+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

J’ai testé le placement PEA PME

par | 18 Avr 2014 | pea pme

Cyril Jarnias Expert en Gestion de Patrimoine indépendant

 

 

Les nouveautés sur les placements avec des avantages fiscaux ne sont pas si fréquents que cela en France. Le placement PEA PME fait son apparition.

Dans une période de crise avec un chômage de masse et une faible croissance française prévue selon l’OFCE à 1,2% en 2014, l’Etat français a sans doute compris qu’il fallait aider les petites et moyennes entreprises.

Comment? L’Etat cherche de nouvelles sources de financement.

La France doit donc attirer les investisseurs en créant un nouveau placement avantageux fiscalement : le PEA PME.

En tant qu’expert, j’aime décortiquer un placement et comprendre : j’ai donc voulu voir de plus près à quoi pouvait ressembler ce nouveau PEA PME et vous donner mon sentiment.

 

Le PEA PME : c’est quoi?

J’avais déjà évoqué le lancement du PEA PME sur le blog, gestion de patrimoine : cliquez ici.

Le PEA PME fonctionne à quelques détails près comme un PEA.

Pour faire simple, vous devez garder à minima votre investissement 5 ans (avant si vous retirez votre argent vous clôturer votre placement), à 8 ans, vous bénéficierez d’une exonération des plus values (Cf fiscalité du PEA).

Vous allez investir votre argent sur le PEA PME et acheter des actions ou des OPCVM éligibles à ce placement.

Le montant maximal sera de 75000 euros

Il s’agira d’investir dans les titres de sociétés européennes payant l’impôt sur les sociétés, elles emploient moins de 5 000 salariés avec un chiffre d’affaires annuel inférieur à 1,5 milliard d’euros.

Maintenant, il faut choisir où investir et sélectionner les bons gérants.

 

Quel est mon avis ce placement? Comment sélectionner les offres disponibles pour le PEA PME?

Si je trouve l’idée bonne : à savoir soutenir des entreprises, je suis très prudent sur les performances futures de ce placement.

Vous allez investir sur des petites sociétés, elles peuvent être fragiles et il faut leur laisser le temps de faire leurs preuves sur les marchés financiers.

 

Ensuite, qu’allez-vous mettre dans votre PEA PME des parts d’entreprises en direct ou investir dans des parts d’OPCVM, SICAV ou fonds de placement?

A part pour des investisseurs avertis, je pense que l’épargnant lambda choisira la solution OPCVM.

Je m’explique :

comme tout nouveau placement, il est impossible d’avoir une idée des performances futures.

Si on retire l’investissement en direct sur des actions de PME : on peut seulement se faire une idée des performances passées des sociétés de gestion qui monteront un OPCVM éligible au PEA PME.

 

5 conseils pour que vous sélectionnez la bonne société de gestion et le bon OPCVM PEA PME :

 

> Sélectionner une société de gestion réputée qui gère déjà des fonds PEA avec de bonnes performances.

Chercher une société de gestion qui sait gérer des fonds sur des PME : vous allez chercher par exemple les sociétés de gestion performances sur les petites capitalisations (par exemple en faisant un filtre sur les fonds OPCVM sur un site comme quantalys.fr ou morningstar.fr.

Envisager une vision moyen long terme : ne cherchez pas à faire des coups. Vous allez investir sur une gestion longue sur des petites sociétés, il faut laisser le temps au temps.

Surveiller les frais de gestion des OPCVM pour le PEA PME : au-delà de 2%, fuyez!

Attention aux frais de sur performance : ils viendront impacter la performance finale annuelle de l’OPCVM. Vous préférez les frais de sur performance les plus faibles possibles. Vous n’avez pas d’historique de performance. Par conséquence, cela me semble compliqué d’accepter de payer ces frais.

 Dernier petit conseil : 

Vous devez vous méfier de l’indice de référence pour la performance de votre OPCVM PEA. Aujourd’hui son indice de référence bouge beaucoup dans sa constitution. Je vous conseille de regarder les actions achetées dans votre OPCVM PEA PME et regarder la qualité des entreprises sélectionnées et leurs performances historiques et actuelles.

 

Le PEA PME doit être considéré en gestion de patrimoine dans le haut de la pyramide du risque de vos placements. C’est un élément de diversification mais il est risqué.

Pour ma part, je préconise d’attendre avant d’investir dans le PEA PME pour voir si les performances seront au rendez-vous.

Vous avez un PEA? Vous avez des doutes sur sa performance? Vous vous intéressez au PEA PME?

 

 

 

 

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Ces articles pourraient vous intéresser

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Je dispose de + de 100 000 euros d'épargne.*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This