Cyril Jarnias : on ne vends pas de produits ici !
Immobilier
0

Le crowdfunding immobilier pas cher et rentable ou très risqué?

Le crowdfunding immobilier pas cher et rentable ou très risqué?
par cyril jarnias - le 10 mars 2019

Le crowdfunding immobilier, est-ce la bonne idée pour investir dans l’immobilier à moindre coût?

Surtout, en quoi  consiste ce crowdfunding immobilier?

En France, le marché de l’immobilier est de plus en plus cher que l’acquisition d’un bien devient presque impossible si l’on veut y arriver par ses propres moyens.

Ces derniers temps, le prix de l’immobilier a augmenté de 4,5 % au sein de l’Union européenne.

Et, tout le monde sait que lorsque le prix de l’immobilier augmente constamment, cela devient une source d’inquiétudes car les biens peuvent subir une surévaluation susceptible d’handicaper les particuliers qui devront recourir à un emprunt pour pouvoir acheter (avec des annuités toujours plus longues). 

Heureusement, les particuliers disposent actuellement d’une véritable solution alternative de financement. Certains ont surement déjà entendu parler du crowdfunding immobilier tandis que d’autres se demandent de quoi ça parle exactement.

En effet, le crowdfunding immobilier est un domaine qui a rencontré d’énormes succès ces dernières années. Si en 2017, les chiffres ont atteint dans les 90 millions d’euros, ce qui fait deux fois plus que celui de 2016, il se rapproche de 130 millions d’euros cette année.

 

Cependant, le crowdfunding immobilier est encore une notion assez vague et mal comprise par beaucoup.

Le crowdfunding immobilier est un système de financement participatif proposé aux particuliers pour des projets immobiliers avec une rentabilité intéressante.

 

Cette solution présente de nombreux avantages comme le fait de se libérer de la dépendance auprès des banques, de permettre de maitriser les risques ou de réduire les coûts de l’investissement.

Grâce à ce guide, vous connaitrez davantage comment il marche et quels sont les avantages qui en découlent.      


Sommaire crowdfunding immobilier :

  1. Crowdfunding sur l’immobilier, en quoi ça consiste?
  2. Les plateformes les plus connues?
  3. Les avantages et les inconvénients
  4. Le système fiscal
  5. Détails sur les risques et les pièges à éviter?
  6. Conclusion

crowdfunding  immobilier

1. Crowdfunding sur l’immobilier, en quoi ça consiste?

Avant d’en savoir plus sur le crowdfunding immobilier, voyons d’abord ce qu’est le crowdfunding.

Le crowdfunding : qu’est-ce que c’est?

 

Étymologiquement, le mot crowdfunding signifie financement par la foule en français, également appelé financement participatif. Il est basé sur la logique selon laquelle de petites contributions accumulées peuvent occasionner de grands projets. Autrement dit, collecter un maximum de petites contributions de la part d’investisseurs particuliers, au lieu de rechercher des sommes importantes auprès d’un petit groupe de gros investisseurs. Le concept du crowdfunding est assez simple, car il consiste à rassembler des particuliers pour un projet humain ou une aventure collective. L’intérêt et la portée de cette méthode vont bien au-delà de l’aspect financier. Généralement, les campagnes se font via internet et suivant le type d’opérations.

Autrement dit, tous internautes peuvent participer en proposant des donations, des investissements ou de prêts participatifs.

À titre d’exemple, l’art et la musique sont les domaines les plus touchés par cette technique. Comme le cas d’un musicien qui a un projet de lancer un album. Toutefois, il n’arrive pas à gagner la confiance d’une maison de disques ou des banques. Dans ce cas, il propose son projet sur des sites spécialisés en crowdfunding. Une fois le projet approuvé par les plateformes, tous ceux qui y croient proposent leur contribution financière et dès que la somme prévisionnelle est atteinte, l’album peut être produit.

Par ailleurs, il est à noter que la majorité des plateformes permettent uniquement de faire du don sans contrepartie. Le don est surement la forme de crowdfunding la plus utilisée, mais il existe d’autres typologies, à savoir :

  • Le crowdlending : il s’agit d’un prêt d’argent
  • Le crowdequity : les participants deviennent actionnaires
  • Les royalties crowdfunding

Et le crowdfunding immobilier, de quoi s’agit-il?

Il s’agit d’une nouvelle forme de financement participatif dont le potentiel est frappant. Effectivement, le crowdfunding immobilier France est l’une des formes d’investissement favori des Français dont l’accès est plus ou moins limité à l’acquisition d’une résidence principale ou de biens résidentiels. Jusqu’ici, seuls les participants institutionnels ou les plus fortunés peuvent accéder à des opérations immobilières variées. Appliqué à l’immobilier, il consiste à apporter son financement pour un projet d’achat ou de construction qui concerne le plus souvent :

  • Les logements,
  • Les bureaux,
  • Les locaux commerciaux,
  • Les terrains ou autres.

Ce marché a permis d’accroitre le type de placements immobiliers accessibles aux particuliers, c’est-à-dire permettre à ces derniers de posséder des parts dans les diverses opérations immobilières clés en main, sous la gérance des professionnels spécialisés dans le domaine de l’immobilier. Le principe est simple, les opérateurs immobiliers n’auront qu’à proposer des projets à des plateformes dédiées. Suite à des analyses, les projets seront alors proposés sur leur site web à condition qu’ils répondent aux critères requis.    

Une fois le crowdfunding projet immobilier choisi sur une plateforme, l’internaute pourra verser sa part dont le montant minimal est souvent fixé à 1000 euros. Chaque versement des investisseurs est placé sur un compte surveillé, et c’est seulement après le budget prévisionnel réuni qu’il sera réellement débité. L’achat ou la construction pourra ensuite avoir lieu et chaque participant devient alors copropriétaire au prorata de son apport.

Par conséquent, le crowdfunding immobilier locatif permet à chacun de profiter des profits générés par le bien loué qui sont bien sûr partagés au prorata de l’apport versé. Ce type d’investissement immobilier participatif couvre la plupart du temps, une partie seulement du coût total du projet. Pour le reste, il faut se tourner vers les banques. Cela dit, c’est un investissement n’est pas sans risque car tout dépendra de la capacité de la société de bien sélectionner ses dossiers et d’assurer de la liquidité.

Heureusement, il est règlementé etsous la surveillance de l’autorité des marchés financiers, en vue de réduire les risques de détournements ou de malversations.   

Comment se déroule l’investissement?

À l’instar des autres plateformes de financement participatif classique, il suffit de s’inscrire et de choisir l’opération immobilière proposée qui convient et participer aux frais. Selon le site, l’internaute peut contribuer à partir d’un seuil souvent fixé entre 1000 et 5000 euros. Quand l’intégralité des fonds nécessaires est rassemblée auprès des investisseurs, le projet peut commencer. De plus, les participants peuvent recevoir des rendements d’environ 5 % à 12 % par an sur des durées entre 1 et 5 ans, et ce, en fonction de la durée et du risque de l’opération.

Les points à connaitre avant d’investir sur une plateforme de crowdfunding immobilier :

 

Étant donné la croissance fulgurante du secteur de crowdfunding immobilier, plusieurs plateformes ont émergé depuis ces quelques mois.

Certes, c’est encourageant pour les investisseurs qui ont à présent plus de choix pour se lancer dans cette nouvelle forme d’investissement immobilier.

Cependant, avec toutes ces plateformes, il n’est pas évident de trouver un site fiable.

Voici donc quelques points essentiels à connaitre avant de choisir le site idéal de crowdfunding immobilier :  

 

  • Se renseigner sur l’équipe qui sélectionnera les dossiers à financer : l’expérience!

Il est important de savoir si vous travaillez avec une équipe sérieuse ou pas, il faut donc se renseigner là-dessus. Normalement, vous trouvez une page dédiée à la société et à son équipe sur le site, sinon vous pouvez toujours tenter une recherche sur Google pour avoir plus d’infos. Jetez un coup d’œil sur le cursus des dirigeants pour avoir une opinion sur les personnes qui décident des opérations mises en ligne. Une bonne équipe doit avoir les compétences immobilières nécessaires en termes d’opérations pareil que celles proposées par la plateforme.

  • Vérifier le processus de sélection des opérations

Travailler dans l’immobilier demande beaucoup d’expertise dans le domaine. Toutes les opérations doivent passer par un processus de sélection impitoyable et méticuleux. Pensez à vous renseigner sur les procédures, les règles appliquées à l’analyse du projet ainsi que les personnes en charge de sélectionner les opérations.

  • Réputation et expertise des professionnels partenaires

Il est vrai que le marché du crowdfunding immobilier est encore jeune, cependant, il faut privilégier les sites qui sont en relation avec des professionnels reconnus et expérimentés. Les meilleurs sites de crowdfunding immobilier collaborent avec des professionnels qui possèdent un portefeuille de projet conséquent et qui disposent de l’expérience sur les opérations semblables à celles présentées sur la plateforme. Il faut aussi s’assurer que les plateformes effectuent une vraie analyse à propos des professionnels qui collaborent avec elles.

  • Vérifier la transparence de la plateforme

Les meilleures plateformes de financement participatif sur l’immobilier doivent mettre à disposition des internautes toutes les informations indispensables pour qu’ils puissent apporter leur aide en connaissance de cause. Cela inclut bien sûr les informations sur les professionnels ainsi que le projet et son montage. Est-ce que l’opération est à jour? Quels sont les risques liés à l’opération?   

  • Le track record

Pour s’assurer que la plateforme est fiable, il faut connaitre la fréquence à laquelle elle propose de nouvelles opportunités. La sélection se fait-elle suivant la quantité ou la qualité, ou bien est-elle disciplinée sur chaque opération proposée?

  • La réglementation y afférente 

Depuis l’an 2014, la France a établi une discipline stricte en matière de financement participatif. De ce fait, les sites de crowdfunding immobilier sont dans l’obligation d’obtenir un agrément de Conseiller en Investissement participatif. Il est possible de s’en procurer auprès de l’Autorité des Marchés Financiers ou AMF. C’est une pièce indispensable pour garantir que la plateforme répond aux conditions législatives en vigueur. Avant d’y contribuer donc, il est conseillé de vérifier si elle dispose de cet agrément. Si tel est le cas, vous verrez indiquer en bas de la page d’accueil du site un macaron spécifique. 

Quel rôle jouent les plateformes de Crowdfunding immobilier?

Le but de ce type de financement participatif immobilier est de juste accéder à un placement rémunérateur totalement en ligne à l’aide du support d’une plateforme internet spécialisée. Tout d’abord, le crowdfunding immobilier se décline sous deux formes de souscription :

  • Les obligations
  • Les actions

Il met en relation des investisseurs particuliers et des promoteurs ayant en commun un ou plusieurs projets immobiliers. La souscription sous forme d’action consiste à investir dans une société porteuse d’une ou plusieurs opérations immobilières. Quand le promoteur génère des bénéfices, le particulier reçoit un dividende. Quant aux obligations, le taux d’intérêt est fixé au début du contrat et est servi en fin de contrat. En outre, en moyenne la durée d’un investissement est de deux à trois ans, tout dépend de l’opération. On constate généralement un rendement annuel de 10 %. La plateforme de Crowdfunding immobilier joue donc le rôle d’intermédiaire entre ces deux catégories de personnes.

Les premiers acteurs à la recherche de fonds sont normalement des promoteurs en immobilier ou des marchands de biens. Ces derniers ont un projet immobilier à lancer sans la possibilité pour le mener à bien. Du coup, il leur faut des fonds qui peuvent provenir de trois sources différentes, soit de la précommercialisation du projet, soit de la banque, soit des fonds propres du promoteur.

En effet, quand le promoteur se tourne vers la banque, il doit allouer un crédit à cette dernière, mais doit également réunir un certain montant en fonds propres. Or, ce chiffre n’est pas toujours facile à obtenir surtout que suite à la crise de 2008 du secteur bancaire, les fonds propres que le promoteur doit réunir atteignent 20 % du budget prévisionnel du projet, si avant la hauteur n’était que de 10 %. Dans ce cas de figure, le promoteur sera obligé de chercher une autre solution pour réunir le budget nécessaire.

Le crowdfunding immobilier est bien souvent la seule solutions pour certains promoteurs de petits projets immobiliers pour se financer. On doit donc le comprendre le prix du rendement alléchant et le risque face à ces petits projets. Vous n’avez rien sans rien!

 

Sur un site dédié en crowdfunding immobilier, les particuliers aussi bien que les professionnels vont pouvoir réunir la somme nécessaire en fonds propres pour un quelconque projet. Par ce biais, ils peuvent placer leur argent et croitre en même temps leur capital. Chaque apport pour le projet immobilier sera rendu avec des intérêts au moment du déblocage de l’opération.


plateformes crowdfunding

 

2. Les plateformes les plus connues de crowdfunding?

Cela fait déjà quatre ans que le crowdfunding a fait son apparition dans le secteur de l’immobilier, permettant aux promoteurs de financer leurs projets avec l’appui des internautes. Depuis lors, les plateformes dédiées à ce modèle participatif se sont multipliées. Toutefois, il faut savoir faire le bon choix pour éviter les mauvais investissements. Effectivement, il existe aujourd’hui un très grand nombre d’acteurs, mais rares sont ceux qui possèdent la capacité à sélectionner des dossiers de qualité afin de rendre les retours promis aux participants.   

Quelle plateforme de crowdfunding immobilier choisir?

Quand on parle de plateforme de crowdfunding, il y a trois critères essentiels à prendre en compte, à savoir :

  • La régulation,
  • La maitrise du risque,
  • Le savoir-faire.

Toutes plateformes sérieuses doivent faire l’objet d’une régulation encadrée par l’Autorité des Marchés Financiers. Si elles ne sont pas en France, fuyez! 

 

Elles doivent également être agréées par un Conseiller en Investissements participatifs ou CIP, étant donné que ces systèmes ont été conçus pour protéger les particuliers. C’est ce CIP qui pourra les distribuer.

En outre, la maitrise du risque est un point capital dans ce genre d’investissement financier. Certes, il peut se faire à partir d’une société de personnes où la responsabilité des investisseurs est sans limites. Ou alors à partir d’une entreprise à responsabilité illimitée où les participants sont responsables des sommes investies. 

Les plateformes disposant d’un fonds propre obtenu par  des personnes physiques uniquement sont à éviter, car en cas d’échec du projet, vous serez responsable de la totalité des dettes de la société. Il est important de déléguer les responsabilités à une personne morale « société » responsable des dettes.

Enfin, tous les sites de crowdfunding immobilier sérieux doivent impérativement avoir un historique prouvant son savoir-faire en matière de capacité à collecter des fonds et à sélectionner des projets de qualité.     

5 plateformes connues de Crowdfunding immobilier (liste non exhaustive) :

En se basant sur les critères cités ci-dessus, voici cinq des meilleures plateformes crowdfunding immobilières les plus fiables.

 

Lymo :

 

Mise en place en 2013, Lymo est une des plateformes de référence en France dans le domaine de financement participatif immobilier. Elle est dirigée par une équipe d’experts en milieu immobilier. Elle entretient un lien capitaliste avec Wiseed et Bouygues immobilier qui ont fait leur preuve en tant que plateformes de Crowdfunding pour PME. Ce qui signifie que Lymo compte parmi ses effectifs des dirigeants et des actionnaires expérimentés aussi bien en financement participatif, mais en immobilier également. Les programmes présentés sur Lymo sont aussi proposés sur Wiseed, ce qui augmente la chance de réussite des opérations. D’autant plus que chaque projet est contrôlé sur le plan opérationnel par l’ensemble de l’équipe de Lymo. Aussi, elle ne se rémunère que sur chaque vente réalisée. De ce fait, il existe à priori une forte mise en ordre entre les intérêts des participants et ceux de la plateforme. Lymo est une plateforme de renom dont les particularités sont les suivantes :

  • Privilégier des projets de petite taille,
  • Contrôler opérationnellement par ses équipes,
  • Se rémunérant majoritairement au succès,
  • Ses quatre associés sont de spécialistes de l’immobilier,
  • Leurs mini-biographies sont consultables,
  • Agréer CIP.

Anaxago :

 

Anaxago a été créé en 2012, c’est également un pionnier du crowdfuding immobilier en France, car elle rassemble des entrepreneurs audacieux et des investisseurs passionnés. Elle a déjà pris part à 37 opérations immobilières dont 4 d’entre elles sont remboursées. Elle a de quoi susciter la confiance, car chaque entreprise fait l’objet d’une analyse approfondie sur plus de 40 points de contrôle. Les opérations sur Anaxago se font via une contribution en action dans une SAS qui investit de suite dans l’entreprise du promoteur. Votre rôle d’investisseur vous bénéficie d’une responsabilité limitée à la somme de votre investissement. En outre, la plateforme est régulée par l’AMF et est dotée d’un statut de Conseiller en Investissement participatif (CIP).

 

Wiseed :

 

La plateforme de financement participatif Wiseed offre aux particuliers la chance d’investir en ligne dans l’immobilier. Tous les ans, les promoteurs peuvent lever jusqu’à 5 millions d’euros sur cette plateforme. Elle permet aux investisseurs et aux professionnels de se retrouver pour se lancer collectivement dans un programme immobilier. Vous pouvez accéder à l’investissement en versant 100 euros par souscription. Cela vous permet de gérer vos placements financiers en variant votre portefeuille. Wiseed propose des projets de construction de biens immobiliers, de création d’emplois, de logement, de bureaux, d’entrepôts ou de nouveaux commerces. 

En outre, les crowdfunders qui investissent dans un projet immobilier doivent souscrire à un emprunt obligataire offert par l’entreprise mère du porteur de projets ou dans une société de projet mise en place particulièrement pour le programme en question. Le taux de rendement contractuel est défini en amont du projet.

 

Canberra Immo :

 

Canberra Immo est une plateforme de crowdfunding immobilier, créé en 2015, et spécialisé dans des projets de promotion et de réhabilitation dans laquelle les participants contribuent à des projets immobiliers et à des projets de PME liées au secteur.

Canberra Immo a obtenu l’autorisation de l’AMF pour exercer l’activité de Conseiller en Investissement participatif. Elle est en plein développement sous la gérance d’une équipe de professionnel et de jeunes promoteurs. Comme les autres plateformes, elle a pour but de permettre aux particuliers de financer des projets immobiliers de promotion ou de réhabilitation, mais aussi des sociétés de secteurs connexes à l’instar de la construction, de l’aménagement ou de logement.

Cette plateforme sélectionne ses projets de manière approfondie en tenant compte de plusieurs paramètres y compris les résultats de l’étude de marché, la fiabilité du business plan, la durée de l’investissement requise, etc. De plus, elle vérifie également le parcours, le CV et la motivation des dirigeants dans la gestion du programme. Le but est de juger le potentiel de réussite du projet dans sa vue d’ensemble. Une fois le projet publié, n’importe quel internaute intéressé peut y souscrire, soit par actions, soit par obligations. Canberra Immo est enregistré à l’ORIAS.     

 

Koregraf (crowdfunding-immo) :

 

Koregraf est une plateforme spécialisée dans la collecte de fonds destinés à l’investissement dans la promotion immobilière. Elle est agréée conseillée en investissement participatif délivré par l’AMF et est immatriculée à l’ORIAS. La souscription s’effectue sous forme d’obligation, ce qui fait d’elle un véritable guichet unique en fonds propres pour les promoteurs immobiliers. D’autant plus, qu’elle permet aux participants de réaliser d’importante économie grâce à des placements financiers à courts et moyens termes, avec un sous-jacent systématiquement immobilier.

Par ailleurs, Koregraf ne travaille qu’avec des promoteurs et des projets uniquement de promotion immobilière préalablement approuvée par son comité des engagements. Ce Comité est exclusivement constitué de professionnel expert dans le domaine de l’immobilier et ayant chacune des années d’expérience pour pouvoir mettre à profit leurs compétences :

  • La promotion immobilière,
  • Le financement des professionnels de l’immobilier,
  • Le droit de l’urbanisme,
  • Le droit de la construction et de l’immobilier,
  • Le corporate finance.

Voici un tableau comparatif sur ces 5  plateformes de crowdfunding :

 

Nom de la société

Année de la société

Capitaux gérés

Durée d’investissement

Frais de souscription

Investissement de base

La rentabilité visée

Lymo

Sur le marché depuis 6 ans

3,1 M€

12 à 24 mois

0 %, seul le porteur de projet paie des frais à la plateforme

1000 euros

10 % par an

Anaxago

Sur le marché depuis 7 ans

Entre 200 k€ et 1 M€

2 à 3 mois

2 % pour l’investisseur

Entre 1000 et 2000 euros

Entre 8 et 20 % par an

Wiseed

Sur le marché depuis 6 ans

5 millions d’euros

12 à 24 mois

gratuits

À partir de 100 euros

8 à 12 % 

Canberra Immo

Sur le marché depuis 4 ans

Dans les 30 M€

12 à 24 mois

Pas de frais

De 500 à 2000 euros

6 à 10 %

Koregraf

Sur le marché depuis 5 ans

14,1 M€

 18 mois

gratuits

À partir de 2000 euros

8 % à 10 %

 


avantages crowdfunding

3. Les avantages et les inconvénients du crowdfunding immobilier

Comme tout autre investissement, le crowdfunding a, lui aussi, ses avantages et ses inconvénients.

Avantages

  • Le crowdfunding est sans contexte une solution plus rapide pou collecter des fonds pour un projet immobilier « jeune ». Avec les bons arguments, il est plus facile pour les promoteurs de convaincre un bon nombre de particuliers d’investir une petite somme d’argent.
  • Cela permet aux investisseurs de s’impliquer financièrement dans un projet immobilier à faible coût par rapport à de l’immobilier classique demandant plus de capitaux propres.
  • C’est aussi une alternative intelligente permettant d’éviter l’endettement bancaire.
  • C’est un moyen de tester son idée de grandeur nature et de mesurer sa capacité à mener un projet.
  • C’est aussi un très bon moyen de construire une notoriété pour des experts en immobilier
  • Le crowdfunding permet de faire des économies  avec des tickets d’entrée plus faibles 

Inconvénients

  • Si le budget prévisionnel n’est pas atteint, les investisseurs seront totalement remboursés et le projet n’aura plus du tout de fonds
  • Les risques d’échec peuvent être nombreux et les investisseurs spontanés sont rares. Certes, le hasard ne fait pas partie du vocabulaire des investisseurs or, il n’est pas toujours évident de contribuer à quelque chose en se fiant à de beaux discours.   
  • Le crowdfunding immobilier n’est pas encore au sommet de sa réputation, il souffre encore d’une image négative, car son aspect juridique n’est pas suffisamment réglementé
  • Etant donné l’étendue de la divulgation d’information, les promoteurs ne seront pas à l’abri des duplications et des copies de son concept.
  • Le crowdfunding immobilier n’est pas toujours adapté à tous types de programmes. Les projets innovants ou créatifs sont les plus susceptibles d’être financés.
  • Il faut faire beaucoup d’effort pour convaincre les gens à investir dans le projet, c’est-à-dire faire du porte-à-porte, envoyer des mails personnalisés, faire des appels téléphoniques, réunir des informations, communiquer à la presse, etc. 

système fiscal crowdfunding

4. Le système fiscal du crowdfunding immobilier :

Deux cas de figures se présentent en matière de fiscalité liée au crowdfunding immobilier.

Soit vous percevez des revenus fonciers : vous serez alors soumis aux prélèvements sociaux à 17,2% (à aujourd’hui) et votre taux marginal d’imposition pourra augmenter avec ces revenus fonciers.

Soit ils sont logés par exemple dans un compte titres et vous êtes alors au PFU à 30%.

Dans les deux cas, la fiscalité n’est pas négligeables puisqu’elle peut représenter plus d’un tiers de vos gains.

On comprend donc pourquoi la rentabilité avec une prise de risque importante sont souvent l’alpha et l’omega du crowdfunding immobilier.

En revanche, pour les entreprises soumises à l’impôt sur les sociétés, les retours financiers récoltés par une contribution à un projet sur un site dédié figurent dans la constitution du bénéfice imposable. Les montants gagnés sont considérés comme un revenu exceptionnel.   


pièges à éviter crowdfunding

5. Détails sur les risques et les pièges à éviter pour le crowdfunding immobilier

Tout comme les placements financiers classiques, le crowdfunding immobilier s’accompagne également de certains risques. En général, les rendements du financement participatif immobilier tournent autour de 8 à 12 %. Ce qui veut dire que si une plateforme propose un rendement élevé c’est que les risques peuvent aussi être élevés

  • À l’inverse des titres boursiers, ceux obtenus en crowdfunding immobilier sont difficilement revendables à cause de l’absence d’un marché secondaire ;
  • Les opérations en elles-mêmes peuvent présenter des risques, car le taux de succès conditionne la rentabilité de l’investissement. Bien que cette possibilité soit rare, l’échec total d’un projet engendre une perte du capital ;
  • Par contre, le succès d’un projet génère des bénéfices conséquents. Tout dépend en grande partie de la sélection du projet.

Mais en termes de crowdfunding immobilier, comment éviter certains pièges?

Certes les plateformes proposant aux internautes d’investir dans des projets immobiliers ne cessent de s’accroitre. Certaines d’entre elles font miroiter des rendements séduisants, mais il faut toujours faire preuve de prudence.

La plupart des plateformes de crowdfunding immobilier collectent des fonds auprès des particuliers avant même de les transmettre à un porteur de projets qui va réaliser le programme immobilier et le vendre. D’autres font des promesses comme quoi le rendement annuel est très élevé, c’est-à-dire entre 4 et 12 %. Il est impossible de distinguer les vrais des faux, étant donné l’ampleur que prenne l’arnaque de nos jours. Les investisseurs doivent donc prendre conscience que toutes rentabilités élevées s’accompagnent de risque élevé de perdre son investissement.

Il faut de ce fait éviter de faire affaire avec une plateforme non agrée par l’AMF. En effet, un sur deux plateformes voit le jour toutes les deux ou trois semaines, sans avoir été agréé par l’AMF. La plupart surfent sur la mode du crowdfunding immobilier en se déclarant comme tels; or ils ne répondent pas aux critères et aux réglementations des plateformes de financement participatif régulées. Il faut donc être très vigilant quant aux choix de plateforme de crowdfunding et faire beaucoup de recherche avant d’investir.     

Le principal risque me semble être clairement être le manque de liquidité du crowdfunding immobilier. Il faudra clairement attendre la fin du projet immobilier!

 


 

  6. Conclusion sur le crowdfunding immobilier 

En résumé, le crowdfunding immobilier est aujourd’hui en pleine expansion. Certes, des plateformes de plus en plus nombreuses et souvent situées à l’étranger proposent d’investir dans tel ou tel projet en contrepartie d’un rendement généreux.

Le crowdfunding immobilier est la meilleure solution pour tous ceux qui ont un grand projet à mettre en œuvre. Cela permet non seulement de sortir de l’endettement bancaire, mais il permet également collectée la totalité de fonds nécessaire pour mener à bien le projet. Pour les particuliers, c’est une opportunité à saisir pour gagner en rendement chaque année et pour se lancer dans une aventure qui vous tient à cœur. Par l’intermédiaire d’une plateforme de crowdfunding immobilier, l’exécution sera d’autant plus facile.

En résumé :

Le crowdfunding immobilier donne accès des projets immobiliers pour un coût moindre que l’immobilier en direct. Mais, attention, la liquidité est un vrai problème sur ce type de placement.

Il convient de bien vérifier que la plateforme est réglementée en France.

En résumé, faible ticket d’entrée certes mais un risque élevé au-delà de l’espoir d’une promesse de rentabilité plus ou moins grande…

 

Donc, il faut cependant faire très attention aux offres trop allégeantes qui font rages dans le secteur.

Veillez toujours à vous informer sur la plateforme et faites des comparaisons.

Ce type d’investissement est peut-être avantageux, mais elle présente des risques non négligeables comme l’incertitude de la réussite du projet.

Pour ma part, je pense que le loueur meublé LMNP à crédit par exemple permet de mieux sécuriser vos capitaux, votre rendement en possédant à 100% un bien en direct et réduisant fortement votre fiscalité!

Je vous propose maintenant un diagnostic patrimonial gratuit avec mon outil patrimoine sur mesure (voir ci-dessous).

Disclaimer : Nous vous recommandons fortement de consulter nos mentions légales en cliquant ici

Souhaitez-vous échanger avec notre expert en gestion de patrimoine?

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (General Data Protection Régulation) adopté par le Parlement européen le 14 avril 2016, et à la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous diposez d'un droit d'accès et de rectification des données vous concernant. Ce droit peut être exercé en nous contactant à l'adresse email suivante : contact@cyriljarnias.fr

Avatar
A Propos De Cyril Jarnias

Cyril Jarnias est expert en gestion de patrimoine. Son objectif est de vous aider à mieux comprendre et gérer votre patrimoine. Gestion de patrimoine . (Placement, Assurance-vie, immobilier...). Vous pouvez reprendre ses articles pour vos sites : pour cela,vous devez juste reprendre ces quelques lignes en insérant le lien vers mon site : https://www.cyriljarnias.fr

Vous voulez me contacter ?
Réagir à cet article ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Vous voulez des conseils personnalisés GRATUITS ? Testez notre outil de pré-bilan !
Vous voulez des conseils GRATUITS ?
Conseils GRATUITS ?
Cyril Jarnias: votre spécialiste en gestion de patrimoine

Vous voulez bénéficier de mon expertise? Je vous propose « Mon service Gratuit et Sur Mesure ». Cet outil de pré-bilan vous offre des solutions personnalisées en fonction de votre situation.

Pour découvrir cet outil, c'est par ici:

C'est gratuit et sans engagement !
Cyril Jarnias