+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Placement sur les obligations convertibles : un beau rendement depuis bientôt 8 mois!

Placement : un couteau suisse ?

placement et obligations convertibles

 

Les obligations convertibles sont un placement porteur à regarder en gestion de patrimoine depuis le début de l’année 2012 :

On va oublier un instant la crise de l’euro, la hausse des impôts dont l’isf 2013 et se concentrer sur le blog finance gestion de patrimoine assurance vie sur des placements mal maîtrisés par l’investisseur.

J’ai eu l’occasion de parler des obligations convertibles dans cet article  sur le blog gestion de patrimoine : cliquez ici.

Les fonds opcvm obligations convertibles, c’est 8% de rendement au 15 août 2012 avec trois fois moins de risque que le CAC40 (source quantalys) :

Comparatif des performances entre le CAC 40 et les obligations convertibles

 

J’ai voulu comparer les catégories de fonds opcvm disponibles en comptes titres ou en assurance vie par rapport au CAC avec dividendes bruts.

Trois fois moins de risque (volatilité) depuis le début de l’année 2012 au 15 août 2012 contre un CAC40 à 13,02% de risque sachant que nous sommes au plus du risque du CAC40 depuis le début de l’année 2012!

On peut donc considérer que si nous assistons une baisse des marchés, le risque est divisé par trois pour l’investisseur si averse au risque en 2012! Un moyen peut être pour le faire revenir doucement mais surement sur les marchés financiers cette année.

Des informations récentes pour le placement sur les obligations convertibles :

Selon Edmond de Rothschild Asset Management :

“En Europe, hormis les difficultés rencontrées par l’Espagne et l’Italie, l’actualité économique et des entreprises a été peu chargée. SAP a annoncé un objectif de chiffre d’affaires de 1 milliard de dollars en Afrique d’ici à cinq ans. Les principaux moteurs de la croissance du groupe sont le Ghana, l’Éthiopie, le Nigeria et le Mozambique. Le volume de convertibles sur le marché secondaire a été faible cette semaine.
La Chine vient de publier des statistiques qui ne sont guère réjouissantes. La production industrielle et les ventes au détail en juillet sont ressorties inférieures aux prévisions du consensus. Quant à l’IPC du pays, il s’est inscrit en hausse en juillet. Les convertibles ont globalement gagné du terrain. Nous avons pris part à la nouvelle émission de convertibles de Cathay Financials, société  holding financière taïwanaise diversifiée dans les secteurs bancaires et de l’assurance. L’émission a été bien accueillie par le marché et le titre s’est négocié au-dessus du pair. Il possède trois atouts : sa notation investment grade, sa duration courte  et son potentiel de diversification du marché des convertibles taïwanaises.
Aux États-Unis, après quatre jours de hausse, les actions américaines ont clôturé à un niveau stable ce jeudi. En effet, les craintes d’une aggravation de la crise de la dette en Europe ont contrebalancé les statistiques faisant apparaître une baisse inattendue du nombre de demandes d’allocations chômage. D’après les chiffres du Ministère du Travail, ce nombre a diminué de 6 000 pour atteindre 361 000 la semaine dernière. D’autres rapports ont montré que la confiance des ménages était retombée à un plus bas sur deux mois. Les prix des logements ont enregistré leur hausse la plus marquée depuis 2006. Le volume de convertibles a été assez faible sur le marché secondaire, l’activité se concentrant sur les obligations Priceline. Le titre a plongé dans la mesure où le groupe a révisé à la baisse ses prévisions de chiffre d’affaires en raison des difficultés économiques en Europe. Nous avons pris part à deux nouvelles émissions de convertibles cette semaine, à savoir ISIS Pharmaceuticals, société qui élabore des traitements pour les maladies cardiovasculaires, inflammatoires et métaboliques, et Hornbeck Offshore Services, prestataire de services de transport maritime de premier plan pour le secteur du pétrole et du gaz. Ces deux nouvelles émissions ont été très bien accueillies par le marché et les titres se négocient plusieurs points au-dessus du pair.”

Il faut savoir que le principal émetteur d’obligations convertibles est les USA, l’Europe progressivement tend à se rapprocher des USA.

Progressivement, les pays émergents avec des marchés financiers plus développés tendent à développer le segment des obligations convertibles avec leurs entreprises locales “mondialisés”.

Il se pose alors une véritable problématique de “change” car si contrairement aux obligations convertibles européennes, vous achetez à l’international des obligations convertibles dans des devises autres.

Moralité de l’histoire : vous pouvez envisager d’investir dans des opcvm sicav par exemple en assurance qui seront ouverts à l’international et couverts contre le risque de change.

Avec une ouverture internationale, vous pourrez éviter la pénurie d’émission d’obligations convertibles en Europe car tout le problème réside dans le manque d’émetteur à l’heure actuelle en Europe (l’été n’aide pas également).

Que conclure?

C’est la bonne nouvelle de l’été 2012, trois fois moins de risque et,

un rendement qui se rapproche des actions français comme le CAC40.

On en vient à oublier un instant la course vers la sécurité, vers l’or ou encore le napoléon or lorsque l’on a peur de tout.

Les obligations convertibles pourraient continuer à être la bonne surprise des années à venir pour celui qui veut bénéficier du levier “rendement” des actions sans en prendre tout le risque!

Internaute, épargnant curieux mais zappeur, ne prenez pas la fuite dès la première page!

Curieux, audacieux, en quête de conseils gratuits sur la gestion de patrimoine ou de votre patrimoine?

En  vous abonnant à la newsletter, je vous offre un ebook pour  vous aider à mieux comprendre vos placements et gérer votre patrimoine durant la crise!

Cyril JARNIAS

 

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

Dans la Presse

S'abonner à ma newsletter

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Articles récents

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Je dispose de + de 100 000 euros d'épargne.*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This