’aide des sites d’échange en ligne. À la seule différence que les transactions via des crypto monnaies sont beaucoup plus rapides, à faible coût et se fait dans l’anonymat le plus total. Les crypto monnaies, telles que le bitcoin, échappent aux contrôles des banques et du gouvernement.

Qu’est-ce que la blockchain?

 

Toutes informations en rapport avec les transactions de crypto monnaies sont sauvegardées en tant que copie dans un réseau de fichiers nommé blockchain ou chaîne de blocs. Ce dernier sert de banque centrale pour émettre des réglementations et pour répertorier toutes les transactions effectuées sur un grand livre de compte. Ce grand livre est accessible par tous les internautes. Il contient des traces écrites indiquant :

  • La somme de chaque transaction,
  • L’adresse de l’émetteur,
  • L’adresse du destinataire,
  • Une empreinte cryptographique.

Grâce à la technologie de cryptographie, toutes les opérations financières sont infalsifiables et bien protégées. En effet, cette technologie n’est pas gérée par des humains ou des institutions, mais plutôt par des logiciels open sources prodigués sur des réseaux d’ordinateurs partout dans le monde.

La blockchain est une technologie permettant de stocker et de transmettre des données de façon claire, sécurisée et sans organe principal de contrôle.

 

Elle regroupe dans une grande base de données comprenant l’historique de toutes les opérations effectuées entre les utilisateurs depuis sa création. En plus, il existe trois moyens d’utiliser la blockchain notamment pour mieux tracer les actifs et produits, pour exécuter automatiquement des contrats et pour un transfert d’actifs. Une des grandes particularités de cette technologie est sa structure décentralisée, autrement dit, blockchain n’est pas hébergée par un serveur unique, mais par un réseau d’utilisateurs. Il n’existe pas d’intermédiaire afin que chaque utilisateur puisse inspecter lui-même la conformité de la chaîne. Chaque information que contiennent les blocs est protégée par des méthodes cryptographiques qui empêchent les utilisateurs de les changer après.   

Qu’est-ce qu’une crypto monnaie?       

 

Différents types d’activités s’organisent autour des crypto monnaies qui donnent naissance à des sociétés, parfois importantes, s’appuyant sur des modèles économiques variés. Que ce soit pour les professionnels ou pour les particuliers, les crypto monnaies sont simples à manier, car ils se font uniquement en ligne. Il s’agit d’une monnaie sans barrière. Tous les échanges vont d’un compte à un autre sans intermédiaire, ce qui n’est pas le cas pour les banques.

De plus, le transfert par crypto monnaie a l’avantage d’être rapide quel que soit le lieu d’expédition et de réception. Sans parler des frais qui sont très bas, voire nuls. Et son plus grand point fort est sa sécurité, car ils sont impossibles à usurper. Toutefois, il est bon de savoir qu’avec la crypto monnaie, aucune annulation de transaction déjà effectuée n’est possible. Par exemple, si vous copiez votre monnaie virtuelle sur un support et que vous l’avez perdu ou vous l’avez effacé accidentellement, il vous serait impossible de la récupérer.

Pourquoi regarder les nouvelles crypto monnaies ?

La technologie évolue vite. Donc, en matière de crypto monnaie vous devez regarder les nouveaux projets informatiques.

En tant qu’investisseur en quête d’opportunités, il est primordial de garder un œil sur les nouvelles crypto monnaies.

En effet, il se peut que les cours de ces dernières peuvent décoller à tout instant pour atteindre un pic vertigineux, comme c’était le cas avec Bitcoin il y a de cela quelques années.

Ainsi, les nouvelles crypto monnaies constituent une alternative forte intéressante pour les investisseurs en monnaie virtuelle. Ainsi, le fait de regarder les nouvelles crypto monnaies peut amener à saisir les bonnes occasions au moment propice.


base crypto monnaie

2. Les bases à savoir sur la crypto monnaie

D’un certain point de vue, envoyer et recevoir des crypto monnaies est semblable à un envoi de courriel. En effet, pour recevoir des courriels, il vous faut d’abord créer une adresse électronique que vous pouvez partager à d’autres personnes. De même, pour envoyer un courriel, vous devez savoir votre adresse et votre code secret pour accéder à votre compte. Le crypto monnaie adopte le même processus.

Concrètement, pour revoir des crypto monnaies, une adresse appelée clé publique vous sera fournie et que vous pouvez partager avec d’autres personnes.

Vous recevrez par la même occasion votre mot de passe appelé clé privée que vous ne pouvez partager avec personne. C’est grâce à celui-ci que vous pouvez envoyer de la crypto monnaie.

Bien évidemment, il existe tout de même quelques points de différences :

  • Vous ne créez pas votre adresse et mot de passe, on vous l’attribue. Chaque clé est composée de séries de lettre et de chiffres. Certes, les clés privées et publiques sont issues d’un algorithme permettant de confirmer votre adresse, et votre mot de passe est lié au même compte.
  • Vous n’aurez pas besoin de fournir des infos personnelles pour mettre sur pieds vos clés. De ce fait, les transactions que vous réalisez sont laborieusement associées à vous. Pareillement, si votre clé privée est égarée ou volée, vous ne pourrez pas accéder à votre crypto monnaie en confirmant votre identité.
  • Pour vos courriels, l’historique est en général sauvegardé sur un serveur central tenu par votre fournisseur de messagerie électronique. Par contre pour les crypto monnaies, toutes vos opérations sont stockées sur un registre appelé chaîne de blocs, diffusée publiquement sur plusieurs systèmes informatiques partout à travers le monde. C’est ce qui rend la falsification encore plus difficile.

Les mouvements de crypto monnaie ne sont pas instantanés, car les registres sont gardés sur bon nombre de systèmes. Ils demandent donc beaucoup de temps afin que ces systèmes puissent arriver à valider les transactions et à accepter de les intégrer à la chaîne de blocs. Les mineurs de crypto monnaie doivent résoudre d’ordinaire des problèmes compliqués de mathématiques pour approuver et sauvegarder correctement les opérations.

Toutes personnes équipées d’un ordinateur et d’une connexion à internet peuvent participer au minage. Habituellement, des frais d’exploitation sont payés aux mineurs et ils peuvent aussi obtenir des récompenses souvent sous forme de crypto monnaie nouvellement émise.

Ces gratifications ont pour objectif de motiver les mineurs à bâtir et à maintenir les systèmes complexes de minage nécessaire pour concevoir la crypto monnaie et protéger le roulement de la crypto monnaie.

Les utilisateurs de crypto monnaie doivent souvent acquitter des frais d’envoi vers d’autres utilisateurs. Vous allez notamment rémunérer les mineurs qui contrôlent la crypto monnaie.

 

Ces derniers changent selon la crypto monnaie utilisée et normalement, ces frais ne sont pas réglementés. Une demande conséquente de crypto monnaie peuvent provoquer une augmentation des frais pour les utilisateurs.

Où acheter de la nouvelle crypto monnaie (ou ancienne)?

 

D’ordinaire, les crypto monnaies sont achetées sur de plateforme en ligne permettant aux consommateurs d’acheter, de vendre ou d’échanger des crypto monnaies contre de l’argent comme les euros, d’autres crypto monnaies et moyennant des frais.

Ces sites, dits les plateformes de négociation de crypto monnaie, pratiquent leurs fonctions dans le monde entier. Ils sont particulièrement susceptibles à la falsification et à l’influence des marchés. Ce qui fait que la même crypto monnaie peut être négociée à des prix largement différents d’une plateforme à une autre.

En outre, ces plateformes peuvent être exposées à des risques importants. Effectivement, étant donné qu’elles conservent les clés privées des utilisateurs, elles sont donc des cibles de cyberattaque qui veulent s’approprier ces clés afin de voler leur crypto monnaie.

Ces attaques peuvent même interrompre les négociations sur ces sites. Les utilisateurs peuvent rencontrer des problèmes lors de leur opération sur une plateforme.

Et pour cause, cette dernière peut faire face à des problèmes techniques ou qu’elle a suspendu provisoirement la négociation pour une ou plusieurs crypto monnaies.

Qui plus est, rien ne garantit que ces sites aient assez de liquidités pour répondre aux demandes de retrait des utilisateurs.

C’est même la raison pour laquelle les plateformes fixent des plafonds quant aux sommes qu’un utilisateur peut retirer en une journée.

Il existe des sociétés qui proposent la vente de crypto monnaies à un guichet physique, habituellement considéré comme guichet libre-service, permettant d’introduire des pièces en contrepartie de crypto monnaie. Si vous disposez déjà d’une clé publique, le guichet peut vous expédiez votre crypto monnaie vers celle-ci.

Dans le cas contraire, le guichet vous cédera une nouvelle clé publique et privée, que vous pouvez écrire sur une feuille de papier. Cela dit, avant de procéder à l’achat des crypto monnaies à un guichet, vérifiez bien les frais qui vous seront facturés.

Aussi, mettez en lieu sûr toutes les clés privées que vous recevrez et ne les partagez pas à quiconque.   

Quelle fiscalité pour la crypto monnaie?

 

Jusqu’à ce jour, la fiscalité des crypto monnaies ne sont pas encore très claire en France. Quoi qu’il en soit, le ministre de l’Économie et des Finances envisage de faire évoluer la fiscalité des monnaies virtuelles. Il paraît que les profits générés avec des crypto monnaies seront soumis au même régime fiscal que n’importe quel revenu, soit un flat tax de 30 %.

Comment déclarer ses gains en crypto monnaies au FISC?

Avant de déclarer ses bénéfices en crypto monnaie à l’administration fiscale, vous devez conserver l’intégralité des pièces justificatives de vos transactions.

En effet, les justificatifs attestant les transactions initiales de votre compte en banque vers votre portefeuille de devise numérique en ligne sont indispensables.

En général, la plateforme qui vend de la crypto monnaie devrait de ce fait fournir un relevé ainsi que l’historique des ventes et des achats des euros convertis en monnaie virtuelle. Il convient donc de placer ces pièces en sécurité, car elles seront demandées par le FISC.    

Par ailleurs, l’administration fiscale exigera aussi l’historique de toutes vos opérations financières, achats et ventes de crypto monnaie.

Les investisseurs qui ont généré une somme inférieure à 30000 euros peuvent déclarer leurs revenus en tant que particulier grâce au régime Bénéfices non commerciaux ou BNC.

 

Dans ce cas de figure, il faut contacter sa banque avant de recevoir un virement relatif à l’activité de trader. Cela évite tout désagrément avec la FISC. Ensuite, il est impératif de préciser dans la déclaration de revenus annuelle tous les gains dans la case BNC.

Néanmoins, la FISC sollicitera 33 % des bénéfices de l’investisseur. C’est pour cette raison qu’il est plus judicieux de déclarer ses revenus en tant que professionnel.

Grâce au régime Micro-BIC ou bénéfice industriel et commerciaux, n’importe qui peut devenir auto entrepreneur. C’est une solution pour les entreprises de déclarer jusqu’à 80000 euros par an avec une échelle d’imposition montant.

 

Plus concrètement, ce régime présente plus d’avantages que celui des BNC, c’est-à-dire 15 % des profits déclarés contre 33 % pour les bénéfices non commerciaux.

Régime d’imposition des crypto monnaies :

 

La plupart des contribuables croient qu’il est possible d’échapper à l’imposition en réalisant un virement direct sur son compte courant. Cette affirmation est erronée, puisque le FISC contrôle toutes les transactions importantes non justifiées. À cet effet, il est préférable d’agir en faisant preuve de prudence. Pour cela, faites trois ou quatre virements moins de 1000 euros par an.

Dans tous les cas, réaliser de petites transactions est le moyen le plus sûr pour échapper à l’imposition, même si ce n’est pas du tout recommandé. Cependant, pour éviter tout problème avec la loi, il vaut toujours mieux déclarer ses revenus au FISC. Il faut savoir que les détenteurs de bitcoin doivent déclarer seulement ses bénéfices à l’administration fiscale. Par exemple, si vous avez investi 1000 euros et que vous gagnez 5000 euros, vous devrez déclarer 4000 euros au FISC. Et bien entendu, les justificatifs sont indispensables.

Ne dissimulez pas vos crypto monnaies

En général, tous les détenteurs de crypto monnaies sont soumis à l’impôt. En d’autres termes, ils doivent déclarer ses revenus au FISC afin de pouvoir convertir son argent. Si les crypto monnaies que vous avez déposées sur votre compte bancaire vous a permis de gagner 50000 euros, vous n’êtes pas obligé de tout retirer. Certes, vous pouvez choisir de ne retirer que 5000 euros afin d’acquitter moins d’impôts. Ainsi, les restes ne seront pas imposables sur vos revenus jusqu’à ce qu’ils soient retirés de votre compte en banque. Toutefois, les personnes qui sont éligibles à l’IFI doivent être vigilantes avant d’investir dans la crypto monnaie. Le plafond est limité à 1,3 M d’euros pour l’année 2018. Les détenteurs doivent donc convertir leurs monnaies virtuelles en euros ou en dollars pour faire des profits. C’est seulement après qu’ils doivent déclarer leurs revenus à l’administration fiscale.

Déclarer une grosse somme d’argent en France

Comme il a déjà été dit, la fiscalité des crypto monnaies en France est très contraignante. C’est pourquoi certains investisseurs en crypto monnaie décident de s’installer à l’étranger notamment aux USA. Ce qui n’empêche quand même pas les investisseurs résidant sur le territoire français d’investir de gros somme d’argent sur les portefeuilles de devises numériques en ligne. Quoi qu’il en soit, il est recommandé de recourir au service d’un fiscaliste expert en crypto monnaie pour gagner le plus possible avec ce technique d’échange numérique. Cela dit, tous les investisseurs en crypto monnaies n’échappent pas au contrôle de la FISC. Tout ce que vous pouvez faire, c’est trouver des moyens de réduire ses impôts. Une chance qu’aucune loi ne force les investisseurs à retirer l’intégralité de la somme et il peut déclarer 80000 euros tous les ans. Par ailleurs, un investisseur qui a gagné jusqu’à 250000 euros va devoir attendre trois ans pour restituer la totalité de cette grosse somme. Il vous faudra donc 15 ans environ pour générer un gain de plus de 1000000 d’euros.                 

Comment déclarer ses revenus à l’étranger?

En France, l’exil fiscal demeure la meilleure option pour les investisseurs en crypto monnaies ayant encaissé plus de 300000 euros. C’est pour cette raison que de nombreux millionnaires quittent le pays, puisque l’administration fiscale prélève jusqu’à 33 % de ses bénéfices. De plus, ils devront attendre 20 ans avant de pouvoir profiter de leurs gains. En Allemagne par exemple, les bénéfices en capital d’un investisseur ayant vendu ses crypto monnaies après une durée d’un an seront exonérés d’impôt. Il faut savoir par exemple que les crypto monnaies ne sont pas imposables au Singapour ou au Danemark. C’est donc normal si les investisseurs en crypto monnaies se tournent vers les paradis fiscaux.

Dans tous les cas, les investisseurs en crypto monnaies qui veulent s’installer à l’étranger doivent déclarer leurs impôts. Pour ce faire, ils seront obligés de modifier leurs foyers fiscaux. Il existe cependant des critères permettant de garder son foyer fiscal en France. Le FISC l’empêchera si sa famille habite toujours en France, s’il est propriétaire dans l’Hexagone et qu’il travaille dans le pays. Il est bon de savoir que l’exil social est puni par la loi et passible de sanction sévère. 

Quel risque pour la nouvelle crypto monnaie?

 

Les crypto monnaies font débat. Maintenant plus que jamais, leurs crédibilités sont mises à rude épreuve. Avant d’envisager d’investir dans les crypto monnaies, il convient de comprendre les risques encourus. Le risque le plus important est sans doute la perte de capitaux. Et pour cause, il s’agit d’un secteur très instable, qui n’a pas encore eu le temps d’atteindre la maturation. Les autres risques comprennent :

Une volatilité élevée 

Les crypto monnaies sont ombrageux à de grandes incertitudes de valeur sur le marché. Il est donc possible de gagner ou de perdre des centaines voire des milliers de dollars en l’espace d’une journée. C’est pourquoi investir dans la crypto monnaies représente un risque énorme. Vous pouvez perdre une partie ou même l’intégralité des valeurs marchandes des crypto monnaies que vous possédez à n’importe quel moment. C’est pourquoi la volatilité des cours crée une crainte légitime chez les investisseurs. Pas besoin d’être un expert en crypto monnaies pour apercevoir que les variations des cours sont inquiétantes. On remarque une hausse qui a permis au bitcoin d’atteindre les 15000 dollars pour chuter brutalement à 10000 dollars. Mais force de constater qu’aujourd’hui, la monnaie 3.0 est en cours de stabilisation. Il est tout de même bon à savoir qu’aucun autre secteur n’est moins sûr que celui des crypto monnaies.    

Absence de surveillance 

La surveillance et la réglementation servent à protéger les intérêts de chacun. Sans ces deux éléments, un utilisateur peut se retrouver avec zéro solution au cas où il perde de l’argent après une transaction. Les contrats ou les conditions auxquels l’investisseur souscrit généralement au cours de l’inscription sur une plateforme de négociation de crypto monnaie sont rédigées par le prestataire, et donc pourrait être dans leur propre intérêt et non celui de l’utilisateur. Dans ce cas, il vaut toujours mieux prendre le temps d’étudier les conditions raccordées à la plateforme de négociation en question avant de souscrire. Les articles ainsi que les forums en ligne peuvent vous permettre d’en savoir davantage sur la réputation et la qualité de ces plateformes de négociation. Ceci étant dit, il est plus prudent de lire les commentaires de tierce personne d’un œil sceptique. Certes, étant donné qu’il n’y a aucun moyen de vérifier, il se peut que ces avis et commentaires positifs aient été rédigés par les employés de la plateforme ou par des internautes payés par le prestataire de service. Qui plus est, les renseignements peuvent être caducs ou erronés quand vous les lisez.

Les fraudes 

Certains fraudeurs cherchent à profiter du marché de crypto monnaies pour créer de nouvelles escroqueries ou en réinventant des escroqueries déjà existantes. Ils soudoient des gens intéressés par l’investissement dans les crypto monnaies afin de les escroquer à posteriori. Si quelqu’un cherche à vous approcher pour un placement en crypto monnaie, assurez-vous qu’elle présente ou non les signes distinctifs d’une fraude en matière d’investissement comme des offres alléchantes, des gains trop élevés, etc.   

Les risques liés aux opérations 

Sur le web, personne n’est à l’abri d’un scam. Avant de vous lancer dans le placement de crypto monnaies, vous devez être conscient que vos opérations sont exposées à des risques. Cela peut concerner le stockage, la conversion ou même les transferts. Le stockage est le plus exposé, car une mauvaise sécurisation de vos données donne librement accès à votre portefeuille en ligne. La moindre faille représente une opportunité pour les hackers pour s’en servir et vous dépouiller de tous vos sous. Les cas de piratages sont monnaie courante et les utilisateurs du web doivent plus que jamais redoubler de vigilance. Optez toujours pour les solutions offrant une sécurité optimale. Ce serait une erreur de ne pas prendre en compte la possibilité d’un hacking ou d’une arnaque, surtout que les pirates du web sont de plus en plus actifs chaque jour. 


crypto monnaies les plus connues

3. Les crypto monnaie les plus connues

Beaucoup se demande quelles sont les crypto monnaies ayant le plus de succès. Certains ont surement déjà entendu parler de bitcoin ou d’Ethereum, mais pas plus et encore ils n’ont qu’une vague notion de ce que c’est. Sachez qu’il existe actuellement plus de 1600 crypto monnaies, mais ils ne sont tous aussi fiables. Pour vous aider, voici une liste des 5 meilleures crypto monnaies qui existent :

N° 1 : BITCOIN (BTC).

Un leader dans le monde des crypto monnaies et le premier à avoir été mis sur le marché. Aujourd’hui, le mot bitcoin est un nom familier, pour certain c’est le synonyme même du mot crypto monnaie. Cette monnaie virtuelle a été lancée en 2009 par un développeur ou un groupe de développeurs surnommé Satoshi Nakamoto. Il s’agit d’un véritable système de paiement qui ne repose sur aucune entité centrale. La gestion des opérations financières et la création de bitcoin sont prises en charge par un réseau collectif informatique partout dans le monde. De ce fait, les changements de bitcoin sont décidés par la communauté de façon démocratique. Il a pour but de fournir une version électronique peer to peer de liquidité permettant aux paiements d’être envoyé en ligne sans l’aide d’une tierce partie telle que MasterCard par exemple. 

Un accroissement rapide du prix de bitcoin a engendré une détonation du nombre de nouveaux investisseurs. Cette hausse s’est accompagnée d’un surcroît du nombre de commerçants voulant faire du bitcoin une forme légale de paiement. Bitcoin est à deux doigts de devenir une monnaie internationale acceptée dans le monde entier. Depuis son lancement, le cours du bitcoin a rencontré de grandes variations. L’année 2017 a été une année de succès pour le leader des crypto monnaies.

Après avoir atteint les 1000 dollars au début 2017 et continuant à augmenter durant plusieurs mois, son cours a atteint un niveau historique en décembre 2017 notamment dans les 19000 dollars soit 16000 euros.

Il a ensuite rencontré une baisse an fin décembre 2017 puis a continué de baisser progressivement durant les six premiers mois de l’année 2018 en allant jusqu’à 6500 dollars soit 5500 euros.  En Mai 2019, le cours oscille toujours autour de 5500 euros.

N° 2 : Ethereum (ETH)

Il s’agit de la plateforme révolutionnaire qui a mis en place le concept de contrats intelligents à la chaîne de blocs. Créer en juillet 2015 par le développeur Vitalik Buterin, Ethereum sort de l’ombre pour devenir une célébrité dans l’univers des crypto monnaies. Buterin travaille étroitement avec une équipe de développeurs aguerris afin de développer davantage la plateforme. Ethereum est en mesure de traiter des opérations financières aussi rapidement que bitcoin et à moindre coût, mais il a également la capacité d’exécuter des contrats intelligents. Il possède un processus automatisé qui peut tout faire en se basant sur un échange de confiance.

En 2015, les cours Ethereum valent moins d’un demi-dollar au lancement et ont troqué le reste de l’année 2015 entre 0,40 et 1 dollar. En 2017, une explosion de cours Ethereum a été constatée avec un premier pic à 370 dollars le juin 2017. Malgré une retombé en dessous de 150 dollars le juillet 2017, il n’a cessé qu’augmenter jusqu’à la fin de l’année c’est-à-dire entre 700 et 800 dollars en décembre 2017. Au début de l’année 2018, le cours d’Ethereum a atteint les 1000 dollars. Après une baisse de cours jusqu’à moins de 400 dollars en avril 2018, il a rencontré un rebond considérable jusqu’en début mai allant de 400 dollars à 800 dollars, soit le double du mois précédent. En septembre, le cours reste stable à environ 200 dollars par ether. En Mai 2019, le cours est autour de 215 dollars.      

N° 3 : Ripple (XRP)

Ripple Labs est une start-up basée à San Francisco, a créé une règle de paiement innovateur basée sur la blockchain. À l’instar des autres crypto monnaies, elle propose également une monnaie virtuelle appelée Ripple (XRP). Il s’agit d’un système de règlement intervenant en temps réel. La plateforme sert à transférer de l’argent, quelle que soit la devise, vers une autre devise en quelques instants, et ce, n’importe où dans le monde. Son processus de paiement super rapide concurrence le système SWIFT. Encore, Ripple vise à améliorer la rapidité des opérations financières, surtout celles des banques internationales. On le sait tous qu’envoyer de l’argent à l’étranger prend 3 à 5 jours ouvrables afin qu’une transaction soit compensée. C’est plus rapide de le remettre en main propre que de l’envoyer par voie électronique. Sans parler des frais de transactions outrés de l’ordre de 6 % selon l’institution financière bien sûr. Ripple a donc pour but de rendre ces opérations plus rapides autrement dit la transaction est compensée au bout de 4 secondes seulement.

En 2017, Ripple a signé plusieurs partenariats avec des banques, aidant le prix du XRP à aller jusqu’à 3,84 dollars en début janvier 2018. À l’instar des autres altcoins, il a subi une correction des cours en début 2018, avec un prix d’environ 0,50 dollar en juillet 2018. En septembre 2018, il a dépassé Ethereum deux fois de suite et la mise en place de nouvelles fonctionnalités a perpétué cette tendance. Début d’octobre, le capital boursier de Ripple a atteint les 17 milliards de dollars. En Mai 2019, le cours du Ripple n’a pas fortement évolué autour de 0,35 euros.

N°4 : Bitcoin Cash (BCH)

Bitcoin Cash a été créé en août 2017, au moment de la fourche de Bitcoin. Bitcoin Cash et bitcoin semble se ressembler, mais il s’agit de deux crypto monnaies bien distinctes. En fait, bitcoin cash est un hard fork de bitcoin. Ce dernier est le résultat d’un débat dans la communauté crypto au sujet de la mise en échelle. Ce problème est lié à la lutte de bitcoin en matière de traitement d’un plus grand nombre de transactions sur le réseau bitcoin. La communauté a été incapable de trouver un terrain d’entente si bien qu’elle a fait l’objet d’une division. Du coup un hard fork a été produit. Bitcoin Cash juge que des blocs de transaction plus importants pallieront le problème de la mise à l’échelle. D’après lui, plus les transactions sont nombreuses dans un même bloc, plus elles bénéficient d’un traitement rapide.

Impossible de prédire l’avenir de bitcoin cash, puisqu’il s’agit d’une nouvelle crypto monnaies. Depuis son apparition, cette monnaie numérique a connu une variation sérieuse de prix. En juillet 2017, le prix du BCH s’élève à 500 dollars. En août 2017, bitcoin cash s’écarte de bitcoin. Puisque ce prix semble un peu excessif, le prix de BCH démarre alors à 306 dollars. Le prix a augmenté instantanément à 700 dollars en l’espace d’une journée. En décembre 2017, Bitcoin Cash a accédé sa position historique allant à 4000 dollars. En juin 2018, BTC direct négocie avec le Bitcoin Cash.

N° 5 : Litecoin (LTC)

Pareille que bitcoin, Litecoin est une plateforme de transaction de pair à pair engendrée pour être utilisée comme monnaie virtuelle. Grâce à des perfectionnements techniques remarquables, litecoin est capable de traiter un nombre conséquent de transactions à moindre coût. Il a été conçu pour traiter quotidiennement des petites opérations. Si bitcoin est connu sous le nom d’or numérique, litecoin, lui, est appelé argent numérique.

La chaîne de blocs de Litecoin est également un fork de bitcoin. Il a été lancé en 2011 par Charlie Lee qui était encore au service de Google. Étant donc un expert en cryptocurrency, Lee est épaulé par une équipe de développeur solide qui semble réussir ce qu’ils entreprennent. Ils ont même produit récemment un ouvre très remarquable avec le premier échange atomique.

Le cours de Litecoin actuel est d’une valeur de 89,29 dollars avec un grand volume de négociation sur 24 heures. On a pu voir sur 24 h par exemple le cours  baisser de 20 %, cela montre sa grande volatilité. Cette monnaie numérique présente une offre en circulation de 61,8 millions d’unités et une offre maximale de 84 millions d’unités.  En Mai 2019, le cours se trouve autour de 78 euros. Il était proche des 300 euros fin 2017.


    classement nouvelle crypto monnaie

4. Les nouvelles crypto monnaie : classement et explication

L’univers de la crypto monnaie ne cesse de s’élargir si bien qu’on remarque de nouvelles crypto monnaies qui peuvent être tout aussi intéressantes que les anciennes.

Voici le top 5 des nouvelles crypto monnaies qui ont intégrées le marché récemment :

 

N° 1 : La Pastorale

La Pastorale est une nouvelle crypto monnaie pas comme les autres, créée par un dénommé Stéphane Brégeon. Il s’agit d’une monnaie virtuelle réévaluée sur le prix de 24 heures de vie au sein d’une maison de retraite. Constatant que la majorité des humains sont obsédés par les contrats d’assurance vie pour gérer leur succession en oubliant de songer à leur fin de vie, Stéphane Brégeon a décidé de lancer cette nouvelle forme de monnaie numérique. Le principe est assez simple. Il est basé sur le concept de compte épargne temps. Plus explicitement, cela consiste à acheter des jours de vie dans une maison de retraite et à se constituer un capital.

La Pastorale a obtenu l’approbation de l’AMF et intègre le marché avec un prix de 87,18 euros. Son mode de fonctionnement est basé sur les protocoles bitcoin et Ethereum. Le but est donc d’abandonner les monnaies traditionnelles tout en dissociant de la volatilité des crypto monnaies. La quantité monétaire est évaluée grâce à la Caisse nationale de solidarité pour l’indépendance. Il a fallu associer la durée d’un séjour en maison de retraite en moyenne, la quotité des places disponibles ainsi que le taux d’épargne pour arriver à l’édition de 2,6 milliards d’unités. En somme, le but est d’acquérir des jours de vie dans une maison de retraite afin de former une épargne importante. Une unité de cette monnaie virtuelle est équivaut à 24 heures de vie dans une maison de retraite.

La Pastorale possède des caractéristiques très particulières à savoir :

 

  • une monnaie alternative non remboursable, c’est-à-dire aucune inflation sur le long terme altérant le pouvoir d’achat de la monnaie,
  • une monnaie virtuelle mesurée sur un actif physique conformément au principe de réserve de valeur,
  • Il s’agit d’un argent-valeur et une monnaie permanente
  • Une alternative à l’euro

La Pastorale a donc pour objectif de mettre en place un écosystème complet de prévoyance.

N° 2 : Le Paypite

Il s’agit d’une nouvelle crypto monnaie francophone lancée en janvier 2018 par Vincent Jacques, un entrepreneur français. Le Paypite a pour but de permettre aux consommateurs français de payer de manière plus simple.

Il permet un échange hors des réseaux bancaires traditionnels, c’est-à-dire pas d’intermédiaire et plus de rapidité. Le créateur souhaite faire bénéficier aux utilisateurs d’une expérience sécurisée et performante.

Force est de constater que les transferts d’argent, les paiements et autres opérations financières manquent de commodité notamment dans certaines régions du monde. Les crypto monnaies sont des solutions efficaces pour précipiter et réduire les coûts des transactions. D’ailleurs, ce qui distingue Paypite des autres crypto monnaies = c’est son code open source. Autrement dit, il est consultable par n’importe qui, ce qui leur permet d’en vérifier la stabilité.

Le but principal du Paypite est d’unifier les 274 millions de francophones éparpillés un peu partout. Étant une des langues les plus utilisées sur la toile, la francophonie est considérée comme une réelle communauté. En lançant cette monnaie virtuelle commune, les échanges ont de fortes chances de s’intensifier.

La Paypite vise donc à créer une seule et grande communauté francophone à travers le monde entier. En outre, cette monnaie permet aussi de réaliser des actions telles que des microprêts ayant pour but de développer les petites entreprises. En tout, il a pour objectif d’améliorer la vie de la communauté francophone, de simplifier les transferts d’argent et d’épauler le développement économique.

Pour acheter du Paypite, il faut créer son portefeuille en ligne, sans engagement et sans abonnement. Ensuite, vous pouvez acheter directement sur votre portefeuille Paypite soit par carte bancaire soit par PIT-DEVISES soit par échange avec d’autres crypto monnaies. Pour un achat via carte bancaire, le frais est de 2 %. Le prix de Paypite varie en fonction de l’offre et de la demande sur les marchés et consultable dans votre portefeuille.   

N° 3 : IOTA coin

IOTA veut dire internet of Things Applications en anglais. Il s’agit d’une nouvelle crypto monnaie basée sur une nouvelle technologie simplifiant les opérations entre les appareils connectés sur internet. Il défie les problèmes de frais de transaction et les technologies Blockchain en supprimant le bloc et la chaîne. À la place, pour ordonner une opération financière, vous devez d’abord vérifier vos deux transactions précédentes. Ce procédé implique l’absence d’un grand livre centrale, c’est-à-dire que les mineurs n’ont pas besoin d’alimenter le réseau.

À chaque fois que les appareils sur le réseau examinent de manière aléatoire les transactions des uns et des autres, ils construisent une convention à travers le réseau de connexions entre les opérations. Cryptographiquement parlant, ce genre de vérification est appelé Graphique Acyclique Dirigé, mais ceux qui ont créé IOTA coin l’appellent le Tangle.

Étant donné que la puissance de spéculation dans la Tangle s’agrandit avec la croissance du réseau, cette monnaie offre des transactions rapides et gratuites. Il a aussi été créé pour traiter des micropaiements et des paiements entre machines. Même si Iota est prometteur, il ne faut pas oublier que la technologie est encore nouvelle. Mais il représente quand même un atout majeur de l’économie mondiale. Le nombre d’appareils connectés augmente de manière exponentielle tous les ans, si bien qu’ils intègrent le quotidien des gens. IOTA a pour objectif de devenir une plateforme pour les transactions machine à machine. Si vous voulez acheter des IOTA, les plateformes telles que Binance sont recommandées. Le cours d’IOTA est actuellement de 0,412329 dollar et a augmenté de 13 % ces dernières 24 heures.   

N° 4 : NEO, la crypto monnaie chinoise

NEO est une plateforme d’économie intelligente pour la génération future anciennement appelée Antshares. Il est également vu comme l’Ethereum chinois et a connu un réel succès grâce à son ascension grandiose. La cryptocurrency NEO utilise de nombreux systèmes très avancés à savoir :

  • Un algorithme de tolérance byzantine adressé aux fautes : c’est un processus consensuel permettant au système de supporter les problèmes des généraux byzantins. Mais aussi de garder le consensus même si certaines boucles montrent des desseins malveillants. 
  • NeoX : ce système permet d’exécuter et d’opérer à travers divers blockchains.
  • NEO contrats : un système permettant de créer des contrats intelligents dans la transparence la plus totale au sein d’un environnement évolutif et performant intégrant des bases de code préalables.
  • NeoFS : un mécanisme permettant le stockage décentralisé.
  • NeoQ : système cryptographique à base de treillage créant des problèmes non résolus par les ordinateurs quantiques et qui garantit la sécurité quantique.   

Par ailleurs, NEO est parfois appelé l’Ethereum de la Chine, car il est considéré comme le Cloud public et figure parmi l’une des stratégies les plus vastes du gouvernement chinois afin de bâtir sa prédominance en tant que maître de file de l’industrie des plateformes blockchain. Ils souhaitent que les développeurs, en général, se servent de leurs outils et plateformes pour développer l‘écosystème. NEO est différent de Ethereum, car il prend en charge de nombreuses bases de code supplémentaire telle que C#, VB, Net, f#, java et Kotlin. Le prix actuel de la crypto monnaie NEO est de 12230 dollars et a augmenté jusqu’à 15,03 % au cours des dernières 24 heures.         

N° 5 : VeChain

Vechain a été créé en août 2017 par la fondation VeChain de Singapour. À son tout début, VeChain utilisait la blockchain d’Ethereum, mais à partir de mi-2018, le projet possède sa propre blockchain appelée VeChain Thor. Basée sur la technologie blockchain, la fondation cherche à numériser des actifs pour avoir une meilleure corrélation entre le monde physique et digital. Pour ce faire, il donne à ses utilisateurs l’éventualité de suivre n’importe quels produits et d’assurer sa traçabilité. En gros, il favorise la transparence tout en sachant d’où vient le produit en question, quelles sont ses caractéristiques et est-il authentique. VeChain peut donc devenir un outil utile pour lutter contre les contrefaçons.

La traçabilité des articles se fait via un système d’étiquetage muni d’une puce ou d’un code donnant l’identité propre à chaque bien échangé. Cette méthode permet par exemple de scanner les informations sur le produit avec les Smartphones et d’en savoir plus. VeChain facilite le quotidien des utilisateurs grâce à une panoplie de fonctions qui aident à la fois les producteurs et les consommateurs. Le prix actuel de la crypto monnaie VeChain est estimé à 0,006 dollar. On constate que son cours a plus que doublé depuis le début de l’année 2019. Néanmoins, le plus haut cours connu a dépassé les 0,020 dollar durant l’été 2018.


 

5. Conclusion sur les nouvelles crypto monnaie

En dehors des leaders du marché de crypto monnaies comme Bitcoin ou Ethereum, ces nouvelles crypto monnaies sont tout autant prometteuses pour votre investissement 2019.

Elles ont été conçues pour faciliter le quotidien des utilisateurs en se basant sur des technologies encore plus évoluées. Il ne va pas sans dire qu’investir dans les crypto monnaies n’est pas sans risque.

En effet, comme tout autre type d’investissement, les risques sont toujours présents comme les arnaques, la volatilité du marché, la perte de capital, etc., mais la monnaie virtuelle reste néanmoins un investissement intéressant.

Pour acheter de la crypto monnaie, il existe des plateformes de négociation comme Coinhouse par exemple.

Pour la nouvelle crypto monnaie (comme l’ancienne), vous devez faire preuve de vigilance et bien choisir la plateforme.

Vous pourriez regarder par exemple une valeur sure l’Ethereum  et peut être une future nouvelle crypto monnaie pépite NEO.

 

Outre la crypto monnaie, il existe bien d’autres marchés pour investir comme l’investissement dans l’immobilier dans des endroits prometteurs.

Vous souhaitez des actifs tangibles? Vous recherchez des revenus fixes?

À titre d’exemple, investir à Bali reste une opportunité intéressante vu que c’est une ville de paix et de prospérité où vous pouvez espérer avoir la maison de vos rêves avec une belle rentabilité locative.

 

Je vous propose maintenant un diagnostic patrimonial gratuit avec mon outil patrimoine sur mesure (voir ci-dessous).

Disclaimer : Nous vous recommandons fortement de consulter nos mentions légales en cliquant ici

Souhaitez-vous échanger avec notre expert en gestion de patrimoine?

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (General Data Protection Régulation) adopté par le Parlement européen le 14 avril 2016, et à la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous diposez d'un droit d'accès et de rectification des données vous concernant. Ce droit peut être exercé en nous contactant à l'adresse email suivante : contact@cyriljarnias.fr

Avatar
A Propos De Cyril Jarnias

Cyril Jarnias est expert en gestion de patrimoine. Son objectif est de vous aider à mieux comprendre et gérer votre patrimoine. Gestion de patrimoine . (Placement, Assurance-vie, immobilier...). Vous pouvez reprendre ses articles pour vos sites : pour cela,vous devez juste reprendre ces quelques lignes en insérant le lien vers mon site : https://www.cyriljarnias.fr

Vous voulez me contacter ?
Réagir à cet article ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Vous voulez des conseils personnalisés GRATUITS ? Testez notre outil de pré-bilan !
Vous voulez des conseils GRATUITS ?
Conseils GRATUITS ?
Cyril Jarnias: votre spécialiste en gestion de patrimoine

Vous voulez bénéficier de mon expertise? Je vous propose « Mon service Gratuit et Sur Mesure ». Cet outil de pré-bilan vous offre des solutions personnalisées en fonction de votre situation.

Pour découvrir cet outil, c'est par ici:

C'est gratuit et sans engagement !
Cyril Jarnias