+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Investir au Cambodge dans l’immobilier : comment et pourquoi ?

Immobilier au Cambodge

Le Cambodge connaît actuellement une croissance économique et démographique impressionnante. Découvrez pourquoi et comment investir dans l’immobilier au Cambodge.

Disclaimer : Tout investissement comporte un risque de perte de capital partielle ou totale. Les performances passées ne préjugent en rien des performances futures. Pour plus d’informations, je vous invite à me contacter. Je suis expert en gestion de patrimoine avec plus de quinze années d’expérience.

La situation économique au Cambodge

La situation économique au Cambodge

1 – Forte croissance économique en Asie

Le Cambodge est l’une des économies à la croissance la plus rapide au monde. L’économie du Cambodge est principalement tirée par le tourisme et l’industrie du vêtement. Entre 1998 et 2019, l’économie du Cambodge a connu une croissance annuelle moyenne de 7,7%.

2 – Il y a peu de taxes sur la propriété au Cambodge

Les taxes sont très faibles au Cambodge.

La taxe sur la propriété (taxe foncière) :

Il n’y a pas de taxe d’habitation. Le locataire d’une propriété immobilière (appartement, maison) n’a donc pas de taxe à régler. La taxe sur la propriété au Cambodge est supportée exclusivement par le propriétaire des lieux. L’impôt foncier représente 0.10% de la valeur marchande de la propriété (à partir de 100 000 000 KHR, soit environ 25 000 euros).

La taxe sur les terrains non utilisés :

Les terrains non utilisés sont taxés à hauteur de 2% de la valeur marchande. Il est donc impératif d’exploiter, aussi rapidement que possible, ses terrains pour ne pas être exposé à une charge fiscale trop lourde.

L’impôt sur les revenus locatifs :

L’impôt sur les revenus locatifs est fixé à 10% pour les résidents fiscaux et 14% pour les non-résidents. Diverses déductions fiscales peuvent être appliquées et réduire ainsi de manière significative le taux d’imposition global.

N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez en savoir plus.

3 – Le faible coût de la vie attire les expatriés

Comparé à d’autres pays d’Asie, le coût de la vie au Cambodge est relativement faible. Un expatrié célibataire peut espérer dépenser en moyenne 800 à 1000 euros par mois pour ses dépenses personnelles (logement, restaurant, transport,…).

Quelques exemples de prix locaux (en euros) :

Location d’un appartement d’une chambre au centre ville : 448 euros par mois

1 litre de lait : 2.15 euros

1 kilo de riz : 1.08 euros

1 menu MacDonald’s : environ 6 euros

Source : Numbeo.com

4 – Le secteur du tourisme en plein développement

Tous les touristes qui ont connu Bangkok il y a une trentaine d’années vous le diront : le développement de la ville de Phnom Penh (la capitale cambodgienne) ressemble étrangement à celui de Bangkok.

Le marché immobilier : comment et pourquoi acheter dans l’immobilier au Cambodge ?

Immobilier au Cambodge

Comment faire pour vivre au Cambodge ?

Les visas :

Un visa est nécessaire pour se rendre au Cambodge. Il est possible de demander un visa électronique sur ce site (procédure e-visa). La demande coûte 36 dollars américains.

Internet :

La connexion Internet n’est pas particulièrement rapide au Cambodge. Si votre profession exige l’utilisation d’une connexion rapide avec de faibles temps de latence, il est alors préférable de s’orienter vers la fibre optique. Le meilleur fournisseur d’accès à Internet dans la ville de Phnom Penh reste MekongNet (source).

Est-ce qu’un étranger a le droit d’investir dans l’immobilier au Cambodge ?

Un étranger n’a pas le droit d’acquérir une propriété immobilière en nom propre (sauf appartement dans une résidence). Mais il peut en revanche constituer une société cambodgienne (une holding spécialisée dans l’immobilier par exemple) afin d’acquérir une propriété immobilière.

Il existe également la technique du Nominee, mais cette technique d’acquisition est souvent beaucoup plus onéreuse et risquée.

L’assistance d’un avocat est indispensable pour mener à bien l’opération d’acquisition.

Quelles sont les précautions à prendre avant d’acquérir une propriété immobilière au Cambodge ?

Il est essentiel de consulter le registre public foncier au Cambodge afin de vous assurer que la propriété que vous souhaitez acquérir ne fait pas l’objet d’une procédure contentieuse. Il n’est pas rare au Cambodge que des personnes malintentionnées vendent des propriétés hypothéquées ou bien contestées. L’assistance d’un professionnel juridique (avocat) est bien sûr indispensable. N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez en savoir plus.

Où investir dans l’immobilier au Cambodge ?

Où investir dans l’immobilier au Cambodge ?

1 – Immobilier au Cambodge dans la ville de Phnom Penh

Capitale du Cambodge

La ville Phnom Penh est non seulement la capitale politique du Cambodge, mais également le centre de sa croissance. La population de la ville croît à une vitesse extraordinaire. Le développement de cette ville ressemble étrangement à la ville de Bangkok, il y a quelques années.

La ville de Phnom Penh a beaucoup à offrir aux touristes. On peut y déguster des plats français dans les nombreux restaurants d’inspiration gastronomique français, visiter les nombreux temples de la ville ou bien encore fréquenter les marchés de rue.

Les temples bouddhistes de la ville attirent chaque année les touristes. Citons par exemple les temples de Silver Pagoda, Wat Phnom, Wat Langka ou encore Wat Ounalom. Tous ses temples bouddhistes attirent non seulement les disciples bouddhistes, mais également les touristes de la ville attirés par les ornements spectaculaires des temples. Le temple de Silver Pagoda par exemple est situé à proximité du palais royal. Ce temple est célèbre au Cambodge pour ses 5000 tuiles d’argent décorées avec élégance qui recouvrent le sol du complexe central.

Au niveau immobilier : 

Prix moyen au mètre carré : entre 1000 et 5000 euros par mètre carré (suivant le quartier résidentiel).

2 – Investir dans l’immobilier au Cambodge dans le quartier résidentiel de Daun Penh

Des experts immobiliers considèrent que le quartier résidentiel de Daun Penh devrait normalement connaître la plus forte croissance sur le long terme. 

Si vous ne connaissez pas encore ce quartier résidentiel, il faut savoir qu’il s’agit du quartier des affaires du Cambodge. Ce quartier abrite donc des bureaux gouvernementaux, ainsi que le principal marché central de la ville.

Les prix immobiliers sont les plus élevés du pays.

3 – Siem Reap : une ville idéale pour investir dans l’immobilier au Cambodge?

Le temple bouddhiste Angkor Wat

Siem Reap est la seconde plus grande ville du Cambodge. Elle est particulièrement bien située pour profiter de l’essor du tourisme. La ville est en effet située à proximité du temple Angkor Wat qui constitue l’une des plus grandes structures religieuses du monde. Cet édifice attire chaque année plus de 2 millions de touristes. La rénovation récente de son aéroport devrait lui permettre de développer ses capacités d’accueil.

Le marché local ne doit pas être négligé. On y voit l’émergence d’une classe moyenne avec des emplois assez bien rémunérés selon les normes de salaires locales. Cela signifie qu’il sera ainsi possible de louer des appartements aux locaux.

Bien que le marché immobilier soit en plein essor, il est assez difficile pour les expatriés de trouver un appartement de luxe. C’est sans doute un marché à développer !

4 – Sihanoukville

La ville de Sihanoukville offre un potentiel de développement touristique très important. La ville est tout d’abord située à seulement quatre heures de route de la capitale du Cambodge. Ensuite, le littoral et les îles autour de Sihanoukville comptent quelques-unes des plus belles plages d’Asie du Sud-Est. On y trouve notamment les plages de Serendipity, Otres, Occheuteal ou encore Independence. 

Beaucoup d’investisseurs, notamment chinois, investissent dans l’immobilier dans cette ville. La ville connaît un développement spectaculaire. On y voit plein d’immeubles résidentiels destinés aux expatriés ou à une clientèle locale favorisée. 

La ville a toutes les qualités requises pour séduire une clientèle d’expatriés fortunés : des résidences haut de gamme avec plein de services (piscine, salle de gym,…) et la proximité de plages calmes.

5 – Investir dans l’immobilier au Cambodge dans la ville de Battambang :

La ville de Battambang dispose de toutes les qualités requises pour se développer rapidement. Il s’agit tout d’abord d’une ville de taille plus modeste que les autres grandes villes du pays, mais la ville est le centre de la plus importante région productrice de riz. La ville sert également de passerelle entre la capitale du pays et la Thaïlande, ce qui facilite également son développement.

Conclusion : Faut-il investir dans l’immobilier au Cambodge ?

Le Cambodge reste très probablement un pays d’avenir. Le pays connaît déjà une forte croissance économique et il dispose de toutes les ressources nécessaires pour poursuivre son développement dans le futur.

Par contre, pour investir dans l’immobilier au Cambodge, cela me paraît compliqué. Il faut compter au moins 1000 euros par mètre carré (jusqu’à plus de 5000 euros le mètre carré !). C’est très cher pour un pays en voie de développement avec des infrastructures encore rudimentaires.

Rappelons également que l’acquisition d’une propriété immobilière au Cambodge est très encadrée par la législation locale. Un étranger ne peut pas acquérir un terrain, sauf exceptions (recours à une société locale, nominee,…).

D’autres pays dans le monde sont plus attractifs sur le plan immobilier. Je pense par exemple à la Bulgarie avec des prix dans l’immobilier à moins de 1200 euros dans la capitale (neuf) + plein d’opportunités dans d’autres grandes villes comme Plovdiv ou Varna. Je vous invite à découvrir mon dossier spécialement consacré à la Bulgarie ici.

N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur l’investissement immobilier au Cambodge.

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

« * » indique les champs nécessaires

Je dispose de + de 100 000 euros d'épargne.*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This