Cyril Jarnias : on ne vends pas de produits ici !
gestion de patrimoine
0

Pourquoi aller voir un conseiller en gestion de patrimoine?

Pourquoi aller voir un conseiller en gestion de patrimoine?
par cyril jarnias - le 19 mars 2015

 Pourquoi ne pas avoir mieux avec un conseiller en gestion de patrimoine ?

 

En période de crise, on ne fait plus confiance à son banquier. C’est un résumé très rapide mais c’est un peu la réalité.

 

Comment un  particulier peut être certain que son banquier va lui proposer les bons produits et les bons services en fonction de ses besoins patrimoniaux?

 

Ne-va-t-il pas chercher à lui vendre le placement financier du moment ? Comment être certain qu’on nous propose d’investir dans la solution patrimoniale suivant nos choix de vies ou notre âge ?

Surtout, va-t-il vraiment cerner vos besoins avant de sortir le produit « miracle »?

 

Banquier ou conseiller en gestion de patrimoine : entre industrie et peut-être sur mesure.

 

C’est là qu’arrive la solution du conseiller en gestion de patrimoine : espérer avoir un professionnel qui pourra nous apporter du service sur mesure en fonction de nos besoins patrimoniaux.

 

Que peut-on espérer comme services et placements différents en faisant appel à un cgp ?

 

 

Le conseiller en gestion de patrimoine : plus d’offres de placements et peut être du sur mesure.

 

Commençons par l’offre du banquier et ses limites :

 

Prenons le client bancaire classique, il va dans son agence pour avoir des moyens de paiements, un crédit et investir dans des placements lui permettant de gagner plus suivant le risque qu’il accepte.

 

Le plus souvent, on va lui proposer un package en fonction de sa surface financière. Généralement, il aura un compte bancaire, une assurance liée à son compte, un livret A, ldd ou un livret rémunéré.

 

Le banquier fera aussi son rôle de banquier assureur : il vous proposera des assurances comme l’assurance habitation, une assurance pour protéger votre famille mais aussi une assurance vie pour épargner dans un cadre fiscal avantageux.

 

Ensuite, il pourra vous proposer des produits retraites comme le PERP (cf mon article) pour une retraite complémentaire défiscalisée.

 

Généralement, vous verrez aussi votre banquier pour une offre de prêt immobilier (sans doute sa force).

 

Enfin, suivant l’offre du moment dans l’agence bancaire, on vous appellera pour vous proposer des produits financiers par exemple des unités de compte dans votre assurance vie sous la forme de produits structurés ou fonds à formule.

 

 

L’offre bancaire : une offre simple de produits financiers, industrielle mais rarement sur mesure.

 

S’agit-il d’offres sur mesure ?

 

Non, il s’agit de packages qui vous sont proposés comme aux clients de la banque.

 

 

Est-ce que l’on se positionne dans une approche globale ?

 

A savoir : mes impôts, mon crédit, mon immobilier, mes placements, ma retraite, ma protection familiale, la transmission de mon patrimoine ou encore comme améliorer mon budget ?

 

 

Il est évident que ces thèmes vont être différents suivant votre âge ou vos objectifs patrimoniaux ?

 

Un banquier propose des solutions industrielles, rarement sur mesure et généralement sans pouvoir faire jouer la concurrence.

 

On devrait donc faire et investir sur un bilan patrimonial ? Si possible sur mesure ? Est le cas ?

Généralement pas, votre banquier suivant votre surface financière chez lui vous présente son package et il est généralement tout sauf sur mesure car industrialisé.

 

Aimez-vous être contacté par votre banquier quand il a une offre de placement alors qu’il ne connait vos vrais besoins personnalisés ?

 

 

Ce banquier est-il en mesure de jouer sur la concurrence avec ses produits financiers, ses placements, ses solutions patrimoniales ?

 

Certainement pas car il est contraint par les offres de son réseau bancaire. Il pourra peut-être ajuster les frais et encore…

 

Je vous propose donc maintenant de voir le conseiller en gestion de patrimoine avec son approche et ses solutions.

 

 

 

Le conseiller en gestion de patrimoine : «  sur mesure parfois, concurrentiel : certainement ! »

 

Premièrement, je pense qu’il y a le conseiller en gestion de patrimoine en banque et le conseiller en gestion de patrimoine indépendant.

 

 

Commençons par le CGP dans une banque :

 

Le premier dépend étroitement de l’offre de sa banque, cela veut dire qu’à l’image du placement préféré des français l’assurance vie,

 

Il aura une offre meilleure que le banquier classique mais en aucun cas rarement concurrentielle.

 

Il restera mono distributeur le plus souvent : ses offres bancaires et vie viennent du même groupe financier.

 

Le CGP en banque aura une méthodologie proche du CGP indépendant : il fera un bilan patrimonial avec une lettre de mission, il profilera son client pour connaître son niveau de risque et il aura une approche globale.

Maintenant, il n’aura jamais l’offre complète du CGP indépendant.

 

Un CGP en banque vous proposera un bilan patrimonial comme un CGPI. Mais si votre patrimoine n’est pas suffisant pour votre Banque, il vous sera inaccessible contrairement au CGPI !

 

Dernier point, contrairement à un conseiller en gestion de patrimoine indépendant, l’accès au CGP d’une banque dépend étroitement de vos avoirs.

Si le banquier ne voit de potentiel financier chez vous, vous n’aurez jamais accès à un CGP !

 

A contrario, chez un CGPI, si vous pouvez investir et payer du service, vous aurez accès à ses produits concurrentiels !

 

Surtout, si vous avez des questions patrimoniales précis : vous pourrez disposer d’un expert qui au pire pourra vous orienter. Ce ne sera que rarement le cas du CGP banque

 

 

 

Quelle est la force du conseiller en gestion de patrimoine indépendant ?

 

Déjà, vous devez savoir que la législation va imposer aux CGPI de n’être payés que par des honoraires.

 

Cela voudra dire que vous ne pourrez plus reprocher à un conseiller spécialisé dans la gestion de patrimoine de vouloir vendre les produits financiers où ils gagnent le plus.

 

Le plus important à mon sens, c’est la proximité : un CGP est stable contrairement à une banque. Il a moins de clients et sera souvent plus réactif.

 

  • Quelle est la méthodologie du conseiller en gestion de patrimoine indépendant ?

 

Celui-ci fera un bilan patrimonial, une lettre de mission et un profilage de risque si vous acceptez de travailler avec lui et sélectionner ses solutions.

 

Vous aurez ensuite un suivi personnalisé suivant vos besoins patrimoniaux.

 

Contrairement au CGP de la banque, il est accessible pour peu que vous acceptiez de payer des honoraires ou sélectionner une offre de ce CGPI.

 

 

  • Quelle l’offre financière du CGPI ?

 

En matière de placements, assurance vie, assurance vie luxembourgeoise, pea, comptes titres, fip fcpi, fip isf, fcpi isf, variable annuities, produits retraite : madelin, art 83, perp…

 

Le CGPI aura une offre large au niveau des banques et des assureurs mais également des sociétés de gestion.

 

Si on prend le placement adoré des français que peut être l’assurance vie : vous aurez un panel large d’assureurs comme Axa, Generali, Predica, Swiss Life, Natixis assurances,  AG2R La Mondial, ACMN Vie…

 

Pour les sociétés de gestion, le choix est très large : DNCA, Fidelity, Carmignac gestion, NAM, Invesco, EDRAM, M&G… La liste est non exhaustive. Mais, par exemple, si vous prenez un contrat d’assurance vie luxembourgeois ,votre CGPI pourra vous proposer un choix quasi infini pour investir. Vous allez avoir un choix très larges d’unités de compte pour votre assurance vie.

 

Si vous avez un PEA ou un compte titres : le CGP pourra vous proposer des mandats de gestion de différentes sociétés de gestion. Ce sera un moyen de tester le savoir-faire de plusieurs gérants et de rester sur le meilleur à terme.

 

Offre plus large sur les SCPI, l’assurance vie ou encore sur l’offre assurance vie luxembourgeoises chez un CGPI.

 

Je pense également à l’offre SCPI que je trouve souvent très large chez un conseiller en gestion de patrimoine indépendant contrairement à un banquier classique.

 

 

Quelle est l’offre « immobilière » du CGPI?

 

Là aussi, votre CGPI pourra faire jouer la concurrence avec une multitude de promoteurs. Contrairement à votre banquier : il pourra chercher pour vous une offre de produits de défiscalisation très large.

 

LMNP, LMP, Pinel, Malraux, Monuments historiques, investissement dans les DOM TOM, résidence de tourisme, médicalisées… vous aurez l’embarra du choix avec votre futur conseiller en patrimoine.

 

 

  • Où trouver un conseiller en gestion de patrimoine ?

 

Vous pouvez aller sur le site de chambres professionnelles de ces professionnels comme l’ANCOFI ou la CIP ou sur le site de l’AMF. Vous trouverez un listing.

 

 

  • Quel est le coût d’un CGP indépendant ?

 

En général soit le CGP vous dira qu’il se rémunère sur les frais de gestion (là, bientôt, il ne pourra plus dire qu’il est indépendant) soit, vous devrez payer des honoraires comme chez un avocat.

 

Généralement, il s’agira de prestations payantes pour faire votre bilan patrimonial, auditer vos placements, vous aider pour votre retraite…

On peut imaginer une facturation à l’heure ou des forfaits.

 

 

  • Quelle serait la limite du CGP alors ?

 

Je pense que le CGP indépendant voit ses limites en matière de crédit, généralement il sera obligé de passer par une banque ou vous orienter vers votre banque.

C’est d’ailleurs ce qui vous rend autant captif de votre banquer : le crédit.

 

 

 

 

Vous allez voir un conseiller de patrimoine maintenant ?

 

Vous êtes décidé : vous voulez plus d’offres et de services que votre banquier.

Vous savez que malheureusement un CGP en banque sera moins indépendant qu’un CGPI.

Un CGPI : « C’est monsieur PLUS ». Plus de proximité, plus de concurrence et plus d’offres et de services!

Vous irez donc voir un CGP indépendant pour avoir une approche globale, plus de proximité et une offre plus élargie.

 

Maintenant comment être que celui-ci ne cherchera à vous vendre de produits mais vous écoutera ?

Sur le blog gestion de patrimoine,

je ne vends pas de produits et je vous propose de commencer cette initiation à la gestion de patrimoine en bénéficiant de mon diagnostic patrimonial gratuit en remplissant le formulaire ci-dessous.

Je vous propose maintenant un diagnostic patrimonial gratuit avec mon outil patrimoine sur mesure (voir ci-dessous).

Disclaimer : Nous vous recommandons fortement de consulter nos mentions légales en cliquant ici

Souhaitez-vous échanger avec notre expert en gestion de patrimoine?

Contactez-nous

Souhaitez-vous échanger avec notre expert sur la construction de votre patrimoine ou sur la rentabilité de vos placements ?

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (General Data Protection Régulation) adopté par le Parlement européen le 14 avril 2016, et à la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous diposez d'un droit d'accès et de rectification des données vous concernant. Ce droit peut être exercé en nous contactant à l'adresse email suivante : contact@cyriljarnias.fr
Avatar
A Propos De Cyril Jarnias

Cyril Jarnias est expert en gestion de patrimoine. Son objectif est de vous aider à mieux comprendre et gérer votre patrimoine. Gestion de patrimoine . (Placement, Assurance-vie, immobilier...). Vous pouvez reprendre ses articles pour vos sites : pour cela,vous devez juste reprendre ces quelques lignes en insérant le lien vers mon site : https://www.cyriljarnias.fr

Vous voulez me contacter ?
Réagir à cet article ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Vous voulez des conseils personnalisés GRATUITS ? Testez notre outil de pré-bilan !
Vous voulez des conseils GRATUITS ?
Conseils GRATUITS ?
Cyril Jarnias: votre spécialiste en gestion de patrimoine

Vous voulez bénéficier de mon expertise? Je vous propose « Mon service Gratuit et Sur Mesure ». Cet outil de pré-bilan vous offre des solutions personnalisées en fonction de votre situation.

Pour découvrir cet outil, c'est par ici:

C'est gratuit et sans engagement !
Cyril Jarnias