+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Le CAC40 n’a plus le blues et vous?

Le CAC40 n’a plus le blues cette semaine.

On sentait le CAC40 fébrile vendredi dernier.

On constate que le CAC40 fait un peu du surplace ces dernières semaines, on a vraiment l’impression que les 21,74% depuis le début de l’année (source : boursorama.com) sont un seuil fragile à dépasser.

Le CAC40 aura tout de même gagner 1% cette semaine contre une perte de 1,8% la semaine passée.

On peut imaginer que ces dernières semaines les investisseurs prennent quelques bénéfices sans couper fortement leurs positions.

Le graphique du CAC40 montre clairement que le seuil des 5000 point est à surveiller. Pour le moment, il n’a pas été cassé et la hausse actuelle semble encore solide.

Doit-on regarder le CAC40 quand les performances sont si élevées?

A court terme, il faut clairement être un initié pour investir sur l’indice parisien. A mon sens, il y avait un rattrapage à faire avec les indices américains au sommet. C’est ce que l’on voit depuis le début de l’année.

Je pense que si une baisse significative apparaissait : peut-être faudrait-il regarder les placements sur les actions françaises avec attention.

La tendance de fonds est favorable à un investissement sur les actifs financiers sur de nombreuses classes d’actifs depuis le début de l’année mais, encore faut-il comprendre le risque sur un placement financier.

Au niveau des meilleurs OPCVM cette année (source : quantalys.com) :

Nous voyons seulement 2 catégories (celles jouant sur la baisse sur les actions et les obligations) en baisse.

Par contre, sur un mois, c’est là que l’on voit plus des prises de bénéfices probables sur 22 catégories de fonds.

On se rend compte qu’au 17 avril, nous avons des corrections surtout sur les actions internationales au delà des 1%, entre -2,8% pour les actions sur les biotech à -1% pour les actions US.

Nous sommes loin de points d’entrée significatifs sur certaines catégories d’OPCVM, SICAV ou FCP.

Je regardais sur un an glissant, je ne vois que 5 catégories en baisse hors catégories actions et obligations baissières. C’est l’euphorie sur les OPCVM!

Nous sommes clairement dans l’euphorie boursière à mon sens.

Je vous propose maintenant de faire le tour de ma revue de presse sur la gestion de patrimoine cette semaine.

Après le CAC40, ma revue de presse gestion de patrimoine.

 

Commençons par la Fiscalité :

Vous êtes sans doute sur votre déclaration d’impôt sur le revenu, je suppose que la période est un peu tendue.

Je pense que vous avez entendu parler de l’évasion fiscale, dans cette vidéo du nouvel observateur, vous devriez découvrir un autre visage de cette économie souterraine, des secrets pour ne plus payer d’impôt…

Connaissez-vous tous les secrets des grandes fortunes pour ne plus payer d’impôt?

En matière de fiscalité, à la moindre plus-value sur vos placements financiers, c’est votre déclaration qui s’emballe.

Pour connaître la fiscalité des placements financiers, vous devez savoir si oui ou non vous devez garder certains placements.

Je ne peux que conseiller de regarder des enveloppes comme le PEA PME pour éviter d’être assommé par la fiscalité sur les valeurs mobilières.

 

Si nous parlions d’immobilier cette semaine?

Dans cet article sur l’immobilier en 2015, Challenges.fr fait un tour d’horizon des tendances des prix en France.

La situation est favorable sur les taux d’intérêt, c’est factuel, par exemple, selon le site meilleurs taux, on voit un taux moyen à 2,3% sur 20 ans.

Avec l’assurance, on est clairement bien souvent sous les 2,7%, des taux historiquement bas.

Taux de crédit moyen à 20 ans : 2,3% : qui dit mieux!

Malheureusement, avec une précarité sur l’emploi, la réflexion est grande sur un achat immobilier…

 

Terminons avec le monde charmant de la Finance et des Banques.

J’évoquais les taux bas : ils sont favorisés par le bazooka de la banque centrale européenne.

Elle les maintient artificiellement bas pour espérer relancer l’investissement et l’économie.

Malheureusement, si vous avez cliqué sur le lien sur le bazooka de la BCE, vous allez voir les limites de cette intervention.

La BCE baisse les taux, les banques ne sont pas éthiques : comment retrouver de la confiance?

D’ailleurs les banques ne font-elles pas n’importe quoi?

Les banques ne seraient pas éthiques : c’est en tout cas ce qu’explique l’article de slate.fr. Vous découvrirez la face cachée de vos banques : j’en ai froid dans le dos…

Je comprends tout à fait la défiance des investisseurs et l’envie de trouver un conseiller indépendant 100% service ou un bon conseiller en gestion de patrimoine capable de les aider objectivement.

 

 

 

Alors le CAC40, on y va?

le cac 40, investir bourse

Aimez-vous le risque?

Connaissez-vous les bonnes enveloppes fiscales pour acheter des actions sur l’indice parisien?

Le cours du CAC40 n’est pas trop haut?

Le graphique du CAC40 n’est il pas un succession de hausses et de baisses?

Il est temps de faire appel à un expert indépendant pour savoir où est le risque dans votre patrimoine.

D’ailleurs savez-vous déjà évaluer où est le risque dans votre patrimoine?

On vous a vendu des placements.

On vous propose un super rendement.

Mais, vous ne savez plus quoi faire car vous n’avez plus confiance.

 

Amis lecteurs, je vous propose mon aide au travers du blog gestion de patrimoine et vous pouvez me contacter!

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Nom*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This