+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Investir dans la hausse des impôts, le placement de l’année!

par | 15 Sep 2014 | Billet d'humeur

Pas une semaine se passe sans qu’on parle de hausse des impots.

A quoi bon investir alors si les gains ne vont cesser d’être taxés?

Tous les ans, les gestionnaires de patrimoine, les CGP, les fiscalistes, les banquiers ou encore tout simplement les épagnants attendent avec impatience les nouveautés fiscales.

Hausse, baisses des impots, réductions ou nouvelles niches fiscales, le gouvernement français avec Bercy et son ministère de l’économie doivent faire preuve d’ingéniosité pour taxer sans que cela soit insupportable par les contribuables français.

On parle alors de la loi de finances. Avant même cette loi, le gouvernement doit réfléchir, étudier, négocier pour arriver à un compromis.

Il semblerait que cette année, les discussions du gouvernement soient retardées.

 

Donc, amis lecteurs du blog gestion de patrimoine, cette année : il va falloir patienter!

Comme vous le savez sans doute, notre président a de nombreux déplacements notamment actuellement en Irak. N’oublions pas qu’il est le chef des armées et joue un rôle important dans la politique internationale du pays.

Je vais passer les méandres de la rentrée littéraire à son égard.

Bref, pour faire, simple, nous allons devoir patienter avant de voir à quelle sauce fiscale nous allons être soumis pour 2015.

Ce qui est certain c’est que la classe moyenne française a vu sa facture fiscale augmenter en 2014. C’est ce que nous raconte cet article du Monde.fr où l’on apprend que les recours gracieux ont augmenté de 20% cette année.

Il est évident que la classe moyenne “basse” se voit “étranglée” par la hausse des impots et doit prendre, au mieux, dans ces bas de laine pour régler la facture fiscale.

On peut donc réfléchir à deux fois avant de vouloir investir sous peine de voir son revenu imposable augmenter, vous connaissez la suite…

 

Comment investir sans avoir peur de la hausse des impots?

Pour mieux comprendre où l’on peut avoir des avantages fiscaux, vous devez comprendre ce que l’Etat a besoin de stimuler dans notre économie.

Ce n’est que du bon sens mais, généralement, on dit : “quand l’immobilier va, tout va“.

C’est donc pour cela que le gouvernement Valls 2 a décidé de revoir l’investissement locatif Duflot,

il est devenu le Pinel.

C’est pour résumer (les plus curieux iront sur cet article) : la possibilité d’acheter un bien immobilier, avec un niveau de loyer réglementé par zone, l’obligation de louer entre 6, 9 ou 12 ans et déduire jusqu’à 18% de son achat (merci au site fiscalonline).

Pour pouvoir bâtir, vous devez avoir un terrain et vous devez aussi inciter les propriétaires à vendre leurs terrains avec moins de fiscalité.

Bercy a donc décidé à compter du premier septembre 2014, de revoir le régime de taxation sur la vente de terrains à bâtir.

Ils auront la même taxation qu’un bien immobilier classique.

Au-delà de 30 ans, tout détenteur d’un terrain se verra totalement exonéré de plus-values et de prélèvements sociaux.

Pour rentrer dans les détails : 

Dés la 5ème année l’exonération sur les plus-values immobilières sera de 6% par an, après la 20ème année 4%, 1,65% jusqu’à la 21ème année, 1,60% pour la 22ème année. Enfin, ce sera 9% jusqu’à la 30ème année.

J’ai bien conscience que l’on se demande comment Bercy a trouvé les taux pour la 21ème et 22ème année… Peut-être s’agit des années où l’on n’a le plus de chance de céder son bien.

 

Un précision important pour la fiscalité la vente des terrains à bâtir :

Bonne nouvelle, si vous cédez votre terrain jusqu’à la fin de 2015, vous aurez un abattement sur vos plus-values de 30%.

 

Et pour les contribuables qui veulent faire baisser leurs impots (le manque du chapeau est volontaire) autrement qu’avec de l’immobilier : où investir?

Selon moi, il existe plusieurs pistes pour réduire rapidement vos impots, en voilà 3 (à chaque fois, je donne un lien pour mieux comprendre :

1. Investir dans votre retraite future avec l’aide d’un PERP .

2. Envisager de souscrire à une assurance vie pour bénéficier d’une fiscalité avantageuse.

3. Enfin, pourquoi ne pas souscrire à un PEL pour préparer un achat immobilier et gagner plus qu’un livret A sans fiscalité?

J’espère que toutes ses informations vont vous aider à réduire vos impots.

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

Dans la Presse

S'abonner à ma newsletter

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Articles récents

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Je dispose de + de 100 000 euros d'épargne.*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This