Cyril Jarnias : on ne vends pas de produits ici !
Assurance vie luxembourg
0

Assurance vie Luxembourg la solution pour protéger son argent ?

Assurance vie Luxembourg la solution pour protéger son argent ?
par cyril jarnias - le 08 décembre 2019

Assurance vie Luxembourg la meilleure solution pour protéger votre argent pendant la crise ?

Pourquoi l’assurance vie au Luxembourg serait un produit financier anti crise?

À chaque fois que la panique se généralise chez les investisseurs, les établissement financiers tentent de montrer que leurs placements sont plus sécurisés.

Par exemple les compagnies d’assurance proposant une assurance vie au Luxembourg mettent en avant la plus grande protection de leurs contrats pour l’investisseur.

Ils sont conscients en effet que dans de telles situations, la protection de leur argent est la chose qui importe le plus chez ces investisseurs. Par ailleurs, il ne s’agit pas du seul atout d’un contrat luxembourgeois.

Faisons donc un focus sur le sujet du contrat d’assurance vie luxembourgeois.

Nous évoquerons également 5 contrats d’assurance vie luxembourgeois pour vous aider dans vos recherches.


Sommaire : assurance vie au Luxembourg

  1. Introduction
  2. Qu’est-ce que l’assurance vie au Luxembourg ?
  3. Fiscalité assurance vie au Luxembourg par rapport à l’assurance vie en France
  4. 5 meilleurs contrats d’assurance vie au Luxembourg
  5. Conclusion

fonctionnement assurance vie au luxembourg

1. Introduction sur l’assurance vie au Luxembourg

À l’instar de l’assurance vie proposée sur le sol français, l’assurance vie Luxembourg donne la possibilité de se constituer un fonds et/ou de procéder à la transmission d’un capital à un bénéficiaire quand l’assureur vient à décéder. Elle se distingue cependant en ouvrant à celui-ci l’accès à des fonds sur mesure comme les FAS ou Fonds d’Assurance Spécialisés et les FID ou Fonds Internes Dédiés. Bien sûr, l’assuré a le choix entre des contrats en unités de compte et en fonds en euros. Si les premiers sont réputés pour leur capacité à fournir un rendement optimal, comme c’est le cas des fonds indiciels ETF, des FCP et des SICAV, les seconds permettent de mieux protéger le capital. L’assuré peut également opter pour une souscription des parts de SC ou de SCPI.

Parmi les plus grands arguments, de l’assurance vie luxembourgeoise figurent la possibilité d’investissement sur plusieurs devises de référence, en plus de l’euro, en ne citant que le livre sterling, le franc suisse et le dollar américain. Raison pour laquelle, de plus en plus d’expatriés y sont attirés. Il faut tout de même noter que l’accès à cette assurance, ou du moins à certains de ses fonds est plus difficile par rapport à celui de sa concurrente française. En effet, Plus de 250 000 euros sont en effet nécessaire pour accéder à des fonds d’assurance spécialisés ou des fonds internes dédiés.  Ce qui n’est sûrement pas dans le moyen de tout le monde.

On comprend donc pourquoi l’encours en assurance vie en France continue d’enregistrer de nouvelles progressions. Les chiffres du mois de février 2019 en constituent la confirmation : 1728 milliards de dollars, soit une hausse de 2% en un an. Parallèlement à cela tout de même, la France est le pays le mieux représenté dans l’assurance vie Luxembourg, avec un encours environnant actuellement les 55 milliards d’euros. Elle dépasse largement ses deux dauphins, l’Italie et l’Angleterre qui peinent encore à dépasser la barre de 30 milliards d’euros.

Notons toutefois que depuis quelque temps, accéder à l’assurance vie luxembourgeoise est possible à partir de 50 000 euros. Celle-ci vient donc de se débarrasser, en partie, sa réputation d’assurance vie pour les plus aisés.


assurance vie fonctionnement

2. Qu’est-ce que l’assurance vie au Luxembourg ?

Il y encore quelques années de cela, beaucoup n’hésitaient pas à qualifier une personne prévoyant une grande percée de l’assurance-vie Luxembourg de fausse-prophète. Pourtant, actuellement, les Français sont de plus en plus nombreux à avoir de fonds dans le Grand-Duché, et ils en constituent même la nationalité la mieux représentée. Cela ne devrait pas étonner sachant que l’assurance-vie dans ce petit pays ne manque pas d’avantages, même si elle dispose de quelques inconvénients. Avant d’en faire la présentation, il est important de définir ce qu’est l’assurance vie au Luxembourg.

    • Assurance vie au Luxembourg : définition

Il s’agit d’un contrat signé entre un assureur et un assuré ayant pour finalité le versement par le premier à un individu défini d’un capital ou d’une rente après le décès du second ou à une date expressément indiquée dans ledit contrat. En contrepartie, et pour pouvoir se constituer ce capital ou cette rente, l’assuré devra payer des primes durant la période de validité du contrat. 

Du fait des avantages liés au fonctionnement de l’assurance vie Luxembourg, de plus en plus de personnes y recourent actuellement en tant que véhicule d’épargne. Ces avantages concernent, entre autres, la fiscalité, la transmission du patrimoine et la sécurité du capital, entre autres.

    • Assurance vie au Luxembourg : avantages

L’assurance vie luxembourgeoise est appréciée en premier lieu pour le fait qu’elle soit multidevise. La détention d’un contrat peut ainsi se faire non seulement en euros, mais également en livres sterling, en dollars, voire en Francs suisses. Ce qui donne la possibilité de miser sur les effets de change sur les devises ou, au contraire, de se protéger des fluctuations en fonction des conjonctures.

Si dans un grand nombre de pays, il y a une sorte de surprotection des investisseurs en matière de placement, le Luxembourg, lui, a préféré donner à ceux-ci une entière liberté dans le choix de leurs investissements. Les assurés locaux ou étrangers peuvent ainsi choisir entre un large choix de fonds spéculatifs.

Mais s’il ne faut citer qu’une seule raison à la popularité de plus en plus croissante de l’assurance vie Luxembourg, il sera difficile de ne pas parler de son niveau de sécurité élevée. En effet, si en France, il existe un plafonnement des couvertures à 70 000 euros, aucune limitation n’a été faite en ce qui concerne celles du Grand-Duché. Dans ce pays en effet, il y a préservation des actifs des contrats dans une banque dépositaire pour qu’il y ait séparation avec les fonds propres de l’assureur. Ce qui met ainsi à l’abri d’une perte totale des actifs de l’assuré quand l’assureur fait faillite. À cela s’ajoute la protection des capitaux via un « Super Privilège » qui permet de recouvrir l’ensemble de ses avoirs.

Enfin, l’assurance vie au Luxembourg a gagné en souplesse en ce qui concerne son accès. En effet, sa souscription est désormais possible à partir de 50 000 euros dans la plupart des organismes publics du Grand-Duché. Notons tout de même que les contrats les plus accessibles ne permettent pas d’investir dans tous les fonds disponibles auprès de ces organismes.

    • Assurance vie Luxembourg : ses limites

Le fonctionnement de l’assurance vie Luxembourg ne manque également pas de reproches, même si ceux-ci ne suffisent pas pour dissimuler ses avantages. Le premier de ces reproches est la performance inintéressante de ses fonds en euros. Celle-ci n’atteint même pas le niveau de la cousine française, avec 30 points de base de différence entre les deux. Pour cette raison, rares sont les contrats qui usent de fonds en euros avec une assurance vie luxembourgeoise.

Derrière la largesse de choix des supports financiers se trouve une certaine limitation en fonction de la somme misée. Il ne faut en effet pas moins de 2 millions d’encours pour pouvoir accéder à des contrats dérivés concernant les devises, les matières premières et les valeurs mobilières. Pour des encours plus réduits, les fonds accessibles pourraient seulement être ceux des fonds luxembourgeois pouvant être souscrits avec un contrat français.

Parmi les obstacles les plus cités à la souscription à une assurance-vie au Luxembourg figure également son coût sensiblement plus élevé par rapport à sa concurrente française. S’y ajoute le fait que derrière les frais moindres promus par un certain nombre de courtiers et conseils en gestion de patrimoine peuvent se cacher d’autres frais, dont les fameux frais précomptés qui peuvent faire perdre une partie non négligeable du capital en cas de sortie du contrat dès les premières années de souscription.

Enfin, il y a le mythe de la fiscalité luxembourgeoise qui fait penser à bon nombre de personnes que la souscription d’un contrat d’assurance vie au Luxembourg leur permet de profiter de conditions fiscales extrêmement avantageuses faisant la réputation de ce pays, alors qu’il n’en est rien. La section suivante est dédiée à ce sujet.


fiscalité assurance vie

3. Fiscalité assurance vie au Luxembourg par rapport à l’assurance vie en France

La décision de souscrire une assurance vie au Luxembourg peut être fondée sur un besoin de se mettre à l’abri des conditions fiscales françaises. Il ne s’agit cependant que d’une fausse idée reçue, car cette souscription ne peut soustraire à l’obligation de déclaration de cette assurance au fisc français pour les résidents français. Cela ne devra cependant pas constituer un frein à l’adoption de ce placement au vu de ses nombreux avantages par rapport à son concurrent français.

    • Les conditions fiscales sont celles du pays de résidence du souscripteur

Les primes, les gains en capital obtenus suite au rachat ou la fin du contrat et le capital-décès ne font l’objet d’aucune taxation au Grand-Duché. L’assurance de vie locale a été ainsi créée pour se soumettre aux conditions juridiques et fiscales du pays où le souscripteur réside fiscalement.  Le pays est donc fiscalement neutre. Si le souscripteur est donc un résident fiscal français, le contrat luxembourgeois lui permet de profiter des mêmes avantages fiscaux qu’un contrat français, dont la non moins intéressante exonération fiscale des plus-values pour les contrats de plus de 8 ans. Le résident fiscal luxembourgeois, de son côté, jouira des avantages de l’assurance vie de droit luxembourgeois. Celle-ci lui permettra notamment de réinvestir les intérêts, dividendes et plus-values sans avoir à faire face à aucune conséquence fiscale.

Les bénéficiaires se voient également appliquer à leurs égards les conditions fiscales du pays où ils sont établis.

Il ne faut tout de même pas trop se casser la tête sur cette question sachant que la majorité des pays européens ont des conditions fiscales favorables concernant l’assurance vie.

    • La fiscalité applicable aux résidents français en cas rachat d’un contrat de moins de 8 ans

Il se peut que le souscripteur souhaite procéder à un retrait d’une partie ou de la totalité de l’épargne liée à un contrat de moins de 8 ans. Dans ce cas, les conditions fiscales seront fonction de la date du versement des primes et celle de la réalisation de ce retrait. Si ce dernier se fait à moins de 4 ans d’anniversaires de contrat, l’assuré aura le choix entre deux options : le prélèvement libératoire au taux de 35% et l’impôt sur le revenu des intérêts et plus-values du contrat. Par contrat, un retrait qui se fait à partir du 4e jusqu’au 8e anniversaire du contrat nécessitera d’opter soit pour un prélèvement libératoire de 15%, soit pour un impôt sur le revenu des intérêts et plus-values du contrat. Dans tous les cas, les retraits réalisés depuis le 1er janvier 2018 sont assujettis à des prélèvements sociaux de 17,2%.

    • La fiscalité applicable aux résidents français en cas de retrait du capital après 8 ans

Un souscripteur optant pour le retrait de la totalité ou d’une partie de son placement sur un contrat ayant plus de 8 ans d’existence fera face à de différents cas de figure. Il y aura exonération totale d’impôt sur les intérêts et les plus-values liés à un contrat dont la signature et le versement des primes ont lieu avant le 26 septembre 1997. Si ceux-ci ont été faits entre le 26 septembre 1997 et le 26 septembre 2017, les exonérations concernent les rares contrats désignés souvent sous le nom de DSK (signature ayant lieu entre 1998 et 2004). Pour les autres, il y aura, chaque année, abattement annuel de 9200 euros pour un couple et de 4 600 euros pour les célibataires. On ne pourra pas se soustraire à un prélèvement forfaitaire de 7,5 % au-delà de cet abattement.

Dans le cas où les versements de primes ont commencé à partir du 27 septembre 2017, les célibataires profiteront, chaque année, d’un abattement de 4600 euros et les couples d’un abattement de 9200 euros. Il y aura, au-delà de cet abattement, un prélèvement non libératoire de 7,5% pour la part des intérêts et plus-values liées aux primes nettes versées à la limite de 150 000 euros. Pour la part des intérêts et plus-values liés aux primes nettes versées excédant cette somme, le prélèvement non libératoire est de 12,8%.

    • Fiscalité applicable aux Français résidents en cas de rente viagère

Un souscripteur qui ne souhaite pas un retrait de son placement avant échéance et voulant, comme sortie, une rente viagère, la fiscalité sera fonction de son type de contrat. Ainsi, s’il s’agit d’un contrat d’assurance vie hors PEP, la portion de la rente qui sera assujettie à l’impôt sera de 70% à moins de 50 ans, de 50% entre 50 et 59 ans, de 40% entre 60 et 69 ans et de 30% au-delà.

Par contre, pour un contrat d’assurance vie Luxembourg dans le cadre d’un PEP, il y aura exonération d’impôt sur le revenu même si la rente est reversée au conjoint. Par contre, on ne pourra pas se soustraire à des prélèvements sociaux qui sont actuellement de 12,7%.

    • Fiscalité applicable en cas de décès

Il se peut que le souscripteur décède sans avoir procédé au moindre retrait de fonds. Dans ce cas, il y aura exonération de droits de succession pour les intérêts et plus-values, quel que soit le moment de ce décès, avant ou après la fin du contrat. L’âge du souscripteur lors du versement des primes sera pris en compte pour définir si la transmission des capitaux aux bénéficiaires se fera avec ou sans droits de succession. Si la réalisation des versements date d’avant le 70e anniversaire du contrat, il n’y aura pas application de droits de succession sur les capitaux transmis dans la limite 152 500 euros par bénéficiaire. À plus de 152 501 euros jusqu’à 902 838 euros, il y aura assujettissement des capitaux transmis à une imposition forfaitaire de 20%. Au-delà, le taux d’imposition est de 25%.

Si, par contre, les versements se font après le 70e anniversaire, aucun droit de succession ne sera appliqué aux primes versées dans la limite de 30 500 euros. Au-delà, celles-ci seront assujetties aux de succession de droit commun. Une exonération totale est cependant appliquée sur les intérêts produits par les primes dont les versements sont réalisés après 70 ans.


contrat assurance vie

4. meilleurs contrats d’assurance vie au Luxembourg

En se basant sur de nombreux critères, il est possible pour les vrais connaisseurs du fonctionnement l’assurance-vie Luxembourg d’établir un classement des 5 meilleurs contrats en la matière : Global Invest Evolution d’Allianz Luxembourg, Life Mobility Evolution, Lifinity Europe et Generali Espace Lux.

Faisons-en un aperçu de ces 5 contrats d’assurance vie luxembourgeois :

 

    • Global Invest Evolution d’Allianz Luxembourg

Allianz Luxembourg S.A, l’un des assureurs les plus performants du Grand-Duché, est le fournisseur du non moins connu contrat d’assurance-vie Global Invest Evolution. Ce dernier laisse choisir entre plus de 600 fonds UC OPCVM aux investisseurs voulant miser dans les marchés financiers internationaux. Ce véhicule d’investissement donne ainsi l’accès à des fonds en euros, en livre sterling, en dollar américain, en franc suisse ou en yen japonais. Pour pouvoir en profiter, il faut miser sur le fonds sélectionné 250 000 euros au minimum et être prêts à acquitter les frais suivants : 

  • Frais d’entrée pouvant atteindre les 5%
  • Frais de gestion annuels de 1,25%
  • Frais d’arbitrage de 1%

À ceux-ci peuvent éventuellement s’ajouter, durant les trois premières années, des frais de sortie. Les contrats unités de comptes, par contre, en sont exempts pendant toute la durée du contrat.

  • Life Mobility Evolution de La Mondiale Europartner

Ce contrat d’assurance vie au Luxembourg est dédié aux expatriés voulant regrouper leur patrimoine dans un seul endroit et aux Français désirant procéder à la constitution d’un bon placement. Il ouvre droit à des fonds garantis en euros et également à 400 unités de compte. Ce contrat donnant la possibilité de miser en euro, en dollar, en livre sterling ou en franc suisse permet une délégation de sa gestion à une société de gestion sous mandat FID. Celle-ci se chargera de la sélection des supports financiers correspondant aux objectifs individuels de l’épargnant.

Pour souscrire ce contrat, il est nécessaire de prévoir un versement initial d’au moins 100 000 euros et être prêt à acquitter :

  • 5% de frais d’entrée
  • 1% de frais d’arbitrage
  • 1% de frais de gestion Unité de comptes

Aucun frais de sortie n’est à payer par l’assuré.

    • Sélection Zéphyr Lux de Nataxis Life Luxembourg

Ce contrat donne la possibilité de sélectionner un ou plusieurs fonds d’investissement de groupe ou de faire un placement de capital sur un fonds spécial investi en titre vif. Il ne permet cependant pas de jouir des bénéfices du modèle multisupports traditionnels sans effectuer un investissement de départ d’au moins 250 000 euros.  Et pour les personnes voulant investir dans un fonds dédié, un minimum de 500 000 euros est nécessaire en tant que premier versement. Sont joint à ce contrat :

  • Des frais d’entrée de 2,5%
  • Des frais de gestion de 1%
  • Des frais d’arbitrage de 1 %

Aucuns frais de sortie n’existent pour ce contrat. De plus, ce dernier est accessible pour les personnes morales à la recherche d’une solution pour placer leur trésorerie.

    • Lifinity Europe d’AXA Wealth Europe

C’est un véhicule de placement multisupport diversifié en fonds en euros et en UC. La diversification de ses actifs lui permet de s’adapter à divers facteurs géographiques. Cependant, il est indispensable de bien se référer à son profil d’investisseur pour décider vers quels fonds se tourner. Ce contrat n’est accessible qu’à partir de 300 000 euros de fonds de départ. Il implique, de plus, de payer :

  • Jusqu’à 5% de frais d’entrée
  • 1% de frais de gestion annuels pour les fonds en euros
  • 1% de frais de gestion pour les unités de compte
  • 1% de frais d’arbitrage

Il n’y aura cependant pas prélèvement de frais de sortie.

    • Generali Espace Lux de Generali Life Luxembourg

Ce contrat d’assurance vie luxembourgeoise ouvre droit à la constitution d’un capital à travers un fonds en euros et un important assortiment de supports en unités de compte. Des gestionnaires qualifiés se chargent de la gestion des actifs financiers qui s’y attachent.

Ce produit d’épargne se distingue d’une bonne partie de ses concurrents du fait de son adaptabilité à tous les besoins. Toutefois, sa cible est surtout formée des personnes voulant un placement sans risque. Pour y accéder, il faut disposer d’un fonds de départ de 50 000 euros, dont 40% au minimum dédié à l’investissement en unité de compte.

A ce contrat s’attachent :

  • Des frais d’entrée pouvant atteindre les 5%
  • Des frais de gestion annuels de 2%
  • Des frais d’arbitrage de 0,5%
  • Aucun frais de sortie

 

 

5. Conclusion sur le contrat d’assurance Luxembourg

Bien que le fonctionnement de l’assurance vie Luxembourg soit similaire à celle de sa cousine française sur plusieurs points, les deux disposent également des caractéristiques qui lui sont propres. La première constitue notamment un produit d’épargne qui convient pour des patrimoines conséquents, pour les investisseurs à la recherche d’un moyen de diversification de patrimoine et pour ceux résidant dans un pays où la fiscalité de l’assurance-vie est avantageuse.

Parmi ses plus se trouvent notamment son niveau de sécurité élevé grâce au super privilège, son large choix d’investissements, la possibilité d’investir dans une devise autre que l’euro et la gestion personnalisée pour les plus aisés.

Inconvénient de l’assurance vie luxembourgeoise?

A l’exception de détenir de l’or physique en direct, l’assurance vie au Luxembourg offre une très grande souplesse de choix de supports d’investissement.

Pour bénéficier de toutes les options de l’assurance vie au Luxembourg notamment les mandats de gestion ou la possibilité de mettre du non côté, il faudra en payer le prix avec un montant de souscription souvent élevé (> 200000 euros).

 

L’exigence d’une mise de départ souvent très élevée par rapport à celle d’un contrat français ou autre peut cependant constituer un frein à son adoption.

Le financier vous fait trop peur, vous n’avez pas confiance aux banques ou aux compagnies d’assurance pour protéger votre argent?

Heureusement, pour les moins fortunés ou pour ceux qui ont peur d’une crise des banques et des compagnies d’assurance : d’autres alternatives d’investissement dans l’immobilier existent.

On peut citer l’immobilier étranger aux USA ou Bali et les spiritueux rares comme investir dans le whisky rare.

Je vous laisse découvrir mes deux chroniques BFM pour découvrir ces deux actifs tangibles :

L’immobilier à l’étranger aux USA et en Asie et investir à Bali ou en Thailande avec des rendements de 10 à 15% nets :

Les spiritueux rares comme investir dans le whisky rare :

Je vous propose maintenant un diagnostic patrimonial gratuit avec mon outil patrimoine sur mesure (voir ci-dessous).

Disclaimer : Nous vous recommandons fortement de consulter nos mentions légales en cliquant ici

Souhaitez-vous échanger avec notre expert en gestion de patrimoine?

Contactez-nous

Souhaitez-vous échanger avec notre expert sur la construction de votre patrimoine ou sur la rentabilité de vos placements ?

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (General Data Protection Régulation) adopté par le Parlement européen le 14 avril 2016, et à la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous diposez d'un droit d'accès et de rectification des données vous concernant. Ce droit peut être exercé en nous contactant à l'adresse email suivante : contact@cyriljarnias.fr
Avatar
A Propos De Cyril Jarnias

Cyril Jarnias est expert en gestion de patrimoine. Son objectif est de vous aider à mieux comprendre et gérer votre patrimoine. Gestion de patrimoine . (Placement, Assurance-vie, immobilier...). Vous pouvez reprendre ses articles pour vos sites : pour cela,vous devez juste reprendre ces quelques lignes en insérant le lien vers mon site : https://www.cyriljarnias.fr

Vous voulez me contacter ?
Réagir à cet article ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Vous voulez des conseils personnalisés GRATUITS ? Testez notre outil de pré-bilan !
Vous voulez des conseils GRATUITS ?
Conseils GRATUITS ?
Cyril Jarnias: votre spécialiste en gestion de patrimoine

Vous voulez bénéficier de mon expertise? Je vous propose « Mon service Gratuit et Sur Mesure ». Cet outil de pré-bilan vous offre des solutions personnalisées en fonction de votre situation.

Pour découvrir cet outil, c'est par ici:

C'est gratuit et sans engagement !
Cyril Jarnias