+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Si je vous dis : "ACP" amis conseillers en gestion de patrimoine?

par | 16 Fév 2012 | Mes analyses d'expert

Cyril Jarnias Expert en Gestion de Patrimoine indépendant

Si je vous dis : “ACP”?

A mon avis, ca ne vous parle pas vraiment.

Et pourtant, ce mot devrait vous dire quelque chose quand vous avez un contrat d’assurance vie, des fonds de placement opcvm sicav dans les meilleurs placements pour 2012.

ACP :

“L’AUTORITE de contrôle prudentiel (ACP) est l’organe de supervision français de la banque et de l’assurance.

Créée par l’ordonnance du 21 janvier 2010 et installée en mars 2010, l’ACP est issue du rapprochement entre les autorités d’agrément (CEA -Comité des entreprises d’assurance- et CECEI -Comité des établissements de crédit et des entreprises d’investissement-) et de contrôle (Commission bancaire et ACAM -Autorité de contrôle des assurances et des mutuelles-) des secteurs de la banque et de l’assurance.
Sa création répond à l’objectif de mise en place d’une autorité de supervision forte, disposant d’une vision globale du secteur financier (banque et assurance).

L’ACP est chargée de l’agrément et du contrôle des établissements bancaires et des organismes d’assurance.
Sa mission principale est de veiller à la préservation de la stabilité financière et à la protection des clients des banques, des assurés et bénéficiaires des contrats d’assurance.

Elle représente également, dans son champ de compétence, la France au niveau des instances internationales.”L’ACP est une autorité indépendante, adossée à la Banque de France.Son organisation et son fonctionnement ont pour objectif d’assurer la mise en œuvre de toutes les compétences nécessaires à la réalisation de ses missions, garantissant réactivité, efficacité et cohérence de la prise de décision.Plus de 1 000 agents sont ainsi mobilisés au sein de l’ACP pour garantir le bon fonctionnement du système de contrôle français.”En gros, les compagnie d’assurance qui proposent de l’assurance vie ont un régulateur en France qui se nomme “ACP”.Pourquoi parler de l’ACP en février 2012?

Souvenez vous que j’ai parlé de la décollecte en assurance vie en 2012 et que j’ai tenté de détailler ses sources dans cet article : cliquez ici.

Lors des voeux de Christian NOYER président de l’ACP mais également gouverneur de la Banque de France, il souligne en ce début d’année 2012, des points très importants sur la situation des “asssureurs vie français”.

Il tente de nous sensibiliser sur les engagements du passif des compagnies d’assurance vie notamment face au contexte actuel et la crise européenne :

“Par ailleurs, je veux attirer votre attention sur différents risques que nous

surveillerons particulièrement cette année.
D’abord, en 2012, établissements de crédit et organismes d’assurances devront faire
preuve de prudence dans leur recherche de ressources clientèle.”

Celui-ci met l’accent sur les taux garantis futurs pratiqués par les assureurs sur le fonds en euros :

“De la même façon, s’il est vrai que l’on a constaté, au cours des derniers mois de 2011, une décollecte en assurance-vie, qui reste néanmoins le produit d’épargne préféré des français, je rappelle qu’une trop forte revalorisation des contrats au regard du rendement des actifs ne saurait être une réponse à une telle évolution. Il convient aussi d’appeler à la prudence et à éviter de s’engager sur des taux de rémunération garantis qui ne reflèteraient pas la rentabilité raisonnablement prévisible des actifs en support des contrats en Euros.”

L’ACP souhaite éviter semble t il tout dumping sur les taux garantis que nous pourraient à terme assumer les compagnies d’assurance vie.

“J’attire par ailleurs l’attention des assureurs sur le fait que, plus que jamais, ils doivent veiller à la bonne gouvernance de leur gestion d’actifs et à mener une politique d’investissement en ligne avec leurs passifs.

Dans ce contexte, il apparaît nécessaire de maintenir une politique d’investissement diversifiée, incluant de la dette souveraine de bonne qualité comme d’autres actifs, en gardant à l’esprit que les avantages de la diversification seront pris en compte lors de la détermination des risques de marché sous Solvabilité 2.
Au niveau du passif, le phénomène de décollecte en assurance-vie intervient dans
un contexte de tensions sur la liquidité dans le système bancaire. L’ACP sera
particulièrement vigilante à ce que les évolutions qui pourraient intervenir, notamment au sein des bancassureurs, ne fassent pas courir de risques accrus à la stabilité du système financier français.”

On peut dire que l’ACP semble très vigilante face à la décollecte en assurance vie et surtout au respect des engagements de fonds propres et solvabilité avec la mise en place de solvabilité 2.

Il est clair que tout porte à croire que les compagnies d’assurance vie ont une marge de mannoeuvre moins importante que ces derniers années,

elles ont probablement un impact sur les rendements à venir du fonds en euros si le contexte des taux sur les dettes européennes restait défavorable avec des marchés financiers encore baissiers en 2012.

Plus qu’un organe de contrôle, l’ACP met en exergue les enjeux de l’assurance vie pour l’année 2012 : rendement du fonds en euros et contraintes de solvabilité!

Internaute, épargnant curieux pour vos placements mais zappeur, ne prenez pas la fuite dès la première page!

Curieux, audacieux, en quête de conseils gratuits sur la gestion de patrimoine ou de votre patrimoine?

En  vous abonnant à la newsletter, je vous offre un ebook pour  vous aider à mieux comprendre vos placements et gérer votre patrimoine durant la crise!

Cyril JARNIAS

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

« * » indique les champs nécessaires

Je dispose de + de 100 000 euros d'épargne.*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This