Cyril Jarnias : on ne vends pas de produits ici !
Meilleur placement financier
0

Acheter des actions en bourse durant le coronavirus lesquelles?

Acheter des actions en bourse durant le coronavirus lesquelles?
par cyril jarnias - le 07 juin 2020

Acheter des actions en bourse : lesquelles choisir durant le coronavirus?

Acheter des actions en bourse est encore plus complexe durant une crise sanitaire.

Le coronavirus n’a épargné aucun pays, allant des plus pauvres aux plus riches, engendrant ainsi de nombreux morts en seulement quelques jours.

Ce virus n’a pas seulement entrainé une perte humaine, mais aussi une très grande perte économique.

Si les marchés ont pu baisser de plus de 30% au plus fort de la crise et en début de confinement, le déconfinement annonce quant à lui des faillites en cascade notamment dans le secteur du tourisme et de l’aviation par exemple.

Quand des sociétés comme UBER, Hertz, Renault ou Airbnb annoncent des coupes drastiques dans leurs efficaces, ce n’est que le début de la crise économique.

Qu’en est-il du marché des actions durant la crise coronavirus? Nous voyons ces dernières semaines des marchés financiers sous perfusion des banques centrales reprendre des couleurs. 

Artificielle ou non, derrière cette hausse des marchés actions, il convient d’avoir une vision plus long terme pour tenter d’anticiper quels seront les grands gagnants de cette crise en choisissant les bons secteurs et les bonnes actions.

 

Si vous comptez regarder la Bourse en ces temps de crise économique, vous allez trouver dans cet article des informations qui vous seront bien utiles pour rentabiliser vos investissements dans les actions.    

ERRATUM : cet article est donné à titre à informatif. Aucune information n’a vocation à donner un quelconque conseil en investissement. L’investissement en Bourse comporte un risque de perte en capital.


 

Sommaire

  1. La correction du marché actuel avec la crise coronavirus
  2. Le rôle du PEA pour acheter des actions : les avantages
  3. Les secteurs à éviter
  4. Les secteurs anti-crise coronavirus
  5. Les exemples d’actions et d’entreprises où investir
  6. Conclusion sur les actions où investir

correction marché financier

1. La correction du marché actuel avec la crise du coronavirus

Le marché actuel a connu une correction à la baisse depuis l’apparition du coronavirus, ayant affecté la plupart des pays dans le monde entier. Avant de parler du marché des actions et de la bourse, nous allons tout d’abord avoir un aperçu global de cette correction.

La Chine est le premier pays à avoir subi une très grande baisse sur le plan économique. En effet, pour éviter la propagation du virus, les frontières ont dû être fermées, toutes les activités ont été cessées et les habitants sont soumis au confinement. Ainsi, aucune entreprise n’est en mesure de garder sa production et ses activités constantes avec moins de ressources humaines. Et d’ailleurs, même si le télétravail a été une solution pour certains, d’autres n’ont pas pu eu ce privilège. Les conséquences? Beaucoup de personnes au chômage, les entreprises ne tournent plus.

Cet impact ne s’est pas seulement limité dans les terres chinoises, mais à travers le monde entier. Pourquoi? Beaucoup de pays dépendent des produits chinois, que ce soit sur le plan alimentaire, médical ou encore technologique. Ainsi, les activités de ces entreprises se voient donc ralenties, ce qui a amené certaines sociétés à la faillite ou à de lourdes pertes.

De plus, le coronavirus a aussi dépassé les frontières chinoises pour s’attaquer à tous les pays du monde. Cette situation engendre une crise indéniable sur le plan économique.

Le marché boursier a aussi connu une correction à la baisse. Pire, cette baisse s’est transformée en krach boursier, le marché a donc été fortement impacté à court terme.

Il a baissé au fur et à mesure que le coronavirus se propage à travers le monde. Toutefois, nous pouvons savoir que la correction, surtout au niveau des actions européennes et américaines, a subi une chute brutale. Même si le coronavirus a été constaté au début de l’année 2020, le marché des actions de l’Europe et de l’Amérique est resté tout de même constant. La baisse brutale, ayant fait perdre plus de 30 ou 40 % de valeur, a été constatée début février.

Qu’est-ce qui a donc déclenché cette baisse brutale et soudaine du marché des actions? Selon la chronologie des choses, c’est le confinement dans ces pays qui a engendré ce krach boursier

Toutefois, est-ce que cette correction est valable pour tous les sous-marchés dans le domaine boursier? Pas forcément. Certes, certaines entreprises peuvent avoir été impactées considérablement avec cette nouvelle crise, mais pas toutes. Pourtant, la crise a tout de même impacté l’ensemble du marché.

Le santé de la Bourse a-t-elle donc été compromise à cause de la situation du Covid-19? Même avec une correction à la baisse, il y a tout de même des secteurs encore très rentables aujourd’hui. Il y a en effet beaucoup d’entreprises qui n’ont pas connus des dégâts directs venant de cette pandémie. Les actions peuvent connaitre certaines baisses au niveau de leur valeur, mais il y a tout de même des investissements rentables sur le long terme en utilisant les meilleures stratégies.


pea investir

2. Les rôles du PEA pour acheter des actions en bourse : les avantages

Pour investir et acheter en actions sur les bourses européennes, il est important de veiller à la rentabilité de vos investissements sur le long terme et surtout au poids de la fiscalité sur les gains.

Le côté fiscal peut effectivement être un frein à cette rentabilité. C’est pour cela que nous vous proposons d’opter pour un PEA pour investir.

Qu’est-ce que le PEA?

Un PEA ou plan d’épargne en actions est une enveloppe fiscale qui vous permet d’investir dans des actions européennes. Les actions qui peuvent être achetées avec le PEA sont notamment celles qui sont émises par les entreprises qui ont leurs sièges en Europe, en Norvège ou encore en Islande. Dans le cas où ces conditions ne sont pas remplies, le propriétaire du compte PEA ne peut pas bénéficier des avantages de celui-ci.

Le PEA est un plan d’épargne qui s’adresse seulement aux particuliers qui veulent acheter de actions en bourse en Europe, donc uniquement les personnes physiques. Il faut que la personne soit également majeure et sa domiciliation fiscale doit être en France. Une personne ne peut détenir qu’un seul PEA et une personne à votre charge sur le plan fiscal ne peut pas en détenir.

Comment faire pour ouvrir un PEA?

De nombreux établissements financiers sont à votre portée pour ouvrir un PEA, à savoir la banque, la caisse d’épargne, une société en bourse ou encore les compagnies d’assurance. Vous pouvez ouvrir un compte-titre pour des valeurs mobilières et aussi un compte espèces pour les fonds non investis.

Il n’y a pas de versement minimal pour l’ouverture d’un compte PEA, mais il y a tout de même un plafond qui s’élève à 150000 euros pour chaque compte. Il est à noter que ce plafonnement ne concerne que les versements. Il n’y en a pas pour les gains lorsque vous choisissez d’investir avec votre argent. Un couple peut également choisir d’ouvrir un PEA ensemble, donc le plafonnement est comptabilisé à 300000 euros. Les versements à faire sur un PEA sont toujours en numéraires. Vous ne pouvez pas déplacer les titres financiers qui sont disponibles sur votre compte.

La durée de vie d’un PEA est de 5 ans au minimum. Lorsque vous choisissez de faire un retrait avant ce délai, cela engendre la clôture de votre compte. Si votre compte est toujours disponible après les 5 ans, vous pouvez choisir de le clôturer de votre plein gré ou de continuer votre PEA. Par ailleurs, au-delà du délai minimum, vous pouvez aussi faire des retraits avec des taxes sur les plus-values uniquement. Toutefois, dès lors que vous procédez à cela, vous ne pouvez plus faire de versement sur votre compte. Et enfin, vous pouvez aussi convertir votre PEA en rente viagère si vous le souhaitez.

Quels sont les avantages d’un PEA pour investir en action?

Le plus grand atout d’un PEA est notamment l’exonération d’impôt sur les plus-values que vous aurez fait avec le compte. Les sommes que vous allez toucher à partir de votre compte ne sont donc pas soumises aux impôts. Et cela, même si vous décidez de le transformer en capital ou encore en rente viagère.

Le PEA est un placement stable et facile pour acheter des actions en bourse en Europe. En effet, il est facile à ouvrir et ne demande pas de dépôts minimums. Et il est viable sur le long terme. Les produits issus du PEA disposent d’une fiscalité avantageuse du pea par rapport à un investissement sur votre propre capital. C’est la fiscalité dégressive.

Même si vous ne pouvez plus alimenter votre compte PEA au-delà des délais de 8 ans, vous pouvez tout de même faire des retraits. Mais vous pouvez aussi retarder ce délai pour attendre votre pension par exemple. C’est donc utile pour un placement sur le long terme.

Par ailleurs, le plus grand avantage d’un PEA est la disponibilité de vos fonds à tout moment pour l’achat d’actions. En effet, vous pouvez à tout moment acheter des titres ou vendre vos titres financiers pour en tirer quelques espèces, comme bon vous semble.

Enfin, avec le PEA, vous pouvez investir dans toutes les entreprises, petites ou grandes, cotées ou non. Il y a en effet des actions vraiment rentables dans certaines PME. Il faut juste qu’elles soient éligibles aux conditions du PEA. Ce sont les PEA-PME.

LE PEA jeune pour plus d’investissement

Actuellement, il existe un plan d’épargne pour les jeunes allant de 18 à 21 ans. Ce sont des comptes qui permettent aux plus jeunes de commencer à épargner pour leurs investissements futurs. C’est une solution pratique pour constituer pour s’initier à la bourse avec du capital rapidement et sur le long terme.

Toutefois, ce compte est rattaché à un foyer fiscal et aux parents, il y a donc un plafond à prendre en compte pour toute la famille. En effet, les versements cumulés dans un PEA pour tous les membres du foyer ne doivent pas dépasser les 450000 euros (cela celle une certaine marge…).

Le PEA jeune est pour sa part plafonné à 20000 euros uniquement.


secteur à éviter

 

3. Les secteurs à éviter durant la crise

En ce temps de crise, il y a en effet des secteurs qui ne sont pas rentables du tout pour acheter des actions en Bourse. Et d’ailleurs, la plupart d’entre eux connaissent un arrêt d’activité temporaire jusqu’à la fin du confinement, ou plus précisément, de la pandémie.

Quels sont donc ces secteurs que nous ne vous conseillons pas?

Allons les voir ensemble dans ce paragraphe.

  • Le secteur de l’aviation

Pourquoi ne faut-il pas acheter des actions chez les entreprises d’aviation? C’est tout simple. Actuellement, la plupart de toutes les frontières sont fermées. Il n’est pas possible de quitter un pays, sauf dans certaines exceptions, qui ne sont pas accordées à tout le monde. Il n’y a pas que les frontières externes qui sont fermées, les déplacements nationaux ne sont plus permis. La propagation du coronavirus se fait à très grande vitesse, il faut donc minimiser au maximum les déplacements entre les citoyens.

Toutes les compagnies ne sont d’ailleurs pas ouvertes en ces temps. Certaines d’entre elles, surtout les petites et les moyennes envergures, risquent de mettre la clé sous la porte. Si vous possédez des actions dans ce secteur, il est temps de songer sans doute les vendre ou être très patient.

  • Le secteur du tourisme

Le secteur du tourisme fait également partie des plus impactés du covid-19. C’est en quelque sorte dû au secteur de l’aviation et la fermeture des frontières. Les villes touristiques ne peuvent plus accueillir beaucoup de touristes étrangers, pourtant, ce sont les étrangers qui contribuent énormément à leurs économies.

Par ailleurs, avec le confinement et l’état d’urgence, il est difficile d’attirer beaucoup de visiteurs, même ceux qui sont de la région. Nous pouvons constater cela durant la période de Pâques qui a été calme au cours de cette année 2020.

  • Le secteur de la restauration

Le domaine de l’hébergement et de la restauration a été grandement impacté par le coronavirus. En effet, la consommation de produits faits par autrui n’est pas vraiment conseillée en ce temps. Et de plus, avec le confinement, les citoyens n’ont pas la possibilité de sortir

On a imagine aisément que ce sera secteur sera fortement impacté par la crise.

Toutefois, les restaurants ayant de grandes ou moyennes envergures bénéficient tout de même d’un certain avantage. En effet, ils tentent de compenser à minima avec la livraison à domicile et la création d’audience sur les réseaux sociaux et sur la toile. Même si ce n’est pas vraiment aussi rentable que la vente sur place, c’est plus pratique pour éviter de mettre la clé sous la porte.

  • Le secteur du commerce

Les activités commerciales ont aussi été arrêtées à la suite des dangers du coronavirus. Pourquoi? D’un côté, il y a les impacts pour les boutiques physiques. Comme les gens ne peuvent pas sortir, les établissements ne peuvent pas aussi ouvrir leur porte. Mais pour remédier à cela, la vente en ligne et les livraisons à domicile sont bien pratiques. Mais si vous voulez investir dans ce domaine, il vaut tout de même opter pour les produits qui sont utiles en cette période, mais aussi sur le long terme. C’est-à-dire, au-delà de la pandémie. Par exemple, la mode n’est plus très importante pour les gens actuellement. Ce n’est donc pas rentable d’investir des actions dans une entreprise qui par exemple vend dans des grands centres commerciaux de l’habillement.

D’un autre côté, certaines entreprises dépendent d’autres pays pour les matières premières ou encore les produits à vendre. Nous pouvons prendre exemple sur les entreprises qui collaborent avec la Chine pour la production de téléphone. Avec l’arrêt des activités, il est impossible de livrer et produire de l’électronique à l’image des smartphones.

  • Le secteur événementiel

Le rassemblement de plusieurs personnes est actuellement interdit pour éviter la propagation du virus. Les expositions d’arts, les spectacles ou encore les activités récréatives ne sont donc pas permis. D’ailleurs, avec le secteur du tourisme qui s’est retrouvé impacté, les événements attirent aussi peu de monde. Ce qui n’est pas rentable du tout.

Les activités événementielles ne rapportent pas de l’argent actuellement. Et ce n’est d’ailleurs pas un secteur rentable, même après la pandémie. Pourquoi? Il faudra beaucoup de temps pour se relever de cette crise mondiale. Peu de gens auront la possibilité de participer à des événements où il est impossible de respecter les règles de distanciation.

  • Le secteur de la fabrication de matériels de transport pour un transport de masse

C’est un secteur qui n’est pas rentable actuellement avec cette crise ou connaîtra des coûts sanitaires élevés. Plusieurs raisons expliquent cela. Tout d’abord, les déplacements doivent être minimisés au maximum, les frontières s’ouvrent à peine, le trafic aérien est au ralenti et avec le confinement, les gens ne peuvent pas sortir comme ils le souhaitent dans certains pays (exemple : l’Amérique latine à ce jour).

À quoi bon produire des moyens de transport de masse comme par exemple des avions dans ce cas?

On peut imaginer que des sociétés comme Boeing ou Airbus n’auront plus les mêmes carnets de commandes qu’avant la crise du coronavirus.

De plus, le respect des barrières sanitaires vise à limiter les déplacements dans les transports en commun. Aussi, les transports ne sont pas seulement inutiles, mais ils coutent aussi plus chers

Si on prend l’image de Paris, on voit une accroissement du vélo en ville et donc une fréquentation moindre dans les transports en commun comme le métro. Si votre population a peur, elle essayera de se déplacer avec le moins de contact avec une population de masse.

On peut citer encore l’exemple de la Chine où on assiste à une forte hausse des ventes de voitures car les chinois préfèrent avoir leur propre véhicule pour se déplacer.


secteur coronavirus investir

4. Les secteurs anti-crise coronavirus

Bien que la plupart des secteurs aient été affectés par la crise coronavirus, il y a tout de même des secteurs qui ont résisté à cette crise et sont même sortis renforcés.

Si vous voulez acheter des actions en bourse, vous pouvez regarder les secteurs suivants.

Le secteur du web

Vous connaissez surement l’acronyme GAFA, qui inclut Google, Apple, Facebook et Amazon. Ce sont les géants du web qui dominent actuellement sur la toile. En effet, ce sont des entreprises qui ont été impactées par la crise de coronavirus, mais de façon positive. Comme les individus sont en confinement, ils passent plus de temps sur internet. Le monde virtuel est donc bien plus peuplé en ce temps de crise.

Dans le secteur des moteurs de recherches et de l’information, Google et Apple tiennent les premiers rangs. Ils ont permis aux ex-confinés de se divertir avec les streamings (séries, films et drama). Le divertissement et l’information sont les priorités de ces deux entreprises en cette période.

Dans le secteur des réseaux sociaux, Facebook tient actuellement les rênes. Pour rester en contact avec les amis ou encore partager des offres commerciales, ce réseau social reste le plus populaire aux yeux des ex-confinés. Les entreprises dans ce secteur, comme Instagram ou encore Twitter sont aussi de très bon choix pour investir.

Enfin, mais non des moindres, le secteur de l’e-commerce est actuellement très rentable. En effet, c’est un bon moyen pour les entreprises de vendre des produits sans avoir à ouvrir une boutique physique.

Vous cassez ainsi drastiquement le coût des locaux physiques et vous dématérialisez au maximum votre activité.

Les gens sont d’ailleurs nombreux sur la toile, il suffit juste d’avoir une bonne audience, un bon produit et investir dans les bons véhicules publicitaires. Les grandes plateformes marchent donc bien actuellement. C’est notamment le cas d’Amazon. Des ruptures de stock fréquentes ont été constatées depuis le début du confinement. Selon les sources médiatiques, l’entreprise a recruté plus de 100000 intérimaires pour gérer la situation.

Le secteur médical et le secteur scientifique

Ce sont deux secteurs qui sont actuellement très rentables en cette période de crise de coronavirus. Pourquoi? Avec la pandémie qui ne connait pas encore de remède jusqu’à ce jour, la course médicale pour trouver le vaccin est à son apogée. Il n’y a pas seulement les vies qui sont en danger, mais l’économie mondiale si la pandémie persiste jusqu’à la fin de l’année.

De plus, on a une forte demande en médicaments actuellement, non seulement pour les soins des malades, mais aussi pour les recherches du remède. Il est donc indéniable que c’est un des secteurs vraiment rentables actuellement, et cela jusqu’à la fin de la pandémie.

Le secteur des équipements de protection

C’est notamment le secteur qui a connu une très grande hausse de rentabilité en ce temps de crise. Les entreprises de fabrication d’équipements de protection font fortune actuellement. Les gens ont besoin de masque, de gants, de gel désinfectant et de thermomètre. Par ailleurs, les centres médicaux ont aussi besoin d’équipements lourds, comme les respirateurs artificiels. 

Ces produits sont indispensables et sont fabriqués en grande quantité pour être utilisés dans tous les pays. De plus, le gouvernement incite d’ailleurs les petits établissements à œuvrer dans la production de masques pour pallier à la demande qui ne cesse d’augmenter chaque heure.

Le secteur de la grande distribution alimentaire et de produits de première nécessité PPN

Ce sont notamment les besoins primordiaux des personnes en cette période de crise et de confinement. Déjà, dès le début de la pandémie, les rayons des pâtes, du riz, des aliments en conserve et des papiers toilette ont été dévalisés par les consommateurs, de peur d’avoir une pénurie. Il est donc indéniable que ce sont des secteurs très rentables actuellement. Les entreprises dans ce domaine ont connu un pic de bénéfices très élevé, et cela dure encore jusqu’à maintenant. Ils privilégient d’ailleurs les PPN pour compenser les pertes avec les autres produits qui ne se vendent pas du tout, comme les produits frais.

Le secteur du gaming

Mis à part la toile, le secteur du jeu vidéo est aussi rentable actuellement. Que ce soit pour les jeux en solo ou en multijoueurs, le confinement a incité beaucoup de geeks à passer plus de temps devant leurs ordinateurs et leurs jeux. D’ailleurs, Steam propose à chaque fois des jeux gratuits ou des réductions pour inciter plus de gens à jouer. Et c’est une stratégie qui marche bien et qui est très rentable. Il y a d’ailleurs beaucoup d’entreprises de gaming qui sortent de nouveaux jeux actuellement et qui se vendent rapidement sur le marché.

Le secteur de la sécurité

C’est un secteur qui n’a pas été affecté directement par le coronavirus. Toutefois, avec la situation actuelle, surtout les chômages, les délits et les vols sont assez fréquents. Mais cela inclut notamment la surveillance des activités externes pour les mesures de confinement. Il y a également les patrouilles pour veiller au respect des barrières sanitaires. Ce n’est pas vraiment un secteur qui influence directement la situation, mais c’est tout de même un bon investissement boursier.


actions entreprises pendant la crise

5. Des exemples d’actions et d’entreprises où investir

Maintenant que vous avez des informations sur les secteurs les plus rentables, nous allons vous donner quelques exemples pour acheter des actions en bourse durant la crise du coronavirus.

Important : les performances données sur les actions bougent rapidement depuis l’écriture de cette article.

  • Les actions Netflix

La société Netflix tire son épingle de jeu en cette période de confinement. En effet, une des activités d’intérieur, c’est de regarder des films et des séries durant la journée. Le confinement n’a fait que renforcer cette consommation des médias en ligne.

Le cours de la bourse en action de Netflix a connu une légère hausse de 30% depuis début janvier 2020 (au 07/06/20). C’est un secteur assez rentable actuellement pour investir en actions et les fructifier rapidement en cette période.

  • Les actions Citrix System

Citrix System est une entreprise qui vend des produits de collaboration et de virtualisation ainsi que la mise en réseau. Ce sont des produits rentables pour le télétravail en cette période de confinement. Cela facilite notamment la relation entre les employés et les collaborateurs, mais les produits offrent aussi des services Cloud. La société connait d’ailleurs une hausse des chiffres d’affaires. La valeur des actions de Citrix System a également connu une très grande hausse qui est de plus de 25% (au 07/06/20).

  • Les actions Sanofi

C’est une entreprise qui agit dans le domaine de la santé. C’est un grand laboratoire qui permet de produire massivement des médicaments ou des vaccins pour les pharmacies et les hôpitaux. D’ailleurs, même si un vaccin ou un remède va voir le jour, sa production massive devra passer par de grands laboratoires, incluant Sanofi. Une baisse modérée a été constatée pour les actions de Sanofi, mais c’est tout de même un bon investissement sur le long terme.

  • Les actions Pfizer

Pfizer est également un grand laboratoire comme Sanofi. Sa rentabilité réside donc dans la perspective de la production en masse du vaccin contre le coronavirus. Une baisse modérée a également été constatée dans le marché de l’action de cette entreprise. Le vaccin contre le coronavirus sera produit en masse pour tous les pays du monde entier. On peut sans doute espérer une bonne progression du titres.

  • Les actions Tencent

La hausse des joueurs de jeux vidéo est considérable en cette période de confinement. En effet, beaucoup d’enfants et d’ados passent leur temps devant leurs ordinateurs pour passer le temps. La société chinoise Tencent qui détient plus de 40 % du marché des jeux et multimédias représente un très bon choix pour investir en action. Le cours de la bourse en action de Tencent a une hausse de 17% depuis le début de l’année (au 07/06/20).

  • Les actions Carrefour

Dans le domaine de la distribution alimentaire et des PPN, Carrefour fait partie des sociétés qui survivent à ce Krach boursier. La société connait une baisse modérée de 3,5 % depuis le début mars 2020, mais cela peut facilement être rentabilisé sur le long terme. Si un retour au confinement total est envisageable, on peut espérer que le titre progresse car la société a pu subie l’impact du coronavirus.

  • Les actions Amazon

Comme il a été dit plus haut, Amazon a augmenté son CA durant cette période de confinement. Il est indéniable que c’est un bon choix pour les investisseurs en action et cela sur le long terme. Même après la pandémie, cette plateforme reste toujours un bon choix. Par ailleurs, le titre Amazon a connu une hausse de plus de 25 % actuellement. Elle fait partie des sociétés qui ont pu profiter de la situation du coronavirus. Il est évident que la logistique et les sites marchants auront le vent en poupe sur les prochaines années.

  • Les actions Gilead

Gilead est également un laboratoire de recherche. Dans le même cas que Sanofi et Pfizer, c’est un bon investissement sur le long terme pour les vaccins du coronavirus. Des gains sur les titres de cette société ont d’ailleurs été constatés, et ils s’élèvent à plus de 10 % de leur chiffre d’affaires.

  • Les actions Euromédis

C’est une entreprise française qui commercialise les gants médicaux et les masques à usage unique. C’est notamment un bon investissement sur le moyen terme, au moins, jusqu’à la fin de cette pandémie. En effet, leur action a bondi jusqu’à 244 % en l’espace d’un mois seulement. C’est un titre purement spéculatif que vous pouvez regarder en acceptant le risque et en faisant des allers-retours.


 

6. Conclusion sur quelles actions acheter en Bourse

On imagine que le coronavirus a non seulement impacté notre quotidien sur le plan sanitaire, mais aussi le plan économique à l’échelle mondial.

Toutefois, dans toute crise, vous avez des gagnants et des perdants.

Il est possible de profiter de la situation en investissant dans des secteurs bénéficiant à plein de cette crise à l’image de la santé, de l’agroalimentaire ou encore des GAFA que sont par exemple Amazon. 

Pour assurer une meilleure rentabilité et moins de fiscalité pour acheter des actions en bourse, nous vous conseillons d’opter pour le PEA et de profiter de ses avantages fiscaux si vous achetez des actions européennes.

Il convient néanmoins d’être prudent sur la hausse actuelle des marchés financiers. Les banques centrales agissent fortement des actifs financiers pour les maintenir à flot.

Que se passera-t-il quand celles-ci interviendront moins ou encore quand les vagues de faillites et de licenciements vont se produire sur les prochains mois?

Je suis pour ma part inquiet car dès la sortie du confinement, nous assistons à des annonces fortes de licenciements : Renault, Airbnb, Hertz…

 La vraie crise économique n’a pas encore débuté, vous pouvez profiter encore de cette hausse des actions mais jusqu’à quand?

Il me semble opportun de faire le point sur votre patrimoine pour définir les bonnes stratégies face à la crise économique qui nous attend sur fin 2020 et 2021.

N’hésitez pas à faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine indépendant pour vous aider à trouver les meilleurs solutions pour faire fructifier votre patrimoine.

Si notre article a suscité votre intérêt, nous vous invitons à nous contacter pour mettre à votre disposition notre expertise. Mais si vous souhaitez en savoir plus d’informations sur les marchés financiers, vous pouvez voir d’autres articles sur la Bourse ici.

Vous n’êtes pas convaincu par la bourse? Pourquoi ne pas regarder l’immobilier à l’étranger avec des actifs tangibles « solides », du rendement et du revenus réguliers?

 

Je vous propose maintenant un diagnostic patrimonial gratuit avec mon outil patrimoine sur mesure (voir ci-dessous).

Disclaimer : Nous vous recommandons fortement de consulter nos mentions légales en cliquant ici

Souhaitez-vous échanger avec notre expert en gestion de patrimoine?

Contactez-nous

Souhaitez-vous échanger avec notre expert sur la construction de votre patrimoine ou sur la rentabilité de vos placements ?

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (General Data Protection Régulation) adopté par le Parlement européen le 14 avril 2016, et à la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous diposez d'un droit d'accès et de rectification des données vous concernant. Ce droit peut être exercé en nous contactant à l'adresse email suivante : contact@cyriljarnias.fr
Avatar
A Propos De Cyril Jarnias

Cyril Jarnias est expert en gestion de patrimoine. Son objectif est de vous aider à mieux comprendre et gérer votre patrimoine. Gestion de patrimoine . (Placement, Assurance-vie, immobilier...). Vous pouvez reprendre ses articles pour vos sites : pour cela,vous devez juste reprendre ces quelques lignes en insérant le lien vers mon site : https://www.cyriljarnias.fr

Vous voulez me contacter ?
Réagir à cet article ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Vous voulez des conseils personnalisés GRATUITS ? Testez notre outil de pré-bilan !
Vous voulez des conseils GRATUITS ?
Conseils GRATUITS ?
Cyril Jarnias: votre spécialiste en gestion de patrimoine

Vous voulez bénéficier de mon expertise? Je vous propose « Mon service Gratuit et Sur Mesure ». Cet outil de pré-bilan vous offre des solutions personnalisées en fonction de votre situation.

Pour découvrir cet outil, c'est par ici:

C'est gratuit et sans engagement !
Cyril Jarnias