Cyril Jarnias : on ne vends pas de produits ici !
gestion de patrimoine
0

J’ai cru voir un conseiller en gestion de patrimoine?

J’ai cru voir un conseiller en gestion de patrimoine?
par cyril jarnias - le 15 mai 2015

Pour votre patrimoine, vous n’avez pas vu un conseiller en gestion de patrimoine?

Je vous vois déjà vous demander quel peut bien être l’intérêt d’avoir un cgp à la place de votre banquier.

A côté, vous pouvez vous dire que votre patrimoine n’est pas important : pourquoi iriez-vous consulter un bon conseiller en gestion de patrimoine?

C’est peut-être là où est votre erreur. Un CGP généralement indépendant (on parlera de CGPI) peut aider de nombreux particuliers à gérer plus efficacement leurs affaires et disposer d’une offre plus large de solutions patrimoniales.

Vous pouvez, à l’image d’un avocat, payer des honoraires pour réaliser un bilan patrimonial ou encore pouvoir poser toutes vos questions en matière de placements, d’immobilier ou de fiscalité par exemple.

Je vous propose avec le blog patrimoine de faire un premier diagnostic de votre situation patrimoniale.

Avant d’aller voir un conseiller en gestion de patrimoine : si on faisait un premier diagnostic?

A travers cet article, vous allez pouvoir aller voir un conseiller en gestion de patrimoine et lui poser les bonnes questions.

 

Voir un conseiller en gestion de patrimoine : cela se prépare.

Si je vous faisais gagner du temps avant d’aller voir un professionnel du patrimoine.

 

Avant d’aller voir un conseiller en gestion de patrimoine, vous allez préparer un dossier et vous poser les bonnes questions.

 

De quoi doit être composé votre dossier « patrimonial »?

1. Votre famille :

Votre situation matrimoniale : marié? Pacsé? Divorcé? Concubin? Autre?

Avez-vous fait un contrat de mariage? Si oui lequel? Pourquoi?

Vos enfants? (le plus simple à savoir ;-)) âges, rattachés ou non au foyer fiscal, étudiants ou dans la vie active?

Avez-vous fait des donations? Lesquelles? Pourquoi?

Avez-vous reçu des donations? Lesquelles? Pourquoi?

 

2. Votre immobilier et vos crédits :

Qui possède quoi?

Possédez-vous votre résidence principale?

Possédez-vous une résidence secondaire?

Quelle est la date d’acquisition des biens? Le prix d’achat de chacun des biens? Avez-vous un crédit sur un bien? A quel taux? Fixe, capé, variable? Quelle durée?

Vos biens sont-ils détenus en direct? Démembrés? Au sein d’une SCI? Je parle chinois?

🙂

Avez-vous d’autres crédits? Si oui lesquels? Quels objectifs? Quelle durée? Quel taux?

 

3. Les placements :

Je vais principalement parler des placements financiers.

Généralement, vous allez distingué les placements les moins risqués et les plus liquides de ceux plus risqués (à l’image des actions dans un compte titres ou un PEA).

Vous prendrez les informations sur les montants sur vos livrets : livret A, ldd, cel, livret bleu, lep ou encore les livrets boostés (exemple : le livret orange d’ING).

Ensuite, vous avez peut être un plan d’épargne logement ou pel: de quand date-t-il? faites vous des versements réguliers? Quel est son rendement actuel?

Vous pouvez enfin posséder des comptes titres où vous loger des actifs financiers comme des actions ou des obligations. V

Egalement, on retrouve des enveloppes fiscales avantageuses à l’image du PEA ou de l’assurance vie (elle peut être aussi luxembourgeoise).

Pour le PEA, il s’agira principalement de disposer de la date d’ouverture du PEA, si vous avec fait des retraits (quand?) et le montant sur le PEA. Tout comme le compte titres, vous devez regarder l’état des plus ou moins values.

Pour l’assurance vie : l’idée est de connaître l’âge des contrats, le montant sur les contrats, leurs noms, les clauses bénéficiaires, si vous avez pris des options de gestion (exemple : sécurisation des plus-values) et la répartition entre le fonds en euros et les unités de compte.

Si vous avez l’historique des mouvements sur vos contrats, c’est encore mieux.

 

Petite parenthèse : en dehors des placements classiques et financiers, vous pouvez avoir investi dans des objets d’art (il vous faudra connaître le prix d’acquisition et l’année d’acquisition), des objets de collections comme les voitures (elles devront avoir plus de 30 ans) mais aussi avoir acheté de l’or ou des métaux précieux (à quel moment? quel montant?).

Ces placements, certes originaux, font partis prenante de votre patrimoine.

La collecte d’information sur vos placements est indispensable si vous voulez faire réaliser un bon bilan patrimonial.

4. Votre retraite :

 Avez-vous une idée du montant de votre future retraite? Mieux, savez-vous de combien va baisser votre salaire actuel une fois à la retraite?

Quel serait votre besoin en matière de retraite à votre retraite? Une idée de montant?

Avez-vous une stratégie pour préparer votre retraite?

 

5. Votre fiscalité?

Avant d’aller voir un conseiller en gestion de patrimoine : vous devrez prendre votre dernier avis d’imposition, connaître également le montant de vos taxes comme la taxe d’habitation ou foncière ou encore disposer de votre dernière déclaration sur l’impôt de solidarité sur la fortune ou ISF.

Avec vos déclarations d’imposition, vous aiderez le CGP a analysé efficacement votre patrimoine.

Je pense que si vous avez constitué votre « book patrimonial », vous serez armé par échanger avec un CGPI, i pour indépendant de préférence!

 

Maintenant, quelles questions aller poser à ce CGP?

Je suppose que vous savez où trouver un conseiller patrimonial mais vous n’avez peut-être pas les idées claires.

Voici les grandes questions à poser devant ce professionnel :

Etes-vous conseiller en investissement financier?

Vous vendez du service ou des produits?

 

Devant un CGP, je dois avoir préparé mes questions que ce soit pour savoir si le professionnel est compétent mais aussi pour parler de mes objectifs.

Quel est votre domaine d’expertise?

Comment vous rémunérez-vous?

Pourquoi êtes-vous indépendant?

Facturez-vous des honoraires? Faites-vous un bilan patrimonial?

Comment pouvez-vous réduire mes impôts? Qu’en pensez-vous?

 

Cette liste de questions sur la gestion de patrimoine n’est pas exhaustive. Sur le blog gestion de patrimoine, je parle d’une multitude de sujets pour comprendre votre patrimoine. Il est donc complexe d’avoir toujours les bonnes questions.

Vous comprenez mieux l’intérêt d’un conseiller en gestion de patrimoine?

Le gestionnaire de patrimoine n’est pas un gros minet qui veut croquer le patrimoine de son futur client en lui proposer des produits chargés en frais.

Je vois le conseiller en gestion de patrimoine comme un copilote pour vous aider à gérer vos affaires.

Je pense également que vous devez déjà faire un travail préparatoire : cela passe de la collecte de données patrimoniales jusqu’à définir vos objectifs.

Le conseiller patrimonial, je le vois indépendant, de préférence se rémunérant avec des honoraires.

Un conseiller en gestion de patrimoine indépendant : ce sera, dans les années à venir, un professionnel orienté plus vers le service et vivra principalement sur les honoraires

Celui-ci ne fait pas de la baisse de vos impôts sa priorité. Bien au contraire, il ira plus loin et sera détecter chez vous les points où vous devez travailler et améliorer votre patrimoine.

Je déteste entendre ou lire des particuliers se plaindre de conseillers qui sont là pour vendre un produits avec de la marge ou entrain de se plaindre sur le banquier.

Il existe de vrais professionnels, ils font du sur mesure et sont proches de vous.

Si vous sentez que vous voulez passer le cap vers ce type de conseil patrimonial, je peux vous aider en me contactant et vous posant les bonnes questions patrimoniales!

 

Je vous propose maintenant un diagnostic patrimonial gratuit avec mon outil patrimoine sur mesure (voir ci-dessous).

Disclaimer : Nous vous recommandons fortement de consulter nos mentions légales en cliquant ici

Souhaitez-vous échanger avec notre expert en gestion de patrimoine?

Contactez-nous

Souhaitez-vous échanger avec notre expert sur la construction de votre patrimoine ou sur la rentabilité de vos placements ?

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (General Data Protection Régulation) adopté par le Parlement européen le 14 avril 2016, et à la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous diposez d'un droit d'accès et de rectification des données vous concernant. Ce droit peut être exercé en nous contactant à l'adresse email suivante : contact@cyriljarnias.fr
Avatar
A Propos De Cyril Jarnias

Cyril Jarnias est expert en gestion de patrimoine. Son objectif est de vous aider à mieux comprendre et gérer votre patrimoine. Gestion de patrimoine . (Placement, Assurance-vie, immobilier...). Vous pouvez reprendre ses articles pour vos sites : pour cela,vous devez juste reprendre ces quelques lignes en insérant le lien vers mon site : https://www.cyriljarnias.fr

Vous voulez me contacter ?
Réagir à cet article ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Vous voulez des conseils personnalisés GRATUITS ? Testez notre outil de pré-bilan !
Vous voulez des conseils GRATUITS ?
Conseils GRATUITS ?
Cyril Jarnias: votre spécialiste en gestion de patrimoine

Vous voulez bénéficier de mon expertise? Je vous propose « Mon service Gratuit et Sur Mesure ». Cet outil de pré-bilan vous offre des solutions personnalisées en fonction de votre situation.

Pour découvrir cet outil, c'est par ici:

C'est gratuit et sans engagement !
Cyril Jarnias