+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

On n’est pas prêt d’avoir une retraite en Europe…

Dans quel pays peut-on espérer avoir une bonne retraite?

L’assureur néerlandais AEGON vient de publier le résultat de sa quatrième recherche internationale qui examinait la préparation des habitants de 15 pays à la retraite. Les résultats révèlent que le niveau des préparations est mondialement très bas.

L’Inde devant, la Hongrie avant dernier en matière de retraite…Vous voulez habiter en Inde pour avoir une bonne retraite?

La Hongrie occupe l’avant dernière place. Le meilleur état de santé est en relation étroite avec les épargnes régulières et ce sont surtout les hommes qui font des économies pour la retraite, souligne Gyula Horvàth, le vice président directeur général d’AEGON de Hongrie à la conférence de presse du 16 juin.

[divider]

Quel est le classement des pays en matière de niveau de retraite?

Parmi les pays participants c’est l’Inde qui a eu le meilleur score (7 points), la Hongrie a eu 5.1 et elle occupe la quatorzième place sur quinze. Même si l’attitude à l’égard de la préparation à la retraite s’est  améliorée (ils sont plus positifs) par rapport aux années précédentes, les habitudes d’épargner laissent beaucoup à désirer. 13 % des habitants disposent d’une stratégie de retraite écrite, 40% n’en ont aucune. Le manque de planification est présent très fortement dans tous les pays, mais l’idée de faire un plan d’économie pour la retraite est plus fortement présente au Japon, en Inde, aux Etats-Unis, au Brésil par exemple contrairement à la Pologne et à la Hongrie.

Ils sont nombreux ceux qui ne sont pas préparés à l’éventualité quand ils doivent prendre d’une retraite anticipée. 31 % des interrogés avaient un plan pour cette situation de danger. Parmi eux, 61% vivraient de leurs économies, 30% s’en remettraient à leurs familles, surtout au conjoint ou à la conjointe. En Hongrie, 28% disposent d’un plan en cas de danger.

Les résultats révèlent également que les trois quarts de ceux qui économisent régulièrement jugent leur état de santé bon ou excellent contrairement à 62% de ceux qui n’économisent pas. 42 % de ceux qui sont en état de santé excellent sont sûrs qu’ils auront un niveau de vie confortable contrairement à 7% de ceux qui sont en mauvais état de santé.

Le capital santé au coeur de l’espoir de retraite.

Selon les résultats de la recherche, les hommes, surtout entre 55 et 65 ans, économisent régulièrement. Cela fait 42% des hommes contre 36% des femmes. Il est également intéressant que plus de 50 % des employés font des économies systématiquement aux Etats-Unis, en Inde et en Chine, tandis qu’au Japon, en Pologne, en Espagne et en Turquie leur nombre est le plus bas.

[divider]

Qui peut venir en aide aux systèmes de retraite?

Indépendamment du système de la retraite, tout le monde attend de l’aide de l’Etat. Les personnes interrogées pensent que L’Etat versera 45% de leur retraite, l’employeur versera 25%, l’épargne individuelle donnera 30%. Selon ces personnes, la tâche la plus importante de l’Etat est de soutenir ceux qui travaillent le plus longuement et ceux qui font de l’épargne. (Source : www.portfolio.hu / Traduction Dr André Molnar).

+

Petit soucis?

Quel est le taux d’endettement de l’Etat français par exemple? Il s’approche des 100% du PIB!

Comment peut-il soutenir le système par répartition?

Les populations vieillissent, comment croire que les nouveaux actifs seront assez nombreux pour financer la retraite des anciens?

+

Regardons un pays que j’aime beaucoup : le Japon.

Les anciens travaillaient beaucoup, ils détiennent 90% de la dette du pays : ils ont beaucoup de dettes en portefeuille, américaine, française et surtout japonaise.

Mais, elles ne rapportent plus rien : le rendement est également rongé par le taux de change. Vous ajoutez la hausse de la tva en avril : quel est le niveau de retraite des japonais???

Alors, on voit des japonais toujours plus vieux au travail : est-ce que c’est une vie?

Il y a quelque chose qui ne va pas : problème de partages des richesses (zut, je vais être traité de socialiste…), un système de retraite à revoir en tout cas…

+

Une retraite : cela se prépare.

Pourquoi ne pas faire appel à mon expertise pour vous aider à construire votre retraite le plus tôt possible?

J’ai évoqué des stratégies sur le blog gestion de patrimoine pour financer sa retraite.

Que la Hongrie soit presque dernière ou que l’Inde soit devant, ce n’est pas le fonds du problème. On compare deux pays dans des situations totalement différentes.

4,8 millions de personnes sous le seuil de pauvreté en Hongrie soit pratiquement 50% de la population et de l’autre, une seuil de pauvreté de l’ordre 30%. On comprend déjà que la Hongrie n’a que peu d’espoir de donner une retraite à 50% de sa population… (Données : wikipédia).

La réalité (pour ceux qui en ont les moyens) : c’est que l’on ne prépare pas le particulier salarié a anticipé,  avoir les bons réflexes en matière de consommation, de santé ou d’épargne.

Je ne crois pas en la fatalité : que l’on aura rien, qu’il n’y a rien à faire, qu’il faut tout consommer avec la crise, prendre tout ce qu’on peut prendre tout de suite car l’avenir n’est pas bon…

J’espère en tout cas que mon expertise sur le blog vous aidera à préparer cette retraite!

 

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

Dans la Presse

S'abonner à ma newsletter

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Articles récents

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Nom*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This