+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Attention aux OPCVM en assurance vie, direction le fond en euros à la rentrée!

par | 11 Août 2013 | Placement OPCVM SICAV

Cyril Jarnias Expert en Gestion de Patrimoine indépendant

 

L’été se passe tranquillement sur les marchés financiers, vos placements montent (à part le livret A qui baisse…).

Quel bonheur d’avoir des sicav ou des opcvm dans son assurance vie à la place du fonds en euros (le placement dette d’Etat normalement sans risque), ces fonds de placement n’arrêtent pas de monter depuis le début de l’année.

Dans le métier de la gestion de patrimoine, on ne peut pas s’empêcher de parler des opcvm. Vous épargnants, vous avez souvent un contrat d’assurance vie ou un pea ou même encore dans votre pee, vous allez donc avoir ces petites unités de compte ou opcvm ou encore fonds de placement dans votre contrat. Peut être que vous ne souhaitez que du fonds en euros mais, je pense que votre banquier ou gestionnaire de patrimoine a du vous faire le refrain : “mon bon client, pour du 4% net par an, il faudra autre chose que du fonds en euros cette année”.

C’est d’ailleurs pour cela que la souscription d’unité de compte  opcvm grimpe cette année : cf cet article sur le blog gestion de patrimoine.

Donc, vous l’écoutez et vous allez acheter des opcvm. Par contre, de préférence, vous demandez les fonds de placement avec le moins de risque et le maximum de rentabilité (à mon avis, c’est le saint graal…).

Bref, j’aime bien me balader sur les sites de notations de fonds que sont mornigstar ou encore quantalys, il vous suffit de regarder  la liste totale des fonds opcvm (ou des catégories) et de regarder le pourcentage de ceux qui perdent de l’argent depuis le début de l’année pour voir si tout se passe bien dans cet univers financier.

Quels sont les bonnes catégories de fonds opcvm à avoir dans son assurance vie cette année (depuis bientôt 8 mois)?

Le top 5 des catégories opcvm au 2 août (roulement de tambour et source : quantalys.com) :

1. actions secteur Biotech : +40,73%

2. actions Japon petites et moyennes capitalisations : +26,85%

3. actions Japon : +25,88%

4. actions USA petites et moyennes capitalisations : +24,77%

5. actions effet de levier : 22,92% (il s’agit principale d’ETF qui permettent de faire X x la hausse ou la baisse du marchés, à manier avec précaution et peu disponible dans les vieux d’assurance vie…).

J’espère que vous n’avez pas ces catégories d’opcvm dans votre contrat d’assurance vie? Vite, vite, regardez!

Pour faire simple, si vous avez des fonds sur l’or (-40% environ au 2 août en moyenne), si le Brésil (-19%), l’Inde (-15%) ou encore les fonds qui jouent la baisse (-14%), il va peut falloir faire quelque chose ou patienter…

D’ailleurs, pour parler des pays émergents, les annonces de ralentissement de croissance ne tablent pas en leur faveur sur les prochains mois.

Pourquoi ne serait il pas temps de tout mettre sur votre fonds en euros et prendre vos plus-values?

Si on regarde les top cette année sur les OPCVM : le Japon est devant, le roi de la liquidité par cher, le pro de déflation et du 0 croissance voit ses actions s’envoler. Entre l’idée d’un rattrapage de court terme sur un marché qui ne fait rien depuis des années et une injection de liquidité par la banque centrale japonaise ahurissant, on a du mal à imaginer que cela va durer. Pire, si vous regarder le yen par rapport à l’euro, l’euro a pris énormément de valeur par rapport au yen, résultat rien que l’effet de change fait s’envoler vos opcvm sur le Japon.

Moralité, il est peut être temps de prendre des plus values dans vos placements. Vous n’avez pas besoin d’être un pro en gestion de patrimoine pour comprendre cela : vous devez prendre des plus values progressivement et vous diversifier!

Je pense sur le blog gestion de patrimoine que quand on voit de si belles performances, on ne peut se dire que les arbres ne vont pas monter au ciel.

Pourquoi ne pas demander à votre conseiller  en gestion de patrimoine de prendre quelques profits? Nous allons oublier que la hausse des marchés est peut être artificielle avec le flux de liquidité des banques centrales.

Il suffit de voir ce qu’il se passe sur les marchés dès que l’on apprend qu’on va arrêter d’acheter de la dette d’Etat : le marché plonge. A quand la prochaine annonce pour voir ses plus values fondre comment neige au soleil?

Ensuite, la croissance dans les pays développés n’est pas là, le chômage s’envole, la confiance… Il suffit de voir les chiffres à nouveau de la croissance : je pose 0 et je retiens tout.

Bref, si vous êtes avec un bon gestionnaire de patrimoine, un pro de la gestion de patrimoine, un expert même (si, si, cela existe, j’ai quelques doutes sur la performance des CGP ou de la légitimité de ces chiffres quand je vois les derniers news de myflow.fr sur des portefeuilles modèles : un peu plus de 4%, hum, cela doit être une erreur) : vous allez prendre vos plus values dans votre contrat d’assurance vie sans fiscalité.

Que du bonheur cette assurance vie ou presque…

Que conclure?

Revenons à nos moutons, derrière ce côté ironique, ce petit air provoquant en étant fan du fonds euros et de la sécurité, je veux juste souligner l’importance du suivi dans un placement.

Amis épargnants, faites le point plusieurs fois dans l’année avec vos placements : où en êtes vous?

Vous allez reprocher à votre banquier ou de votre cgp adoré qu’il n’a pas fait de performance à la fin de l’année alors que vous pouvez avec lui suivre vos placements au fil de l’année.

Pour cela,  je vais vous donner deux conseils :

une fois par mois direction boursorama pour voir où en sont les marchés financiers.

Le second conseil : regardez tous les 3 mois l’évolution des meilleures catégories de fonds par exemple sur quantalys ou morningstar et penchez vous sur ce que vous avez dans votre assurance vie ou votre pea.

Allez, un troisième conseil, comme pour un avocat (sachant que pour lui les honoraires sont payants), vous devez faire une bonne partie du travail en constituant votre dossier ici “placement”.

Moralité, ce n’est pas vive le fonds en euros et la sécurité à la rentrée, c’est vive le suivi à la rentrée!  

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

« * » indique les champs nécessaires

Je dispose de + de 100 000 euros d'épargne.*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This