Cyril Jarnias : on ne vends pas de produits ici !
gestion de patrimoine
0

Investir 50000 euros les meilleures solutions pour gagner plus

Investir 50000 euros  les meilleures solutions pour gagner plus
par cyril jarnias - le 08 mars 2020

Investir 50000 euros : quelles sont les meilleures solutions pour gagner plus?

Investir 50000 euros n’est pas une petite somme mais dans quel type d’investissement devriez-vous placer cette montant?

En effet, cette somme d’argent est assez importante. Même si l’on souhaite la fructifier de manière optimale, il est difficile de choisir le domaine dans lequel l’investir.

Vous pouvez choisir de laisser l’argent sur votre compte courant en attendant l’investissement idéal, mais ce n’est pas conseillé.

Est-il pertinent de laisser 50000 euros sur compte sans le faire fructifier? Mais, dans quoi?

Vous serez tenté de le dépenser. Par contre, si vous envisagez de l’investir, vous gagnerez l’opportunité de fructifier votre patrimoine.

Que vous ayez obtenu 50 000 euros grâce à un héritage ou grâce à d’autres motifs, il faudra penser à augmenter sa valeur en l’investissant.

Il existe plusieurs placements dans lesquels vous pouvez investir.

Toutefois, avant de prendre une décision, il est judicieux d’étudier toutes les possibilités d’investissement qui s’offrent à vous. Avant de déterminer le secteur dans lequel vous souhaitez investir, il faudra définir vos attentes.

Des questions à se poser avant d’investir?

  1. Quel est votre profil de risque? 
  2. Avez-vous du temps devant vous?
  3. Recherchez-vous des rentes passives?
  4. De la diversification?
  5. Optimiser la fiscalité de vos gains?

Une fois que vous avez déterminé vos besoins et objectifs, il est nécessaire de connaître les choix à votre disposition.

Penchons-nous sur les solutions possibles en matière d’investissement avec 50000 euros aujourd’hui.


Sommaire : où investir 50000 euros?

  1. Qu’est-ce que le rendement et le risque dans un placement ?
  2. L’immobilier locatif en France et à l’étranger
  3. Achat de SCPI
  4. Investir en Bourse
  5. Investir sur les spiritueux rares
  6. Conclusion

rendement risque

1. Qu’est-ce que le rendement et le risque dans un placement ?

Lorsqu’il s’agit de placement financier, il faudra toujours garder une vérité en tête : « rien ne garantit un rendement élevé ». Toutefois, pour envisager d’avoir un rendement conséquent, il est essentiel d’être capable d’en accepter les risques. En d’autres termes, si vous vous limitez aux placements sûrs, vous ne percevrez que de faible rentabilité. Que faut-il comprendre entre la relation rendement et risque ?

 

Que faut-il comprendre sur le rapport entre le rendement et le risque ?

La plupart des investisseurs ne sont pas attirés par l’idée de faire des investissements risqués que si l’investissement en question offre un rendement élevé. Dans ce contexte, il est possible de fructifier la valeur d’un portefeuille, mais pour cela, il faudra être prêt à prendre plus de risques. Il y a un lien important qui lie le rendement et le risque.

Les placements financiers sont assez compliqués. Avec certains placements vous pourrez obtenir des gains considérables. Tandis qu’avec d’autres, vous pourrez perdre partiellement ou totalement votre argent. 

Pour éviter de tout perdre, il est conseillé de diversifier ses placements.

En matière de risque, il faut également prendre en compte la volatilité. Cette notion tient également un rôle crucial pour l’appréciation des risques. Il est à noter que les placements volatils sont assez sensibles en ce qui concerne la variation des cours.

Un rendement élevé : c’est quoi ?

Rendement élevé sous-entend que le rendement obtenu sera nettement supérieur aux placements garantis. Les marchés financiers se réfèrent aux termes « taux sans risque », lorsqu’il s’agit de placement sûr. Mais ce n’est qu’une simple référence. Il est souvent considéré en fonction des taux des emprunts des Etats les plus solides.

Dans ce genre de cas, il faut toujours garder en tête que le risque est omniprésent. Toutefois, on peut choisir le niveau de risque dans un placement.

Pour un français, il est possible de prendre le taux du livret A en guise de référence pour du sans risque. Si le placement apporte des gains supérieurs à ce livret, alors l’investissement comportera plus de risques. Plus le placement promet des gains élevés, plus le risque sera important.

Le rapport entre le risque et le rendement des obligations

Les obligations permettent de bien comprendre la notion entre le rendement et le risque.

Si les taux montent, la valeurs de votre obligation baissera : c’est un premier risque de taux.

Si l’émetteur est en défaut de paiement, il ne pourra payer les intérêts tous les ans, c’est un risque émetteur.

En matière d’investissement, une rémunération est proposée en échange d’une obligation. Lorsque l’emprunteur (l’entité qui effectue un emprunt) n’est pas vraiment capable de rembourser l’obligation à la date prévue, le taux de rémunération qu’il offre est souvent assez élevé. L’emprunteur peut être une entreprise ou un Etat. Dans ce contexte, l’investisseur est confronté à deux possibilités :

  • soit il se fait rembourser entièrement son obligation et obtient une rémunération qui dépendra du cours de marché : quid si les taux ont fortement monté ;
  • soit il attend et il risque de perdre en partie ou en totalité l’argent qu’il a investi en fin de vie de l’obligation pour retrouver son capital de départ.

Dans ce contexte, si l’emprunteur est l’Etat français, il n’y aura aucun risque de non remboursement. Solide et solvable, il n’aura pas à offrir une rémunération élevée. Dans un contexte de taux bas, on voit que la dette d’Etat rapporte peu.

Si on veut du rendement sur l’obligataire, il faut aller sur le high yield mais là on s’expose à un risque fort sur l’émetteur qui peut faire défait.

C’est pour cela que s’il s’agit d’une entreprise vulnérable, pour attirer ses investisseurs, elle devra proposer une rémunération élevée. Donc, le risque sera assez important.

Par conséquent, c’est en comprenant votre futur placement et son ou ses risques que vous pourrez ou non investir.

Le rapport entre le risque et le rendement des obligations

En matière d’investissement dans les actions d’une entreprise, le risque est omniprésent. Ce domaine est assez imprévisible.  Du jour au lendemain, une société peut obtenir des gains considérables, ou au contraire, elle peut faire faillite. C’est parce que ce domaine est interdépendant sur secteur économique. Rien ne peut alors garantir que le capital investi sera récupéré.

Dans la mesure où l’entreprise concernée prend de la valeur en bourse, les investisseurs seront récompensés de manière significative.

L’importance de la diversification

 

Même si vous ne disposez que peu de titres variés, il est possible de minimiser les risques. Dans ce contexte, vous pouvez procéder à la diversification pour que l’effet sur le rendement soit différent. Pour que la diversification soit efficace, il faut s’assurer que les actifs en votre possession réagissent de différentes manières s’ils sont confrontés à la même situation.

Ce qu’il faut garder en tête

Quel que soit le type de placement financier, il faudra toujours garder en tête que le risque est omniprésent.

Le risque et le rendement sont en corrélation. Plus le risque est élevé, plus son rendement sera supérieur si l’investissement fructueux. Si le placement n’a pas porté ses fruits, il faudra se préparer à faire face à une perte assez importante. Ainsi, il ne faut pas risquer d’investir un capital qu’on n’est pas prêt à perdre en partie ou en totalité.

Pour éviter les risques d’une arnaque potentielle, il ne faut pas investir dans des placements financiers qui ne montrent pas les risques de l’investissement.


immobilier locatif France

2. L’immobilier locatif en France et à l’étranger

L’investissement immobilier est un secteur qui attire de plus en plus de Français. En moyenne, avec une somme de 50 000 euros, les Français s’orienteront aisément vers l’immobilier locatif sur des petites surfaces.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce phénomène. Mais en général, c’est dû au fait que c’est un placement tangible et sécuritaire. De plus, sur le moyen ou le court terme, ce placement offre un retour sur investissement intéressant.

L’immobilier locatif en France

En France, certes, vous ne pouvez pas acquérir une grande maison luxueuse, mais c’est un excellent début pour commencer à investir. Avec cette somme, vous aurez l’opportunité d’acheter de petites surfaces dans des zones un peu reculées. Afin d’optimiser votre investissement en France, vous pourrez mettre à profit certaines pratiques courantes et des dispositifs dans le  domaine immobilier.

  • Profiter de l’effet levier du crédit

Les taux d’intérêt pour les prêts immobiliers sont actuellement assez bas. Dans cette optique, vous pouvez contracter un emprunt immobilier afin d’augmenter votre apport dans l’investissement immobilier locatif. Ce sera l’occasion de tirer avantage de l’effet levier.

Son concept est simple. Vous effectuez un prêt en vue de financer votre investissement immobilier. Une fois que le bien est acquis, vous n’aurez plus qu’à rembourser l’emprunt grâce aux revenus locatifs. Avec cette pratique, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt.

Afin d’éviter les mauvais investissements, il faudra vous implanter dans un secteur où la demande locative est élevée.

  • Tirer avantages des différents dispositifs dans le domaine immobilier

Pour obtenir une réduction du montant de vos impôts, vous pouvez opter pour un investissement Pinel.

  • La loi Pinel : vos 50000 euros ne pourront être que des apports compte tenu des montants, il faudra faire un crédit.

Dans le cadre de ce dispositif, vous devrez investir dans un bien neuf. Il faudra que l’habitation respecte la règlementation thermique 2012. Le bien en question doit être localisé dans une des zones qui profitent de cette loi. Vous pouvez par exemple acheter un Bâtiment Basse Consommation. Une fois que vous aurez acquis le bien, il est impératif de le mettre en location durant 6 ou 12 ans.

Si les conditions de la loi Pinel sont respectées, le propriétaire bénéficie d’une réduction d’impôt de 12 à 21 % sur le montant d’acquisition du bien. Le taux est déterminé en fonction de la durée de la location du bien.

Il est essentiel de savoir qu’avec la loi Pinel, la réduction d’impôt peut atteindre 63 000 euros maximum.

Le principal problème du Pinel est le coût d’achat du bien au départ et sa revente (à quel prix?) quand la défiscalisation se termine. Il convient de comparer les prix avec le neuf et l’ancien sur la zone où vous achetez votre bien Pinel.

  • La loi Cosse : vos 50000 euros ne pourront être que des apports compte tenu des montants, il faudra faire un crédit.

La loi Cosse ou le « dispositif loyer abordable » est une mesure qui est entrée en vigueur en 2017. Si un bien est mis en location des ménages ayant un revenu modeste, alors son propriétaire profitera d’une réduction d’impôt sur son revenu locatif. Cette réduction peut aller de 15 à 85 %. Le taux est fixé en fonction du montant du loyer.

  • Investir dans un petit logement pour une meilleure plus-value

Si vous souhaitez investir 50000 euros dans un bien immobilier, optez pour un petit studio. Il sera plus facile à entretenir. De plus, vous n’aurez pas de difficultés d’entreprendre des travaux de rénovation pour ajouter une plus-value. Cette alternative vous évitera aussi les vacances locatives puisque la demande pour les petits logements est assez élevée. Ne privilégiez que les habitations situées en centre-ville ou celles qui sont facilement accessibles.

  • La rentabilité locative en France

En France et dans certaines provinces, le taux de location reste élevé, qu’il s’agisse d’une location sur le long terme ou d’une location saisonnière. Pour optimiser vos revenus locatifs, ciblez les studios près des universités ou des entreprises.

Pour un budget de 50 000 euros, vous avez la possibilité d’acheter un studio entre 30 à 35 m² en province.

Il est judicieux de trouver les villes intermédiaires autour des grandes villes (Lyon, Bordeaux, Marseille, Nice, Nantes, Toulouse…) à forte demande locative dans les périphéries de la ville car 50000 euros reste un petit montant en France pour de l’immobilier.

Les étudiants et les jeunes salariés seront la cible idéal pour louer votre studio.

 

Il faut également choisir une zone géographique facilement accessible.

Afin d’éviter les pertes inutiles, il faut toujours calculer les rendements (brutes et nets).

Exemple de rendement locatif pour un studio à 50000 euros :

Pour un studio de 50 000 euros, vous devrez le louer au moins à 250 euros. Cela vous permettra de maintenir une bonne rentabilité. Le rendement brut sera de 6 %. C’est grâce au calcul suivant : (250 x 12 / 50 000 x 100) = 6 %. 

Pour obtenir la rentabilité nette, il faudra déduire l’ensemble des charges ainsi que la fiscalité. 

En moyenne, entre les taxes diverses et les charges : c’est 50% de coûts. Vous pouvez faire du meublé mais là encore vous aurez une fiscalité qui restera élevée en France.

Le calcul devra être affiné à chaque fois pour obtenir plus de précisions.

La rentabilité moyenne d’un studio sera souvent entre 3-4% nets en France. 

Vous devez comprendre qu’en France, le prix de l’immobilier actuel et la fiscalité pèseront sur votre rentabilité.

 

Rentabilité locative à l’étranger : l’exemple des USA et de Cleveland

J’ai évoqué dans cet article plus détaillé où investir dans l’immobilier à l’étranger.

Si vous envisagez d’investir à l’étranger avec des petits montants, aux USA à Cleveland peut vous offrir un excellent rendement.

J’attire votre attention qu’avec les coûts administratifs et la montée des prix en 2020 : il faudra plus compter sur 65000 euros tout compris.

Exemple de rentabilité pour un achat d’une maison sur Cleveland :

vous pouvez y acheter une résidence de trois chambres pour 49 417 euros et bénéficier d’un rendement locatif de 11,20 %. Cette habitation peut vous offrir un bénéfice net annuel de 5 590 euros.

En matière d’investissement immobilier Cleveland se démarque grâce à son niveau de prix actuel et sa demande locative forte et un bassin d’emploi porteur (proche du Canada). C’est ce qui fait sa différence par rapport aux autres états des Etats-Unis qui ont déjà fortement monté comme la Floride.

J’explique sur BFM la particularité de l’immobilier aux USA :


achat scpi

3. Achat de SCPI

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier ou SCPI permettent aux investisseurs de placer leur argent dans un lot de biens immobiliers gérés par une société de gestion. Grâce à cette option, l’investisseur a l’opportunité d’obtenir des revenus locatifs réguliers.

Ce qu’il faut savoir sur les SCPI

 

  • Les SCPI à capital fixe

Pour les SCPI à capital fixe, le montant de leur capita est déterminé à l’avance. Ce sont leur statut qui fixe le montant maximum de souscription. Le capital de ces SCPI est plafonné. C’est l’Assemblée Générale qui détermine l’augmentation du capital. Elle procède par des décisions unilatérales.

Pour adhérer aux SCPI à capital fixe, les investisseurs ont deux alternatives :

  • Soit ils investissent lors d’une augmentation de capital ;
  • Soit ils rachètent les parts d’un associé ;

Si un associé souhaite revendre ses parts, il devra passer par l’intermédiaire de la société de gestion. C’est celle-ci qui effectue la confrontation des offres et des achats de parts de SCPI. Ce sera cette confrontation qui contribuera à fixer le prix de revente des parts.

Avec ce genre de placement financier, l’investisseur risque de rencontrer des problèmes de liquidité. C’est parce que toutes les transactions doivent passer par l’intermédiaire de la société de gestion. Il faudra alors s’attendre à respecter un certain délai d’attente. L’investisseur n’aura pas vraiment la possibilité de négocier le prix proposé.

Dans des cas extrêmes, il se peut que le prix des parts soit proposé à un prix inférieur par rapport au prix du marché.

  • Les SCPI à capital variable

Les SCPI à capital variable sont considérés comme étant des fonds variables.  C’est parce que leur capital connaît des variations en fonction des créations ou des destructions de parts. Ce type d’investissement est souvent utilisé par les SCPI non fiscales.

Grâce à l’ouverture de son capital,  il est plus aisé de procéder à la souscription. Pour ce qui est du prix de la souscription, il est déterminé par la société de gestion de portefeuilles. Il est environ de 10 % de la valeur de reconstitution.

En ce qui concerne les retraits, ce procédé n’est possible que s’il y a des souscriptions. Le prix de retrait est toujours équivalent au prix de souscription. Mais il faudra déduire les frais de souscription. Dans la mesure où le montant des offres de souscription est inférieur, le retrait ne fera l’objet d’aucune compensation. Il y a même un risque que l’associé vendeur ne puisse pas obtenir son capital.

Si le SCPI a prévu un fonds de remboursement, ses ordres de retrait non compensés pourront tout de même être exécutés.

Avant de placer vos avoirs dans un SCPI, il est impératif de s’informer sur la structure capitalistique de la société en question. Il faudra également s’informer sur les avantages ainsi que les contraintes auxquels vous expose votre investissement.

  • Les avantages des SCPI

En investissant dans les SCPI, vous profitez :

  • d’un accès à un investissement immobilier ;
  • d’une diversification de votre patrimoine ;
  • d’une mutualisation des risques ;
  • de la délégation de la gestion ;

Afin de financer l’acquisition de parts de SCPI, vous pouvez recourir à un prêt. Celui-ci pourra être remboursé grâce aux loyers versés par la SCPI.

Bilan sur le rendement des SCPI en 2019

En 2019, les rémunérations moyennes des SCPI ont marqué une certaine hausse. Elle a été de 4,51 %. C’est un rendement assez intéressant, car en 2018, le rendement n’était que 4,35 %. En 10 ans, on peut dire que c’est hausse est une grande première.

Les SCPI font du rendement certes mais elle reste risquée (ce n’est pas sans risque) et il faudra accepter des frais de plus 10% en moyenne lors de la souscription. Cela supposera que vous attendiez au moins 1 an pour couvrir les frais et sortir du rendement.

J’explique sur BFM les SCPI :

 


investir bourse

 

4. Investir en Bourse

A priori, fructifier son patrimoine peut paraître facile. Mais pour éviter les pertes inutiles, il est impératif de disposer de certaines connaissances basiques, surtout si vous souhaitez vous lancer dans le monde de la bourse.

Même si la bourse engendre une grande réticence auprès de certains investisseurs, ce placement financier peut être à l’origine de gains importants. Si on compare ses intérêts avec ceux de la banque, ce placement est plus avantageux.

Que faut-il savoir sur le CAC40 ?

L’indice CAC40 signifie « Cotation Assistée en Continu ». Il s’agit du principal indice boursier français. Il rassemble en tout 40 sociétés significatives qui sont cotées à la bourse de Paris. En d’autres termes c’est l’équivalent de l’indice Dow Jones Industrial Average aux Etats-Unis, de Dax en Allemagne et de Nikkei au Japon.

La bourse CAC40 regroupe différentes sociétés issues de multiples secteurs d’activités. Ainsi, elle démontre la force économique du pays. Les entreprises qui figurent dans cette liste ne sont pas permanentes. Cette liste est révisée régulièrement dans l’objectif de montrer une image cohérente de l’économie du pays.

Le moment idéal pour investir en bourse :

Avant d’investir sur le CAC40 ou autres, il est toujours judicieux d’observer le marché des actions. Ce n’est pas toujours idéal d’entamer un investissement en début d’année. En cette période, le marché peut être instable ou en constante évolution.

Demander l’avis d’un professionnel peut être indispensable, car il fera en sorte de vous diriger et de vous conseiller. Chaque investissement comporte toujours son lot de risque. Il faut bien étudier les annonces qui sortent durant les premières semaines de l’année.

Une répartition des investissements sur les différents marchés reste la meilleure solution. L’indice CAC40 regroupe de multiples sociétés sur lesquelles vous pouvez investir.  En France, il vous fournira un aperçu global de la situation du marché. Au niveau mondial, le CAC40 est très reconnu pour sa fiabilité et pour sa capacité de réajuster les données à montrer au grand public.

Pour que votre placement financier soit rentable, il faut veiller à ne pas rester en dessous de la barre de tolérance. C’est pourquoi, il est impératif de suivre les flux des dividendes ainsi que les variables de l’offre et de la demande. Dans le monde de la bourse, il faut rester vigilant puisque le marché est assez volatil.

Le rendement

L’Institut de l’épargne immobilière et foncière, dans son étude sur le rendement immobilier de 2019, a comparé la performance des placements. Sur 10 ans des actions, le taux de rentabilité interne (TRI) a généré un rendement de 9,1 % entre 2008 et 2018. Sur 40 ans, le TRI des actions a atteint 24,2 % pour une volatilité de 13,7 %.


investir spiritueux

 

5. Investir sur les spiritueux rares

Le whisky s’est imposé comme étant un investissement assez rentable. Il s’est avéré plus intéressant que l’or ou le vin.

Si on prend l’année 2015 comme référence, l’or et le whisky n’ont pas connu le même parcours haussier, c’est le whisky qui a pris l’ascendant sur l’or.

Lors de cette période, d’un côté l’indice de l’or a baissé de 10 %, alors que celui du scotch whisky a augmenté de 14 %. Durant les ventes aux enchères, le prix du whisky connait des hausses très importantes.

Les facteurs qui influent sur la valeur du whisky

  • La rareté

En ce qui concerne le whisky rare, il faut garder en tête que plus c’est rare, plus ce spiritueux est cher.

Pour que votre bouteille ait plus de valeur et pour gagner une meilleure plus-value, optez pour un embouteillage officiel par une grande distillerie.

Les acheteurs accordent une plus grande importance à l’embouteillage. Même s’il s’agit d’un même produit, la valeur du produit ne sera pas la même.

Si vous dénichez une bouteille issue d’une distillerie fermée ou des distilleries silencieuses, vous pourrez également en tirer un bon prix.

Les bouteilles en série limitée sont également très prisées. Les marques historiques qui dominent le marché du whisky lors des ventes aux enchères sont : Macallan, Ardbeg, Bowmore, Highland Park, The Balvenie ou aussi Glenmorangie. 

Les bouteilles rares qui ont une forte demande sont une vraie mine d’or.

  • Les tendances actuelles

Depuis quelques années, les whiskies japonais sont devenus très connus. Si vous détenez une des bouteilles de distillerie fermée comme Karuizawa, vous pourrez gagner une belle somme d’argent. Lors d’une vente aux enchères, l’une de ses bouteilles s’est vendue à 117 000 euros.

Même le bourbon a suscité beaucoup d’attention. Lors d’une vente aux enchères, un lot de 5 bouteilles de différents millésimes ont atteint les 18 150 euros. Une somme nettement supérieure à son estimation.

Des whiskies gagnent en notoriété, c’est ce qui est le cas du taïwanais Kavalan, le canadien Crown Royal ou encore l’indien Amrut.

  • Les éléments à vérifier avant de procéder à l’achat

Pour que la bouteille ait de la valeur, il faudra inspecter minutieusement l’aspect en général de la bouteille. L’idéal serait d’avoir des étiquettes et des contre-étiquettes lisibles, de préférence en bon état. Mais c’est souvent assez compliqué de répondre et de satisfaire ces conditions, surtout pour le cas des whiskies anciens qui n’ont pas été stockés dans les meilleures conditions.

Au fil du temps, le whisky est soumis à un phénomène d’évaporation. Même si ce phénomène est normal, il faudra toujours s’assurer que le niveau de la bouteille n’est pas au-dessous d’un certain seuil. Les bouteilles déjà ouvertes ne sont pas avantageuses, car leur valeur diminue très nettement.

Ne négligez pas les mentions sur son étiquette. Celle-ci regorge d’une mine d’informations. Vérifiez si vous trouvez des données sur sa provenance, son embouteillage, etc. Ces facteurs peuvent influer grandement sur sa valeur. 

  • Comment acquérir une bouteille de whisky ?

Pour que l’investissement dans le whisky soit rentable, il faudra choisir les bonnes bouteilles. Ne vous déplacez que vers un caviste ou un négociant de confiance. C’est pour éviter d’acheter des contrefaçons sans valeur.

Sur la toile, il existe plusieurs sites de ventes aux enchères qui proposent les whiskies à un bon prix. Mais assurez-vous que chacune de vos acquisitions a été inspectée par un expert pour investir 50000 euros ou moins sur des spiritueux rares.

  • Quels sont les risques ?

Dans le domaine de la vente de whisky, le plus grand risque est d’acheter une bouteille trop chère. Si aucun acheteur ne se décide d’acheter votre produit, vous risquerez d’avoir un problème de liquidité. Mais avec l’engouement des passionnés de spiritueux pour le whisky, ce breuvage bénéficie d’une bonne garantie pour vendre vos flacons.

  • Les rendements du whisky

En plus de ses qualités gustatives, le whisky est un investissement assez intéressant. Ce breuvage attire de plus en plus d’investisseurs et d’amateurs de whisky.

Ce spiritueux est plus cher lorsqu’on le compare avec d’autres boissons alcooliques. C’est parce que son coût de fabrication est assez élevé. Il se distingue des autres produits grâce à un goût et un arôme qui lui est propre. Le temps de vieillissement joue également un rôle crucial dans sa qualité. Son processus de fabrication lui permet d’avoir plus de valeur. Plus il est rare, plus vous en tirerez un bon prix.

Pour optimiser le prix futur de vos bouteilles dans le domaine du spiritueux, il est important de suivre l’évolution des prix du whisky sur les plateformes de vente.

Avec 50000 euros, vous pourrez acheter plusieurs sortes de bouteilles à fort potentielles dès leur apparition sur le marché.

Ainsi vous pourriez en tirer un meilleur prix pour ces boissons dans quelques années (au moins 5 ans).

Il est à noter que de 2010 à 2020, l’évolution  par bouteille de whisky « rare » a cru de plus de 10% par an en moyenne. Il est possible que dans plusieurs années, ce chiffre va encore augmenter.

J’explique la particularité du marché des spiritueux rares sur BFM :


 

Conclusion : où investir 50000 euros?

Si vous disposez de 50 000 euros, vous aurez la possibilité d’investir dans diverses sortes d’investissements. Mais avant de vous décider, il est essentiel de définir vos attentes ainsi que vos objectifs sur le court et le long terme et évaluer votre acceptation du risque.

En matière de placement financier, il est impératif de respecter une règle importante : « c’est de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. » en vous diversifiant!

Les solutions pour investir 50000 euros?

  1. L’immobilier en France et à l’étranger,
  2. les placements financiers avec la bourse,
  3. la pierre papier SCPI ou encore,
  4. les actifs tangibles comme l’or ou les spiritueux rares sont autant de solutions que vous pouvez étudier en évaluant le risque que vous pouvez prendre.

Il faudra donc toujours miser sur la diversification et bien sélectionner les supports pour investir.

Donc, dans la mesure où vous avez décidé d’investir dans un domaine en particulier, pensez à ne pas tout investir.

Si vous en avez la possibilité, pensez à vous constituer une épargne de précaution si ces 50000 euros représentent toutes vos économies (à minima 10000 euros par exemple).

Cette somme d’argent vous permettra de mieux faire face aux imprévus. Même si vous investissez vos avoirs dans un placement peu risqué, avoir de l’argent pour les mauvais jours vous évitera d’être aux pieds du mur (par exemple : perte d’emploi).

Faites preuve de bon sens!

Avec 50 000 euros sur vos comptes, vous avez de larges possibilités.

Faites en sorte de fructifier votre capital.

Ne le laissez pas dormir ces capitaux sur votre compte en banque, sinon vous serez tenté de le dépenser.

Investissez-le dans un investissement rentable.

C’est aussi la meilleure occasion de fructifier vos avoirs.

Si vous envisagez de réaliser un de vos projets ambitieux, ce sera une opportunité pour vous de rassembler les fonds afin de le concrétiser.

Même si dans la vie, il faut savoir oser prendre des risques, il ne faut pas courir les yeux bandés.

Avant toute investissement, il est souvent plus judicieux de faire un bilan patrimonial avec un conseil en gestion de patrimoine.

 

C’est pourquoi, il est crucial de bien étudier votre situation personnelle et de bien analyser les risques que vous êtes habilités à prendre. Faites-vous accompagner ici par un conseiller en gestion de patrimoine indépendant. Il établira les meilleures stratégies d’investissement en accord avec vos besoins, votre profil et vos objectifs personnels. En bénéficiant de son expertise, vous aurez la possibilité de faire de meilleurs investissements.

C’est à ce prix que vous pourrez placer investir 50000 euros!

Je vous propose maintenant un diagnostic patrimonial gratuit avec mon outil patrimoine sur mesure (voir ci-dessous).

Disclaimer : Nous vous recommandons fortement de consulter nos mentions légales en cliquant ici

Souhaitez-vous échanger avec notre expert en gestion de patrimoine?

Contactez-nous

Souhaitez-vous échanger avec notre expert sur la construction de votre patrimoine ou sur la rentabilité de vos placements ?

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (General Data Protection Régulation) adopté par le Parlement européen le 14 avril 2016, et à la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous diposez d'un droit d'accès et de rectification des données vous concernant. Ce droit peut être exercé en nous contactant à l'adresse email suivante : contact@cyriljarnias.fr
Avatar
A Propos De Cyril Jarnias

Cyril Jarnias est expert en gestion de patrimoine. Son objectif est de vous aider à mieux comprendre et gérer votre patrimoine. Gestion de patrimoine . (Placement, Assurance-vie, immobilier...). Vous pouvez reprendre ses articles pour vos sites : pour cela,vous devez juste reprendre ces quelques lignes en insérant le lien vers mon site : https://www.cyriljarnias.fr

Vous voulez me contacter ?
Réagir à cet article ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Vous voulez des conseils personnalisés GRATUITS ? Testez notre outil de pré-bilan !
Vous voulez des conseils GRATUITS ?
Conseils GRATUITS ?
Cyril Jarnias: votre spécialiste en gestion de patrimoine

Vous voulez bénéficier de mon expertise? Je vous propose « Mon service Gratuit et Sur Mesure ». Cet outil de pré-bilan vous offre des solutions personnalisées en fonction de votre situation.

Pour découvrir cet outil, c'est par ici:

C'est gratuit et sans engagement !
Cyril Jarnias