+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

3825 euros de plus sur le placement livret A : une mauvaise nouvelle pour l’assurance vie?

Cyril Jarnias Expert en Gestion de Patrimoine indépendant

Le Livret A connaîtra une hausse de son plafond de 25% selon le premier ministre français Jean-Marc Ayrault dès la rentrée.

Une des promesses de François Hollande était le doublement à venir du livret A, le faisant passer à : 2X15300 soit 30600 euros.

Réalité de la hausse de 25% du plafond :

Force est de constater que 25% représente seulement 3825 euros!

J’ai presque envie de rire, vraiment…

Quelques chiffres sur le livret A pour être factuel sur le blog gestion de patrimoine :

Selon lepoint.fr du 21 août :

“On comptait fin 2011 61,6 millions de livrets A, selon les chiffres de la Banque de France. Seuls 8,5% de ces livrets avaient un solde égal ou supérieur au plafond.

Toujours selon la Banque de France, son objectif de financement du logement social est largement rempli, les sommes à disposition étant très supérieures à celles engagées.

Le fonds d’épargne géré par la Caisse des dépôts, qui centralise 65% des encours des livrets A et LDD, affichait fin 2011 un ratio de 152,9% par rapport aux prêts au logement social et à la politique de la ville, la loi fixant le niveau minimal à 125%.

L’encours total du livret A et du livret de développement durable était de 302,0 milliards d’euros fin juillet, en hausse de 2,56 milliards par rapport au mois précédent, selon les chiffres publiés mardi par la Caisse des dépôts.

Sur les sept premiers mois de 2012, la collecte cumulée s’élève à 15,21 milliards d’euros.

Avec sa rémunération, le principal intérêt du livret A est d’être exonéré de toute fiscalité.”

Doit-on s’inquiéter pour l’assurance-vie?

Si vous me suivez sur le blog, j’ai indiqué ces derniers les chiffres de décollecte de l’assurance vie : cliquez ici.

On peut dire qu’elle a commencé véritablement depuis 2011.

Selon la Fédération française des sociétés d’assurances FFSA : “l’assurance vie conforte sa place de premier pilier de l’épargne longue en France. Elle représente 56 % des placements financiers à moyen et long terme (estimés à 2 500 milliards d’euros pour 2011)”.

On peut donc considérer des montants au moins 4 fois supérieurs au livret A avec plus de 1300 milliards aujourd’hui.

Au premier trimestre 2012 selon l’association français de l’assurance AFA : “Les prestations versées par les sociétés d’assurances au cours du premier trimestre 2012 s’élèvent à 33,4 milliards d’euros, contre 35,1 milliards d’euros sur le trimestre précédent (26,6 milliards d’euros pour le premier trimestre 2011).”

Le livret c’est 2,25% net de fiscalité pour 2012 contre 2 à 2,5% net pour l’assurance vie et son fonds en euros bloqué 8 ans

Je pense que cette phrase résume la problématique des deux placements “phares” des français.

Le livret A est donc très attractif.

J’ai envie de reprendre ce que disait le gouverneur de la Banque de France au gouvernement français socialiste (source : toujours l’article du point.fr) :

“Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, avait invité le gouvernement à faire preuve de “beaucoup de prudence” dans les modalités de ce relèvement “pour ne pas déstabiliser le financement des entreprises, le financement des ménages, le financement de la dette publique” en provoquant un flux de capitaux vers ces livrets rémunérés à 2,25%.”

La première mission du Livret A reste de financer les logements sociaux et la politique de la ville.

A contrario, l’assurance vie sert à financer la dette de l’Etat! N’oubliez pas que le fonds en euros est constitué de dette d’Etat français.

Avez-vous compris le dilemme du gouvernement du président François Hollande?

Donner aux français la possibilité de placer leurs bas de laine sans risque avec une rémunération honorable via le livret A tout en évitant de peser trop sur une épargne longue celle de l’assurance vie finançant ce même Etat!

Malheureusement, la baisse des taux actuels sur la dette 10 ans française (2,017% le 22 août 2012 selon boursorama.com), des marchés financiers complexes, l’impossibilité des assureurs vie à aller prendre plus de risque compte tenu des nouvelles contraintes règlementaires… la hausse du plafond du livret A ne peut donc être que progressive.

La marge de mannoeuvre devient toujours plus resserrée pour le gouvernement français pour trouver des sources de financement, réduire laedéficit public et espérer renouer avec la croissance.

Un impact modéré en terme de collecte par rapport au placement sur l’assurance vie :

Je m’explique : plus de 60 millions de livrets A en France,

9% seulement au plafond,

Imaginons que nous prenons 90% des 60 millions de livrets soit 54 millions de livrets :

Si les français versent tous 30 euros : c’est 1,62 milliards d’euros de collecte sur le livret A

Si 300 euros versés, on passe à 16,2 milliards d’euros de collecte

Enfin si on tendait vers les 25% de relèvement de plafond : en prenant 3000 euros de versement, on arrive à 162 milliards.  L’impact est réel. Mais le livret A se rapprocherait à peine de 500 mds (1300 mds en assurance vie).

Sur le premier trimestre, l’assurance vie collectait 30 milliards. Donc, à moins que tous les français se décident à verser plus de 60 euros (2X16,2 mds) : on arriverait à seulement la collecte d’un trimestre sur l’assurance vie.

Dans mes hypothèses, on part sur le principe que les français n’iront pas au-delà de 3000 euros de versement supplémentaire.

Nous sommes donc encore loin de capter toute l’épargne des français à venir de l’assurance vie vers le livret A par exemple, à moins de considérer que les français se décident à ne croire qu’au livret A pour protéger leur épargne.

Que conclure? 

Stagnation de la collecte en assurance vie ou décollecte rampante,

c’est sans doute ce qu’il faut retenir. L’impact de hausse du plafond du livret A restera modéré pour l’assurance vie.

Elle reste un outil de transmission solide  en gestion de patrimoine et un poids important dans la collecte de l’épargne en France mais, elle souffre surtout d’une baisse des rendements sur la partie fonds en euros.

Le livret A n’est pas un ennemi.

Avec 3825 euros de plus, je ne pense pas que ce sera la bérézina sur le placement qu’est l’assurance vie, juste le constat qu’elle doit clairement évoluer dans sa gestion et ses supports d’investissement.

Les compagnies d’assurance vie ont “du pain sur la planche”!

Internaute, épargnant curieux mais zappeur, ne prenez pas la fuite dès la première page!

Curieux, audacieux, en quête de conseils gratuits sur la gestion de patrimoine ou de votre patrimoine?

En  vous abonnant à la newsletter, je vous offre un ebook pour  vous aider à mieux comprendre vos placements et gérer votre patrimoine durant la crise!

Cyril JARNIAS

 

 

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Je dispose de + de 100 000 euros d'épargne.*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This