+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Les pièges à éviter avec une assurance vie

Les pièges en assurance vie peuvent être

nombreux.

Je ne vais pas vous dire sur le blog gestion de patrimoine de ne pas souscrire une assurance vie.

L’assurance vie est le placement préféré des français, il permet, par exemple :

de se préparer une retraite en capitalisant : on place son argent et tous les ans, on a des intérêts faiblement fiscalisés,

de transmettre à ses proches en franchise de droits de succession,

d’investir sur une multitude de classes d’actifs et zones géographiques : immobilier, actions, obligations…

Il permet de bénéficier d’un placement garanti : le fonds euros, 2,5% net par an à ce jour.

Il est possible de commencer à chercher un contrat d’assurance vie sur internet, comme je l’indique dans cet article : cliquez ici.

Pour résumer, l’assurance vie est avantageuse et c’est l’outil préféré de la gestion de patrimoine.

Maintenant, les pièges existent.

Je vous propose de découvrir 5 pièces à éviter si vous voulez avoir le bon contrat d’assurance vie et gagner plus sur le blog gestion de patrimoine.

 

Les 5 pièges à éviter avec son assurance vie

 

 Piège numéro 1 : ne pas s’occuper de son contrat 

Bien souvent, c’est un banquier, un conseiller en gestion de patrimoine ou encore un assureur qui vous a conseillé ce placement.

Vous n’avez pas le temps.

Ce n’est pas votre métier.

Vous déléguez en faisant totalement confiance.

C’est une erreur! C’est votre argent, vous devez vous en occuper au minimum en regardant l’évolution du contrat tous les 6 mois : gagnez-vous ou pas sur votre contrat. Si non, pourquoi?

Je vous conseille donc de faire le point tous les six mois avec le professionnel qui vous a vendu ce placement.

 

Piège numéro 2 : avec le fonds euros, on aura toujours un bon rendement.

Oui, le fonds en euros est sécurisé. Vous ne perdrez pas d’argent.

Malheureusement, depuis plusieurs années, son rendement baisse. Vous devez soit accepter de gagner moins.

Soit, vous devrez voir avec votre conseil quel OPCVM ou UC choisir dans votre contrat pour compenser la baisse de rendement (SCPI à 4% net par an par exemple?).

Pour cela, je vous invite à mieux comprendre le risque et le rendement des placements en lisant mon article.

Vous devez toujours retenir que si vous voulez plus, il faut prendre plus de risque.

 

Piège numéro 3 : ne pas regarder les frais des OPCVM ou SICAV dans votre contrat

Imaginons que vous avez pris un contrat sur internet car vous aviez des frais plus faibles et au final un choix d’opcvm large et des options de gestion intéressantes (par exemple, un système pour bloquer les pertes ou la possibilité d’être géré par une société de gestion, un mandat…).

Quand on vous donne tous les ans la performance de votre contrat et la performance des fonds dans le contrat, il s’agit de rendement net de frais.

Cela veut dire que la société de gestion qui gère les OPCVM a déjà pris des frais.

La société de gestion peut être talentueuse mais si ces frais de gestion sont trop importants, c’est autant de performance en moins.

Là encore, vous devez comparer : un article de quantalys.com vous montre le poids des frais de gestion.

Vous devez donc regarder le montant des frais sur le reporting de l’opcvm que l’on va vous vendre. J’ai pour habitude de dire que quand on dépasse 2% de frais, il faut fuir!

Un autre piège : attention si la société de gestion prend des frais de sur performance en comparant l’indice eonia (le monétaire sans risque). Vous devez éviter ce fonds, les frais monterons très vite car l’eonia ne rapporte rien aujourd’hui.

Donc, on peut vite le battre et rapidement facturer plus de frais!

 

Piège numéro 4 : éviter les fonds euros trop petits et trop jeunes

Vous venez de voir un taux de fonds euros “CANON” sur internet. Vous allez souscrire. Malheureusement, vous ignorez tout de la compagnie d’assurance et du courtier distributeur.

Je vous conseille de choisir un fonds euros qui a plus de 5 ans, une taille d’au moins 500 millions d’euros avec des performances stables. En parallèle, vous devez regarder la compagnie d’assurance attenante. Si elle est peu connue : fuyez!

Un autre petit conseil en matière de fonds en euros : pourquoi ne pas prendre plusieurs fonds en euros dans votre contrat un normal et un plus ciblé sur l’immobilier?

 

Piège numéro 5 : ne pas chercher systématiquement les frais 0%

Trop de frais, pas de performance, je suis de votre avis.

Aucun frais, que des avantages : je dis non!

Un placement comme l’assurance vie, c’est un placement financier complexe. Même si vous pouvez trouver des sites comme le blog gestion de patrimoine pour comprendre vos placements et gagner plus :

Vous devez accepter de payer un peu de frais pour avoir un minimum de services et de conseils.

Je préfère payer des frais d’entrée sur mon contrat et me dire que j’aurais un bon reporting, un professionnel qui me contactera pour me proposer de bonnes opportunités de placement.

Le service en matière de bon placement à un coût : vous ne devez pas le négliger.

Je vous conseille de demander quels seront les services attachés à votre contrat et surtout de voir le format du reporting de votre placement.

Si le conseil est incapable de vous montrer un exemple et de vous calculer un rendement régulièrement (2 fois par an) : ne prenez pas ce contrat!

 

Que conclure sur le blog gestion de patrimoine?

Les pièges sont nombreux en matière d’assurance vie. Mais, vous voyez que c’est souvent du bon sens et de la discipline à mettre en place pour les éviter.

Avec la notion de diversification en gestion de patrimoine, vous apprenez aussi à avoir les bons réflexes pour gagner plus avec vos placements.

Vous pouvez partager cet article et faire gagner plus : à vos commentaires!
:

 

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

Dans la Presse

S'abonner à ma newsletter

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Articles récents

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Nom*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This