+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Ils ont peur que leurs patrimoines baissent avec le CAC40

Cyril Jarnias Expert en Gestion de Patrimoine indépendant

Xième semaine de hausse pour le CAC40 depuis le début de l’année.

 

Nous nous sommes quittés la semaine dernière avec un cours du CAC40 en baisse, nous repartons à la hausse cette fois-ci.

 

Le CAC40 a clairement passé le cap des 5000 points. Les explications sont multiples, artificielles, technique ou encore psychologiques…

 

Le CAC40 était en retard par rapport aux indices boursiers américains, les chiffres de croissance semblent être meilleurs en France (plus de 1% pour 2015 ?) et les rachats d’actifs par la banque centrale européenne favorisent surtout cette hausse.

 

Si je me mets un instant à la place d’un boursicoteur, d’un gérant de portefeuille ou d’un conseiller en gestion de patrimoine, une hausse de plus de 18% sur un trimestre ne semble pas tenable.

 

Un CAC40 en hausse de plus de 18% en 3 mois, ce n’est pas tenable… 

 

J’ai donc du mal à imaginer que la volatilité ne reparte sur les marchés financiers car les gérants et les investisseurs souhaiteront à un moment protéger leurs gains.

Les annonces économiques notamment (par exemple : doutes sur les statistiques avec la période de grand froid) aux USA ou cours du pétrole toujours bas signe d’une croissance faible, hausse des taux de la FED  seront sans doute des pretextes pour prendre des plus-values.

L’indice parisien devrait donc connaître un regain de volatilité et de légères corrections dans les prochaines semaines.

 

Certes, il s’agit d’hypothèses mais elles ont un sens.

 

Dans cet environnement incertain, comme toutes les semaines sur le blog gestion de patrimoine, il est temps de vous présenter ma revue de presse sur la gestion de patrimoine.

 

 

 

Un CAC40 en hausse, un patrimoine mis à mal par la fiscalité et la baisse des retraites.

 

Retraite, fiscalité, placements, immobilier, les sujets n’ont pas manqué cette semaine dans la presse patrimoniale, mon tour d’horizon :

 

  • Retraite :

 

J’ai évoqué sur le blog patrimoine mes stratégies pour vous constituer une retraite complémentaire.

 

En effet, la presse cette semaine nous alerte sur le gel du minimum vieillesse dès le 1er avril ou ASPA.

Je trouve que la faible inflation des prix toute relative (le passage de l’euro biaise la réalité à mon sens). C’est un faux argument.

Nous savons tous que de nombreux retraités vivent avec de faibles pensions. Pourtant, ils sont à une étape de leurs vies où ils ont besoin de capitaux (santé, loisirs, soutien des proches…).

 

Le système par répartition n’est sans doute pas viable, vous devez réagir.

 

On me disait cette semaine que ma génération n’aurait rien à attendre du système par répartition et que les caisses de retraite seraient vides dans les 50 prochaines années compte tenu des départs massifs en retraite.

Ce n’est pas faux, il est évident que nous devons prévoir des ressources complémentaires pour financer nos vieux jours.

 

 

  • Placements:

 

Il est rare que je ne parle pas de l’assurance vie sur le blog, la grande question avec la baisse du rendement du fonds euros (du moins, ressenti surtout sur les mauvais contrats vie) est le quoi ? Quelles unités de compte, opcvm, sicav choisir ? Quelle performance attendre pour quel risque ?

 

On rêve tous d’un placement sans risque à 7%, on rêve peut-être… Néanmoins, l’assurance reste le placement préféré des français principalement par le fonds euros et non par les unités de comptes.

 

Le particulier.fr fait le tour des meilleurs et nouveaux fonds en euros pour dynamiser son assurance vie avec peu de risque.

J’ai évoqué la difficulté de faire du rendement avec peu de risque, je vous invite néanmoins à mieux comprendre votre fonds euros. Vous comprendrez mieux comment on peut créer un rendement meilleur dans un placement.

 

Maintenant, certains épargnants ont voulu joué et ont sans doute perdu. Je vous invite à découvrir un article sur l’investissement sur les manuscrits. Le cas Aristophil est un grand classique de la course au rendement sans comprendre comment il est réalisé.

 

En matière de placement, vous devez analyser, comparer pour ne pas perdre de l’argent !

 

Je ne cesse de répéter qu’un beau rendement sans risque : cela n’existe pas !

C’est exactement le même débat sur les fonds à formule, les produits structurés à capital garanti, on vous propose plus de rendement mais on immobilise vos capitaux plus longtemps…

 

 

  • Immobilier :

 

Comment réaliser le meilleur montage immobilier ? Comment avoir le bon taux de crédit avec la bonne durée d’investissement ? Comment anticiper la hausse des charges ?

 

Capital.fr se penche sur l’immobilier locatif : vous pouvez éviter de nombreux pièges lorsque vous souhaitez vous constituer un patrimoine immobilier. Cet article devrait vous aider.

 

Mon sentiment personnel : je suis très sceptique sur la constitution d’un patrimoine immobilier purement locatif. Le danger : c’est la montée de la fiscalité et des charges croissantes.

Vous devez donc raisonner avec une stratégie globale : immobilier avec crédit, financement de votre retraite, transmission à vos proches, optimisation de fiscalité immobilière…

 

L’immobilier : ce n’est pas que du rendement ! Vous devez raisonner suivant des objectifs plus larges.

 

 

 

  • Fiscalité :

 

C’est bientôt la période des déclarations ISF, c’est sans doute le moment d’avoir les bonnes solutions pour réduire son impôt de solidarité sur la fortune.

 

Dans le monde merveilleux des placements ISF, il existe une solution pour réduire cet impôt qui ont du sens.

 

Cette fois-ci, il ne s’agit pas d’un placement. Du moins, vous allez aider une association ou un organisme caritatif.

 

En échange, vous pourrez réduire votre ISF.

 

Vous allez vous rendre que les dons pour réduire son ISF sont croissants. C’est une très bonne chose car soutenir des causes nobles et réduire son impôt sur la fortune est totalement légitime.

 

 

 

Le CAC40 baissera mais votre patrimoine perdurera.

 

Le graphique du CAC40 pourrait être une belle ligne droite verticale, personne n’y croirait.

 

Quand on connaît une telle hausse sur l’indice parisien sur de si courtes périodes, on peut imaginer que la baisse interviendra.

 

Je pense aux particuliers qui ont un PEA ou un compte titres avec quelques actions du CAC. Pour une fois, ils voient de belles plus-values.

 

Pour autant, vont-ils prendre des bénéfices ?

 

Avec une approche globale et mon expertise, je peux vous aider dans la constitution de votre patrimoine. 

 

En matière d’investissement, je pense qu’il faut faire preuve de discipline et savoir se diversifier. Maintenant, encore faut-il être formé pour cela.

 

C’est exactement la même situation pour la gestion de son patrimoine, soit vous avez une approche globale et des objectifs soit vous raisonner à court terme : baisse des impôts rapides virtuelles, placement théorique fabuleux…

 

Je vous propose de faire appel à mon expertise pour mettre en place une telle approche pour votre patrimoine.

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Je dispose de + de 100 000 euros d'épargne.*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This