Placement dette émergente pour diversifier le fonds en euros de son assurance vie?

par | 24 Juil 2012 | Placement assurance vie

Cyril Jarnias Expert en Gestion de Patrimoine indépendant

Il est fort à parier que le placement fonds euros en assurance vie passera sous les 2,5% en 2012. Il va donc falloir le diversifier : des pays émergents solvables avec leurs dettes émergentes peuvent être une piste.

En évitant de considérer la dette à 10 ans espagnole avec 7% de rendement actuellement comme de la dette émergente, les rendements sur la dette françaises à 3 ans sont devenus négatifs. Il en va de même pour la dette allemande à 10 ans où nette d’inflation (de l’ordre de 2% selon eurostat en Europe) qui passe également en rendement réel négatif.

Vous ajoutez la hausse des impôts à venir, impôt sur le revenu 2013, ISF 2013, CSG, il va bien falloir trouver un moyen pour retrouver du pouvoir d’achat en Europe.

Conclusion : en gestion de patrimoine, l’épargnant soit à ne vouloir que de la sécurité sans rendement ou acheter de l’or ou du napoléon or sans rendement également (en théorie), celui-ci doit se diversifier et chercher le rendement ailleurs.

Acheter de la dette émergente pour se diversifier : une solution à regarder

Depuis le début de l’année 2012 si on regarde les données de la catégorie obligations pays émergents monde , celle-ci se retrouve en 13ème position au 13 juillet 2012 sur plus de 100 catégories.

La performance de cette catégorie est à 11,47%, ce qui n’est pas négligeable surtout si on regarde les marchés actions européennes qui perdent encore à l’image du CAC40 plus de 2% ce lundi 23 juillet 2012 et repassent en rendement négatif depuis le début de l’année.

Sur 8 ans, cette catégorie réalise plus de 91% de performance soit plus de 11% par an! N’oublions-pas que nous bénéficions à la fois de l’effet rendement des dettes des pays émergents dont la santé s’est améliorée ces dernières années et avec un effet de change qui peut amplifier la performance (avec un dollar à 1,21, c’est qui ont acheté ces fonds voilà quelques années bénéficient à plein de l’effet de change).

Peut-on considérer la dette émergente comme un actif aussi stable que le fonds en euros?

On risque de faire une erreur de comparaison. Vous achetez un fonds en euros, vous achetez du capital garanti est principalement de la dette française et allemande avec depuis plusieurs années un socle complémentaire de dettes d’entreprises européennes.

En achetant un placement sur la dette émergente ou une fonds opcvm sicav sur la dette émergente, vous prenez un risque en capital. Par contre, vous visez un rendement qui est historiquement élevé pour peu que vous puissiez avoir du temps.

Sur 5 ans, la volatilité  (le risque) de la catégorie obligations émergents Monde est de 9,67% et sur 1 an, elle est passée à 6,49%. C’est donc du risque mais un risque qui n’a rien à avoir avec les actions où là vous pouvez multipliez par 3 le risque.

La situation du marché de la dette émergente : été 2012 et avis d’un expert en la matière

Selon la société de gestion Invesco :

“Les obligations émergentes en devises locales ont affiché des rendements positifs au cours du mois de juin. Ce fut un très bon mois pour les devises, la dette locale ayant surperformé la dette extérieure. L’indice Morgan J.P. GBI-EM Global Diversified a obtenu une performance de 5.58% sur le mois contre 3.21% pour le fonds.

Le Moyen Orient et l’Afrique s’en sortent mieux que les autres. Malgré de moins bons résultats, l’Asie a eu un rendement positif sur le mois. La Hongrie, le Mexique et la Pologne ont été les pays les plus performants. Les moins performants furent la Malaisie, suivie du Brésil et de la Thaïlande.”

On voit donc que cette classe d’actifs réalisent de la performance encore cette année, on doit donc y penser si on fait de la gestion de patrimoine.

Que conclure?

Vous cherchez à vous diversifier, vous ne voulez plus entendre parler d’actions sur les blog gestion de patrimoine, les obligations émergentes pourraient devenir dans les années à venir, un actif incontournable pour l’épargnant européen.

Cet actif n’est pas sans risque est ne remplacer jamais le fonds en euros d’un contrat d’assurance vie car il n’y a pas de garanti sur le capital.

J’avoue que c’est un peu triste de se dire que nous pourrions délaisser la dette des Etats européens pour aller financer les économies émergentes.  Il reste encore le problème des changes qui peut peser sur la performance des obligations émergentes.

Néanmoins, dans un profil de risque soutenable, à l’image des institutionnels (compagnies d’assurances, mutuelles…), l’épargnant doit regarder ce type d’investissement, il pourrait continuer à agréablement nous surprendre.

J’avais eu l’occasion de parler sur plusieurs articles en faisant une semaine “dette émergente” : cf tout en bas de l’article, vous trouverez des articles liés à ce thème.

Internaute, épargnant curieux mais zappeur, ne prenez pas la fuite dès la première page!

Curieux, audacieux, en quête de conseils gratuits sur la gestion de patrimoine ou de votre patrimoine?

En  vous abonnant à la newsletter, je vous offre un ebook pour  vous aider à mieux comprendre vos placements et gérer votre patrimoine durant la crise!

Cyril JARNIAS

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

Dans la Presse

S'abonner à ma newsletter

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Articles récents

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Je dispose de + de 100 000 euros d'épargne.*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This