Cyril Jarnias : on ne vends pas de produits ici !
Immobilier
0

Indonésie pour voyager ou pour investir?

Indonésie pour voyager ou pour investir?
par cyril jarnias - le 07 juillet 2019

L’Indonésie juste pour voyager ou pour investir?

L’Indonésie ou la République d’Indonésie est située en Asie du Sud-Est.

Quelques chiffres sur ce pays !

C’est le plus grand archipel du monde avec ses quelque 17000 îles.

C’est également le 4e pays le plus peuplé au monde.

 

L’Indonésie peut se définir elle-même par la beauté de ses paysages avec des décors incroyables et insoupçonnables.

Il s’agit, entre autres, de l’île de Java, Prambanan, le volcan Brono, le volcan Kawah.

Les îles ont donné naissance à une faune et flore variée. Ainsi, entre Bornéo et Sumatra, il vous serait possible de croiser d’impressionnants orangs-outans. Sur la route pour Java, vous ne manquerez pas de rencontrer des rhinocéros unicornes, l’espèce la plus rare au monde. Les paysages permettent de garder des souvenirs inoubliables, comme sur l’île de Lombok avec ses longues plages de sable blanc et le lever ou le coucher du soleil sur l’île de Java.

Voyager en Indonésie, c’est profiter de la beauté des paysages, des décors et de la nature en Indonésie, mais c’est aussi accepter les dangers d’une zone sismique et volcanique.

 

Je vous laisse maintenant découvrir l’Indonésie à travers cet article.


Sommaire Indonésie :

  1. Présentation du pays indonésien
  2. Mieux connaître l’histoire de ce pays
  3. Les destinations incontournables 
  4. Prévoir en avance où se loger?
  5. Le coût de la vie indonésien
  6. Conclusion

Indonésie

1. Présentation de l’Indonésie

L’Indonésie est formée d’un archipel baigné par l’océan Indien au Sud, la mer de Chine au Nord et l’Océan Pacifique à l’Ouest. Seulement 3000 îles sont habitées, dont les principales sont Java, Sumatra, Bornéo, Célèbes, Moluques et Timor. C’est le 15e plus grand pays du monde. La capitale qui est aussi la plus grande ville du pays est Jakarta.

Selon le premier recensement de la population indonésienne en 1811, il y avait 12 millions de personnes sur l’archipel. En 2010, elle atteignait les 237 millions. La population ne cesse d’augmenter avec une espérance de vie d’environ 72,7 ans.

Il existe une grande variété de religions pratiquées en Indonésie. Et c’est cette diversité et tolérance qui font que le pays est si attrayant. C’est l’islam qui est pratiqué par 87 % de la population.

L’archipel indonésien est divisé en plusieurs archipels : les îles de la Sonde à l’Ouest, subdivisées entre grandes îles et petites îles, les Moluques à l’Est, et la Nouvelle-Guinée toujours à l’Est. En outre, le pays est divisé en 30 provinces et 2 territoires spéciaux.

L’Indonésie est reconnue pour ses paysages exceptionnels qui sont ses principaux atouts. Il en est de même pour la diversité et la tolérance entre ses plus de 237 millions d’habitants.

 

Le relief de l’archipel indonésien se présente sous toutes les formes. Ainsi, il y a environ 150 volcans compris dans la ceinture de feu du Pacifique, dont plus de 70 sont encore en activité. Le volcan le plus surveillé est le Merapi. Cependant, le point culminant n’est pas un volcan. C’est le mont Puncak Jaya dans l’île de la Nouvelle-Calédonie à 4894 m d’altitude. Il existe aussi des plaines dont les plus importantes sont localisées à Java, Sumatra et Bornéo.

La maison de vos rêves au soleil? La maison de vos rêves avec piscine sur Bali au prix d'un petit pavillon de province? Contactez-nous pour échanger sur votre projet!

L’Indonésie renferme beaucoup de ressources naturelles, tels le pétrole, le gaz naturel, le nickel, la bauxite, le cuivre. Elle dispose également de sols fertiles.

Grâce à son climat, l’archipel possède une grande diversité de flore, à commencer par les fonds marins contenant des trésors de coraux inimaginables. Pour les espèces animales, les rhinocéros unicornes et les orangs-outans ne manqueront pas d’attirer votre attention dans la mesure où toutes les deux sont en danger. Il y a aussi les fameux dragons de Komodo, grands lézards jusqu’à 2,5 m qui sont capables d’avaler un buffle.

L’Indonésie est un pays très intéressant du fait que c’est un pays tellement multifacette, multiethnique et multireligieux. Elle est reconnue pour la diversité des paysages qu’elle offre. Le sol volcanique fertile est l’un des facteurs de la richesse de l’archipel.

Le climat du pays est fonction de la région où vous vous trouvez. L’archipel est localisé près de l’Équateur, en plein cœur d’une zone tropicale. La saison, sèche de mai à octobre ponctuée d’averses anecdotiques, est la période idéale pour y passer des vacances, surtout le mois de juillet. La saison des pluies s’écoule de novembre à avril.

Un visa d’entrée n’est plus exigé pour les touristes français pour un séjour maximal de 30 jours. Il n’y a pas de vol direct de la France vers l’Indonésie. Par contre, en plus d’Air France, un certain nombre de compagnies aériennes existent, telles KLM, Emirates, Singapore Airlines, Cathay Pacific. Une fois sur place, de nombreuses compagnies locales assurent le transport vers les autres îles à partir de Jakarta la capitale.

En plus de l’aéroport international de Jakarta, il est possible de venir en Indonésie de l’extérieur par Denpasar sur l’île de Bali, Surabaya dans l’Est de l’île de Java et Medan au Nord à Sumatra. L’ancienne ville royale de Yogyakarta, permettant d’accéder aux grands temples de la période hindoue bouddhique du centre de Java, est reliée à Kuala Lumpur en Malaisie et à Singapour.

En France, il est possible de se rendre en Indonésie à partir de nombreuses villes françaises. Il est aussi envisageable de prendre des vols domestiques depuis Bali ou Jakarta pour une destination finale, soit en combiné, soit séparément.


histoire Indonésie

2. Mieux connaître l’histoire de l’Indonésie

L’histoire de l’Indonésie est très longue. Cela débuta avec la civilisation de Dong Son, d’abord au Vietnam et dans le sud de la Chine. Puis, elle s’est répandue en Indonésie, laquelle a hérité les différents rituels, techniques et cultes. Ainsi, d’aussi loin que les historiens peuvent remonter, l’histoire de l’Indonésie démarre en 1000 avant Jésus-Christ. Sa civilisation a donc traversé des siècles et des siècles pour présenter aujourd’hui un peuple ouvert, tolérant et chaleureux.

Du VIIe siècle au Xème siècle

 

Bien des siècles après les implantations de la civilisation de Dong Son, le royaume de Srivijaya naquit à Sumatra, une île de l’Ouest indonésien. Celui-ci reposa sur le contrôle du commerce international entre les Chinois et les Tamouls.

Du VIIIe au Xème siècle

 

le centre de Java voit naître deux grandes dynasties aux cultes différents. La première est une dynastie bouddhiste de Sailendra; quant à la seconde, c’est la dynastie hindouiste de Mataram. Toutes les deux prospèrent, d’où la création de monuments incroyables : le gigantesque bouddha assis et les temples hindous de Parambaran.

Du XIIIe siècle au XVIe siècle

 

En 1200, le bouddhisme et l’hindouisme fusionnent. En même temps, le royaume de Majapahit prend le pouvoir et la civilisation javanaise s’impose. C’est mentionné dans tous les écrits comme étant l’âge d’or de l’Indonésie sous le règne de Hayam Waruk. Vers le XVe et XVIe siècle, les souverains indonésiens laissent de côté le bouddhisme pour se tourner carrément vers l’islam. Ainsi, l’islam est devenu une religion d’État.

XVIe siècle : arrivée des premiers colons de l’histoire de l’Indonésie

 

En 1512, les Portugais débarquent aux Mollusques. Très vite, ils exercent une mainmise sur les comptoirs qui s’étendent des Mollusques à Malacca, Macao, Goa jusqu’en Afrique au Mozambique et en Angola. Puis, en 1596 les Hollandais arrivent. Conscient des richesses potentielles du commerce des épices, le gouvernement fonde la Compagnie hollandaise des Indes orientales.

En 1641, les Hollandais décident de prendre en mains le monopole du commerce des épices. Et grâce à cela, ils deviennent le maître des mers de la région. En 1799, la Compagnie est liquidée. Et l’empire commercial se transforme doucement en empire colonial.

XIXe siècle : les premiers conflits vers la recherche de l’indépendance

 

Au XIXe siècle, l’archipel indonésien est déchiré par plusieurs révoltes. Le peuple se soulève contre les colonies et veut l’indépendance. L’islam est devenu leur symbole. Mais, la Hollande refuse de céder et accentue l’exploitation des richesses indonésiennes, car elle vient de perdre la Belgique en 1830.

En 1928, alors que l’Indonésie est toujours administrée par un gouvernement colonial, le Congrès de la jeunesse de toute l’Indonésie lance un programme pour réunir le pays pour une seule partie, une seule nation et une seule langue. C’est la naissance du premier parti politique laïque et nationaliste.

En 1945, Sukarno proclame l’indépendance du pays. Déjà, il fut arrêté en 1929, et de nouveau arrêté en 1933 pour être exilé à Sumatra. Mais, la Hollande ne cède pas et envoie des troupes néerlandaises.

De l’indépendance à nos jours

 

Ce n’est qu’en 1949 que les Pays-Bas acceptent enfin d’abandonner sa colonie. L’Indonésie est devenue indépendante avec le Président Sukarno, mais de vives tensions vont alimenter la vie politique du pays. C’est ainsi qu’une tentative de coup d’État en 1956 a entraîné le massacre de communistes indonésiens. Jusqu’en 1971, après les premières élections législatives libres, les tensions se sont calmées et le pays semble virer vers la paix.

Outre les dissensions nées de la politique et de la religion, l’Indonésie a fait face de sérieux problèmes. Il y a eu le tsunami de 2004 qui a frappé les pays de la région. Puis, la grippe aviaire en 2006, suivie de la plus grande inondation de l’histoire du pays en 2007, de l’entrée en éruption du volcan de Gunung Sinabung en 2015, et les importants glissements de terrain et inondations sur l’île de Java.

Au milieu de tout cela, l’Indonésie a vu en 2012 le Subak, le système traditionnel pour les rizières de Bali, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette méthode de culture du riz, développée dès le Xième siècle, fait la renommée mondiale du pays.

L’Indonésie a eu une histoire assez mouvementée, notamment pour son retour à l’indépendance. La force de ce pays est la préservation de l’unité pour le plus grand archipel du monde. Tout cela constitue des atouts pour le développement du tourisme.


les destinations en Indonésie

3. Les destinations incontournables en Indonésie

Les campagnes touristiques internationales effectuées par le Ministère de la Culture et du Tourisme se sont focalisées sur l’aspect destination tropicale, du sable blanc, des plages et de l’existence d’un ciel bleu. Les stations balnéaires sont développées dans quelques îles, avec l’île de Bali comme destination principale. Le tourisme culturel commence aussi à prendre une importance. Il s’agit, entre autres, des visites de temples.

Les Indonésiens apprécient les voyageurs. Ils sont curieux et n’hésitent pas à discuter avec vous. La preuve, lors des festivals organisés durant l’année, il suffit d’y participer pour en vérifier. Cependant, il faut parler anglais pour se faire comprendre.

Il vous est présenté ci-après les endroits et les bons pats qui font le charme de l’Indonésie

Les endroits à visiter en Indonésie

 

L’Indonésie est constituée d’un ensemble d’îles qu’il n’est pas possible de visiter lors d’un seul séjour. Pour un seul séjour, il vous est offert des villages de parfaite sérénité, des cérémonies religieuses hautes en couleur, des temples exceptionnels, des plages infinies, des stations balnéaires animées. Tout cela dans un cadre de rêve : des sommets gigantesques, un lieu de retraite tranquille et un séjour inoubliable.

Investir à Bali L'investissement immobilier sur Bali vous attire financièrement et/ou fiscalement ? Ne partez pas les yeux fermés et orientez vous vers les services d'un expert en gestion de patrimoine.

Les endroits à visiter ne manquent pas sur l’Indonésie. Parmi ces endroits, il y a les temples. Le plus important est celui de Borobudur sur l’île de Java, construit il y a près de 12 siècles. Ce temple, de base carrée, est élevé sur 9 plateformes, dont 6 ayant une forme carrée et les 3 autres de forme ronde. C’est un temple magnifique et impressionnant avec une atmosphère particulière de tranquillité. Du sommet du temple, le calme, la brume et les paysages autour sont fabuleux.

Un temple classé patrimoine mondial est celui de Prambanan et ses 240 temples.

 

Il y a 4 sanctuaires dédiés aux divinités hindoues. C’est un complexe grandiose situé dans le Java central. Il faut profiter lors du séjour pour visiter le temple dédié à la divinité Shiva d’une hauteur de plus de 40 mètres.

Le temple de Pura Kehen sur l’île de Bali est un temple bouddhiste dédié à la mort. Une fois arrivé au sommet, il est possible d’admirer la centaine de statues, aussi belles les unes que les autres.

Enfin le temple de Candi Mendut et ses grandes statues dont 2 Bouddhas avant leur éveil. Il est situé dans l’île de Java. Il a une grande importance, car c’est à partir de là que démarre la procession des moines se rendant à Candi Borobudur pour la célébration du Waisak, une célèbre fête bouddhiste.

Pour les monuments historiques, il y a avant tout les tombeaux royaux de Gunung Kawi,

 

non loin d’Ubud. C’est un ensemble historique où les tombeaux royaux (le roi, sa femme, son fils, ses concubines) sont gravés directement dans la roche au XIe siècle.

Il ne faut pas oublier lors d’un séjour dans la capitale à Jakarta de visiter l’un des plus importants monuments pour les Indonésiens. C’est le Monument national qui symbolise l’indépendance du pays. On peut accéder en haut de la tour de 130 mètres par ascenseur, et contempler certains des plus importants monuments religieux de la ville.

Le musée d’histoire de Jakarta ou Musée Fatahillah fut construit au XVIIe siècle. Il contient l’histoire de Jakarta : les objets de l’époque, l’accord gravé dans la pierre entre le Royaume de Sunda et les Portugais, les meubles d’origine utilisés au XVIIIe siècle et le cachot où le prince combattant de la liberté indonésienne fut emprisonné.

Quant au musée Wayang, il se trouve sur un site historique datant de 1640, quoiqu’ouvert en 1975. En plus des collections de marionnettes d’ombres traditionnelles indonésiennes, il est également possible de voir des marionnettes des pays voisins, plus celles de la Birmanie, Thaïlande et Chine. Il est également possible aux touristes d’apprendre comment les marionnettes d’ombres sont faites.

Le Musée des Beaux-Arts et de la Céramique, inauguré en 1990, permet d’apprécier les merveilleuses pièces d’arts des grands maestros indonésiens de chaque époque qui y sont exposés.

Lors d’une visite d’une journée à Bali, il faut en profiter au maximum pour découvrir les merveilles culturelles et classiques de l’île. Il y a aussi les danses traditionnelles, ainsi que les rizières à étages pour lesquelles l’île est si célèbre.

Pour la faune, l’Indonésie a tout pour attirer les voyageurs tellement elle est nombreuse et variée. Il est donc possible pour vous de voir les orangs-outans sur l’île de Bornéo dans le Parc national de Tanjung Puting. Mais l’animal le plus extraordinaire est le plus grand lézard au monde au Parc national de Komodo pour voir le dragon de Komodo.

Temples, volcans, musées, rizières, plages, une faune endémique, les endroits à visiter ne manquent pas en Indonésie.

La gastronomie en Indonésie

 

La nourriture tient une place importante dans la tradition indonésienne. Vous aurez l’embarras du choix, végétarien ou non. Les options dépendent aussi de l’endroit où vous vous trouvez. Il est tout à fait possible de manger dans les marchés et les marchés de nuit, dans la rue et dans les warungs locaux.

Il ne faut pas rater de goûter des ayam goreng proposés sur les marchés de nuit et même dans les restaurants. C’est un plat de poulet et de riz frit. Le plat vraiment traditionnel est le bakmi composé de nouilles de riz. Pour les plus courageux, il faut essayer le satay, une brochette de viande plutôt très pimentée. Souvent, elle est accompagnée d’une sauce de cacahuètes. Il y a aussi les brochettes de poulet, les jus de fruits frais, les desserts à base de noix de coco, les pancakes à la banane, etc. Vous terminerez votre séjour en choisissant au mieux entre les variétés existantes : Chinoises, Indiennes, du Moyen-Orient et des Pays-Bas.


se loger en Indonésie

4. Prévoir en avance où se loger 

Lors de la préparation de votre départ pour un séjour inoubliable en Indonésie, un point capital a trait à l’endroit ou aux endroits où loger. Cela se pose même si on est seul, étant donné la durée du voyage par avion. En effet, la durée de vol Paris-Jakarta est de 14 h 30, de 15 h pour Bordeaux-Jakarta.

Trouver des hôtels à la portée du budget n’est pas chose facile, surtout si on est en famille. Il y a la question budget, mais aussi celle de la durée et des lieux de séjour. Et dans tout cela, il faut trouver des logements simples, corrects, bien situés et pas chers, pour toutes les étapes du circuit.

Par logements, ici il faut comprendre hôtels, guesthouses, logements privés. Des indications sont fournies à titre indicatif pour les candidats à un voyage en Indonésie. Il s’agit ici du prix moyen d’une chambre d’hôtel pour 2 personnes : hôtel bon marché pour 25 € la nuit, hôtel de gamme moyen pour 38 € et hôtel haut de gamme pour 92 € la nuit.

Investir à Bali L'investissement à Bali vous intéresse ? N'hésitez pas à nous contacter et bénéficiez des conseils d'un expert en gestion de patrimoine.

Le prix d’une nuit dans une chambre d’hôtel varie d’une île à l’autre.

 

Par exemple, pour une chambre avec cuisine, il est en moyenne de 103 € à Jakarta pour être 124 € à Lombok, et 79 € à Bali le centre touristique de l’Indonésie.

Pour trouver des hôtels pas chers en Indonésie en 2018, il faut se référer par exemple à tripadvisor.fr, booking.com ou via airbnb (liste non exhaustive).

 

Il vous sera possible de consulter la liste des meilleurs hôtels pas chers avec les avis des voyageurs. Si vous faites des réservations sur booking.com par exemple, sachez qu’elles sont modifiables et annulables jusqu’à 48 heures avant l’arrivée. D’une manière générale, il est possible de louer auprès des habitants en Indonésie grâce à Airbnb pour 18 € la nuit. Plus spécialement dans l’île de Bali, la location pourrait descendre jusqu’à 10 € la nuit. Pour moins de 18 € la nuitée, vous pouvez trouver un logement où dormir à bon rapport qualité/prix en Indonésie. À partir de 38 €, le confort sera au rendez-vous!


coût de la vie en Indonésie

 

5. Le coût de la vie en Indonésie

En 2018, en moyenne le coût de la vie en Indonésie est 50 % moins important qu’en France. Ainsi, il est très facile de voyager là-bas avec un petit budget. Comme les prix diffèrent d’une île à l’autre, il est quelque peu difficile de se fixer un budget précis au départ. Une dépense moyenne pour une seule personne, frais avions et logements non compris, avoisinerait les 20 € par jour.

Les prix moyens d’un voyage en Indonésie sans agence par personne pour une durée de 15 jours donneraient, avion aller-retour non compris : transport interne de Jakarta pour 100 €, transport local pour effectuer 450 km pour 100 €, restauration par jour par personne pour 8 €, et activités/visites par jour par personne pour 5 €; soit, un total de 1400 €.

Le budget élevé, correspondant à la haute saison ou à des prestations haut de gamme atteindrait un total de 1900 €. Sur ces périodes, une maison 4 chambres sur Bali peut se louer plus de 400 euros/nuit.

 

Pour la restauration, un repas dans un restaurant de gamme moyenne est de 4,5 €, et un menu fast-food est de 2,4 €. Pour les boissons : une bière locale (50 cl pression) est de 1,50 €, une bière importée (33 cl en bouteille) est de 2,7 €, un Coca/pepsi (33 cl en bouteille) est de 0,18 €, et un Cappuccino pour 1,51 €.

Quant à la nourriture et les achats en épicerie, le prix moyen pour une bouteille d’eau de 1,5 l est de 0,32 €, et le lait de 1 l est de 0,98 €. Le pain de 500 g est de 0,78 €. Un paquet de 12 œufs coûte 1,01 €.

Le transport local ne pose pas de problèmes en termes de prix.

 

Pour le transport en commun (ticket à l’unité), le prix moyen est de 0,24 €. Quant au taxi, le tarif normal est de 0, 24 € pour 1 km. Pour les taxis et les Tuk Tuk (même tarif), le prix normal n’est jamais respecté, surtout pour les touristes.

Ces tarifs sont donnés à titre indicatif. Ils peuvent varier selon la ville surtout dans le sud de l’île où vous vous trouvez et les saisons touristiques.

Pourquoi ne pas loueur un scooter pour une dizaine d’euros la journée pour visiter Ubud par exemple?

 

Le coût de la vie en Indonésie est à moitié moins cher qu’en France.

 

Cela constitue un des principaux attraits de l’île, et pourquoi pas un bon endroit pour investir (nous y reviendrons)?


 

 

6. Conclusion

L’Indonésie, avec son archipel de plus de 17000 îles, possède plusieurs attraits touristiques. Les endroits à visiter sont variés et nombreux.

Le climat de ce pays est propice au tourisme et les infrastructures répondent aux attentes des vacanciers.

Les saisons hautes touristiques sont durant l’été et pour les périodes des fêtes.

 

Le coût de la vie est encore bas. Avec en moyenne 20 € par jour, vous pouvez vous nourrir, vous loger et pratiquer différentes activités.

D’ailleurs, ces dernières ne manquent pas et il y a toujours quelque chose à faire, quel que soit votre goût : activités sportives, balades, nature, culture. La richesse historique et culturelle est également un plus à découvrir.

En outre, la gastronomie est, comme ses paysages, riche et variée.

Enfin, les moyens de transport offrent plusieurs choix pour se déplacer dans toutes les îles notamment l’incontournable Bali et à partir de Jakarta.

Synthèse sur  l’Indonésie :

 

On aime moins

  • Moins agréable durant les saisons pluvieuses
  • La barrière de la langue : il faut parler anglais
  • Le tourisme de masse dans le Sud
  • Les difficultés de connaître les vrais prix des courses des taxis
  • Les distributeurs de billets sont parfois capricieux

On aime :

  • La forte potentialité touristique : plusieurs sites touristiques à visiter
  • Les îles paradisiaques dont la plus connue Bali
  • L’existence de paysages et monuments historiques à visiter
  • Le logement abordable
  • Le coût de la vie bas

Et si vous achetiez votre propre maison en Indonésie?

Savez-vous par exemple que sur Bali pour une maison sur mesure neuve le rendement est de plus de 10% nets/an?

Mon analyse en vidéo :

Je vous propose maintenant un diagnostic patrimonial gratuit avec mon outil patrimoine sur mesure (voir ci-dessous).

Disclaimer : Nous vous recommandons fortement de consulter nos mentions légales en cliquant ici

Souhaitez-vous échanger avec notre expert en gestion de patrimoine?

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (General Data Protection Régulation) adopté par le Parlement européen le 14 avril 2016, et à la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous diposez d'un droit d'accès et de rectification des données vous concernant. Ce droit peut être exercé en nous contactant à l'adresse email suivante : contact@cyriljarnias.fr

Avatar
A Propos De Cyril Jarnias

Cyril Jarnias est expert en gestion de patrimoine. Son objectif est de vous aider à mieux comprendre et gérer votre patrimoine. Gestion de patrimoine . (Placement, Assurance-vie, immobilier...). Vous pouvez reprendre ses articles pour vos sites : pour cela,vous devez juste reprendre ces quelques lignes en insérant le lien vers mon site : https://www.cyriljarnias.fr

Vous voulez me contacter ?
Réagir à cet article ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Vous voulez des conseils personnalisés GRATUITS ? Testez notre outil de pré-bilan !
Vous voulez des conseils GRATUITS ?
Conseils GRATUITS ?
Cyril Jarnias: votre spécialiste en gestion de patrimoine

Vous voulez bénéficier de mon expertise? Je vous propose « Mon service Gratuit et Sur Mesure ». Cet outil de pré-bilan vous offre des solutions personnalisées en fonction de votre situation.

Pour découvrir cet outil, c'est par ici:

C'est gratuit et sans engagement !
Cyril Jarnias