+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Epargnants : Vous allez acheter un placement sur les actions, vous n’avez pas le choix!

par | 29 Août 2012 | Billet d'humeur

Cyril Jarnias Expert en Gestion de Patrimoine indépendant

Le CAC40 était en hausse en 2012. Malheureusement, j’ai le regret de vous informer sur le blog gestion de patrimoine, amis épargnants, pour vous, ce sera 0%!

Je vous explique pourquoi.

L’Insee en 2009 avait réalisé une analyse sur le patrimoine des français, nous allons regarder où est l’argent des français  :

Patrimoine national On constate que la proportion des ménages sur un placement comme les actions et titres OPCVM des ménages: 915 milliards d’euros sur 6768 milliards d’euros soit en 2009 un taux de 13,5%.

Moralité de l’histoire, les français ne veulent pas d’actions.

On voit également que cela se fait au profit de l’immobilier “logement” proche d’un taux de plus de 46%.

Comment expliquer cette désaffection aux actions?

La Peur, la crise, le taux de chômage, une décennie où l’on ne gagne rien sur les actions… Cela fait beaucoup pour inciter à prendre du risque et pourtant…

Si vous faites de la gestion de patrimoine et que vous voulez du rendement, il faudra prendre du risque.

En Mai 2012, l’AMF a fait un point avec le réassureur SCOR sur l’épargne des français.

Les conclusions sont sur la structure des placements, elles sont très intéressantes :

“Concernant la structure des placements, plusieurs facteurs interviennent :
►La hausse de la fiscalité du fait de :
ƒ L’échec de l’alignement de la fiscalité de l’épargne sur les produits les mieux
traités fiscalement.
ƒ Le souhait de maintenir un certain “level playing field” dans le traitement des
produits d’épargne et de ne pas ajouter à la distorsion du prélèvement.”
ƒ Le déséquilibre des finances publiques qui incite à rechercher des recettes.
►La sortie de l’assurance vie du fait de :

ƒL’alignement progressif de la fiscalité de l’assurance vie sur le droit commun,
alors que les montants sont bloqués pour 8 ans en assurance vie.
ƒLe souhait de mieux diversifier ses risques de contreparties, sachant que jusqu’à
une période récente, l’assurance vie a constitué le vecteur dominant de l’épargne
financière des ménages avec un risque de concentration évident.
ƒLa réglementation solvabilité 2 qui est susceptible de réduire l’intérêt pour les
banques de détenir une compagnie d’assurance et la volonté subséquente de
proposer des produits bancaires concurrents.
►La baisse de la part des actions dans les portefeuilles du fait de :

ƒLa disparition progressive de l’espoir d’une réduction de la fiscalité sur les actions.
ƒLa perception d’un produit plus risqué que prévu, dont la rémunération est
négative sur près de 25 ans, sans parler des 12 dernières années (CAC40).
ƒUne probable révision de la part optimale des actions dans les portefeuilles.

Alors pourquoi allez vous acheter des actions?

Tout simplement car vous allez vous rendre compte que détenir du fonds en euros,  de la dette d’Etat, des placements comme les livrets LDD, livret A : c’est bientôt perdre de l’argent!

Avec une inflation proche des 2,3% durant l’été, vous passez sur des rendements négatifs!

Durant ce mois août, les investisseurs achète de la dette allemande à 2 ans à des taux négatifs!

En fait, vous allez bouger car ce n’est pas très compliqué  : vous aurez besoin de rendement dans les prochaines années  pour financer votre retraite, l’éducation de vos enfants, compenser la hausse de l’essence (le gel de l’essence, arrêtons de rêver…), la hausse du gaz, le futur iphone 5 de votre ado…

Vous ajoutez la hausse des impôts à venir (cf mon article cliquez ici) : vous allez continuer à faire un chèque en blanc pour payer les dettes de l’Etat français?

Que conclure?

Pensez-vous qu’avec votre livret A et votre LDD : vous allez pouvoir assurer vos besoins futurs à long terme? Comme bas de laine, 3825 euros pour le livret A de plus et 6000 euros de plus pour le LDD, ca risque de faire juste quand vous partirez en retraite…

Croyez-vous qu’être blindé de dettes d’Etat avec le fonds en euros dans vos contrats d’assurance vie en pleine crise de l’euro : c’est la meilleure des solutions?

Imaginez-vous vous promenez dans vos futures forêts à jouer au petit poussé?

Allez-vous payer votre baguette de pain avec des napoléons or?

Vous avez peur de l’éclatement de la zone euro, d’un taux de chômage croissant, à une faillite d’un Etat. Et après? Des faillites, des crises, l’histoire en a eu et elle en aura encore (je vous invite à regarder l’état de l’Argentine aujourd’hui : a-t-elle sombré?).

Ce fut dur mais en aucun cas insurmontable.

Le seul salut : l’entreprise!

Si vous regardiez le tableau ci-dessous (source : les échos mardi 280812) :

Performance des entreprises en Bourse

 

Et non, vous ne rêvez, au minimum Carrefour aura plus de 4% de rendement net en 2012. En 2013, le rendement net des entreprises du CAC40 va augmenter.

Moralité d’or ;-), il semblerait qu’à trop vouloir mettre vos oeufs dans la sécurité mangée par l’inflation, vous allez, chers épargnants, devoir  vous décider à revenir financer vos entreprises en achetant des actions.

Je sais, vous me détestez là mais, c’est à mon avis l’heure des choix pour vos placements et pour votre gestion de patrimoine : diversification ou rendement négatif.

Il faudra du temps, ce sera chahuté mais, sans le rendement des actions, point de salut :

ca se discute?

 

 

 

 

 

 

 

Internaute, épargnant curieux mais zappeur, ne prenez pas la fuite dès la première page!

Curieux, audacieux, en quête de conseils gratuits sur la gestion de patrimoine ou de votre patrimoine?

En  vous abonnant à la newsletter, je vous offre un ebook pour  vous aider à mieux comprendre vos placements et gérer votre patrimoine durant la crise!

Cyril JARNIAS

 

 

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

« * » indique les champs nécessaires

Je dispose de + de 100 000 euros d'épargne.*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This