+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Faut-il vendre les fonds de Carmignac gestion?

Cela fait un moment sur le blog gestion de patrimoine que je n’ai pas fait une analyse plus poussée sur les OPCVM ou les SICAV.

Plus particulièrement, je n’ai pas reparlé des fonds de la célèbre société de gestion française Carmignac gestion (cliquez ici). C’est l’occasion de faire le point sur les fonds de Carmignac gestion dont le fonds “amiral” Carmignac Patrimoine.

 

Ces fonds sont très utilisés par les banquiers privés et les conseillers en gestion de patrimoine.

 

Il est temps, pour vous épargnants, de voir s’il ne serait pas temps de surveiller ses fonds!

 

Etudions la gamme des fonds Carmignac gestion, leurs performances et leurs évolutions dans le temps, avec une question plus globale : “faut-il les vendre?”

 Carmignac gestion, c’est 56 fonds référencés chez Quantalys (toutes parts comprises)

 

En terme de notation (en ne prenant que le nom du fonds OPCVM ou SICAV et non les parts pour un même fonds) :

 

3 fonds ont 5 étoiles

6 avec 4 étoiles

2 avec 3 étoiles

3 avec 2 étoiles

2 avec une étoile

2 sans notation

 

Quel est le biais de gestion de Carmignac gestion?

Sur l’intégralité des fonds OPCVM de Carmignac gestion, on constate qu’il s’agit principalement de fonds sur les actions ( 8 fonds / je pense tout particulièrement avec Carmignac investissement ou encore les fonds sur l’Europe comme Carmignac Grande Europe) et sur les fonds d’allocation d’actifs (6 / je pense particulière au fonds Carmignac Patrimoine, Carmignac Emerging Patrimoine ou encore les profils Carmignac Profil réactif 50, 75 et 100).

 

Donc, on peut dire que Carmignac gestion est spécialisé sur les actions et l’allocation d’actifs notons le savoir-faire historique de Carmignac gestion sur les pays émergents (l’équipe de gestion est pluridisciplinaire et internationale).

 

Comment a évolué la performance des fonds OPCVM de Carmignac gestion?

 

C’est à mon sens le point le plus important pour cerner l’évolution des fonds,

 

J’ai pris 3 représentations en nuage de points à 1 an, 3 ans et 5 ans pour voir l’évolution de la performance sur Quantalys (il vous suffit de choisir un fonds Carmignac gestion sur le site de Quantalys puis cliquez sur Carmignac gestion, vous verrez alors le détail des fonds pour Carmignac gestion).

 

A 5 ans, vous constatez qu’il y a plus de fonds en performance positive que négative.

 

A 3 ans, idem.

 

A 1 an, c’est là où le bas blesse, vous avez plus de fonds OPCVM sous la ligne de flottaison avec 0% de performance qu’à 3 ans ou encore 5 ans.

 

Comment sont répartis les encours de Carmignac gestion?

 

Si on en croit Quantalys :

 

Au 23 septembre, c’est plus de 53 milliards d’encours. Ce chiffre est considérable.

 

On peut déjà dire que la société de gestion Carmignac gestion est solide financièrement.

 

Maintenant, comment sont répartis ses actifs : plus de 23 milliards d’euros sont sur Carmignac Patrimoine A EUR ( C )

 

Ensuite, vous avez plus de 7 milliards d’euros sur Carmignac Investissement A EUR ( C )

 

Cela veut donc dire que les encours vont donc dépendre fortement des performances de ses deux fonds et de son gérant star Edouard Carmignac.

Si la performance se dégrade.

Si le gérant devait changer.

On peut supposer que les encours pourraient baisser.

Comparons autrement la performance : évolution du nombre de fonds avec des performances positives dans le temps

 

Je dis toujours vous devez comparer la performance à court, moyen et long terme.

Ici, on a constater auparavant qu’à court terme, la performance se dégrade notamment sur Carmignac Patrimoine. J’attire votre attention par exemple que Morningstar a dégradé la notation de Carmignac patrimoine à Silver dernièrement.

 

Revenons sur la performance :

 

Le soucis vient de la performance à court terme : à 6 mois seulement 15 fonds sur 56 sont avec des performances positives au 23 septembre.

 

La situation s’inverse à 1 mois avec cette fois seulement 12 fonds dans le rouge.

 

A 5 ans, 18 fonds dans le vert.

 

A 3 ans, idem.

 

Comme toujours, on retrouve devant Carmignac Patrimoine, Carmignac Investissement et Carmignac Emergents.

 

On voit donc qu’il faut faire le tri dans la gamme des fonds Carmignac gestion. Comme toujours pour un société de gestion, on a seulement quelques fonds très performants sur une gamme plus large

 

D’autres inquiétudes?

Quand vous rentrez dans le détail de la gestion du fonds Carmignac Patrimoine, vous constatez le poids considérable de la dette obligataire et du rôle des couvertures.

 

Cela veut dire que si les taux remontent comme on le constate ces derniers mois sur la dette américaine à 10 ans par exemple ou encore si les couvertures ne sont pas efficaces, les performances ont des difficultés pour Carmignac Patrimoine. La gestion devient complexe et nous sommes proches d’une gestion à la hedge funds.

 

On constate d’ailleurs que les problème sur la dette émergente ont pesé sur la collecte et la performance du fonds Carmignac emerging patrimoine, sur trois mois, selon Quantalys, les encours du fonds ont baissé de plus de 12%.

Notons aussi, que Carmignac gestion a aussi un biais sur les matières premières. Malheureusement, on constate depuis plusieurs mois que ce biais (tout comme la performance des pays émergents un autre biais connu de la société de gestion), sur les marchés financiers, réalise des performances négatives.

 

Que conclure?

 

Je ne vois pas un gérant ou une société de gestion être tout le temps performante.

Faire de la gestion de patrimoine et faire l’acquisition des fonds opcvm, c’est accepté du risque pour voir du rendement.

Par conséquent, vous aurez des trous d’air  sur la performance par conséquence.

 

>>Où sont les inquiétudes avec Carmignac gestion?

>La stabilité de la gestion et le poids considérable de Carmignac Patrimoine dans les actifs :

 

On en parle depuis des années : il se pose la question du ou des gérants qui remplacera un jour le talentueux Edouard Carmignac

 

Le poids très important et la dépendance à Carmignac Patrimoine :

 

Plus de 23 milliards d’euros, c’est considérable. Donc, on peut supposer que la gestion de ce fonds devient toujours plus complexe. A la moindre contre performance, certains porteurs peuvent fuir le fonds et entrainer la décollette. Il faut donc surveiller les encours et la gestion régulièrement.

 

>Trois fonds véritablement en tête sur une gamme plus large :

 

Carmignac Patirmoine, Carmignac Investissment et Carmignac Emergents sont les fonds sur lequel se concentrent le plus l’attention des investisseurs en terme d’encours.

Par conséquent, l’épargnant devra probablement en particulier regards ces fonds OPCVM

 

>L’évolution capitalistique de Carmignac gestion :

 

Quelle sera la stabilité du capital et des décideurs dans l’avenir? Vous aurez toujours des rumeurs sur un rachat, un nouvel actionnaire. Là encore, le discours doit et devra être clair avec Carmignac gestion.

>Enfin, le biais sur les pays émergents et les matières premières : on doit accepter un risque court terme plus fort sur les fonds Carmignac gestion

L’intervention massive des banques centrales et le ralentissement économique mondial global pèsent sur ces deux biais. A long terme, ces biais ont du sens. Malheureusement, à court terme, ils peuvent entrainer de la volatilité sur les fonds Carmignac gestion. On doit accepter le risque court terme de baisse sur ces fonds.

 

>Alors, que fait-on?

 

On fait preuve de bon sens, les arbres ne montent pas au ciel.

On doit apprendre à capter de la plus values tous les ans sur ces fonds.

On doit savoir trouver des fonds opcvm complémentaires à la gamme Carmignac gestion pour se diversifier.

 

Le succès de Carmignac gestion est là.

 

Maintenant, on reste vigilant en se diversifiant, en étudiant l’évolution de la performance plus souvent et on espère qu’elle perdurera!

Vous lisez mes articles : Merci! Vous pouvez les partager sur les réseaux en un clic!

Vous semblez curieux? Je vous invite à découvrir “Mon service Gratuit et Sur Mesure” :

CLIQUEZ ICI

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Nom*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This