+33 9 77 19 82 80   contact@cyriljarnias.fr

Si vous achetiez des fonds de placement OPCVM?

par | 02 Nov 2012 | Placement OPCVM SICAV

Comment arriver à faire acheter des OPCVM fonds de placement à l’épargnant pour qu’ils retrouvent du rendement pour son épargne et faire de la gestion de patrimoine efficacement?

C’est un peu la question posée par de nombreuses sociétés de gestion pour vendre leurs gestions sur les marchés financiers via des opcvm sicav fonds de placements.

En France, une enveloppe fiscale a permis durant de nombreuses années d’amener un flux continu de collecte sur les OPCVM : c’est l’assurance vie.

Malheureusement, niveau placement, depuis 2011, l’assurance vie souffre de la décollecte. Pourquoi? Le besoin d’épargne pour compenser la perte de pouvoir d’achat face à la crise, achat d’immobilier à prix élevés pour se protéger de la crise, peur sur la faillite des Etats, baisse du fonds en euros, dix ans de marchés actions baissiers… : les explications ne manquent pas.

Les chiffres de l’assurance vie : stabilisation mais décollecte sur la durée

Selon le revenu.com (article du 7 octobre 2012) :

“La FFSA a fait état d’une chute de 85% du montant de la collecte nette d’assurance vie, l’an dernier. Les retraits ont excédé les versements à partir du mois d’août, soit pendant cinq mois consécutifs.

La collecte nette d’assurance vie a brutalement chuté (-85%), l’an dernier à 7,6 milliards d’euros, selon la Fédération française des sociétés d’assurances, après 51,1 milliards recueillis par les compagnies en 2010 et 50,4 milliards en 2009. A la fin décembre, les retraits dans les contrats ont excédé de 3,8 milliards le montant des souscriptions, un montant jamais enregistré par la Fédération.Les encours totaux de l’assurance vie ont néanmoins progressé, en 2011, à 1.362 milliards d’euros (+2%). La désaffection pour ce placement s’explique, selon une enquête de la FFSA, par des rachats de contrats, qui pour moitié, servent à financer des projets de consommation courante, ou des remboursements de crédits.”
Comment faire pour redonner envie à l’épargnant d’acheter des fonds de placement OPCVM?Déjà, il n’a pas totalement cessé d’acheter des fonds de placement OPCVM SICAV. En 2011 et 2012 : il a par exemple des fonds datés sur la dette d’entreprises : cliquez ici.On peut également imaginer aller chercher du rendement dans des pays émergents moins endettés  : cliquez ici.Alors oui, les rendements baissent sur la dette des entreprises de qualité et tout le monde s’est rué sur ce placement (les institutionnels surtout assureurs notamment…).Nous sommes donc probablement avec la dette d’Etat dans une belle bulle obligataire.Vous ajoutez un fonds en euros autour des 2,5% net en 2012, autant dire que l’épargnant pourrait avoir une  envie d’autre chose.

Que conclure?

Je n’ai pas parlé des actions. Personne n’en veut. Pourtant, amis épargnants, si vous vous voulez faire de la gestion de patrimoine et gérer vos affaires, je ne vois pas où l’on peut trouver du rendement dans les prochains mois si les investisseurs ne mettent pas des capitaux dans les entreprises.

Les marchés financiers ont cette vocation à la base : financer les entreprises, faciliter l’échange et créer de la valeur pour l’actionnaire.

Alors, si vous commenciez à regarder le placement sur les actions pour 2013?

 

Internaute, épargnant curieux mais zappeur, ne prenez pas la fuite dès la première page!

Curieux, audacieux, en quête de conseils gratuits?

En  vous abonnant à la newsletter, je vous offre un ebook pour  vous aider à mieux comprendre vos placements et gérer votre patrimoine durant la crise!

Cyril JARNIAS

 

 

Mes services

Bilan patrimonial unique et confidentiel

Immobilier international

Expatriation et retraite à l’étranger

Qui suis-je

Je suis Cyril Jarnias, expert en gestion de patrimoine indépendant depuis plus de 20 ans. J’aide particuliers et chefs d’entreprise à « Construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité ». J’interviens dans de nombreux médias sur le patrimoine : BFM Business, La Tribune, Les Echos, Investir notamment.

3 étapes. 1 idée forte. Votre patrimoine.

Depuis plus de 20 ans, j'accompagne mes clients dans la gestion de leur patrimoine.

Mon approche est simple : vous permettre de Construire, Protéger et Transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

Contactez-moi

Vous désirez faire croître votre patrimoine?

N'hésitez pas à me contacter afin de déterminer comment je peux vous aider à construire, protéger et transmettre votre patrimoine en toute sérénité.

+33 9 77 19 82 80

Nom*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pin It on Pinterest

Share This