+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Dans quoi investir en 2021 ? Le TOP 10 des meilleurs et pires placements en 2021 ?

Faut-il investir en 2021 ? Quels sont les meilleurs placements financiers en 2021 ? Dans quoi investir en 2021 ?

Je vous propose dans ce guide d’étudier les principales solutions d’investissements en 2021. Nous verrons ainsi que certains placements financiers sous-performent le marché financier. D’autres placements financiers doivent être éviter pour des raisons de risques.

Disclaimer : Cet article ne constitue pas un conseil en investissement. Les informations présentes dans cet article sont fournies à titre d’information. Il est de votre responsabilité de diversifier votre source d’informations. Les données peuvent également être amenées à évoluer dans le futur, en fonction de la nouvelle législation. Je vous invite à me contacter afin de mettre en place un conseil en investissement personnalisé. Je suis expert en gestion de patrimoine, avec plus de quinze années d’expérience à mon actif dans le domaine de la gestion de patrimoine.

 

Les pires placements en 2021 : dans quoi ne surtout pas investir en 2021

Les pires placements financiers en 2021 : le classement

Certains placements financiers sous-performent nettement le marché depuis quelques années : ce sont des investissements risqués ou bien au contraire très peu rémunérateurs. Pourtant, ce sont souvent les placements privilégiés par les français (source). Le livret A, ainsi que les livrets d’épargnes réglementés sont souvent sollicités par les épargnants français. Rien que sur l’année 2020, c’est plus de 200 milliards d’euros qui ont été épargnés par les français. Une somme record !

Immobilier en France : trop de risques et pas assez rentable

Je vous invite à consulter mon dossier spécialement consacré à la rente immobilière. Je détaille notamment les risques de devenir rentier immobilier en France : squat du logement, assurance coûteuse, peu de garanties, difficultés en cas de revente, fiscalité oppressive,…

Le rendement locatif est très faible : entre 2 et 4% maximum par an (après fiscalité). Ne vous laissez pas influencer par des vendeurs de rêve qui vous promettent en échange d’une formation très coûteuse de devenir rentier immobilier du jour au lendemain sans capital et sans revenu.

Livret A et les livrets d’épargne : une rentabilité trop faible !

Le taux du Livret A est déterminé par l’État français deux fois par an (source). Inutile de vous le rappeler, mais le taux d’intérêt est très faible. A compter du 1er février 2020, le taux d’intérêt est fixé à 0.5% par an.

Pour plus d’informations sur les livrets d’épargne, l’État français tient à jour une liste des livrets d’épargnes disponible en cliquant ici. D’autres livrets d’épargne, comme le livret de développement durable et solidaire (LDDS), offrent un taux d’intérêt très faible variant entre 0.25% et 0.50%.

Les meilleurs livrets d’épargne proposés par la banque ont des taux rémunérateurs assez faibles : entre 0.25% et 2% par an. N’oubliez pas non plus que ces livrets sont souvent assortis de plafonnement ou de conditions de retrait peu avantageux.

Récapitulatif des livrets d’épargne officiels :

Liste des livrets d'épargne

Source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F34393

C’est faible. Trop faible. Quel que soit le livret d’épargne sélectionné. D’autant que certains livrets sont en plus accompagnés d’un plafond de dépôt (le plafond du livret A pour un particulier est fixé à 22 950 euros).

Méfiez vous des dépôts bancaires

Comble de l’ironie ! Les dépôts bancaires pourraient même vous coûter de l’argent ! Vous déposez des fonds dans votre banque, et vous serez ainsi facturé pour le service de dépôt. Ce n’est pas de la science-fiction. C’est la réalité ! La banque allemande N26 a annoncé à sa clientèle qu’elle allait facturer à hauteur de 0.50% par an les dépôts supérieurs à 50 000 euros pour tous les nouveaux utilisateurs (source).

Un article paru dans le comparateur de crédits bancaires : MeilleursTaux dénonce la mise en place de taux d’intérêts négatifs à l’échelle européenne. UBS et Crédit Suisse ont annoncé l’intégration d’une facturation des dépôts pour les encours supérieurs à un million d’euros.

Il est fort probable que de telles pratiques soient appliquées par d’autres banques dans le futur.

Si vous voulez mon avis, il est fort probable que le gouvernement français décide (après les élections 2022) de mettre en place une taxe sur les dépôts bancaires.

Assurance vie : le placement préféré des français. Toujours rentable ?

Selon la Fédération Française de l’Assurance (FFA), à fin janvier 2021, les encours des contrats d’assurance vie atteignent 1786 milliards d’euros. C’est une somme qui est notamment investie dans l’économie réelle via différents placements financiers : actions, obligations,…

En 2020, la rentabilité moyenne des fonds euros tournait autour de 1.15% par an. Mais certains fonds ont surperformé le marché : jusqu’à 3.10% par an pour les fonds euros croissance.

C’est plutôt faible ! Mais cela varie considérablement en fonction de votre profil d’investisseur. Certains fonds d’assurance vie comme le fonds euro Agipi Croissance a assuré en 2020 un taux de rentabilité de 3.10%, mais veuillez noter que le capital n’est pas garanti, et que d’éventuelles fluctuations à la baisse peuvent entraîner une perte partielle de capital.

Les meilleurs placements en 2021 : dans quoi investir en 2021 ?

Les meilleurs placements financiers en 2021

Investissement immobilier aux USA

Un investissement immobilier aux USA offre des avantages indéniables aux investisseurs locatifs. Non seulement, il s’agit d’investir dans la plus grande puissance économique mondiale, mais en plus les rendements locatifs constatés sur ces dernières années sont extraordinaires (veuillez cependant noter que les performances passées ne préjugent pas des performances futures).

Si vous suivez mon blog depuis quelques années, vous savez que je recommande cette solution d’investissement.

  • Taux de change attractif (un euro = 1.20 dollar américain). Fort pouvoir d’achat en euros.
  • Investissement immobilier abordable : à partir de 40 000 dollars américains, hors frais éventuel d’acquisition.
  • Possibilité d’enregistrer une LLC : statut d’entreprise particulièrement attractif pour certains investisseurs. Les bénéfices remontent directement aux actionnaires de l’entreprise qui doivent ensuite déclarer les bénéfices issus de l’activité de la LLC sur la feuille d’imposition (sous conditions, je vous invite à me contacter pour de plus amples renseignements).
  • Protection du propriétaire foncier : la législation américaine protège les propriétaires bailleurs.
  • Marché immobilier dynamique
  • Forte progression des prix durant ces dernières années
  • Les jeunes préfèrent louer plutôt que d’acheter une propriété immobilière. Le marché locatif est dynamisé.
  • Taux d’intérêt historiquement bas

Investir aux USA à Cleveland ?

La région de Cleveland est dynamique au niveau immobilier. D’après l’indice Zillow Home Index, on constate depuis un an une augmentation globale des prix de 23.40%. En moyenne, depuis septembre 2012, on constate une hausse des prix de 8.58% par an.

De nombreuses maisons se négocient à moins de 50 000 dollars américains. Ce sont de vieilles bâtisses en bois, pas forcément très belles, mais la demande locative locale est forte, d’autant que l’accès aux crédits n’est pas facile dans cette région industrielle. Cela assure ainsi des rendements locatifs forts.

Évolution des prix à Cleveland :

Évolution des prix à Cleveland

Vous pouvez retrouver ce graphique directement en cliquant ici.

Les performances passées ne préjugent cependant pas des performances futures.

Investir aux USA en Floride ?

L’état de Floride enregistre également une hausse des prix spectaculaire depuis un an : +11% de hausse des prix. La hausse est spectaculaire depuis janvier 2012 : on constate une hausse moyenne des prix dans l’immobilier de 7.96% par an.

Évolution des prix en Floride depuis 2012 :

Évolution des prix immobiliers dans l'état de Floride

Vous pouvez retrouver ce graphique directement sur le site immobilier Zillow.

Le taux de chômage en Floride est faible, ce qui attire de nombreux américains dans cette région. Le marché de l’immobilier local profite bien sûr de cette dynamique. La demande locative est forte. Cela assure des rendements locatifs élevés.

Veuillez noter cependant que les performances passées ne préjugent en rien des performances futures.

Dans quoi investir en 2021 : investissement immobilier en Bulgarie ?

La Bulgarie offre des avantages indéniables aux investisseurs locatifs. Le pays est membre de l’Union Européenne depuis le 01 janvier 2007.

En investissant en Bulgarie, vous pouvez bénéficier des avantages suivants :

  • Pays membre de l’Union Européenne : libre circulation des biens et des capitaux dans l’ensemble de l’Union Européenne. Cela favorise le développement économique du pays.
  • Adhésion à la zone Euro très probable (source). Une éventuelle adhésion à la zone Euro serait synonyme de hausse des prix dans le secteur immobilier.
  • La Bulgarie est l’un des pays les moins endettés de l’Union Européenne (20.40% en 2019 d’après l’institut Eurostat).
  • Forte progression des prix durant ces dernières années
  • Fiscalité attractive : 10% pour les non-résidents (avec DTA, voir plus bas).
  • Pas de taxe d’habitation. La taxe foncière (taxe sur la propriété) est globalement assez faible : 0.01% et 0.45% de la valeur de la propriété immobilière (selon la municipalité). Pour un appartement T2 à 70 000 euros, il faut compter environ 105 euros (mais c’est très variable). Le propriétaire supporte également une taxe sur la collecte de déchets. (source)
  • Convention de non double imposition avec la France et d’autres pays européens. Les loyers perçus en Bulgarie sur des propriétés immobilières en Bulgarie pourraient ainsi être taxés à la source, y compris si vous vivez dans un autre pays européen (vous pouvez me contacter de plus amples renseignements).
  • Taxe sur le transfert immobilier : 3%.

Dans quoi investir en 2021 en Bulgarie ?  Investir dans la région de Yugozapaden ?

En 2020, le marché immobilier était dynamique dans la région de Yugozapaden (capitale régionale : Sofia) où des hausses de prix de 8.10% ont été constatés (au 1er trimestre 2021, par rapport au 1er trimestre de l’année précédente).

Cette hausse des prix semble davantage concerner les logements anciens où la hausse des prix se chiffre à +10.40% sur l’année, tandis que les logements neufs connaissent une progression beaucoup plus faible : +4.40%.

C’est la plus forte progression en Bulgarie. La région de Sofia est une région très dynamique sur le plan économique. Cette région attire de nombreux expatriés fiscaux, ce qui tire les prix de l’immobilier vers le haut.

Dans quoi investir en 2021 : investir dans la région de Severozapaden ?

D’autres régions semblent également dynamiques comme la région de Severozapaden où les prix immobiliers ont enregistré une hausse globale de 5.6% au 1er trimestre 2021 par rapport au premier trimestre de l’année précédente. La région de Severozapaden semble connaître un véritable phénomène de rattrapage des prix immobiliers. D’autant que la hausse des prix était l’une des plus faibles de Bulgarie depuis 2015 : 30.85%, contre 54% pour la région de Sofia. C’est actuellement la région la plus pauvre de Bulgarie, d’après le classement de l’institut Eurostat de 2015 (document à télécharger au format PDF).

Pour plus d’informations, ou si vous êtes intéressé par un service d’accompagnement à l’étranger, je vous invite à me contacter.

Les statistiques ci-dessus proviennent de la base de données statistiques nationale de Bulgarie disponible en cliquant ici.

Alors dans quoi investir en 2021 : les spiritueux ?

Actif tangible beaucoup moins accessible, les spiritueux connaissent depuis quelques années un fort regain d’intérêt de la part des investisseurs.

Pourquoi investir dans les spiritueux ?

  • Actif tangible rare, donc précieux
  • Les whiskies très rares se négocient à des prix records.
  • Forte progression des prix depuis 2012 (l’indice mis à jour par la société Rare Whisky 101 montre une multiplication par cinq du prix des whisky rares depuis 2012).
  • L’avènement de la Tokenisation pourrait rendre accessible à un plus grand nombre d’investisseurs potentiels ce secteur d’activité, d’où un afflux important de liquidité.

Évolution du prix des spiritueux depuis 2012 (indice Rare Whisky Apex 1000) :

Évolution du prix des whiskies rares

Vous pouvez visualiser les indices de cette société en cliquant ici.

Des bouteilles d’exception : certaines collections s’échangent à des prix records !

Le secteur des spiritueux est en revanche réservé aux investisseurs patients en raison de la faible liquidité générale du marché. Les fonds investis sont immobilisés pendant plusieurs années. Il faut une certaine connaissance du marché.

Récemment la société Irish Distillers va commercialiser un lot de 70 bouteilles d’exception de “Chapter Two”, un whisky très rare de 46 ans d’âge provenant de la distillerie Midleton, au prix exceptionnel de 40 000 euros chacune. Ce sont des bouteilles considérées, de l’avis des spécialistes, comme un whisky irlandais exceptionnel. Ce whisky est l’un des whiskies les plus chers jamais mis en vente dans le monde.

Dans quoi investir en 2021 : les actifs à surveiller en 2021

Les actifs à surveiller en 2021

Cryptomonnaies ? Faut-il investir en 2021 dans les Cryptomonnaies ?

L’année 2020 aura été sans nul doute l’année du Bitcoin ! On parle même de placement refuge, au même titre que l’or.

Faut-il investir dans le Bitcoin ? Ou dans d’autres monnaies virtuelles ?

Je l’ai déjà détaillé dans un billet précédent. C’est totalement impossible de prédire le cours de Bourse du Bitcoin sur le moyen-long terme. Certains enthousiastes prédisent un cours de 500 000 dollars, voire même un cours de 2 millions USD pour les plus optimistes.

Mais il faut tenir compte des risques suivants :

Risque d’interdiction à l’échelle mondiale

Les monnaies virtuelles ne sont pas reconnues par de nombreux états dans le monde (voire même interdites comme en Bolivie).

L’Inde a annoncé le 17 mars un projet de loi visant l’interdiction définitive des monnaies virtuelles sur son territoire (négociation, transfert, minage,…). L’Inde ne représente que 0.16% des opérations de minage dans le monde (source).

Vous allez sans doute me dire que le gros avantage du Bitcoin et des autres monnaies virtuelles est l’absence totale de gouvernance centrale. Oui, MAIS, si un État interdit la négociation de cryptocurrencies, on peut facilement supposer que les banques commerciales devront également respecter l’interdiction et interdire tout simplement l’achat de coins sur les plateformes d’échange. Ce qui aura ainsi pour effet de réduire globalement la liquidité globale du marché.

Un piratage impossible ?

Les plus imminents spécialistes en cryptographie veulent nous rassurer : il est impossible (ou quasiment impossible) de pirater le Blockchain. Cela reviendrait à détenir plus de la moitié de tous les nœuds du réseau (51%). Cela demande donc une puissance hors norme. Une grosse logistique. Je vous invite néanmoins à lire cet article paru dans le MIT Technology Review  il est démontré que certains hackers ont pu hackés le Blockchain pendant un certain laps de temps, et détournés des fonds.

Mais si le piratage de la Blockchain reste compliqué, il faut également anticiper un éventuel piratage de la plateforme d’échange. Cela est déjà arrivé dans le passé à plusieurs reprises.

Investir dans l’Ethereum (ETHER) ?

Une autre monnaie virtuelle semble attirer l’attention des investisseurs en crypto : ETH (Ethereum). Cette monnaie virtuelle a multiplié sa valeur par quatre en l’espace de quelques mois. L’Ethereum et le Bitcoin partagent plus des deux tiers de la capitalisation boursière mondiale de toutes les monnaies virtuelles confondues.

C’est une monnaie virtuelle qui offre de gros avantages par rapport au Bitcoin : 

  • Bitcoin est réputé pour constituer une monnaie virtuelle efficace 100% digitale. Tandis que l’Ethereum permet certes de transférer une somme sur un autre compte mais via un “Smart Contract” (un contrat électronique programmé à l’avance et non modifiable). Avec le Bitcoin, chaque transaction requiert une intervention manuelle (on peut cependant mettre en place une stratégie de trading automatique), mais dans l’ensemble un virement d’un compte A vers un compte B est défini manuellement (comme un virement bancaire traditionnel). Le gros avantage de l’Ethereum : chaque virement est 100% programmable via un Smart Contact.
  • Une transaction sur le réseau Ethereum est beaucoup plus rapide qu’une transaction sur le Bitcoin. Le réseau est différent. Le protocole informatique également. Une transaction sur le réseau Ether ne prend que quelques secondes, tandis qu’une transaction en Bitcoin peut prendre plusieurs minutes.
  • Le nombre de Bitcoins est limité à 21 millions de coins, tandis que l’Ethereum n’est pas limité. La production d’Ethereum continue de croître de façon perpétuelle, mais la croissance ralentit progressivement (son fondateur Vitalik Buterin anticipe un plafond maximal d’Ethereum de 100 millions dans le futur).

Dans quoi investir en 2021 : les valeurs SPAC ?

Une SPAC est une entreprise spécialement créée afin de réaliser une opération d’acquisition d’une autre entreprise dans un secteur d’activité précis ou selon certaines conditions pré-définies. La société lève ainsi des fonds par le biais d’une introduction en bourse (IPO), afin d’utiliser ensuite cet argent pour acquérir ou fusionner avec une société privée.

C’est la grande nouveauté de l’année 2019 dans le domaine boursier où les levées de fonds ont atteint des montants records.

Pourquoi surveiller les SPAC ? 

Une SPAC est parfois une solution idéale pour certaines entreprises technologiques qui souhaitent rapidement (et à moindre coût) s’introduire en Bourse. Ce sont généralement des structures de taille moyenne (entre 100 et 500 millions d’euros de capitalisation boursière), mais on peut aussi assister à des introductions plus larges (comme la société Grab).

La vente (ou la fusion) avec un SPAC est généralement une option attractive pour les propriétaires d’une petite entreprise, qui ont plutôt en temps normal l’habitude de s’adresser à des fonds d’investissement privés pour lever des fonds. La vente permet habituellement de bénéficier d’une prime de vente de 20% par rapport à une opération de Private Equity traditionnelle.

Les actionnaires d’un SPAC y trouvent également leurs comptes, car ils deviennent actionnaires d’une société qui en temps normal n’aurait certainement pas pu accéder aux marchés financiers lors d’une phase de développement précoce. La procédure d’introduction en Bourse est plus rapide, moins coûteuse et les fonds du SPAC sont rapidement mis à la disposition de l’entreprise pour ses besoins de développement.

Enfin, une opération d’acquisition ou de fusion par une SPAC rassure généralement les propriétaires d’une entreprise, car l’opération est souvent placée sous la direction d’un partenaire expérimenté, avec moins d’inquiétude quant aux fluctuations du sentiment général du marché.

Les risques des SPAC ?

J’assimile toujours les SPAC aux chèques en blanc… Au moment de son introduction en Bourse, vous investissez de l’argent dans une structure sans savoir où l’argent sera investi dans le futur. Les fonds peuvent être mal investis par les dirigeants de l’entreprise, investis dans une société surévaluée ou sans réel potentiel de croissance.

Investir dans une SPAC au moment de son introduction en Bourse est risqué. Vous devez impérativement vérifier le management de l’entreprise, qui dirige l’entreprise, l’expérience de chaque dirigeant dans le domaine du management, vérifier le secteur d’activité dans lequel le SPAC souhaite investir, les risques associés à ce secteur d’activité.

N’oubliez pas non plus que les fonds levés par un SPAC sont “bloqués économiquement” pendant un certain laps de temps. Il peut se passer plusieurs mois entre le moment d’une IPO et le moment de l’acquisition réelle d’une entreprise.

Alors dans quoi investir en 2021 ?

L’investissement dans une SPAC peut être réalisé au moment de l’introduction en bourse du SPAC. On obtient généralement un très bon prix d’entrée (10 dollars américains l’action), mais c’est plus risqué et les fonds sont immobilisés pendant un certain laps de temps.

Certains investisseurs préfèrent plutôt surveiller les SPAC et investir lors d’une rumeur de marché ou bien lors de l’annonce d’une opération d’acquisition ou de fusion. Le prix d’entrée est plus élevé, mais cela offre parfois de belles performances boursières (comme avec la société Ehang, voir ci-dessous).

Évolution de la société EHANG sur les douze derniers mois :

Forte hausse des prix boursiers après l'annonce . Société Ehang

Les SPAC à surveiller en 2021 :

IMPORTANT : les informations dans cet article ne constituent absolument pas un conseil en investissement. Pour des conseils personnalisés, je vous invite à me contacter. Je suis expert en gestion de patrimoine (+15 ans d’expérience à mon actif dans le domaine de la gestion de patrimoine).

Je surveille principalement les secteurs d’activité à forte croissance ou à fort potentiel, comme le secteur des drones aériens, le secteur des biotechnologies (principalement les sociétés investissant dans la technique CRISPR), le secteur IT (vidéos à la demande,…), le secteur spatial (avec des sociétés comme Rocket Lab), le secteur des batteries électriques nouvelle génération (fournisseur de Tesla), le secteur du commerce en ligne (avec la société sud coréenne Coupang).

Dans quoi investir en 2021 : investir dans l’or ?

L’or est la valeur refuge par excellence. En période de crise ou de période hyperinflationniste, les investisseurs investissent massivement dans cet actif. Pourtant, comme je l’ai mentionné dans mon article sur la crise du Coronavirus, il est peu probable que cet actif dépasse à court / moyen terme le prix de 2000 dollars américains qui constitue une barrière psychologique pour les investisseurs (son plus haut annuel atteint le 6 août 2020 était de 2063 dollars américains). Cet actif évolue depuis dans un trading range compris entre 1600 et 2000 dollars.

Pour plus d’informations, je vous invite à consulter ce dossier.

Dans quoi investir : l’investissement dans le CrowdFunding ?

C’est la grande nouveauté de ces dernières années : l’avènement du CrowdFunding. On parle désormais de tokenisation du marché immobilier et d’autres marchés économiques (comme les spiritueux). Je vous invite bien sûr à découvrir mon dossier spécialement consacré à l’investissement dans le crowdfunding.

Je reste convaincu que dans un futur proche, n’importe quel type d’actif tangible (comme une propriété immobilière) pourra se négocier sur un marché financier réglementé, au même titre qu’une action. L’avènement des “smart contracts” accélère sans aucun doute ce mouvement.

En attendant l’avènement d’une tokenisation qui me paraît inévitable à terme, certaines plateformes d’investissement se sont spécialisées dans le crowdfunding.

Le CrowdFunding est une solution qui consiste à investir dans une plateforme afin de financer certains projets économiques (prêt immobilier, investissement dans le capital d’une entreprise,…). L’opération d’investissement se déroule de façon interactive. Il suffit de sélectionner son actif, de vérifier l’ensemble des données financières, et de procéder ensuite à l’investissement. Les fonds réunis sont ensuite débloqués par la plateforme d’investissement, et reversés directement auprès de la société financée.

Voici quelques sociétés spécialisées dans le domaine du CrowdFunding :

Akuocoop : Investissement dans des projets écologiques ou favorisant la nature. Près de 8 millions d’euros collectés à ce jour. La plateforme semble assez récente.

FundImmo : Plateforme d’investissement immobilier orientée sur les projets de promotion immobilière (investissement assez court : jusqu’à deux ans). Taux de rendement constaté dans le passé : 9.3% avant impôts (les performances passées ne préjugent pas des performances futures).

Happy Capital : plateforme d’investissement participatif dans le capital d’entreprises françaises via une participation dans le capital d’une entreprise (actions) ou bien sous forme d’obligations.

Lendopolis : plateforme d’investissement participatif dans le domaine de l’énergie renouvelable. La société a déjà collecté près de 92 millions d’euros depuis sa création en 2014. Communauté active de plus de 41 000 membres.

Sowefund : plateforme d’investissement dans des sociétés innovantes. La plateforme a collecté depuis sa création près de 46 millions d’euros auprès de sa communauté de 71 000 membres. La plateforme a déjà contribué au financement de 51 projets.

Il existe de nombreuses autres plateformes d’investissement participatif, aussi bien en France qu’à l’étranger. Je vous invite à consulter le dossier de la BPI de France qui tient à jour une liste des principales sociétés de CrowdFunding basées en France disponible en cliquant ici.

Avant d’investir dans une société, il est impératif de vérifier les accréditations nécessaires pour l’exercice de l’activité de CrowdFunding. Méfiez-vous également du taux de rendement brut, car très souvent il ne tient pas compte des éventuels problèmes de paiement.

Conclusion :

Dans quoi investir en 2021 ? Cet article ne présente qu’une liste non exhaustive des placements attractifs en 2021. Cet article ne constitue bien évidemment pas un conseil en investissement. Je vous invite bien sûr à me contacter pour mettre au point une stratégie d’investissement 100% personnalisée.

Les placements financiers traditionnels, comme les livrets d’épargne, ne rapportent plus que des cacahuètes. On anticipe même un taux de rendement négatif. Vous rendez-vous compte ? Il faudra payer pour déposer et confier votre argent à votre banque ! Le monde à l’envers.

L’assurance-vie suit intrinsèquement les performances des livrets d’épargne. La performance obtenue sur ce type de placement est trop faible : entre 0.50 et 3% par an, mais tout dépend bien sûr des supports d’investissement. Un risque de perte partiel de capital n’est pas à exclure pour des supports dynamiques.

L’immobilier en France reste risqué dans la période actuelle. La crise sanitaire du Coronavirus coûte chère à l’État français. Une hausse de la taxation du capital me paraît inévitable à moyen terme (sans doute après l’échéance électorale de 2022). La faible protection des investisseurs fonciers est problématique.

Comme nous l’avons détaillé dans cet article, les placements dans les cryptocurrencies sont très volatiles et donc risqués. Un risque de perte partiel ou total de votre capital d’investissement n’est pas à exclure sur ce type de placement.

Alors, dans quoi investir en 2021 ?

Face à une crise sanitaire aux conséquences imprévisibles, les investisseurs semblent plébiscités l’investissement dans des actifs tangibles. Les investisseurs semblent ainsi attirés par l’investissement immobilier en Bulgarie, ainsi qu’aux USA. Le marché immobilier à l’international semble assez dynamique. On constate une forte progression des prix en 2020 en Bulgarie (je vous invite à consulter mon dossier spécialement consacré à la rente immobilière où je détaille la hausse des prix constatée en 2020).

D’autres secteurs d’actifs tangibles semblent bien tirer leur épingle du jeu comme les spiritueux par exemple. L’avènement de la Tokenisation, avec les smart contracts, devrait apporter une dose de liquidité à ce marché assez rigide.

Enfin, pour finir, certains actifs sont à surveiller, comme je l’ai détaillé en bas de mon article (comme les SPAC par exemple). Mais il faudra néanmoins être très sélectif. Je ne peux pas détailler tous les actifs attractifs dans cet article (+3000 mots), mais si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à me contacter.

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Je dispose de + de 100 000 euros d'épargne.*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This