+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Quels partenaires pour faire de la gestion de patrimoine?

par | 06 Sep 2013 | Mes analyses d'expert

Cyril Jarnias Expert en Gestion de Patrimoine indépendant

Si vous avez décidé de faire de la gestion de patrimoine en devenant conseiller en gestion de patrimoine : vous allez devoir sélectionner vos partenaires.

 

Comment procéder? Je vais vous l’expliquer sur le blog gestion de patrimoine.

Quand on parle de partenaires en gestion de patrimoine : on parle de banques, de compagnies d’assurances ou encore de partenaires immobiliers par exemple et surtout de plateformes.

 

Partenaire en direct ou plateforme pour un conseiller en gestion de patrimoine : quelles sont les différences?

Un bon conseiller en gestion de patrimoine, cliquez ici pour savoir comment le trouver, a besoin de partenaires pour proposer les bons produits à ses clients.

Deux idées à retenir :

En premier, légalement, il devra signer un protocole avec son partenaire, ce même partenaire lui fournira une carte de démarchage pour vendre ses produits.

Enfin, le conseiller en gestion de patrimoine indépendant devra démontrer qu’il a mis en place une sélection objective sur ses partenaires et donc sur les produits à proposer.

Pour faire simple, vous allez vous lancer dans des tableaux comparatifs des offres sur ces placements.

Revenons maintenant sur la différence entre une plateforme et un partenaire en direct :

La grande différence va venir sur le choix des offres en gestion de patrimoine et l’accompagnement pour aider le conseiller en gestion de patrimoine indépendant.

Un plateforme pourra vous proposer une offre large de produits que ce soit en finance, assurance mais aussi immobilier donc défiscalisation : plusieurs contrats d’assurances vie donc plusieurs assureurs, plusieurs partenaires sur l’immobilier, une choix large sur les OPCVM donc de sociétés de gestion gérant des SICAV également ou encore sur les placements FIP FCPI ou une offre diversifiée de défiscalisation.

L’avantage complémentaire proviendra des aides sur le plan opérationnel : du back-office dédié en passant par un service commercial ou une aide sur le plan juridique avec des cellules dédiées à la gestion de patrimoine, le conseiller en gestion de patrimoine va être épaulé. Vous pouvez ajouter également les simulateurs financiers ou encore les outils informatiques pour suivre les comptes.

L’inconvénient majeur viendra du coût de la plateforme, il viendra un peu empiété sur vos rétrocessions : cliquez ici pour comprendre le modèle économique du conseiller en gestion de patrimoine. On peut donc comprendre qu’il est légitime que la plateforme facture ses services complémentaires.

Un partenaire en direct :

Je pense particulièrement au promoteur immobilier de défiscalisation (par exemple sur l’immobilier Duflot) ou encore à l’immobilier “papier” les SCPI mais aussi aux banques qui vous fournirons des offres en comptes titres, pea ou la possibilité d’ouvrir un compte bancaire et avoir des moyens de paiement pour un client.

C’est la limite du modèle du conseiller en gestion de patrimoine : celui-ci ne peut être teneur de compte comme une banque. Il est donc en concurrence directe avec les grandes banques d’affaires dès qu’il monte en gamme et gère des clients sur le conseil en gestion de fortune. Maintenant, le bon sens veut que les banques d’affaires trouvent un accord pour offrir à ce conseiller en gestion de patrimoine des offres dédiées. On parle alors d’apporteurs d’affaires et de partage de marges ou rétrocessions.

Par protocole ou convention, la Banque assurera la confidentialité du client du conseil en gestion de patrimoine : la peur du conseiller en gestion de patrimoine est souvent que l’on puisse démarcher son client.

 

Que conclure sur les partenaire des conseillers en gestion de patrimoine?

Un conseiller en gestion de patrimoine dispose d’une multitude d’offres sur le marché, c’est à lui de faire sa sélection.

Si je devais donner deux conseils :

1. Ne peut pas multiplier les partenaires. Par exemple,  vous pouvez partir sur une plateforme réputée et sur une plus jeune et souvent plus innovante. Il est illusoire de penser que vous pourrez agréger toutes les données des comptes en multipliant les partenaires, les données sont souvent trop hétérogènes à gérer et incomplètes (par exemple : la gestion des données, le prix moyen d’achat d’un placement comme les opcvm).

2. Tenir un tableau comparatif et bien éplucher les conventions et protocoles sur votre futur partenaire.

J’espère que cet article sur le blog gestion de patrimoine va vous aider à mieux maîtriser le fonctionnement des métiers de la gestion de patrimoine!

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Je dispose de + de 100 000 euros d'épargne.*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This