+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Un placement sur l’économie en Inde?

par | 07 Mar 2012 | Pays émergents

Cyril Jarnias Expert en Gestion de Patrimoine indépendant

Un proverbe indien dit : “Le monde flatte l’éléphant et piétine la fourmi”.

Je crois qu’en ce début d’année 2012 sur le blog gestion de patrimoine, l’éléphant “indien” a le vent en poupe dans les fonds de placement dans les meilleurs contrats d’assurance vie.

J’ai eu l’occasion de parler de la performance des fonds, de placement depuis le début de l’année 2012 et d’en faire le constat : cliquez ici.

J’ai également parler des fonds de placement sur cette thématique “Inde” en assurance vie : cliquez ici.

Où en est on avec l’Inde? Les perspectives pour 2012 (source EDRAM, les études économique du Crédit Agricole et Franklin Templeton)

“Le marché indien devrait bénéficier d’un adoucissement de la politique monétaire sur les 12 prochains mois grâce à :
Une amélioration des conditions de liquidités dans le système
bancaire en raison d’une baisse des réserves obligatoires déjà
entamée.
Une baisse des taux de financement.” EDRAM

On semble assister également à une baisse de l’inflation, elle pourrait aller de concert avec un assouplissement du crédit qui pourrait favoriser les entreprises en Inde.

Pour le Crédit Agricole : on a assisté à un

“Ralentissement de la croissance au dernier trimestre 2011 (et troisième de l’année fiscale indienne).

Le PIB a progressé de 6,1% a/a, comparé à une hausse de 6,9% au trimestre précédent. C’est sa moins bonne performance depuis les trois premiers mois de 2009, et le quatrième trimestre consécutif de baisse de la croissance.

 

Pour 2012 : “Le premier trimestre 2012 devrait rester difficile pour l’économie indienne. Pas d’embellie à anticiper sur ses marchés d’exportation, et pas de détente monétaire marquée prévue. Ce chiffre de croissance serait certes de nature à inciter la Banque centrale à baisser ses taux d’intérêt plus tôt qu’actuellement anticipé (c’est-à-dire en mars, plutôt qu’en avril), mais la récente remontée des prix du pétrole et le dérapage budgétaire (le déficit sur les dix premiers mois de l’année fiscale dépasse déjà l’objectif fixé pour 2011/2012, lorsqu’il en représentait un peu moins des deux tiers à la même période l’année fiscale précédente) devraient l’amener à rester prudente.
Ceci étant, et sans qu’il puisse y être apporté une explication claire (ou en tout cas difficile à trouver du côté de l’évolution du marché du travail), le rebond de la consommation privée fin 2011, mais aussi le moindre recul de l’investissement, pourraient annoncer que la croissance indienne a atteint un point bas ou en est proche. Le fait est que l’activité économique devrait regagner en vigueur en 2012/2013.
Dire dans quelle proportion reste néanmoins délicat ; cela va dépendre en partie de l’évolution de l’environnement international et de la capacité du gouvernement à relancer les réformes (et regagner la confiance des investisseurs), soit deux points sur lesquels la visibilité est faible. Le Crédit Agricole table actuellement sur une croissance de 7,7% au cours de la prochaine année fiscale.”

Rien n’est certain, mais le point le point bas de croissance et le point d’inflation pourraient être des éléments favorables à ce pays dans les prochains mois, tout dépendra de la capacité du gouvernement indien à mener les bonnes réformes en 2012.

Pour Franklin Templeton :

“En Inde, le Bureau central des statistiques prévoit un ralentissement de la croissance à 6,9 % en GA sur l’exercice budgétaire 2011-2012, après 8,4 % en GA en 2010-2011. Ce tassement proviendrait principalement des secteurs de l’agriculture, de l’industrie et de l’exploitation minière. L’inflation est tombée à son niveau le plus bas en plus de deux ans, en raison de la baisse des coûts de l’alimentation. L’indice des prix de gros a progressé de 6,6 % en GA en janvier, contre 7,5 % en GA en décembre 2011. La croissance des exportations s’est accélérée, passant de 6,7 % en GA en décembre 2011 à 10,1 % en GA en janvier, à 25,3 milliards de dollars.

Elle demeure toutefois inférieure à son niveau de mi-2011, freinée par l’affaiblissement économique des principaux marchés d’exportation de l’Inde, les États-Unis et l’Union européenne. La croissance de la production industrielle a ralenti à 1,8 % en GA en décembre 2011, après 5,9 % en GA en novembre, ce qui s’explique principalement par la hausse plus faible de la production manufacturière et de la production d’électricité, ainsi que par la baisse de la production minière.”

On voit dans ces chiffres un double ralentissement celui de la croissance en Inde mais surtout celui de l’inflation.

En conclusion,

on peut dire que les fonds de placement sur l’Inde bénéficient en premier lieu d’un rebond technique par rapport à l’année catastrophique de 2011.

Pour 2012, la hausse de ces fonds pourraient perdurer : elle dépendra fortement des perspectives de croissance de ce pays, de la vision des investisseurs sur la zone (cela reste un marché de flux donc volatile) et la capacité de “l’éléphant” indien à mener une politique économique solide et efficace!

Peut être que votre banquier et votre conseiller, en gestion de patrimoine vous en parlera.

Internaute, épargnant curieux pour vos placements mais zappeur, ne prenez pas la fuite dès la première page!

Curieux, audacieux, en quête de conseils gratuits sur la gestion de patrimoine ou de votre patrimoine?

En  vous abonnant à la newsletter, je vous offre un ebook pour  vous aider à mieux comprendre vos placements et gérer votre patrimoine durant la crise!

Cyril JARNIAS

 

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

« * » indique les champs nécessaires

Je dispose de + de 100 000 euros d'épargne.*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This