+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Comment gagner de l’argent avec son assurance vie?

 

L’assurance vie a connu un véritable succès en France mais, tout le monde ne profite pas de ce succès!

Selon les derniers chiffres de la Fédération française des sociétés d’assurance : elle représente plus de 1400 milliards d’euros. Avec cette manne, pour vous donner une idée de grandeur, par exemple, l’Etat français pourrait totalement se désendetter avec ce montant sur l’assurance vie.

Cela vous permet donc de voir importance de l’assurance vie en France.

 

Vous avez une assurance vie?

C’est logique, c’est un outil patrimonial très utilisé en matière de gestion de patrimoine.

Son succès s’explique principalement par le fonds euros, un fonds sans risque que vous retrouvez souvent dans les contrats d’assurance vie. Historiquement, il a versé très longtemps près de 4% net par an en toute sécurité (aujourd’hui, on est plus proche des 2,5% net).

Ce fonds euros est généralement investi sur de la dette d’Etats avec un faible pourcentage sur les actions (ou des placements très risqués). En parallèle, on peut investir dans de nombreux supports, UC unités de compte ou OPCVM fonds de placement dans vos contrats d’assurance vie.

Vous ajoutez des avantages fiscaux après 8 ans (voir mon article sur l’assurance vie cliquez ici) et des avantages successoraux : vous devinez pourquoi l’assurance vie a un tel succès.

Avec un rendement à 2,5% net, le fonds en euros reste attractif par rapport au 1,25% net du livret A (détrompez-vous :  j’aime encore le livret A cliquez ici).

 

Malheureusement, en période de crise, les français versent moins ou retirent sur l’assurance vie pour leurs besoins de liquidité par exemple. En parallèle, les marchés financiers ont connu des remous sur les 10 dernières années, à l’image des actions.

Les épargnants investis dessus ont pu perdre de l’argent. Vous pouvez donc avoir une assurance vie et ne rien gagner au final alors que le fonds en euros en assurance vie a toujours été positif.

 

Je voudrais à travers mon vécu, vous racontez pourquoi des épargnants se sont retrouvés avec des contrats d’assurance vie. A travers leurs erreurs, vous comprendrez comment gagner de l’argent avec votre assurance vie.

 

Pourquoi ces épargnants n’ont pas gagné d’argent avec l’assurance vie?

Partons que ce qui nous intéresse : ce n’est pas, comment gagner de l’argent avec mon assurance vie mais, c’est comment éviter de perdre de l’argent.

 Les 5 erreurs classiques à ne pas faire en matière d’assurance vie :

 

Première erreur : l’épargnant faisait trop confiance à son banquier, à son conseiller en gestion de patrimoine et à son assureur

Je me souviens à cette phrase habituelle : « On lui faisait confiance, c’est lui le professionnel »

Pour ma part, un professionnel n’a pas la science infuse, il peut se tromper. Combien de professionnels de la Finance ont prévu la crise?

Donc : que faire? Vous devez trouver d’autres sources d’informations (à l’image de mon blog) pour comprendre et gérer votre placement.

 

Seconde erreur : croire que le rendement de votre assurance vie sera toujours le même avec la même stratégie de fonds dans votre contrat.

Je m’explique : depuis de nombreuses années, vous vous attentiez à toujours avoir x% de performance.

Malheureusement, sur le fonds euros, on le voit depuis plusieurs années, sa rentabilité baisse. On est passé de 4% net en 2,5% en quelques années.

Que faire? Vous devrez prendre plus de risque si vous voulez maintenant ce rendement. Sinon, vous devrez accepter d’avoir pour le même niveau de risque (ici aucun).

 

Troisième erreur : avoir mis des fonds, SICAV ou OPCVM dans votre contrat que vous ne compreniez pas totalement

Je dis toujours, au moindre doute sur une proposition d’investissement dans votre assurance vie : ne pas le prendre!

Si on est incapable de vous expliquer simplement un support d’investissement pour votre assurance vie, vous devez fuir.

J’avais fait un zoom sur les bons astuces pour trouver des OPCVM : cliquez ici.

 

Quatrième erreur : négligez les frais de votre contrat d’assurance vie

Frais d’entrée : aujourd’hui, ils sont très souvent à 0%

Frais de gestion : 0,6% à 0,8% en moyenne

Frais d’arbitrage : souvent gratuit, au moins un gratuit par an

Frais propres au fonds dans le contrat d’assurance vie : comparer les frais de gestion sur la fiche du fonds pour une même catégorie d’OPCVM

 

Vous devez comparer. Je ne vous dis pas d’aller prendre que les contrats d’assurance vie avec les frais les plus (mon analyse sur l’assurance vie sur internet).

Maintenant, vous devez comprendre que plus les frais sont grands moins vous aurez de rentabilité même si l’OPCVM, la SICAV sélectionnés sont les meilleurs.

 

Cinquième erreur : jouer au trader avec votre assurance vie

J’ai vu quelques particuliers qui pensaient être des pros sur la sélection d’OPCVM ou fonds de placement.

Je vois ces épargnants étudiés les listes des meilleurs fonds, les étoiles Morningstar, la performance historique ou encore la dernière liste sortie sur un journal financier.

Je pense aussi à des apprentis investisseurs qui ont leurs idées sur les perspectives des marchés financiers en France.

Donc, tous les 3 mois, ils vont acheter un fonds, le revendre, vous demander s’il existe un fonds sur le Sri Lanka dans son contrat d’assurance vie…

 

Un contrat d’assurance vie doit être vu sur la durée : je préfère raisonner tous les ans avec un % fonds euros et un % UC en n’oubliant pas calculer le risque possible.

Faire une composition simple : peu de fonds et une vision globale.

 

Sixième erreur : avoir peur de changer de contrat d’assurance vie

Vous ne devez pas avoir peur de clôturer un contrat d’assurance vie, retirer votre argent et faire un recommandé pour le résilier.

Votre contrat a peu d’OPCVM, les frais sont élevés, vous n’avez pas de conseils, pourquoi continuer à être désavantagé?

Je vois trop d’épargnants effrayés par changer : que risquez-vous? Vous voulez continuer à ne rien gagner?

 

Septième erreur : penser que le fonds en euros est sans risque

Je pense que je ne vais pas me faire que des amis mais, je prends le risque

Investir dans un fonds en euros, c’est souvent mettre son argent dans la dette des Etats. Avec la crise, on a vu que la dette d’un Etat comme la Grèce pouvait être en grande difficulté.

Que se passe t il si, les taux de la dette françaises (le principal constituant des fonds euros des contrats d’assurance vie en France) venaient à monter. Mécaniquement, la valeur des obligations va baisser.

Donc, votre fonds en euros pourra connaître une baisse.

Certes, le scénario se veut catastrophique. Mais, vous devez le savoir.

Apprenez donc à diversifier un peu votre contrat pour ne pas tout mettre sur le fonds en euros.

 

Allez-vous gagner maintenant de l’argent avec votre contrat d’assurance vie?

Avec mes 7 erreurs à éviter, vous allez pouvoir regarder votre contrat d’assurance vie ou en souscrire un en personne avertie.

Vous lisez mes articles : Merci! Vous pouvez les partager sur les réseaux en un clic!

Vous semblez curieux? Je vous invite à découvrir “Mon service Gratuit et Sur Mesure” :

CLIQUEZ ICI

 

 

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

Dans la Presse

S'abonner à ma newsletter

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Articles récents

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Nom*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This