+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Comment faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine ?

par | 22 Avr 2015 | Mes analyses d'expert

Voilà, vous êtes décidé à faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine !

 

Après avoir lu les 670 articles (je rêve peut-être un peu là…) du blog gestion de patrimoine, vous êtes convaincu par l’intérêt d’un CGP pour vous aider à gérer votre patrimoine et avoir une approche globale.

 

Le plus souvent : vous êtes mécontent des services de votre banquier, votre assureur, vous cherchez par exemple plus de proximité avec votre conseiller patrimonial.

 

Vous connaissez déjà les secrets du conseiller en gestion de patrimoine et vous êtes certain qu’il trouvera la réponse à vos problématiques patrimoniales.

 

Maintenant, il est temps de sélectionner ce CGP de préférence avec le I d’indépendant. Toute la question est d’arriver à trouver le bon professionnel du patrimoine non loin (de préférence) de votre domicile.

 

Trouver un CGP sur Internet, c’est avant tout du bon sens, je vous explique comment faire.

 

Je vous propose d’avoir la bonne démarche pour trouver ce conseiller en patrimoine. Je vais donc évoquer une démarche logique et pratique. Je pense que tout au long de cet article, vous aurez droit à quelques astuces pour vous aider à choisir.

 

 

Comment  trouver mon futur conseiller en gestion de patrimoine : entre les pages jaunes et internet, mon cœur balance.

 

A l’ère d’internet et du tout connecté, on peut imaginer que le premier réflexe soit d’aller chercher sur Google conseiller en gestion de patrimoine et le nom de votre ville.

 

En parallèle, vous pouvez très bien aller voir votre banquier et lui demander l’accès au conseiller en gestion de patrimoine de la banque. Il va en être de même chez votre assureur.

 

Enfin, il existe les annuaires des professionnels, nous y reviendrons.

 

 

Le début : je vais sur internet pour sélectionner mon futur CGP :

 

Je vous propose de fonctionner avec un exemple.

 

Résident sur Paris, je vais me mettre à la place d’un parisien. Mon objectif est de vous aider à bien comparer et comprendre l’information que l’on vous présente.

 

Vous devriez à la fin comprendre où peuvent être les pièges.

 

 

Donc, je tape sur Google : « conseiller en gestion de patrimoine Paris ».

cgp paris

 

  • Qu’est-ce que je vois sur Google ?

 

Ce que vous devez comprendre sur Google, c’est que vous avez en premier les CGP qui payent Google pour être en première page.

 

 

  • Comment les distinguer ?

 

Ils sont en vert avec un petit symbole « annonces ».

 

Vous voyez par exemple sur la première page la banque anglaise Barclays ou encore la société Thesaurus.

 

Pourtant, on ne parle pas du tout des mêmes acteurs.

 

D’un côté, vous allez avoir une banque qui va proposer ses propres produits, c’est le cas de la Barclays.

 

De l’autre, vous allez avoir un conseiller en gestion de patrimoine indépendant Thesaurus qui normalement aura une offre plus large de produits et plus concurrentiel.

 

Allons, plus loin, on imagine bien que Barclays a des agences un peu partout en France, c’est une grande banque.

 

Comment se fait-il que Thesaurus apparaisse sur Paris alors qu’à la base le siège de cette société est à Aix en Provence ? Ont-ils des locaux importants sur Paris ?

 

Ensuite, si l’on compare, la taille des acteurs n’a rien à voir : on oppose ici une grande banque d’affaires et un CGPI qui est une PME.

 

Pourtant, on voit que ces deux acteurs de la gestion de patrimoine sont devant sur Google :

 

sont-ils pour autant les meilleurs en gestion de patrimoine.

 

Il est impossible de le dire ou de le croire en l’état.

 

Cela supposera donc d’aller plus loin.

 

 

Mon astuce pour mieux connaître votre futur conseiller en gestion de patrimoine :

 

Vous allez vérifier la solidité de la société : www.societe.com vous tapez le nom de la société.

 

Pour faire simple, vous allez regarder l’antériorité de la société et vous verrez vite ses bénéfices.

 

Maintenant, ce n’est pas forcément un gage de qualité.

 

Je vous invite à taper sur Google : « avis et le nom de la société ».

 

N’oubliez jamais qu’un CGP indépendant dépend de fournisseur : s’il va mal, c’est la partie conseil que vous perdrez (s’il est bien là), votre contrat d’assurance vie en unité de compte perdurera car géré par un grand assureur.

 

Un petit CGP peut également avoir plus de proximité qu’un grand CGP : donc vous devez vous renseigner.

 

Je ne peux que vous conseiller d’éplucher les forums pour voir ceux qu’en pensent les clients ou les internautes.

 

 

Enfin, je ne peux que vous conseiller d’aller sur le site du CGP et de la Banque. Je vais même aller surtout sur le site du CGP.

 

Découvrez leurs offres de produits, leurs présences dans la presse et valider bien qu’ils sont indépendants. Si vous commencez à voir qu’ils font la pub sur le dernier produit du moment : méfiez-vous !

 

Quand je parle de produits : il s’agit souvent de produits structurés du moment ou de SICAV, unité de compte, FCP maison ou également d’un catalogue d’une multitude de biens immobiliers.

 

J’ai eu l’occasion de tomber sur certains professionnels qui faisaient de « l’abattage » : là, encore, tout dépend ce que vous cherchez. Soit vous voulez un catalogue de la Redoute (vous êtes totalement autonome) soit vous choisissez la formule honoraires. Maintenant, vous ne devrez pas vous plaindre que l’on ne vous propose que des produits sans jamais se poser des questions sur vos problématiques patrimoniales : ISF, donations, placement retraite…

 

Par contre, s’il ne parle quasiment jamais de produits mais d’approche patrimoniale et de bilan patrimonial alors, vous pouvez tenter de les contacter.

 

Plus une structure patrimoniale est grande plus elle a des coûts fixes : plus elle doit faire du chiffre d’affaires.

 

Toute la question est de savoir comment elle fait ce CA.

 

 

Autre solution pour trouver un conseiller en gestion de patrimoine : les annuaires professionnels.

 

Je me rends compte que les annuaires professionnels ne sont pas si courants que cela.

 

En fait, vous devez comprendre comment fonctionne un conseiller en gestion de patrimoine.

 

Cela suppose de savoir qu’un CGP peut être un conseiller en investissement financier mais peut aussi avoir la CJA ou une compétence juridique donnée à titre accessoire.

 

Un CGP ne sera jamais un avocat.

 

 

Comment savoir si votre CGP pourra vous aider sur du conseil en investissement financier ?

 

Le premier réflexe est d’aller voir si le CGP est enregistré à l’ORIAS. Le lien de l’ORIAS : https://www.orias.fr/welcome

 

Vous allez cliquer sur la partie consommateur et vous pourrez ensuite faire une recherche sur le CGP que vous trouvez sur Internet.

 

Vous pourrez également chercher un CGP dans votre ville et enregistré à l’ORIAS.

 

Maintenant, un CGP peut très avoir fait le choix de ne pas faire de conseil en investissement.

 

Le site de l’ORIAS pour vérifier si le CGP est un conseiller en investissement.

 

Mon avis d’expert sur les CGP :

 

Si vous voyez de la publicité sur des sociétés de gestion ou des produits financiers sans numéro ORIAS en bas du site : fuyez !

 

Le CGP vend des produits financiers et n’est pas à l’ORIAS : DANGER !

 

Enfin, vous devez savoir que pour avoir une responsabilité civile, une assurance pour couvrir un risque avec ses clients. Le CGP doit adhérer à une chambre interprofessionnelle.

 

Celle-ci lui donnera accès à une assurance en adhérent.

 

Dans les chambres professionnelles les plus connues : vous avez l’ANACOFI, la CIP (chambre des indépendants du patrimoine) ou encore la CNCGP…

 

 

 

Quel intérêt d’aller sur les sites de ces chambres professionnelles ?

 

Vous allez disposer d’un annuaire souvent gratuit où vous pourrez trouver une liste de CGP dans votre région.

 

 

Mon astuce pour trouver le bon CGP avec cette liste ?

 

Vous allez demander au CGP : quel est le produit financier qu’il conseille actuellement et pourquoi ?

 

C’est un premier piège, si dès le départ : il vous propose une solution, vous pouvez passer à un autre professionnel.

 

Un CGP n’est pas qu’un simple vendeur de placements !

 

Ensuite, vous allez lui demander quels honoraires il facture ? S’il dit que tout est gratuit, vous pouvez oublier.

 

 

Enfin, (cerise sur le gâteau) : vous allez lui demander s’il est indépendant et pourquoi ?

 

Si ce professionnel est au fait de la nouvelle législation, il va tout de suite vous dire qu’il n’est plus indépendant s’il perçoit des rétrocessions sur les produits qu’il vend.

 

Sinon, il va vous dire que son modèle de rémunération est basée sur les honoraires. S’il ne parle que d’honoraires, cela veut dire qu’il pense 100% service. Vous allez ainsi pouvoir l’interroger sur ce qu’il peut faire pour vous et comment.

 

S’il vous parle d’outils, d’expertise, de réseaux d’experts, de bilan « retraite », d’analyse de votre contrat de mariage…

 

 

Le CGP idéal : des services et des honoraires car indispensables pour vous aider.

Si vous sentez qu’il fonctionne comme un généraliste, qu’il veut faire de l’audit, je pense que vous pouvez creuser vos problématiques et essayer de travailler avec lui.

 

 

 

Vous avez compris comment trouver le bon conseiller en gestion de patrimoine ?

cgp

Je pense que votre démarche doit être basée sur le bon sens.

 

S’il suffisait de taper sur internet CGP ou meilleur conseiller en gestion de patrimoine pour trouver le bon professionnel, tout le monde le ferait.

 

Donc, vous allez chercher, comparer, regarder les forums, les annuaires professionnels, vérifier que ce professionnel a une réputation sur internet.

 

Vous le contacterez, vous lui poserez des questions et vous allez rapidement voir s’il sait vous auditer.

 

En matière de gestion de patrimoine, l’écoute, l’approche globale sont la priorité devant la solution « placement ».

 

Par exemple, Sicav ou FCP, assurance vie ou assurance vie luxembourgeoise, Pinel au lieu de LMNP, s’il suffisait d’un placement pour résoudre vos « soucis » patrimoniaux, vous n’auriez pas besoin d’un bon professionnel en gestion de patrimoine.

 

Vous avez l’opportunité de lire mes articles sur la gestion de patrimoine : pourquoi ne pas faire appel à mon expertise ?

 

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

Dans la Presse

S'abonner à ma newsletter

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Articles récents

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Je dispose de + de 100 000 euros d'épargne.*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This