Cyril Jarnias : on ne vends pas de produits ici !
gestion de patrimoine
0

7 astuces pour gagner de l’argent avec son PEE

7 astuces pour gagner de l’argent avec son PEE
par cyril jarnias - le 07 décembre 2015

Le plan d’épargne entreprise ou PEE a plusieurs avantages et il peut vous faire gagner de l’argent.

Mise à jour du 01/07/2018 :

La bourse et les actifs financiers ne sont pas des actifs tangibles.

Ils sont volatiles.

Vos capitaux dans votre PEE ne sont donc pas garantis dès que vous n’êtes plus sur du monétaire (fonds monétaires dont les rendements sont quasiment nuls).

Votre PEE peut avoir dépassé 5 ans.

Alors, vous pouvez retirer vos liquidités sans fiscalité et vous diversifier.

Face à de tels risques sur des actifs financiers volatiles et pour vous diversifier, pourquoi ne pas regarder un actif tangible comme l’immobilier à l’étranger?

Mon analyse du marché de l’immobilier à l’étranger sur BFM :

 

En parallèle, je vous invite à découvrir :

mon nouvel outil sur l’investissement immobilier à l’étranger : ICI

 

 

 

Mise à jour le 20 mai 2018

Pourquoi ne pas parler de votre épargne salariale, des sommes d’argent que vous avez grâce à votre entreprise?

La semaine dernière nous évoquions avec le Dr André Molnar les avantages du PEE ou plan d’épargne entreprise.

Je me suis alors demandé si, des avantages du PEE, nous ne pouvions pas passer aux bons réflexes pour bien suivre et gérer son PEE.

J’ai le sentiment, amis lecteurs, qu’avoir un PEE, c’est une chose. Maintenant, quand il s’agit de le suivre et savoir vraiment ce que l’on a l’intérieur, c’est tout autre chose.

Je vous propose donc avant d’aller contacter un bon conseiller en gestion de patrimoine, de vous donner 7 astuces pour espérer gagner un peu ou beaucoup (pourquoi pas) d’argent avec votre épargne salariale.

pee, plan épargne entreprise

Le PEE, une réserve d’argent et 7 astuces pour en avoir plus?

Vous devez voir que, comme nous l’avons expliqué auparavant, le PEE est une tirelire que vous abonderez avec votre entreprise au fil du temps.

Je ne vais pas revenir sur les détails vous avez le lien plus haut sur cette thématique.

Rentrons dans le vif du sujet avec ces 7 astuces pour bien s’occuper de son PEE.

+

Astuce 1 : avant d’investir un euro dessus, je regarde ce que je peux mettre dedans.

Cela peut sembler du bon sens mais gérer son PEE, ce n’est pas jouer au loto ou cocher au hasard les fonds de placement dans son PEE et espérer que l’argent va se fructifier tout seul et sans risque.

Généralement dans votre PEE, vous aurez, si votre société est cotée en bourse, des titres de celle-ci ou ses actions.

Qui dit action, dit de facto, risque : la bourse va bouger au grès des annonces des résultats de votre société ou des acheteurs et des vendeurs du titre de votre société.

Pourquoi ne pas faire un petit tableau avec les prix d’achat des fonds du PEE ou de l’action de votre entreprise et suivre la performance du PEE dans le temps pour apprendre écrêter vos plus-values et gagner de l’argent dans le PEE?

C’est donc une montagne russe (souvent) : l’idée est de rentrer au bon moment et sortir quand il le faut.

Donc, rien ne vous empêche d’aller voir le cours de l’action de votre entreprise et si possible acheter dans votre PEE des titres quand le cours est bas (tout ce que je raconte ici n’est que l’information mais pas de conseils en investissement cf. disclaimer en bas de l’article).

Ensuite, surveiller les +values avec le prix d’achat, vous vous fixez par exemple un niveau de performance et au fil du temps vous prenez des bénéfices dans le PEE en allant des actions vers par exemple un fonds, opcvm ou sicav monétaire du PEE pour sécuriser.

On appelle cela savoir prendre ses gains ou écrêter ses plus-values tout comme on doit savoir couper ses pertes (plus dur à accepter mais indispensable).

+

Astuces 2 : savoir détecter quel est le meilleur fonds de placement dans mon PE

La première des choses que je pourrais faire, ce serait de demander à la société de gestion qui s’occupe du PEE d’avoir les fiches des fonds DICI de tous les fonds éligibles dans mon PEE.

Ensuite, vous devez apprendre à comparer les fonds de placement entre eux.

Je vous invite à aller sur des sites comme quantalys.fr ou morningstar.fr et créer un compte de base gratuit pour rentrer vos fonds avec leurs codes d’identification ISIN.

Chercher les codes ISIN des fonds de votre PEE et comparez les sur des sites comme morningstar.fr ou quantalys.fr

Que se passe-t-il si vous ne trouvez pas ces fonds?

C’est parfois le problème de ces fonds dans le PEE, ils sont spécifiques et ont peu avoir du mal à trouver toutes les informations dessus (là, je peux vous aider à les comprendre si vous me contacter).

Je vais donc vous donner un autre astuce.

+

Astuce 3 : comment lire facilement la fiche d’un fonds de placement, opcvm, opc, sicav de votre PEE.

Une fois que vous avez toutes les fiches des fonds éligibles dans votre PEE (Hors action de votre société que vous pouvez d’ailleurs aussi analyser facilement sur des sites comme boursorama.com), vous allez lire la fiche du fonds.

Selon moi, la première chose à regarder : c’est le graphique représentant le fonds par rapport à son indice de référence, celui que le gérant doit battre.

Plus l’indice est sous le le graphique de performance du fonds mieux la performance de celui-ci est bonne.

Ensuite, regarder l’historique de performance du fonds, plus il est long, plus vous pouvez juger de la performance du gérant.

Fiches des fonds de placement d’un PEE : performance par rapport à l’indice de référence, taille du fonds, encours, composition et niveau de risque : autant de critères à regarder avant d’investir.

La taille du fonds, un fonds avec de gros encours est gage de qualité et de sécurité si le gérant a des problème à un moment.

Comment sont les actifs à l’intérieur du fonds : actions, obligations, sicav  par exemple car fonds de fonds diversifié, devises … vous verrez à côté le niveau de risque.

Exemple : plus le fonds est sur des actions plus on peut supposer qu’il est risqué.

Donc, nous allons nous pencher sur la notion de risque et comment l’appréhender.

+

Astuce 4 : je vais sélectionner mes fonds dans mon PEE suivant un risque acceptable.

Déjà, avez-vous du temps devant vous?

Allez-vous bientôt partir en retraite?

Si vous reversez : à quelle fréquence? Quels placements risqués avez-vous à côté?

Combien pouvez-vous perdre?

La dernière question ne fait pas rêver mais c’est ce qui va déterminer vos choix de fonds de placement dans votre PEE car il est important de savoir quel risque pour quel placement avant d’investir.

Je pourrais vous dire que comme le PEA ou plan d’épargne actions, votre PEE au départ pourrait être considérer comme la partie risquée de votre patrimoine.

Si vous êtes jeune ou en milieu de carrière, vous avez encore du temps et vous pourriez prendre du risque.

En fin de carrière, je pense qu’il convient de revoir sans doute le risque de votre PEE et le sécuriser pour préparer la sortie des capitaux pour par exemple financer votre retraite complémentaire.

Je regarde l’historique des fonds et je vois quels sont les plus mauvaises années.

Je peux ensuite faire la composition des meilleurs OPCVM qui me conviendra le plus.

Et si vous ne savez pas comment vous y prendre? Vous n’avez pas le temps? Vous avez déjà des fonds?

Pourquoi ne pas aller rencontrer le meilleur gestionnaire de patrimoine?

+

Astuce 5 : avant de gagner de l’argent dans PEE, je regarde les frais à payer.

Frais d’entrée, de gestion, de versement, de sur performance et parfois de sortie …

C’est souvent le principal bémol du PEE derrière les fonds de placement et leurs performances.

D’ailleurs, au-delà des frais, je suis néanmoins parfois surpris de la qualité des gestionnaires des fonds PEE.

Maintenant, si la performance est très moyenne, les frais ont un poids plus forts et le soucis est de savoir si on ne peut pas réduire un peu les frais de PEE.

Avant de mettre un euro dans mon PEE, je regarde les fonds qui sont le moins chargés en frais et je ne pense pas que les SICAV monétaires « souvent sans risque » ne coûtent rien dans mon PEE.

Première idée, si les frais sont chargés : vous devez partir sur une bonne base de fonds bien diversifier pour équilibrer le risque que vous amusez à arbitrer régulièrement pour prendre les frais en pleine figure.

Ensuite, vous devez regarder avec attention le poids des frais de la sicav monétaire : parfois laisser les fond en sécurité vous coûtera plus cher que ce qu’elle rapportera. Les fonds monétaires ne rapportent plus rien avec les taux bas.

Donc, si c’est pour verser de l’argent dans le PEE pour mettre de la liquidité au chaud, vous préférerez le livret A!

+

Astuce 6 : si vous versez dans votre PEE, vous devez avoir un vrai objectif derrière.

Ce n’est pas parce qu’après 5 ans, vous avez un taxation avantageuse sur les plus-values dans le PEE que vous versez sans un objectif patrimonial derrière.

Pour cela, vous pouvez trouver plus facilement vos objectifs en faisant facilement un bilan patrimonial.

Si par exemple, vous voulez avoir un capital en plus sur votre retraite :

vous vous fixez une stratégie retraite,

un montant que vous voulez tous les mois en plus à la retraite,

et vous déterminez des versements, un capital à avoir et un rendement à réaliser pour avoir ce capital fructifié dans le temps.

+

Astuce 7 : plus je suis jeune plus, je mets sur mon PEE et plus tôt j’ai une discipline de gestion, plus je pourrais espérer gagner.

On peut prendre plus de risque quand on est jeune.

La discipline est la base dans la gestion d’un patrimoine financier.

Le plan de votre épargne salariale avec le PEE n’échappe pas à cette règle.

C’est une des raisons pour lesquelles vous allez aimer la gestion de patrimoine pour gagner plus.

Une fois que vous appliquerez les 6 astuces pour le PEE cités auparavant, vous vous rendrez compte qu’il vous faut des objectifs, de l’analyse et un suivi.

Le PEE n’échappe pas à la règle des placements : objectifs, discipline et suivi : les 3 pierres angulaires pour espérer gagner de l’argent avec ses placements.

Tous les 6 mois, pourquoi ne par regarder votre compte PEE et tous les ans regarder comment arbitrer vos fonds ou reverser?

Avec une bonne analyse de vos gains et des rapports de gestion des fonds de placement, vous allez apprendre à mieux gérer votre épargne salariale.

Plus tôt vous vous disciplinez, plus tôt, vous aurez les bons réflexes pour votre patrimoine!


,

Besoin d’aide pour gagner plus avec votre PEE ou faire le point sur votre patrimoine?

Mon approche pour vous aider en vidéo sur BFM vous pouvez me contacter ICI  :

Chers lecteurs, vous n’avez pas à vous inquiéter avec votre PEE.

Vous avez juste besoin d’un peu d’aide ou sinon d’appliquer ces 7 astuces pour vous sentir un peu plus à l’aise.

Si ce n’est pas le cas, pourquoi ne pas tester mon diagnostic patrimonial gratuit et sur mesure?

Je reste en tout cas convaincu que le PEE est un très bon placement pour une retraite complémentaire par exemple ou pour apprendre tôt à gérer mieux son épargne financière.

Quoi qu’il en soit, amis lecteurs, je suis à votre disposition pour échanger avec mon expertise : un commentaire ne prend que quelques secondes en bas de cet article.

Comme toujours, partagez l’article sur les réseaux et parlez-en à vos amis : qui n’a pas un PEE d’ailleurs? 😉

Je vous propose maintenant un diagnostic patrimonial gratuit avec mon outil patrimoine sur mesure (voir ci-dessous).

Disclaimer : Nous vous recommandons fortement de consulter nos mentions légales en cliquant ici

Souhaitez-vous échanger avec notre expert en gestion de patrimoine?

Contactez-nous

Souhaitez-vous échanger avec notre expert sur la construction de votre patrimoine ou sur la rentabilité de vos placements ?

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (General Data Protection Régulation) adopté par le Parlement européen le 14 avril 2016, et à la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous diposez d'un droit d'accès et de rectification des données vous concernant. Ce droit peut être exercé en nous contactant à l'adresse email suivante : contact@cyriljarnias.fr
Avatar
A Propos De Cyril Jarnias

Cyril Jarnias est expert en gestion de patrimoine. Son objectif est de vous aider à mieux comprendre et gérer votre patrimoine. Gestion de patrimoine . (Placement, Assurance-vie, immobilier...). Vous pouvez reprendre ses articles pour vos sites : pour cela,vous devez juste reprendre ces quelques lignes en insérant le lien vers mon site : https://www.cyriljarnias.fr

Vous voulez me contacter ?
Réagir à cet article ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Vous voulez des conseils personnalisés GRATUITS ? Testez notre outil de pré-bilan !
Vous voulez des conseils GRATUITS ?
Conseils GRATUITS ?
Cyril Jarnias: votre spécialiste en gestion de patrimoine

Vous voulez bénéficier de mon expertise? Je vous propose « Mon service Gratuit et Sur Mesure ». Cet outil de pré-bilan vous offre des solutions personnalisées en fonction de votre situation.

Pour découvrir cet outil, c'est par ici:

C'est gratuit et sans engagement !
Cyril Jarnias