Cyril Jarnias : on ne vends pas de produits ici !
Défiscalisation
0

Tu es fou de vouloir réduire tes impôts!

Tu es fou de vouloir réduire tes impôts!
par cyril jarnias - le 18 janvier 2015

Vouloir réduire ses impôts est une attitude légitime dans une période de forte pression fiscale.

Malheureusement, à part si vous êtes des lecteurs attentifs du blog gestion de patrimoine, j’ai bien peur que nous n’ayons pas la bonne approche patrimoniale.

Je vais tenter de vous expliquer pourquoi un particulier se trompe quand il pense que sa priorité est avant tout d’abaisser son niveau d’imposition.

La réduction d’impôt : un objectif pas une fin en soi.

Commençons par le début, vous allez simuler votre impôt et vous vous rendez compte que le montant va augmenter.
Je peux comprendre que cela vous peut vous irriter surtout si vous voyez tous les ans votre déclarer d’impot sur le revenu augmenter.

De la simulation d’impot à votre future déclaration : les mauvais reflexes.

La première chose que vous faites une fois que vous avez simulé votre impot sur le revenu, c’est de tenter de trouver des solutions de défiscalisation.

Simuler votre impot et éviter les mauvais reflexes!

Donc, vous pensez que vous avez mal à la tête et par conséquent, il vous faut rapidement une solution (ici un produit) pour réduire votre pression fiscale.

C’est là où vous vous trompez !

Ce n’est pas tout de faire une simulation d’impôt par exemple pour l’année suivante, vous devez avoir déjà un double objectif avant d’acheter un produit qui vous permettra de baisser votre impot sur le revenu.

Un produit pour baisser son impôt : ce n’est pas que réduire son impôt.

Je vais vous donner plusieurs exemples de produits qui vous permettront de simuler un impôt sur le revenu plus bas mais également  vous constituer un patrimoine baissant votre fiscalité.

Exemple 1 : investissement immobilier PINEL

La grande idée réside dans le fait d’acheter un bien immobilier, de préférence à crédit pour le louer et déduire un pourcentage de votre investissement tous les ans sur une période donnée (souvent sous des conditions « locatives », montant des loyers, locataires spécifiques, zones géographiques…).

21% de réduction d’impôt sur 12 ans avec un bien immobilier Pinel.

Par exemple, vous pourrez déduire de votre impot sur le revenu 21% de votre investissement sur 12 ans avec un bien immobilier Pinel.

Là, vous voyez tout de suite l’intérêt fiscal : vous allez simuler une baisse d’impot sur votre revenu en faisant votre investissement.

Maintenant est-ce le principal objectif ? Non.

Vous cherchez un produit pour baisser vos impôts mais aussi pour d’autres objectifs patrimoniaux.

C’est le propre de la gestion de patrimoine : combiner des objectifs et pas seulement réduire son impôt!

Ici, vous allez certes acheter un bien immobilier Pinel qui réduira votre impôt sur le revenu sur plusieurs années mais, vous allez surtout vous constituer un patrimoine locatif.

Une fois votre crédit payé, une fois les 12 ans passaient, vous disposerez d’un bien qui vous donnera un revenu complémentaire.

Par exemple, il peut vous servir à vous donner un revenu complémentaire à votre retraite grâce à vos loyers.

Ce bien pourra également être donné à un de vos enfants.
Vous voyez que l’on partait d’une idée de réduire ses impôts mais, en fait, il faut voir plus loin !

Exemple 2 : investir dans les DOM TOM pour réduire vos impôts au travers du Girardin industriel
Vous avez simulé 10000 euros d’impôt, le calcul de votre impot sur le revenu est clair : avec le Girardin, on vend la possibilité de réduire à 0 vos impots.

Rêve ou arnaque ? Où est le problème ?

Généralement vous allez investir dans une société non commerciale dans les DOM TOM et vous pourrez réduire entre 38 et 53% du montant (je vous passe les 0,..% / taxes des investissements productifs de la SNC exclus).

Investissement Girardin dans les DOM TOM : oui mais…


Sur le papier, c’est merveilleux : une belle réduction pour un actif qui vous semble concret.

Imaginons que vous achetiez une partie d’un tracteur pour récolter la canne à sucre sur l’île de la Réunion : pensez-vous que cela a du sens de disposer d’un tel investissement dans votre patrimoine ?

Allez-vous voir comment est utilisée la machine ? Ce qu’elle rapporte vraiment ? Suivre le tableau d’amortissement de la machine ou encore la solidité de la société qui fait l’investissement ?

Ici, à tord, vous n’avez qu’un seul objectif : pouvoir baisser votre impôt le plus  vite possible même si votre investissement pourra ne plus rien valoir à terme.

Cet investissement ne constituera pas un élément utile dans votre patrimoine?

Exemple 3 : réduire son impôt avec l’emploi à domicile, le charme du CESU.
Nous sommes ici dans ce que je vais qualifier de niche fiscale utile pour une famille mais qui ne résoudra rien au niveau de votre impôt sur le revenu.

Le chèque emploi service va vous permettre d’employer une personne à domicile avec une réduction d’une partie du montant du coût sur votre IR.

Vous allez pouvoir déduire la moitié du coût de votre employé dans la limite de 12000 euros par an.

Vous pourrez donc déduire 6000 euros sur votre déclaration sur le revenu. Concrètement si vous allez  simuler à nouveau votre IR : vous allez impacter les 6000 euros sur votre montant total déclaré.

Le CESU, c’est bien mais ce n’est pas réduire son impôt pour booster son patrimoine!

Petite précision sur les taches comprises dans le CESU :

Si le chèque emploi service vous donne des avantages fiscaux en employant une personne à domicile, il faut bien distinguer le type de taches qu’elle va effectuer.

C’est une subtilité de la réduction d’impôt avec le CESU : si vous prenez des taches comme le jardinage, le bricolage… Vous ne pourrez pas aller au-delà 500 euros tous les ans.
En matière d’aide ou de formation à domicile pour les cours ou encore en informatique, on ne dépassera pas les 1000 euros…

On voit donc vite les limites de cette « pseudo » réduction fiscale :

Déjà, vous allez vous rendre compte que si votre revenu est élevé, le montant de réduction fiscale reste faible dans l’absolu. Ensuite, vous voyez  que ce n’est que du « one shot ».

C’est un avantage ponctuel mais s’agit-il d’un réel investissement ? Est-ce que vous allez vous constituer un patrimoine en faisant cela ?

Soit vous allez loin dans votre raisonnement, vous voyez vite que faire la liste des niches fiscales pour ensuite réduire vos impôts n’a pas toujours de sens sur le plan patrimonial.

Mon avis d’expert quand on  calcule son impôt et que l’on veut réduire sa fiscalité avec des produits de défiscalisation ou utiliser les niches fiscales :

Si je veux réduire mes impôts, je dois d’abord avoir une approche globale en analysant mes objectifs patrimoniaux sur la durée.

Avant de regarder mes impôts : je passe en premier mes objectifs patrimoniaux en revue.

Puis, je m’intéresse aux stratégies et enfin aux produits susceptibles d’aller vers mes objectifs et me permettant de réduire mes impôts.

Par exemple : en matière d’objectifs patrimoniaux

Ai-je besoin d’un revenu complémentaire à terme ?
Comment vais-je financer ma retraite ?
Quels sont mes objectifs en terme de rendement et de risque quand je vais investir de l’argent ?
Comment protéger ma famille s’il m’arrive quelque chose ?
Comment se constituer un patrimoine immobilier tout en réduisant ses impôts ?
Ne serait-il pas possible d’obtenir des avantages fiscaux avec mon crédit, mes travaux sur mon bien immobilier ?

Les questions ne manquent pas.

L’idée : c’est de combiner l’objectif patrimonial (ou plusieurs objectifs) avec l’avantage du produit.

Si celui-ci peut vous permettre par exemple de vous constituer un patrimoine immobilier, un revenu complémentaire pour votre retraite et réduire votre IR alors c’est une bonne solution.

Plus le produit répond à des problématiques globales sur votre patrimoine, plus il a du sens.

Moralité, c’est bien de simuler son impot, de calculer son IR, de l’optimiser mais cela doit aller avec vos objectifs patrimoniaux !

Comment connaître ou mieux appréhender vos objectifs et les bonnes stratégies ?

En tant qu’expert indépendant en gestion de patrimoine, je peux vous aider et être votre co-pilote!

Je vous propose maintenant un diagnostic patrimonial gratuit avec mon outil patrimoine sur mesure (voir ci-dessous).

Disclaimer : Nous vous recommandons fortement de consulter nos mentions légales en cliquant ici

Souhaitez-vous échanger avec notre expert en gestion de patrimoine?

Contactez-nous

Souhaitez-vous échanger avec notre expert sur la construction de votre patrimoine ou sur la rentabilité de vos placements ?

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (General Data Protection Régulation) adopté par le Parlement européen le 14 avril 2016, et à la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous diposez d'un droit d'accès et de rectification des données vous concernant. Ce droit peut être exercé en nous contactant à l'adresse email suivante : contact@cyriljarnias.fr
Avatar
A Propos De Cyril Jarnias

Cyril Jarnias est expert en gestion de patrimoine. Son objectif est de vous aider à mieux comprendre et gérer votre patrimoine. Gestion de patrimoine . (Placement, Assurance-vie, immobilier...). Vous pouvez reprendre ses articles pour vos sites : pour cela,vous devez juste reprendre ces quelques lignes en insérant le lien vers mon site : https://www.cyriljarnias.fr

Vous voulez me contacter ?
Réagir à cet article ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Vous voulez des conseils personnalisés GRATUITS ? Testez notre outil de pré-bilan !
Vous voulez des conseils GRATUITS ?
Conseils GRATUITS ?
Cyril Jarnias: votre spécialiste en gestion de patrimoine

Vous voulez bénéficier de mon expertise? Je vous propose « Mon service Gratuit et Sur Mesure ». Cet outil de pré-bilan vous offre des solutions personnalisées en fonction de votre situation.

Pour découvrir cet outil, c'est par ici:

C'est gratuit et sans engagement !
Cyril Jarnias