+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Mon banquier : c’est le "docteur House" de la gestion de patrimoine!

par | 17 Jan 2013 | Billet d'humeur

 

Les années passent et se ressemblent depuis le début de la crise en 2007 sur les marchés financiers. Les banquiers centraux sont les sauveurs de l’économie mondiale tels des docteurs House!

Pas évident de faire de la gestion de patrimoine en oubliant des actifs solides comme l’immobilier ou le napoléon or et  gérer ses placements en assurance vie, pea compte titres ou ses opcvm tout en évitant de voir son isf 2013 ou encore voir son ir s’envoler!

Pourquoi comparer Dr House à des banquiers?

L’idée m’est venue en lisant et en constatant un lien avec le héros de cette série américaine à succès (celle-ci s’est tout de même payée le luxe d’être la série dans la plus vue dans le monde en 2008).

Pour reprendre Wikipédia : “(…) Cette série médicale, produite par Paul AttanasioKatie Jacobs et Bryan Singer, a pour personnage central le Dr Gregory House, basé sur celui de Sherlock Holmes, un médecin misanthrope aux méthodes peu conventionnelles interprété par l’acteur britannique Hugh Laurie.(…)”

Et oui, les méthodes peu conventionnelles me font penser à ce que fait la banque centrale européenne pour faire redémarrer le coeur de la croissance européenne en évitant la faillite pour certains pays européens dont la Grèce ou encore l’Espagne. La FED stimule également la croissance américaine (par contre, pour elle, c’est dans ses prérogatives).

Cela pose aussi la question de la valeur des actifs notamment des actions avec toute cette liquidité : le placement sur les actions ne serait-il pas truqué si les prix montent du fait de la spéculation orchestrée par toute cette liquidité?

Une semaine passée marquée par l’intervention des banques centrales BCE et FED :

Pour reprendre le revenu.com : “La Fed a finalement intégralement répondu aux attentes des investisseurs en dévoilant hier soir un troisième programme d’assouplissement monétaire (QE3). Cela vaut une hausse générale sur les indices boursiers et Paris grimpe de près de 2% ce vendredi à 3.570 points sur le CAC40. La Fed s’est engagée à racheter à partir de vendredi prochain 40 milliards de dollars par mois de dette immobilière, et ce, sans limite dans le temps. La Fed maintiendra par ailleurs, et ce jusqu’à la fin de l’année, son programme “Operation Twist” qui consiste à échanger des titres de différentes maturités pour tirer vers le bas les taux d’intérêt à long terme. En ce qui concerne les taux d’intérêt, le FOMC a décidé de les maintenir entre 0 et 0,25% (niveau exceptionnellement bas) au moins jusqu’à la moitié de l’année 2015, alors que la Fed visait jusqu’à présent la fin de l’année 2014… La Fed s’est même permis de relever ses prévisions de croissance à partir de 2013.”

Je me souviens vous avoir parlé  sur le blog gestion de patrimoine de l’intervention de la banque centrale et d’un phénomène la trappe à liquidité dans cet article cliquez ici.

Je le répète, vous devez comprendre les mécanismes économiques si vous voulez comprendre la gestion de patrimoine et gérer vos affaires!

On peut donc supposer que les banques centrales à l’image de la FED vont continuer à acheter de la dette et maintenir les taux d’intérêt bas. C’est le pari d’espérer qu’un jour, l’investissement reparte et la croissance dans un contexte retrouvé de confiance.

A un moment, le retrait de toute cette liquidité entraînera de l’inflation, la question

étant : quand?

Quel sera alors la conséquence sur vos placements dont la sécurité extrême actuelle crée des rendements bientôt négatifs si vous détenez de la dette à 10 ans allemande. Que se passera t il si par exemple les taux de la dette française s’envolaient?

De fait, en Europe : le rôle de la banque centrale européenne.

Dans une note d’addax am, on tente de nous expliquer ce que vient de faire la BCE et son acceptation par la cours européenne de Karlsruhe, l’objectif restant à terme de tendre vers une union bancaire européenne  :

“Dans son jugement relatif à l’EFSF, la cour constitutionnelle allemande avait posé les bases du raisonnement :

l’Allemagne peut accepter des passifs à condition qu’ils ne soient pas manifestement disproportionnés et que le Bundestag donne son accord. Reprenant les mêmes principes, le jugement a autorisé l’ESM mais a mis en exergue une faiblesse rédactionnelle et technique du Traité.
L’article 8 (5) pose une limite aux engagements des pays membres, notamment via leurs obligations d’apport en capital. Pour autant, le Traité dispose aussi que les états membres solvables peuvent être appelés à payer des contributions additionnelles en cas de défaillance d’un autre état membre.”

Pour faire simple, si les méthodes sont peu conventionnelles dans le montage made in Dr House, la BCE pousse l’union européenne et surtout l’Allemagne a une plus grande solidarité.

Conséquences : les marchés financiers européens et internationaux reprennent de la couleur

La semaine aura été positive sur les marchés financiers, le CAC40 gagne 2,15% sur la semaine passée et se hisse à un étonnant +13,35% (source : boursorama.com).

En parallèle, l’euro retrouve des couleurs est passe au-dessus de 1,30.

Cet open bar de liquidité profite “étonnamment au métal jaune ;-)” : l’once d’or dépasse les 1700$ en gagnant plus de 2% sur la semaine. Tout va mieux, il est étonnant que l’on achète encore l’or jaune….

Que conclure? 

Méthodes non conventionnelles ou pas, le Dr House banquier central adore l’injection monétaire et le rachat de dettes.

J’ignore quand nous verrons le bout de cette méthode de “cheval”.

En attendant cela marche à court terme et les spectateurs traders fan du Dr House en redemandent!

Internaute, épargnant curieux mais zappeur, ne prenez pas la fuite dès la première page!

Curieux, audacieux, en quête de conseils gratuits sur la gestion de patrimoine ou de votre patrimoine?

En  vous abonnant à la newsletter, je vous offre un ebook pour  vous aider à mieux comprendre vos placements et gérer votre patrimoine durant la crise!

Cyril JARNIAS

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Nom*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This