+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Edito gestion de patrimoine : les montagnes espagnoles de la dette européenne

Cyril Jarnias Expert en Gestion de Patrimoine indépendant

Crise de la dette européenne et baisse des marchés financiers à mi-avril 2012

Je crois qu’en une phrase, j’ai résumé la semaine boursière passée.

Alors oui, on pourrait parler du ralentissement de la croissance chinoise plus proche des 8% que des 10% habituels (je vous invite à découvrir le très bon point spécial Chine de Ting cliquez ici).

Nous pourrions également évoquer la coupe nette de 10000 emplois chez Sony qui confrontée à la concurrence internationale a du mal à tenir ses marges (Samsung…).

Il ne manque plus que le débat des présidentielles françaises avec les nostalgiques du passé que sont Marine le Pen, Jean-luc Mélanchon … pour citer les échos de vendredi-samedi où on nous parle de la nostalgie française du “avant c’était mieux”. N’oublions pas, les idées merveilleuses du : “fermer les frontières, prenons l’argent aux méchants patrons, revenons aux francs ou encore les étrangers mangent le pain des français…”.

Il est évident que nous sommes confrontés à des choix importants pour la survie du modèle européen dans les prochains mois.

C’est un choix entre les réformes structurelles  : réduction des déficits publics, hausse des prélèvements, mise en place d’une vraie politique tournée vers l’innovation, une concentration des moyens de l’Etat prioritairement vers ses fonctions régaliennes : sécurité, santé, transport…

Pour résumer, se retrousser les manches et regarder devant nous en redevant compétitif face à une économie mondialisée.

C’est sans doute à ce prix que l’on sera capable de faire de la gestion de patrimoine efficacement. Là, il s’agit de gérer efficacement le patrimoine “européen”.

Les marchés financiers ne sont pas au mieux à mi-avril 2012 :

Si on le reprend le revenu.com en parlant du CAC40 :

hésitants à l’ouverture, les marchés européens ont accru leurs pertes au fil de la journée après deux séances de rebond, pour terminer en recul de 2,47% à 3.189 pts. A Madrid, la débandade se poursuit avec un IBEX qui plonge de plus de 3%. L’indice espagnol a perdu plus de 700 points depuis le début du mois, soit -9%, alors que les craintes se multiplient sur le devenir de l’économie du pays.

Ce matin, la Banque d’Espagne a annoncé que les établissements financiers du pays avaient fortement accru leurs emprunts auprès de la BCE en mars, ce que les investisseurs ont traduit comme le signe d’un regain de tension sur le marché du financement bancaire européen en général, et espagnol en particulier.

Wall Street est de nouveau sous pression ce vendredi, après le sursaut technique de la veille. Les opérateurs ont pris connaissance de comptes assez solides de Google, ainsi que des banques JP Morgan et Wells Fargo. Pourtant, ces résultats sont “vendus” alors que les inquiétudes persistent concernant la crise de la dette en Europe, et continuent de plomber les marchés. Les derniers commentaires des responsables de la Fed ne permettent pas dans l’immédiat d’espérer de nouveaux assouplissements quantitatifs sous la forme d’un “QE3″, du moins pas avant que ne se confirme un ralentissement économique plus sérieux aux USA… Le DJIA cède actuellement 0,7% à 12.887 pts, tandis que le Nasdaq perd 1,3% à 3.015 pts.”

Pour résumer, la dette européenne est à nouveau attaquée avec l’Espagne et les chiffres économiques aux USA sont en dents de scies.

Que l’on soit aux USA, en Europe, toute la question est de savoir si les banques centrales doivent encore et toujours intervenir pour racheter de la dette et injecter de la liquidité dans l’économie pour réduire les tensions sur les taux.

Si l’on en croit toujours les échos, à partir de la seconde semaine de mai 2012, fin des élections présidentielles, la France pourrait être attaquée sur sa dette. Gageons que si les taux à 10 ans prenaient 2 points par exemple, le coût annuel pour la France serait de l’ordre de plus de 30 mds d’euros!

Pour conclure,

nous sommes face à des problèmes connus qui prouvent que les marchés financiers resteront volatiles tout au long de l’année 2012. La volatilité (VIX CAC40) sur le CAC40 qui oscillait à mi mars sous les 15 repart au-dessus des 20. Le risque repart!

Dans la semaine, c’est avec intérêt que je vais me pencher sur les meilleurs fonds flexibles opcvm sicav dans vos meilleurs contrats d’assurance vie pour voir la réaction des gérants.

Souvenez vous que durant le premier trimestre 2012, le CAC40 a dépassé les 10% aujourd’hui il est à peine en clôture de vendredi 13 avril 2012 à un petrit 0,93% (source : boursorama.com)

Nous sommes donc des montagnes russes, autant pour moi : espagnoles. Espérons juste qu’après un paella économique indigeste (cliquez ici), le mal financier ne soit que temporaire.

Internaute, épargnant curieux mais zappeur, ne prenez pas la fuite dès la première page!

Curieux, audacieux, en quête de conseils gratuits sur la gestion de patrimoine ou de votre patrimoine?

En  vous abonnant à la newsletter, je vous offre un ebook pour  vous aider à mieux comprendre vos placements et gérer votre patrimoine durant la crise!

Cyril JARNIAS

 

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Je dispose de + de 100 000 euros d'épargne.*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This