+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

J’ai un mauvais fonds en euros ! Comment changer mon assurance vie ?

par | 20 Fév 2015 | Placement assurance vie

Cyril Jarnias Expert en Gestion de Patrimoine indépendant

Une assurance vie peut donner des performances totalement différentes d’un contrat à l’autre.

 

 

C’est le dur constat que soulignent les comparatifs sur la performance du fonds euros tous les ans.

 

Les écarts d’un contrat vie à l’autre peuvent dépasser  1 point de performance sur le fonds général.

 

On imagine donc la frustration des épargnants qui ont des contrats, souvent anciens et peu performants avec un rendement sur le fonds général sécurisé en baisse.

 

Au-delà de la baisse chronique des rendements du fonds en euros ces dernières années : un épargnant français a-t-il la possibilité de changer de contrat ou de trouver une solution pour avoir plus que le fonds sécurisé de son contrat ?

 

 

 

Changer son assurance vie : les solutions pour faire mieux que le fonds en euros ? Les limites et ses alternatives ?

 

Je me suis amusé à regarder les écarts des rendements en dehors des unités de compte des contrats d’assurance vie de la place.

 

Je me suis donc focalisé sur la performance nette de frais des fonds euros : le magazine gestion de fortune a sorti un tableau récapitulant la performance des différents contrats vie de la place.

 

Devinez quel est l’écart entre le plus performant et le moins performant fonds euros ?

 

On a un écart de performance supérieur à plus de 50% d’un fonds en euros classique (hors fonds euros immobilier et fonds euros diversifié) »

 

On passe de 2,10% pour le contrat d’assurance vie nuance 3D de la Caisse d’épargne à 3,42% pour le fonds euros EuroSélection de Spirica (Crédit Agricole) distribué par Nortia.

 

On peut trouver les explications dans la composition du fonds en euros de l’assureur qui ne lui permet plus de trouver plus de rendement avec les obligations en portefeuille et des taux en baisse. On ne doit pas oublier que les frais de gestion du fonds peuvent peser aussi sur la performance du fonds euros.

 

On notera (hors fonds euros classique) que des contrats ont des fonds diversifiés qui réalisent plus de 9% cette année : c’est le cas du contrat Alégria de Nortia avec 9,42% sur le fonds EuroDiversifié.

Quand je parle de fonds euros diversifiés : si vous regardez la composition de ces fonds euros vous vous rendrez compte que c’est souvent l’immobilier et l’exposition action qui permet de faire plus de performance.

La performance du fonds euros sera donc variable d’une année à l’autre contrairement à l’euro classique : généralement vous aurez une garantie du capital seulement à 8 ans.

 

 

 

Avec de  tels écarts : comment faire mieux avec son contrat d’assurance vie ? Quelles solutions ?

 

Première solution : racheter son contrat d’assurance vie et souscrire un nouveau contrat.

 

 

C’est une solution sans doute radicale mais elle a le mérite de tout de suite vous permettre de trouver du rendement.

 

Vous pouvez opérer des rachats sur votre contrat et les placer dans un contrat plus compétitif.

 

Vous pouvez regarder la solution rachat pour aller vers un contrat d’assurance vie meilleur.

 

 

Cela veut donc dire que :

 

Vous avez comparé la performance des fonds en euros avec le vôtre sur plusieurs années.

 

Vous avez analysé les frais de gestion du contrat.

 

Vous avez calculé l’impact fiscal des rachats : la fiscalité sur la plus-value de votre contrat. Si par chance, il a plus de 8 ans, vous allez minimiser les coûts fiscaux.

 

Ce qui est certain : c’est que si votre contrat est jeune, vous avez droit de vous tromper et mettre votre argent sur un contrat d’assurance vie meilleur. L’antériorité fiscale du contrat n’a donc aucun intérêt.

 

 

Comment fait-on un rachat dans un contrat d’assurance vie ?

 

C’est assez simple, vous allez demander à votre assureur, banquier ou conseiller de gestion de patrimoine de procéder à un rachat.

Généralement, vous remplirez un bordereau d’achat et indiquerez où vous souhaitez recevoir vos capitaux.

Contrairement aux unités de compte dont la valeur varie, sur la partie euro, les rachats sur le placement préféré des français sont simples à réaliser. Dans le pire des cas, vous aurez votre argent sous un mois.

 

 

Second solution : envisager de diversifier votre assurance vie

 

C’est sans doute la solution la plus simple mais peut être la plus risquée.

 

Pour avoir une performance meilleur sur un fonds en euros, vous devrez vendre une partie de celui-ci pour aller vers une ou plus unités de compte.

Ce sont généralement des opcvm, sicav ou fcp dont le rendement sur le papier peut être meilleur.

Malheureusement, je ne cesse de répéter que si l’on doit se diversifier en gestion de patrimoine, on doit accepter plus de risque pour avoir plus de rendement.

 

Dans le monde des fonds en euros, rien ne vous empêche de regarder des solutions contre eurocroissance (cf. mon article) pour trouver sur une période plus longue un possible rendement supérieur et sans risque.

 

En dehors du fonds, la gestion prudente avec les opcvm prudents et les SCPI ?

 

Dans le monde des unités de compte : vous aurez généralement des fonds prudents et des SCPI. On peut espérer en moyenne 5% par an (j’ai bien dit en moyenne). Là encore, vous devrez avoir un contrat récent avec ces supports éligibles.

 

Sinon, malheureusement, vous devrez souscrire un contrat plus récent.

 

 

Si vous devez faire des arbitrages dans votre contrat : vous pouvez demander un arbitrage gratuit. La demande ne coûte rien et au moins vous économiserez des frais souvent autour des 1% !

 

 

 

Dernière solution : oublier le fonds euros.

 

Si on considère que les rendements baissent, que les taux des obligations suivent ce mouvement et que l’assureur n’a aucun intérêt à générer de la performance sur un placement lui rapportant de moins en moins : pourquoi rester dessus ?

 

Enfin, s’il y avait une remontée forte des taux, la composition de fonds euros aidant, l’assureur pourrait connaître des pertes et peut être bloqué un temps les rachats sur votre contrat.

 

 

Pourquoi ne pas prendre des unités de compte plus rentables et plus liquides alors ?

 

Là, je vous vois pâlir : ce n’est plus de la sécurité. Malheureusement, vous avez été mal éduqué avec vos placements.

 

Le rendement du fonds en euros ne reflète pas toujours la réalité : le choix des opcvm, sicav et fcp, c’est du risque mais c’est aussi un rendement.

 

Vous devez l’évaluer et considérer que c’est votre diversification qui vous fera supporter ce risque. Vous ajoutez du temps, vous devriez améliorer la performance du fonds en théorie.

 

 

 

Alors, vous gardez votre fonds en euros ou vous le diversifiez ?

 

Vous vous plaignez de ne pas assez gagné mais allez-vous réagir ?

 

La performance du fonds en euros baisse, c’est factuel. Maintenant, les solutions les plus simples existent : changer de contrat d’assurance vie.

 

Plus de rendement, c’est plus de risque mais cela se calcule.

 

En gestion de patrimoine, vous devez avoir une vision objective pour pouvoir constituer votre patrimoine dans de bonnes conditions.

 

Vous n’êtes pas encore convaincu, vous ne savez pas comparer efficacement : je vous propose mon diagnostic patrimonial gratuit.

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Je dispose de + de 100 000 euros d'épargne.*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This