+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Le CAC40 en mode rafale : pas votre patrimoine !

Cyril Jarnias Expert en Gestion de Patrimoine indépendant

 Une nouvelle semaine record pour le CAC40.

 

Malheureusement, je pense que vous n’avez pas dû investir en bourse car vous avez peur de perdre à nouveau votre argent. Crise de 2000 puis de 2007, je peux vous comprendre…

 

Le CAC40 bat donc des records en ce début d’année en atteignant les plus hauts de juin 2008.

 

Il fait un peu comme l’impôt sur le revenu ou l’isf, ils s’envolent. Heureusement, cette fois-ci c’est dans le bon sens du terme : pour faire de la performance.

 

Le CAC40 est à son plus haut de juin 2008.

 

La semaine a donc été fructueuse pour le cours de l’indice parisien qui s’octroie 1,5% de hausse et s’approche des 4800 points. On est donc face à un graphique du CAC40 qui casse régulièrement les plus hauts à court et moyen terme.

On parle ici de seuil technique, sauf qu’à la différence du seuil de la taxe sur la fortune, cette fois-ci si vous dépassez le seuil, vous gagnez de l’argent !

D’ailleurs, en matière d’euros sonnants et trébuchants, il semblerait que des capitaux viennent bientôt de l’Egypte pour faire l’acquisition de l’avion rafale. Comme le CAC40, celui-ci retrouverait des couleurs commerciales cette année.

 

 

Pourquoi cette hausse du CAC ?

 

Les accords entre la Russie et l’Ukraine et des anticipations positives sur un règlement de la situation en Grèce (plus une accalmie…) permettent au marché boursier parisien de rassurer les investisseurs.

 

Dans cette embellie boursière, je vais malheureusement revenir sur les sujets de fond du blog gestion de patrimoine à savoir : quelle est l’actualité patrimoniale cette semaine ?

 

 

Si le CAC40 s’envole, votre patrimoine n’a pas « bonne mine ».

 

Je ne vais pas faire un nouveau cours sur la gestion de patrimoine.

 

Par contre, je vais me pencher sur des articles sur le marché de l’immobilier, sur les retraites ou encore sur l’argent des français cette semaine.

 

Je ferais également un petit zoom sur la finance parallèle qui semble inquiéter la banque centrale européenne (celle qui « produit » la monnaie) et probablement vous amis épargnants.

 

Ma revue de presse gestion de patrimoine cette semaine :

 

Commençons sur un des placements préférés des français : à savoir l’immobilier.

 

Je ne vais pas me répéter mais depuis 10 ans les français connaissent un véritable effet de richesse sur leurs biens immobiliers.

Malheureusement, toutes les bonnes choses peuvent avoir une fin à l’image de l’immobilier parisien.

Nous apprenons sur le monde.fr que les logements de plus 100 m² sur Paris connaissent un recul des prix.

Pour en savoir plus : je vous invite à découvrir cet article.

 

 

Pour  échanger régulièrement avec mes lecteurs au travers de mon service de diagnostic patrimonial gratuit cliquez ici : le sujet de l’immobilier locatif meublé ressort souvent.

 

La principale raison est la possibilité de voir ses revenus fonciers minorés fiscalement en passant par de la location meublée.

Malheureusement, pour disposer de dispositif locatif meublé, vous devez vous tenir au courant de l’évolution de la législation.

Dans cet article, de gestion de fortune, vous allez pouvoir vous mettre à jour pour bénéficier de ce dispositif :

 

 

Je pense qu’avant de louer et de faire du revenu foncier, vous devez bien choisir si vous prenez ou non un dispositif meublé. Cela peut avoir des incidences importantes sur votre impôt sur le revenu.

 

 

Passons maintenant à un sujet sensible la retraite :

 

J’ai évoqué déjà sur le blog gestion de patrimoine, des solutions retraites vous permettant de baisser vos impôts : cliquez-ici.

 

Je crois que le sujet est d’actualité car une étude de la FFSA faisait ressortir que dans les placements adorés par les français, l’assurance vie était envisagée pour financer une retraite complémentaire.

Or, vous allez devoir trouver des placements pour compenser la faiblesse de votre retraite traditionnelle ou par répartition.

 

Si la retraite classique ne fonctionne plus, vous devrez trouver d’autres solutions pour la financer, un expert est alors indispensable !

 

Le nombre d’actifs se réduisant avec un chômage en hausse, les futurs retraités pourraient bien avoir des difficultés pour avoir une retraite.

La situation alarmante constatée dans le Nord de la France avec cet article du figaro.fr devrait vous inciter à faire appel à un expert pour votre future retraite :

 

 

Autre sujet qui irrite les français, ce sont les comptes non déclarés à l’étranger ou l’évasion fiscale.

On peut maintenant être choqué par la publication de noms dans la presse. Aprés, à mon sens, vouloir réduire son isf ou son impôt sur le revenu en cachant ses revenus en Suisse me semble très dangereux.

 

Des artistes et des politiques brûlent les ailes de leurs réputations. Pire : en période de crise, ils focalisent une injustice au niveau de la classe moyenne.

 

Une injustice croissante envers l’impôt avec l’évasion fiscale !

 

Dans cet article du monde.fr, vous allez découvrir l’envers du décor de l’évasion fiscale en Suisse.

 

 

Comment peut-on imaginer une seule seconde que les français tolèrent une  telle tricherie alors que les plus modestes sont « saignés » fiscalement parlant. Ce n’est pas la suppression d’une tranche d’imposition qui va changer la donne !

 

Quand je vois le graphique du CAC40, je me dis : « pourquoi ne pas investir en bourse ? ».

Ensuite, quand je me mets à réfléchir, je me demande comment se fait la hausse du CAC.

 

La hausse de la bourse de Paris ne serait-elle pas artificielle ?

 

C’est à ce moment-là qu’on peut se demander comment fonctionne les marchés financiers.

 

La Banque centrale européenne s’inquiète sur la finance moderne, sur ce qu’elle a plus opaque. On parle ici de finance parallèle.

 

Mais que de quoi s’agit-il ?

 

Je vous invite à découvrir cette vidéo  très intéressant sur ce sujet : où va l’argent ?

 

 

 

Le CAC40 en hausse, une rafale de bonnes nouvelles patrimoniales pour autant ?

 

C’est ce que je trouve de terrible dans les marchés financiers : leurs déconnections avec le patrimoine des français. Les français sont peu investis sur les actions (sous les 15%).

 

« Les français se moquent des actions en période de crise ? »

 

On se préoccupe de financer sa retraite, de cacher son argent en Suisse ou encore du marché de l’immobilier et on va oublier la performance des actions à court terme.

 

 

Peut-être, comme toujours, les épargnants achèteront-ils des actions au plus haut ?

 

J’ai peine à y croire : je crois que la défiance envers les actions est trop fort. La confiance n’est pas là ce qui explique la volonté de se sécuriser : immobilier, fonds euros en assurance vie, livrets…

 

Pourtant, si l’immobilier baisse, si les rendements ne sont plus là sur le fonds euros : où est vraiment le risque dans vos placements ? Etes-vous vraiment diversifier ?

 

Avec mon diagnostic gratuit, je vous propose de faire le point sur votre patrimoine.

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Je dispose de + de 100 000 euros d'épargne.*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This